La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Dépistage en milieu de grande précarité COREVIH Auvergne – Loire AG du 30 juin 2011 CIDDIST D A G Service des Maladies Infectieuses et Tropicales.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Dépistage en milieu de grande précarité COREVIH Auvergne – Loire AG du 30 juin 2011 CIDDIST D A G Service des Maladies Infectieuses et Tropicales."— Transcription de la présentation:

1 Dépistage en milieu de grande précarité COREVIH Auvergne – Loire AG du 30 juin 2011 CIDDIST D A G Service des Maladies Infectieuses et Tropicales

2 Infection VIH et stratégies de dépistage Trop de diagnostics tardifs Trop de personnes ignorent quelles sont séropositives Transmission toujours active

3 Infection VIH et stratégies de dépistage Population générale MG Trop de diagnostics tardifs Trop de personnes ignorent quelles sont séropositives Transmission toujours active Dépistage à linitiative des soignants

4 Infection VIH et stratégies de dépistage Population générale MG Trop de diagnostics tardifs Trop de personnes ignorent quelles sont séropositives Transmission toujours active Dépistage à linitiative des soignants En « allant vers » Publics à risque ou plus vulnérables CIDDIST

5 Infection VIH et stratégies de dépistage Population générale MG Trop de diagnostics tardifs Trop de personnes ignorent quelles sont séropositives Transmission toujours active Dépistage à linitiative des soignants En « allant vers » Dépistage communautaire Publics à risque ou plus vulnérables CIDDIST associations HSH Migrants / TROD

6 CIDDIST Centre dinformation,de dépistage et de diagnostic des IST/VIH Soutien et ressources pour les professionnels de santé Travail en réseau avec les acteurs associatifs Orientation du dispositif en direction des publics à risque Homo-bisexuels - LGBT Migrants dAfrique SS, dEurope de lEst Toxicomanie Précarité « Aller au-devant de » « Hors les murs »

7 Organisation dun dépistage hors les murs en milieu de grande précarité Dans les lieux de vie sociale, les lieux daccueil et dhébergement et centres de soins Dans les lieux de vie sociale, les lieux daccueil et dhébergement et centres de soins En partenariat avec le personnel des structures impliqués dans la lutte contre le VIH En partenariat avec le personnel des structures impliqués dans la lutte contre le VIH Prévention et dépistage du VIH articulées à celles des IST Prévention et dépistage du VIH articulées à celles des IST Anonymat, gratuité, procédure qualité, convention CHU - structure Anonymat, gratuité, procédure qualité, convention CHU - structure

8 Organisation dun dépistage hors les murs en milieu de grande précarité Dans les lieux de vie sociale, les lieux daccueil et dhébergement et centres de soins En partenariat avec le personnel des structures impliqués dans la lutte contre le VIH Prévention et dépistage du VIH articulées à celles des IST Anonymat, gratuité, procédure qualité, convention CHU - structure Communication : Listing, rencontre des acteurs associatifs sur leurs lieux de travail Listing, rencontre des acteurs associatifs sur leurs lieux de travail Séances de formation – sensibilisation au CHU / 15 j (acteurs intra/extra- hospitaliers) Séances de formation – sensibilisation au CHU / 15 j (acteurs intra/extra- hospitaliers) Inscription dans des réseaux (INTERFACE : lien avec la psychiatrie) Inscription dans des réseaux (INTERFACE : lien avec la psychiatrie) Actions collectives (couplage ULAT, PF, Centre de vaccination de la Ville, Actis…) Actions collectives (couplage ULAT, PF, Centre de vaccination de la Ville, Actis…)

9 Organisation dun dépistage hors les murs en milieu de grande précarité Dans les lieux de vie sociale, les lieux daccueil et dhébergement et centres de soins En partenariat avec le personnel des structures impliqués dans la lutte contre le VIH Prévention et dépistage du VIH articulées à celles des IST Anonymat, gratuité, procédure qualité, convention CHU - structure Communication : Listing, rencontre des acteurs associatifs sur leurs lieux de travail Séances de formation – sensibilisation au CHU / 15 j (acteurs intra/extra-hospitaliers) Inscription dans des réseaux (INTERFACE : lien avec la psychiatrie) Actions collectives (couplage ULAT, PF, Centre de vaccination de la Ville, Actis…) 3 étapes : 1) Information – sensibilisation du personnel de la structure 2) Information – sensibilisation des usagers 3) Action de dépistage +++ Remise des résultats sur le lieu du dépistage +++ Avec retour du bilan de laction au personnel de la structure Favoriser laccès au système de soins/dispositifs de dépistage classiques

10 Organisation dun dépistage hors les murs en milieu de grande précarité Dans les lieux de vie sociale, les lieux daccueil et dhébergement et centres de soins En partenariat avec le personnel des structures impliqués dans la lutte contre le VIH Prévention et dépistage du VIH articulées à celles des IST Anonymat, gratuité, procédure qualité, convention CHU - structure Communication : Listing, rencontre des acteurs associatifs sur leurs lieux de travail Séances de formation – sensibilisation au CHU / 15 j (acteurs intra/extra-hospitaliers) Inscription dans des réseaux (INTERFACE : lien avec la psychiatrie) Actions collectives (couplage ULAT, PF, Centre de vaccination de la Ville, Actis…) 3 étapes : 1) Information – sensibilisation du personnel de la structure 2) Information – sensibilisation des usagers 3) Action de dépistage +++ Remise des résultats sur le lieu du dépistage +++ Avec retour du bilan de laction au personnel de la structure Favoriser laccès au système de soins/dispositifs de dépistage classiques

11 Le dépistage des IST/VIH en pratique Demande, clinique Tests VIH, VHB ou VHC / sang Syphilis / sang autres IST : culture, PCR Ex : chlamydia urogénitale et gonocoque Test urinaire et auto-prélèvement vaginal Conseil prévention Retour résultats (sur les lieux … CDAG H Nord) Traitements IST (portage CT/NG, syphilis) Orientation (CIDDIST/MG si VIH/h é patites) TROD VIH sur sang capillaire …

12 StructuresPublic cibléFonctionnementNb p. testés Tests + VIHAutres ACARSMigrants 2007: 1 matinée 24 info 11 testées 00 RIMBAUD Précarité +++ UDI / Alcool 2008: 1matinée /sem /6 sem 33 info 18 testées 0 1 VHC : 1 matinée 11 testées : 1 matinée / 4 mois 16 testées 00 CLAIRVIVRE Foyer jeunes travailleurs 2008: 1 matinée 13 testées 0NF La FONTAINE Accueil de jour Précarité +++ Migrants 2009: 3 matinées 40 testées + ULAT 0 1 VHC 3 Ag HBs+ 2010: 1 matinée /6 mois 77 testées + ULAT 0 1 VHC+ 5 Ag HBs+ Collectif au PF Jeunes, UD, Migrants… 2011: 1 matinée 44 info 38 testées 0 (TROD) Hépatites : NF 1 CT+ sur 7 ASIM Précarité +++ Migrants 2011: 1 matinée 30 touchées 19 testées 0 3 Ag HBs+ Exemples dactions de dépistage (pérennes)

13 Limites des actions HLM précarité/migrants « Chronophage » Travail en amont avec les structures associatives Fréquentation aléatoire des permanences par les usagers Barrière linguistique Démarche de dépistage qui reposera toujours sur la base du volontariat Sassurer dune bonne compréhension de ce qui est proposé Pb du retour pour les résultats : Test VIH classique : jusquà 20% chez les migrants ou personnes en situation de grande précarité si non accompagnés Importance dune IDE « de terrain » = lien entre usagers/dispositifs de dépistage Attention à une trop large panoplie de services d ans nos actions globales de prévention et de dépistage (ULAT, PASS, vaccination…) …. où la proposition de dépistage ne devient plus quune option quon ne saisit pas….

14 Tests Rapides à Orientation Diagnostique (TROD) Tests unitaires sur sang, lecture à lœil Réponse rapide (60 sec à 30 min pour le délai de lecture)

15 Limites et place du TROD en HLM ? Intérêt certain (consultation en un temps) mais : en labsence de barrière linguistique difficile à articuler avec un dépistage des autres IST/hépatites Ex : VHB et migrants, syphilis et HSH Pb du retour pour le résultat des tests IST (20% HSH à Actis) Choix dun TROD seul (PF : très peu de dépistage de CT) Performances du TROD : détection Ac Ag-Ac Valeurs prédictives : prévalence infection chronique - contamination récente Impact sur la démarche volontaire de dépistage ???


Télécharger ppt "Dépistage en milieu de grande précarité COREVIH Auvergne – Loire AG du 30 juin 2011 CIDDIST D A G Service des Maladies Infectieuses et Tropicales."

Présentations similaires


Annonces Google