La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Plan ALZHEIMER 2008-2012 Assises Régionales DAquitaine Le dispositif de prise en charge dans les établissements de santé en Aquitaine Laura Lynn Uhrenholdt.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Plan ALZHEIMER 2008-2012 Assises Régionales DAquitaine Le dispositif de prise en charge dans les établissements de santé en Aquitaine Laura Lynn Uhrenholdt."— Transcription de la présentation:

1 Plan ALZHEIMER Assises Régionales DAquitaine Le dispositif de prise en charge dans les établissements de santé en Aquitaine Laura Lynn Uhrenholdt – Fernandez Médecin Chargée de mission ARH Aquitaine

2 En Aquitaine : personnes atteintes de la maladie dAlzheimer (1,2% de la population) – 3600 à un stade très léger (9%) – à un stade léger (32%) – à un stade modéré (33%) – à un stade sévère (26%) 2

3 Les 3 objectifs du volet personnes âgées du SROS Aquitaine Améliorer la PEC des personnes âgées dans tous les établissements Assurer le fonctionnement dune filière gériatrique complète Apporter une réponse spécifique aux besoins des patients atteints de la maladie dAlzheimer – Diagnostic précoce et de qualité – Lamélioration de la prise en charge en établissement – Une coordination des acteurs 3

4 Deux objectifs majeurs du PLAN ALZHEIMER Lamélioration de laccès à un diagnostic et loptimisation du parcours de soins Lamélioration de laccueil en établissement pour une meilleure qualité de vie des personnes atteintes de la maladie dAlzheimer

5 Lamélioration de laccès à un diagnostic et loptimisation du parcours de soins Passe par la création et renforcement Consultations Mémoire Et des Centres Mémoire de Ressources et de Recherche (CMRR)

6 Les Consultations Mémoire Des équipes multidisciplinaires ayant comme objectif : affirmer le trouble mnésique, diagnostiquer avec fiabilité un syndrome démentiel et le type de démence prescrire un traitement médicamenteux et éventuellement non médicamenteux Mettre en place un projet de soins personnalisé et un plan daide Assurer le suivi de patients Apporter un soutien organisé aux aidants Former les professionnels impliqués dans le suivi

7 Dispositif clé dans loptimisation du parcours du patient Étape déterminante La qualité de lannonce du diagnostic au malade et à ses proches Elaboration dun projet de soins Mise en place de laide aux aidants Capacité à répondre à tout appel du médecin traitant ou des aidants – Accessibilité et diagnostic précoce

8 « Il nest pas imaginable davoir une consultation mémoire qui se contente du diagnostic et du seul suivi thérapeutique sans proposer dinscrire le patient dans une véritable filière de soins. Lengagement doit se faire en confiance sur plusieurs années » Médecin gériatre responsable dune consultation mémoire 8

9 Les CMRR Centre mémoire de ressources et de recherche Tête du réseau des consultations mémoire quil cordonne Assure une rôle de : CM de proximité et de recours pour les cas complexes recherche clinique formation universitaire réflexion éthique

10 Un objectif de 25 CM en Aquitaine et 1 CMRR 1 CMRR et 21 CM labellisées 1 CM par personnes âgées >75 ans Une file active de près de patients A ce jour, au total 2,6 M pour la création ou le renforcement en personnel

11 Mise en place dune réponse spécifique avec une prise en charge des patients dans des unités spécialisées – Contribution du développement de la culture et de la filière gériatrique dans les établissements de santé Ex : Court séjour gériatrique, équipes mobiles de gériatrie, pôles dévaluation… Lamélioration de laccueil en établissement pour une meilleure qualité de vie des personnes atteintes de la maladie dAlzheimer

12 1.Les Unités de prise en charge des maladies intercurrentes 2.La prise en charge non médicamenteuse en hôpital de jour 3.Les unités dédiés à la stabilisation des troubles du comportement 4.Les unités de géronto-psychiatrie 5.Les unités daccueil dans les établissements de long séjour Les structures hospitalières spécialisées dans laccueil des patients atteints de la maladie dAlzheimer

13 Une unité de recours au CHU de Bordeaux Permettant la prise en charge de patients atteints dune maladie dAlzheimer diagnostiquée et présentant une pathologie aigue Nécessitant une hospitalisation en médecine 1. Les Unités de prise en charge des maladies intercurrentes

14 2. La prise en charge non médicamenteuse en hôpital de jour Sont proposés aux patients à un stade débutant à modéré, avec leur consentement Pour renforcer et préserver le plus longtemps possible leurs capacités cognitives, relationnelles et la qualité de lhumeur 4 structures dhospitalisation de jour (Les Fontaines de Monjous – Gradignan,CH La Réole, CH Dax,CHS Les Pyrénées - Pau) La plupart des Consultations Mémoire proposent une PEC non médicamenteuse

15 Unités dhospitalisation complète dans des établissements de soins de suite et de réadaptation – Pour des patients qui présentent une décompensation avec des troubles de comportement rendant impossible le maintien à domicile ou en EHPAD – Besoin dune hospitalisation longue (1 mois) permettant de traiter la cause de la décompensation et de stabiliser les troubles – Retour au domicile ou en EHPAD 3. Les unités dédiés à la stabilisation des troubles du comportement

16 2 UNITES COGNITIVO -COMPORTEMENTALES Centre « Le verger des Balans » à Annesse et Beaulieu en Dordogne Centre hospitalier de Dax dans les Landes A terme : 1 UCC par territoire de recours 3. Les unités dédiés à la stabilisation des troubles du comportement

17 4. Les unités de géronto-psychiatrie (CHS) Unités dhospitalisation complète en psychiatrie prenant en charge des personnes âgées – Une unité spécifique : CHS Les Pyrénées à Pau – Dans tous les autres CHS des unités de géronto-psychiatrie non spécifiques – Deux équipes mobiles de géronto-psychiatrie CHS Les Pyrénées à Pau CHS Charles Perrens

18 5. Laccueil dans des établissements de long séjour Lorsque létat du patient nécessite des soins actifs au long cours avec un personnel spécialisé – Sur le 21 USLD, 8 ont une ou plusieurs unités Alzheimer – HL Nontron, – USLD les Arbousiers La Teste, – CH de Saint-Sever, – CH Dax, – IHM de Labenne, – CH Agen, – CH Marmande Tonneins, – CH Cote Basque.

19 Rôle majeur des équipes soignantes spécialisées, avec une volonté De prendre soin des patients et de les prendre en considération dans le respect et la dignité Daccompagner et de soutenir les aidants Dagir vite et en amont pour éviter toute hospitalisation inutile De partager leur savoir faire, de créer des liens

20 Prise en charge induit inévitablement la notion de "fardeau" alors que la prise en compte, la prise en soins implique une notion d'engagement, de soulagement d'une souffrance et du traitement d'une maladie. Dr G. Demoures

21 Merci de votre attention Contact : 21

22 Perspectives La Loi HPST Mise en place des Agences Régionales de Santé – Renforcement de lancrage territorial des politiques de santé – Approche décloisonnée hôpital/champ ambulatoire/médico-social Approche globale particulièrement nécessaire pour améliorer la prise en charge des personnes âgées et des patients Alzheimer

23 Poursuivre nos objectifs en attendant la mise en place opérationnelle des ARS Continuer la labellisation des CM Evaluer les CM en lien avec le CMRR – Données dactivité quantitatives très hétérogènes – Evaluer la qualité – Une attention particulière au dispositif dannonce et a laccompagnement des aidants Mise en œuvre de la procédure de labellisation des Unités dHébergement Renforcées au sein des USLD Poursuivre la mise en place des Unités Cognitivo- Comportementales

24 Mise en place dune réflexion pour renforcer limplication du secteur psychiatrique dans la prise en charge spécifique des malades dAlzheimer Continuer les travaux de la Commission Alzheimer Poursuivre le développement de la filière gériatrique et louverture vers les établissements médico-sociaux

25 Axe 1 : Améliorer la qualité de vie des malades et des aidants Poursuivre la procédure de labellisation des CL Evaluer les CM en lien avec le CMRR – Données dactivité hétérogènes – Mieux connaître, critères qualité – Une attention particulière au dispositif dannonce et laccompagnement des aidant Objectif n°4 : Optimiser le parcours de soins – Mesure 8 Elaboration et mise en ouvre d'un dispositif d'annonce et d'accompagnement - Plan Alzheimer – Mesure 11, 12, 13 : Création et renforcement des CM et CMRR

26 Axe 1 : Améliorer la qualité de vie des malades et des aidants Mise en œuvre de la procédure de labellisation des UHR au sein des USLD Poursuivre la mise en place des UCC Objectif n°5 : Améliorer l'accueil en établissement pour une meilleure qualité de vie des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer – Mesure 16 : Création ou idéntification, au sein des EHPAD et des USLD, dunités adaptées pour les patients souffrant de troubles du comportement – Mesure n°17 : Création dunités spécialisées au sein des services de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR),


Télécharger ppt "Plan ALZHEIMER 2008-2012 Assises Régionales DAquitaine Le dispositif de prise en charge dans les établissements de santé en Aquitaine Laura Lynn Uhrenholdt."

Présentations similaires


Annonces Google