La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

FEM&FIOM – Journée Internationale de la Femme – France – 10 mars 2010 1 Journée Internationale de la Femme 2010 Contribution de la France.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "FEM&FIOM – Journée Internationale de la Femme – France – 10 mars 2010 1 Journée Internationale de la Femme 2010 Contribution de la France."— Transcription de la présentation:

1 FEM&FIOM – Journée Internationale de la Femme – France – 10 mars Journée Internationale de la Femme 2010 Contribution de la France

2 FEM&FIOM – Journée Internationale de la Femme – France – 10 mars T Thème abordé Crise économique : Limpact pour les femmes dans la Métallurgie

3 FEM&FIOM – Journée Internationale de la Femme – France – 10 mars S Sommaire Notre propos Repères : Histoire de droits ; Quelques chiffres ; Lois… Spécificités sociales Difficultés rencontrées, Crise & Solutions retenues dans le Métal Actions au plan syndical Crise : Une opportunité ?.... A lInternational

4 FEM&FIOM – Journée Internationale de la Femme – France – 10 mars N Notre propos Celui des organisations affiliées à la FEM et à la FIOM et qui interviennent sur la France ce jour : FO Métaux et FTM-CGT Nous allons vous proposer de partager un questionnement illustré par la situation en France plus que des solutions éprouvées Une particularité des Femmes françaises : Les taux de fertilité (2 enfants) et dactivité (83 % des 25 – 49 ans) les plus élevés des pays comparables

5 FEM&FIOM – Journée Internationale de la Femme – France – 10 mars H Histoire de droits 1899 : Droit de plaider… 1907 : Droit à un « salaire perçu librement » 1919 : Droit « à travail égal, salaire égal » pour les institutrices 1920 : Droit de se syndiquer (pas encore de voter) 1938 : Capacité civile aux femmes mariées 1944 : Droit de vote 1965 : Droit de travailler sans accord… 1968 : Droit de disposer dun chéquier personnel 1974 : Droit de maîtriser la procréation 1982 : Journée nationale, 28 ème année / 100 ème année Des droits grâce à une entrée précoce dans le salariat, Puis, un modèle maternel fort, Remplacé par le cumul maternité et travail….

6 FEM&FIOM – Journée Internationale de la Femme – France – 10 mars Q Quelques chiffres France : 52 % de la population 48 % de la population active 18 % des mandats politiques Entreprises : 30 % des chefs dentreprise 10 % en Conseil dAdministration CAC 40 7,3 % en Comité Exécutif 18 % dingénieurs, 41 % de Cadres Administratifs 60 % des emplois peu qualifiés 1/3 de la masse salariale et 1/3 de lencadrement Ecart salarial : 27 % en moyenne, 17 % médian, 7 % (mêmes poste et type dentreprise), 36 % en production… Famille : 80 % des tâches ménagères

7 FEM&FIOM – Journée Internationale de la Femme – France – 10 mars L Lois sans sanctions… Depuis 1972, 6 grandes lois, une 7 ème en cours 2000 : Parité en politique 2001 & 2004 : Egalité & Mixité (suivi, mesures…) 2006 : Egalité des salaires pour fin 2010, 1 ère fois quil y a une obligation de résultat dans une loi… 2010: Proposition de loi adoptée sur laccès des Femmes aux postes à responsabilité… suite à une réforme de la Constitution en 2008 pour admettre la parité

8 FEM&FIOM – Journée Internationale de la Femme – France – 10 mars S Spécificités sociales Maternité : Décision sociale plus que de la personne Education : Harmonie plus que conflit, orientée sur les autres plus que sur son égo Progrès générationnels rapides et importants Redistribution des rôles donc résistance au changement Responsabilités multiples limitant la liberté daction On accepte de surpayer ceux qui gèrent notre argent, on sous-paye ceux qui soccupent des enfants…

9 FEM&FIOM – Journée Internationale de la Femme – France – 10 mars D Difficultés rencontrées Formation : Fausse réussite scolaire cf. vraie situation professionnelle ; Accès à la formation professionnelle limitée eu égard aux emplois occupés généralement peu qualifiés Carrières : « Naissance » meilleure compétence ; Evolution basée sur la cooptation ; Mobilité en fonction du plus haut salaire ; Féminisation synonyme de dévalorisation ; Charge familiale ; Foyer préféré à bas emploi alors réinsertion dure… Application des lois difficile : Pas de sanctions, Subventions sociales sont acquises, Menace sur lemploi avec la crise… Frontière floue entre activité et inactivité : Emplois multiples ; Sous–emploi ; Développement du tertiaire ; Monoparentalité…

10 FEM&FIOM – Journée Internationale de la Femme – France – 10 mars C Crise : Une menace avérée RESISTANCE au début : Déclin de lindustrie et de la construction dans un 1 er temps, secteurs peu féminisés, impact réduit : 21,7 % dans le Métal Inversion de tendance à fin 2009, les services touchés… mais globalement un chômage plus important à 10% contre 9% Puis AGGRAVATION : Moins de chômage longue durée, plus de précarité : petits jobs, durées courtes, augmentation des emplois atypiques et avec des troubles dépressifs ; surtout jeunes, peu qualifiées, migrantes Reprise : si uniquement sur les infrastructures, à leur détriment… Une nouvelle catégorie apparaît : Retraitées pauvres…

11 FEM&FIOM – Journée Internationale de la Femme – France – 10 mars C Crise dans le Métal Contribution au PIB : 14 % en baisse depuis 30 ans (alors à 22 %) Effectifs : 1,5 million, - 50 % en 30 ans Femmes : 21,7 %, peu nombreuses, peu de chiffres… 4 à 5% décart salarial seulement pour les employeurs ! Le chômage partiel, la formation, lâge pour amortir les effets… Le plus gros plan social de lhistoire : LIntérim, de 9 à 4 % Emploi : Chômage, + 5 % inscrits au Pôle Emploi depuis la crise ; Offres « durables » (> 6 mois) divisées par 3 : ~ Reprise : Extension du chômage partiel si maintien dans lemploi

12 FEM&FIOM – Journée Internationale de la Femme – France – 10 mars S Solutions retenues dans le Métal Un accord de branche en 2007 complété en 2009, précédés par plusieurs accords de grandes entreprises. Formation : Eclairer familles et enseignants ; en entreprise, des droits attachés à la personne et transférables, un suivi de laccès à la formation, étendue à laide extérieure (Intérim, Sous-traitance…) Carrières : Suivi de la représentativité, Neutralisation des congés parentaux, Aides à la parentalité, Budgets de rattrapage, Mobilité au niveau familial… Applications des lois et accords : Commission de suivi ; Poursuite des analyses sur le temps partiel et de lévolution de la situation… En attente : Protection sociale basée sur le plein emploi…

13 FEM&FIOM – Journée Internationale de la Femme – France – 10 mars A Actions au plan syndical Etre représentatifs et exemplaires : Femmes à tous niveaux pour attirer les salariées notamment pour les 1ers contacts Améliorer la valorisation : Travail manuel : La Force est mieux reconnue que la dextérité dans le Métal, différent en Bijouterie… Des formations initiales ou professionnelles : Lien avec le cœur de métier et lemployeur distendu… Grande difficulté pour les femmes en position syndicale : 21,7%, même si on arrive à ce niveau on ne peut quexister parfois résister mais certainement pas influer, il faut au moins 40 %…

14 FEM&FIOM – Journée Internationale de la Femme – France – 10 mars C Crise : Une opportunité ? Rappel : En France, une République, les négociations bénéficient à tou-te-s, une protection sociale paritaire, faible syndicalisation… Créer la convergence entre tous les salariés, en emploi ou hors emploi, pour leur permettre dobtenir des garanties collectives même sil y a des spécificités et obtenir de nouveaux droits attachés à la personne, transférables et universels grâce à des fonds importants Développer les compétences au sein des organisations syndicales pour maîtriser lensemble des dispositifs de Formation & dEmploi Développer limplantation syndicale grâce aux nécessités de négociation sur les différents dispositifs en accompagnant la demande des salariés dans leurs choix et leurs contraintes dévolution mise en évidence par la crise

15 FEM&FIOM – Journée Internationale de la Femme – France – 10 mars A A lInternational Poursuivre les échanges de ce type, coordonner tout approfondissement et actualisations, clarifier les pratiques (congé parental suédois…), les menaces (absences de droits en ZFE…) Contribuer à la mise en oeuvre dindicateurs de suivi pour comparer les situations dans les différents pays et les fédérer Echanger sur les apports de lUE (directive congé maternité, parental…) pour garantir ladaptation en local et remonter les contraintes (France : 8 trimestres par enfant…) Echanger avec les syndicats des pays émergents pour les aider à améliorer la protection sociale et ainsi préserver celle qui existe


Télécharger ppt "FEM&FIOM – Journée Internationale de la Femme – France – 10 mars 2010 1 Journée Internationale de la Femme 2010 Contribution de la France."

Présentations similaires


Annonces Google