La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Journée daccueil dans lopération & Introduction à lagriculture biologique Chambéry Mercredi 10 février 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Journée daccueil dans lopération & Introduction à lagriculture biologique Chambéry Mercredi 10 février 2010."— Transcription de la présentation:

1 Journée daccueil dans lopération & Introduction à lagriculture biologique Chambéry Mercredi 10 février 2010

2 Plan : 1)Accueil dans lopération 2)Introduction à lagriculture biologique 3)Lapprovisionnement en produits bio et locaux !

3 1)Accueil dans lopération dintroduction de produits bio dans les lycées Bienvenue Modalités Qui est qui ? Points divers

4 1)Accueil dans lopération Bienvenue ! Groupe de 45 lycées pilotes en Rhône-Alpes… … beaucoup plus en France et dans le monde ! Expérience riche de sens et déchange Expérience valorisante : pour vous, pour vos établissements Attente forte de la société : vous, élèves, parents, générations futures

5 1)Accueil dans lopération Modalités de lopération Introduction de produits bio & Sensibilisation des convives Modalités dintroduction : 4 repas 100% bio & introduction régulière de 2 familles de produits, 2 jour par semaines 25 % du prix des produits 0,80 /convive/repas

6 1)Accueil dans lopération Accompagnement : Qui est qui ? StructureRôleInterlocuteurs Région Rhône Alpes Supervision de lopération expérimentale Suivi des demandes de soutien financier DADR : Virginie Charbonnier, Anne Lamoliatte (01) Aurélie Mori (38, 73, 74) DLY : Stéphane Jédar CORABIO Coordination générale de lopération Accompagnement au quotidien Organisation de lapprovisionnement Soutien pour lapprovisionnement Lien entre lycées et fournisseurs Antoine Couturier Anne Pompili ADABio Accompagnement des équipes éducatives et de cuisine dans la mise en œuvre dactions éducatives Soutien local pour lapprovisionnement UN PLUS BIO Accompagnement des établissements sur les aspects nutrition, alimentation bio et diététique Organisation des ateliers 2 & 3 Elsa Bonnet

7 1)Accueil dans lopération Points divers Accompagnement sur les marchés publics : soutien possible à Corabio Outils de communication : Logo AB Chevalets « Aujourdhui, on mange bio! » (50, non livré) Stop-rayon « AB » Supports de communication pour les actions éducatives Kit de communication du Printemps Bio

8 2) Introduction à lagriculture biologique

9 Définition « Production animale ou végétale obtenue sans apport chimique » Mode d'agriculture qui favorise le respect de l'environnement, le respect des animaux et des plantes, et la fertilisation naturelle des sols. LAB est un système de production agricole qui exclut l'usage dengrais, de pesticides de synthèse, et d'organismes génétiquement modifiés.

10 2) Introduction à lagriculture biologique Un système agricole majoritaire… Dans lespace : 1,3 milliards de paysans dans le monde … dont 2 % ont un tracteur, … Intrants chimiques inaccessibles pour 80 % des paysans du monde ! Dans le temps : Lagriculture a ans… lagriculture intensive (mécanisation + agrochimie) en a 50 ! Elle pourrait ne devenir quune parenthèse dans lhistoire agricole …

11 2) Introduction à lagriculture biologique Mode de production conventionnel Principes de fonctionnement : Variétés végétales et races animales sélectionnées à haut potentiel de rendement, Agrandissement et modernisation nécessaires et continus des exploitations agricoles, Spécialisation des productions par zone géographique selon leurs avantages comparatifs et mondialisation des échanges de produits agricoles. Augmentation des rendements, modernisation de lagriculture, puissance commerciale à lexportation.

12 2) Introduction à lagriculture biologique Conséquences du mode de production conventionnel Variétés végétales à haut potentiel de rendement … … mais souvent sensibles au stress hydrique, aux ravageurs et maladies, gourmandes en éléments minéraux. Irrigation, pesticides et engrais chimiques obligatoire. Races animales à haut potentiel de rendement … … mais souvent sensibles aux parasites et maladies, besoin dune alimentation très riche. Antibiotiques, vaccins et alimentation concentrée obligatoire. Ici, on adapte le milieu aux plantes et aux animaux.

13 2) Introduction à lagriculture biologique Conséquences du mode de production conventionnel 1)Pollution et dégradation des sols : Pesticides, engrais chimiques, surpâturage et monoculture intensive polluent et dégradent les sols. Daprès lInternational Soil Reference and Information Center : Chaque année, 10 millions d'hectares de terres cultivables sont perdues, km² subissent une érosion (= superficie du Royaume-Uni). Daprès un rapport de la Commission Européenne : 12 % des sols européens sont soumis à l'érosion hydrique, 5 % à lérosion éolienne, 45 % de ces sols sont aujourdhui pauvres ou appauvris en matières organiques,

14 2) Introduction à lagriculture biologique Conséquences du mode de production conventionnel 2) Pollution des eaux Quelques données pour la France : France : 3 e pays consommateur de pesticides au monde et le 1 er en Europe. Pesticides présents dans 91% des points de mesure des cours deau et dans 55% de ceux des eaux souterraines, Eaux de qualité médiocre à mauvaise dans : 36% des points de mesure des eaux de surfaces 25% des points de mesure des eaux souterraines Déséquilibres écologiques importants, Impossibilité dutilisation pour lapprovisionnement en eau potable sans dépollution préalable (coût pour la collectivité).

15 2) Introduction à lagriculture biologique Conséquences du mode de production conventionnel 3) Perte de la biodiversité cultivée et/ou élevée. Par exemple, en France : 4 variétés de blé couvrent 60% de lassolement annuel de blé 80% des légumes cultivés il y a cinquante ans ont disparu ! 4) La diminution du revenu des agriculteurs => Crise du lait 5) La désertification des campagnes Diminution des besoins en main dœuvre : exode rural, chômage Disparition des petites exploitations agricoles : / an en France, 40 / semaine en Rhône-Alpes, les ¾ des fermes ont disparu en 30 ans !

16 2) Introduction à lagriculture biologique Conséquences du mode de production conventionnel 6) La dégradation de la santé des agriculteurs Empoisonnements aux pesticides ( décès par an), Certains cancers et leucémies liées aux pesticides en proportion plus élevés chez les agriculteurs. Maladie de Parkinson reconnue maladie professionnelle pour les agriculteurs. 7) La dégradation de la qualité des produits Sur le plan nutritionnel Sur le plan gustatif Sur le plan de la santé

17 2) Introduction à lagriculture biologique 1.Principes agronomiques 2.Les bénéfices de lagriculture biologique 3.Transformation, réglementation, contrôles et logo 4.Charte internationale de lIfoam Les réponses proposées par lagriculture biologique

18 2) Introduction à lagriculture biologique Règles applicables à la production végétale : Rotations pluriannuelles, Fertilisation par lapport de matières organiques, Engrais et pesticides chimiques de synthèse interdits, Actions préventives contre ravageurs, maladies et « mauvaises herbes », Lutte biologique intégrée, Choix despèces et de variétés adaptées, Liste positive restreinte de produits de traitement homologués en bio. Principes agronomiques du mode de production bio

19 2) Introduction à lagriculture biologique Principes agronomiques du mode de production bio Règles applicables à la production animale : Densités délevage réglementées, Accès permanent à des espaces de plein air, Respect du bien-être animal, Alimentation bio des animaux, Priorité à une alimentation de provenance locale, Prévention des maladies fondée sur les bonnes pratiques délevage, Traitements phytothérapiques et homéopathiques privilégiés, Limitation des traitements allopathiques dans des conditions très strictes, Liste restrictive de produits autorisés pour le nettoyage et la désinfection des bâtiments.

20 2) Introduction à lagriculture biologique Lagriculture biologique cest aussi... Des bénéfices environnementaux … Préservation de la ressource en eau : en qualité et en quantité.

21 2) Introduction à lagriculture biologique Lagriculture biologique cest aussi... Des bénéfices environnementaux … Préservation de la qualité des sols : entretien de la vie des sols, lutte contre lérosion,…

22 2) Introduction à lagriculture biologique Lagriculture biologique cest aussi... Des bénéfices environnementaux … Conservation de la biodiversité : utilisation des variétés végétales et des espèces animales les plus adaptées au contexte pédoclimatique

23 2) Introduction à lagriculture biologique Lagriculture biologique cest aussi... Des bénéfices sociaux... La bio contribue au maintien du tissu rural 35 % de main d'œuvre en plus par rapport à l'agriculture conventionnelle à surface égale. (Rapport FNAB-DATAR, 1998) Distribution de proximité privilégiée : commerces de proximité, vente à la ferme, marchés... Projets de réinsertion par le travail s'appuyant sur l'agriculture biologique Contribution à lattrait touristique des régions grâce à lentretien des paysages

24 2) Introduction à lagriculture biologique Lagriculture biologique cest aussi... Des bénéfices sanitaires… Ni produits chimiques de synthèse, ni OGM L'agriculture biologique évite la dispersion de polluants dans notre environnement et donc la contamination de la chaîne alimentaire.

25 2) Introduction à lagriculture biologique Lagriculture biologique cest aussi... Des bénéfices sanitaires pour les produits transformés… Au moins 95% des ingrédients dorigine agricole doivent être biologiques, Liste restrictive dadditifs alimentaires et de matières premières agricoles non bio autorisés, « Les produits biologiques utilisent un nombre très restreint d'additifs alimentaires par rapport aux produits conventionnels […] Les procédés de transformation utilisés en AB préservent mieux les qualités nutritionnelles des matières premières. » Source : Rapport de l'AFSSA (juillet 2003)

26 2) Introduction à lagriculture biologique La réglementation LAB est un des signes officiels de qualité reconnus par le ministère de lagriculture (comme le Label Rouge, les AOC...) Cest le seul signe didentification national de la qualité des produits sur le plan « environnemental » Il est encadré par une réglementation très stricte : Règlement 834/2007 du Conseil Européen Règlement 889/2008 de la Commission Européenne

27 2) Introduction à lagriculture biologique Les contrôles Les organismes certificateurs sont indépendants et disposent dun agrément délivré par le Ministère de lagriculture, Contrôles effectués chez tous les opérateurs à tous les niveaux de la filière : producteurs, transformateurs, grossistes, distributeurs, importateurs... La réglementation concerne toutes les productions animales, toutes les productions végétales, la transformation des produits, létiquetage, etc… Un contrôle et demi par an et plus selon lanalyse des risques, L AB est le mode de production le plus contrôlé

28 2) Introduction à lagriculture biologique Les logos Le logo AB est très bien connu des consommateurs, D'après le baromètre CSA/Agence Bio 2007 : 4 français sur 5 connaissent le logo AB 83% des consommateurs l'utilisent comme repère lors de l'achat de produits biologiques. Nouveau logo européen à partir de fin 2010

29 3) La bio en chiffres dans le Monde en Europe en France en Rhône-Alpes en restauration collective

30 3) La bio en chiffres LAB en chiffres dans le Monde Dans le monde : Surface cultivée et certifiée en AB, estimée à 30,5 millions dha, Soit 0,65 % de la SAU des 123 pays « enquêtés », exploitations agricoles certifiées, Superficie mondiale multipliée par 3 de1999 à 2006, (Chiffres 2006, source IFOAM)

31 LAB en chiffres dans le Monde Les surfaces en 2006 (source : Agence Bio, chiffres 2007) 2 e position 3) La bio en chiffres

32 Les surfaces en 2006 (source : Agence Bio, chiffres 2007) LAB en chiffres dans le Monde France : ha 12 e rang mondial 3) La bio en chiffres

33 LAB en chiffres dans lUnion Européenne Dans lUnion Européenne (2007) : exploitations bio pour 7,4 millions dhectares. + 9% dexploitations & + 8% de surfaces en bio de 2006 à 2007, 2/3 des surfaces bio avec 6 pays de lUE : Italie, Espagne, Allemagne, Royaume Uni, France et Autriche 3/4 des exploitations bio avec 6 pays de lUE Italie, Grèce, Autriche, Allemagne, Espagne et France 3) La bio en chiffres

34 LAB en chiffres dans lUE (source : Agence Bio, chiffres 2007) 3) La bio en chiffres 1 er pays lItalie avec 1,15 millions dha en bio France en 5 e position avec ha en bio

35 LAB en chiffres dans lUE 1 er pays lAutriche avec 13% de la SAU en bio France en 21 e position avec 2% de la SAU en bio (source : Agence Bio, chiffres 2007) 3) La bio en chiffres

36 LAB en chiffres en France 3) La bio en chiffres

37 LAB en chiffres en France (source : Agence Bio, chiffres 2009) Bio majoritairement développée et davantage dynamique : dans le sud-est :Rhône-Alpes, PACA, Midi-Pyrénées dans louest : Bretagne et Pays de la Loire 3) La bio en chiffres

38 Lagriculture biologique en France et en Rhône-Alpes En France : transformateurs et distributeurs de produits bio. En Rhône-Alpes : 982 transformateurs et 292 magasins spécialisés bio.

39 Source prod ha prod ha prod ha prod ha prod ha prod ha prod ha prod ha Source : Agence Bio 2008 LAB en chiffres en Rhône-Alpes

40 La restauration collective bio en France en ) La bio en chiffres En France : Plus de repas 100 % bio, Plus de 8 millions de repas mixtes, Des volumes multipliés par 10 en moins de 5 ans… Mais toujours : 0,16 % de la restauration collective totale, 0,5 % de la restauration collective scolaire. En Rhône-Alpes : Plus de 300 établissements concernés, principalement scolaires (dont 45 lycées pilotes)

41 4) Bio & local, cest lidéal Approvisionnement Tensions sur loffre Surcoût

42 4) Bio & local, cest lidéal Démarche proposée 3 e objectif de cette opération : promouvoir les produits bio de la région Rhône-Alpes pour développer la filière régionale et rester en cohérence avec léthique de la bio (réduction des pollutions donc limitation des transports) Faisons du bio intelligemment ! Approvisionnement au plus local : échelle locale, puis départementale, puis régionale, puis … Corabio et Ardab ou Agri Bio Ardèche : mise en relation de loffre et la demande Soutien au quotidien Annuaire des fournisseurs bio pour la restauration collective

43 4) Bio & local, cest lidéal Conseils pour un approvisionnement réussi avec un budget maîtrisé 1.Avoir en tête le contexte actuelle des filières bio : Offre << Demande Une demande en produits bio en progression constante et exponentielle Croissance de 9,5% / an depuis 10 ans pour le marché des produits alimentaires bio ( contre 3,6% pour le marché alimentaire global ), GMS, grossistes et transformateurs conventionnels suivent la demande

44 4) Bio & local, cest lidéal Conseils pour un approvisionnement réussi avec un budget maîtrisé 2.Choix de produits basiques, prise en compte de la saisonnalité 3.Doucement, mais sûrement : introduction progressive et régulière 4.Se renseigner sur loffre localement disponible : Produits, tarifs, modalités de livraisons, délais de commande ( j-15 !) …

45 4) Bio & local, cest lidéal Conseils pour un approvisionnement réussi avec un budget maîtrisé 5.Planifiez et communiquez vos besoins aux fournisseurs : Cela leur permet danticiper la production et les livraisons 6.Changez vos habitudes ! - Produits disponibles chez mes fournisseurs puis création du menu - Approvisionnement concerté avec les lycées voisins - « Partenariat » avec vos fournisseurs

46 4) Bio & local, cest lidéal La question du surcoût Surcoût évalué entre 10 % et 50% en moyenne. Pourquoi ? 1.Surcoût est une notion relative : + cher par rapport à quoi ? 2.En conventionnel, on ne paye pas le prix réel : dépollution des eaux, aides PAC, Assedic et Sécu sont payés par le consommateur mais indirectement ! 3.Une production plus coûteuse : plus de main dœuvre, rendements moins élevés, 4.Contrôles payants, obligatoire à tous les niveaux, 5.Moins de subventions, 6.Agriculture minoritaire : peu déconomies déchelle pour transport, transformation, distribution, intrants bio.

47 Pour conclure Les objectifs de lopération ne sont pas toujours évident à atteindre mais vos efforts contribuent concrètement … … aux développement des filières biologiques régionales, … à la sensibilisation des jeunes à lenvironnement et lalimentation. Equipes des lycées, Producteurs bio Région Rhône-Alpes Objectifs et contraintes différentes Un but commun :

48 Lagriculture bio prend soin de la Terre


Télécharger ppt "Journée daccueil dans lopération & Introduction à lagriculture biologique Chambéry Mercredi 10 février 2010."

Présentations similaires


Annonces Google