La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Ethique et Internet Quelques points clés pour un Internet plus respectueux des libertés individuelles J. Fruitet.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Ethique et Internet Quelques points clés pour un Internet plus respectueux des libertés individuelles J. Fruitet."— Transcription de la présentation:

1 Ethique et Internet Quelques points clés pour un Internet plus respectueux des libertés individuelles J. Fruitet

2 Jean Fruitet, Nantes Plan 1) Le Droit des personnes 2) Lutilisation des œuvres et le droit dauteur 3) La protection des mineurs Webographie

3 Jean Fruitet, Nantes I) Le Droit des personnes "Chacun a droit au respect de sa vie privée" suivant l'article 9 du code civil. Les articles à du code pénal sanctionnent les atteintes à la vie privée. (Voir en particulier les articles et 226-2) Distinguer sphère professionnelle et sphère privée.

4 Jean Fruitet, Nantes Le Droit des personnes Question : Un enseignant peut-il consulter l'espace personnel d'un élève sur le réseau pédagogique ? Réponse : Non, pas plus qu'un enseignant ne peut fouiller le cartable d'un élève, un enseignant ne peut pas accéder à l'espace personnel d'un élève Sauf si le règlement intérieur de l'établissement l'autorise de façon explicite (et signé des élèves…)

5 Jean Fruitet, Nantes Le Droit des personnes Question : Une association sportive a enregistré dans un fichier les numéros de téléphones mobiles des adhérents. Est-ce légal ? Peut-elle transmettre ce fichier à ses propres adhérents ? Réponse : Non, lutilisation pour la gestion de lassociation est autorisé mais pas la diffusion car ce sont des données privées. De même interdiction de diffuser les adresse mèl privées ! Cette règle sapplique aussi à un structure associative comme lAllée Verte ou à un établissement denseignement…

6 Jean Fruitet, Nantes Le Droit à limage Toute personne a sur son image et sur l'utilisation qui en est faite un droit exclusif et peut s'opposer à sa diffusion sans son autorisation. Pour publier l'image d'une personne il faut l'autorisation de celle-ci ou de son représentant légal. Cette autorisation est très restrictive : tout ce qui n'est pas expressément autorisé est considéré comme interdit. Mais pour les personnes publiques (artistes, personnalités politiques), ce droit peut entrer en conflit avec la liberté d'informer…

7 Jean Fruitet, Nantes Le Droit à limage Question : Les élèves peuvent-ils prendre des photos dans la cours d'école ? Un enseignant peut-il photographier ses élèves en classe ? Réponse : Ce qui est répréhensible ce n'est pas de faire des photos, c'est de les diffuser sans accord des photographiés... Il faut lautorisation écrite des élèves et des parents pour photographier des élèves.

8 Jean Fruitet, Nantes Le Droit à limage Question : Des amis mont enregistré(e) à mon insu pendant une soirée un peu arrosée. Puis-je mopposer à la diffusion de cet enregistrement sur un blog, sur Facebook ? Réponse : Même si vous aviez donné votre accord pour lenregistrement, vous avez toujours la possibilité de refuser sa publication sur un espace public. Vous pouvez en exiger le retrait ou même porter plainte si vous considérez que cette publication risque de vous nuire.

9 Jean Fruitet, Nantes Le Droit à limage Question : Puis-je publier sur un site web dassociation sportive, culturelle, etc. des photos de personnes en pleine activité ? Réponse : Oui à condition que - ce soit manifestement une activité liée à la pratique de lassociation ; - vous ayez l'autorisation écrite de chacune des personnes et de leurs parents si elles sont mineures.

10 Jean Fruitet, Nantes Identité numérique Il ny a pas de véritable anonymat sur lInternet Lorsque vous créez des pages web ("pages personnelles"), publiez un message sur un forum, laissez un commentaire sur un blog, créez une notice sur un réseau social (Viadeo, Facebook, Twitter;...) vous laissez des informations sur vous même. La collecte de ces "traces" est votre "identité numérique". Certaines traces sont masquées (cookies, adresse IP de votre ordinateur) ; d'autres sont volontaires, par exemple votre "profil" sur Facebook. Il y a aussi ce qu'on "écrit sur vous" dans des articles, des forums, sur des blogs... Vous n'avez pas forcément connaissance de l'ensemble de ces documents.

11 Jean Fruitet, Nantes Votre « Identité numérique »

12 Jean Fruitet, Nantes Votre « Identité numérique »

13 Jean Fruitet, Nantes Respect de la vie privée Question : Puis-je citer sur un forum public un courrier électronique dont j'étais le seul destinataire et qui m'a été adressé par un élève (un parent, un collègue...) ? Réponse : Non… …Sauf s'il vous en a donné l'autorisation explicite, car ces propos sont dordre privé !

14 Jean Fruitet, Nantes Respect de la vie privée Question : Puis-je placer des photographies de mes amis sur Facebook ? Réponse : Oui…si cest avec son accord explicite. Je ne peux pas les « partager » sans son accord (écrit). Il peut à tout moment demander leur retrait.

15 Jean Fruitet, Nantes Loi Informatique et Liberté La loi contraint de déclarer à la CNIL le type et la nature des informations nominatives contenues dans des bases de données, publiques ou privées. Utiliser le numéro d'identifiant national (N° INSEE) comme est interdit.CNIL Il est interdit de collecter ou de traiter des données à caractère personnel qui font apparaître, directement ou indirectement (article 8) : - les origines raciales ou ethniques, - les opinions politiques, philosophiques ou religieuses ou l'appartenance syndicale des personnes, - ou qui sont relatives à la santé ou à la vie sexuelle de celles-ci sans que la personne n'ait donné son consentement exprès.

16 Jean Fruitet, Nantes II) Propriété intellectuelle « Au cours dune visite de Paris, nous avons photographié des monuments. Ai-je le droit de publier les photos de : La Tour Eiffel? Le Louvre ? La Pyramide du Louvre ? » « Un élève de la classe veut illustrer son texte dune photo de son idole. A-t-on le droit de la publier sur le site de lécole ? » « Pour illustrer son exposé, Kévin a numérisé des photographies de son manuel dhistoire. Peut-on les publier ? » « Les élèves de la classe souhaitent se présenter. Ai-je le droit de mettre en ligne leurs photos ? »

17 Jean Fruitet, Nantes Le droit dauteur La notion d'oeuvre et de propriété intellectuelle La notion d'oeuvre est la notion fondamentale. Quand vous achetez une porte chez un menuisier, c'est un bien de consommation. Vous pouvez l'installer chez-vous et l'utiliser sans avoir à payer un droit chaque fois que vous l'ouvrez ou la fermez ! Les oeuvres comme les peintures, dessins, photographies, films, vidéo, textes, pièces de musique, disques, jeux vidéos, logiciels informatiques, etc., sont des oeuvres intellectuelles régies par un droit particulier qui en protège la copie et la diffusion "en dehors du cercle de famille".

18 Jean Fruitet, Nantes Copie / reproduction / diffusion des oeuvres Il faut distinguer les situations de diffusion d'une oeuvre en fonction du public : - Diffusion dans le cercle de famille - Diffusion dans un espace privé (une classe, un espace de formation en ligne avec connexion et mot de passe) - Diffusion sur un espace public, Youitube, Dailymotion, un blog, un site dassociation. Lorsque vous achetez un cédérom de musique, vous acquérez non pas l'oeuvre mais son droit de diffusion dans "le cercle de famille". Mais il vous est interdit de diffuser les morceaux enregistrés sur ce cédérom à l'école ou sur une radio locale ou d'en faire la location. L'Internet n'a pas changé cela, mais en facilitant la dissémination des oeuvres numérisées Internet a rendu plus compliqué pour les ayant droit le contrôle de cette diffusion et la collecte des droits.

19 Jean Fruitet, Nantes Droit dauteur Question : Au bout de combien de temps une oeuvre tombe t'elle dans le domaine public ? Réponse : 70 ans après la mort de lauteur. Picasso (1881 – 1973 :=> 2043)

20 Jean Fruitet, Nantes Droit de copie Question : Puis-je utiliser une reproduction d'une bande dessinées de Tintin? Réponse : Cela dépend du support et du lieu de diffusion. Tolérance pour une photocopie dun extrait en nombre limité. Mais si le document est numérisé et diffusé sur un site Web public, c'est interdit. Vous devez en faire la déclaration et payer des droits de reproduction…

21 Jean Fruitet, Nantes Droit dauteur Question : A l'occasion d'une sortie à Paris jai photographié la Tour Eiffel. Puis-je diffuser cette image sur mon blog pour que mes amis puissent la voir ? Réponse : Oui si c'est une photo de jour car Gustave Eiffel est mort depuis plus de 70 ans Non si c'est une photo d'une illumination car alors vous devrez payer des droits à la Société de la Tour Eiffel.

22 Jean Fruitet, Nantes Propriété intellectuelle Question : Pour l'animation de létablissement la diffusion de morceaux choisis (playlist créée personnellement) est-elle légale ? gratuite ? sans déclaration au préalable ? Réponse : La diffusion au public de playlists sans autorisation des auteurs nest pas légale. L'enregistrement pour mise à disposition sur les réseaux (Internet notamment), sans autorisation, constitue une contrefaçon aux termes du Code de la propriété intellectuelle, délit susceptible de poursuites pénales, et sur le plan civil, de dommages et intérêts.

23 Jean Fruitet, Nantes Rémunération des droits Question : La diffusion de radios comme Deezer NRJ, Goom Radio, etc. est-elle légale ? gratuite ? sans déclaration au préalable ? Réponse : Les titulaires de droits d'auteur doivent donner leur accord avant la diffusion publique et la reproduction de leurs œuvres, et recevoir en contrepartie une rémunération. La SACEM (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique) délivre cette autorisation et répartit les droits réglés par les utilisateurs aux ayants droit des musiques diffusées. Tout lieu public qui diffuse de la musique doit payer des droits quel que soit le mode de diffusion utilisé. La seule exception est celle de l'usage dans le "cercle de famille", ce qui ne concerne donc pas un établissement scolaire. Même si l'œuvre n'est plus protégée (domaine public), l'autorisation des titulaires de droits voisins (producteurs/artistes-interprètes) est également indispensable.

24 Jean Fruitet, Nantes Et à lécole, au Centre aéré ? Comme élève vous êtes « auteur » (vos devoirs, projets, réalisations diverses) Soit il s'agit de la création individuelle de l'élève, l'enseignant a simplement initié la création : lélève est seul titulaire du droit d'auteur. Soit l'enseignant a été l'instigateur de la création de l'élève, il a guidé, suivi le travail de l'élève : il s'agit d'une œuvre collective : l'établissement est titulaire du droit d'auteur. Œuvre fruit du travail de plusieurs élèves Soit l'enseignant a simplement coordonné le travail de chaque élève : il s'agit d'une œuvre de collaboration, chaque élève a un droit d'auteur sur l'œuvre. Soit l'enseignant a été l'instigateur de la création des élèves, il a suivi, guidé, conseillé le groupe d'élèves : il s'agit d'une œuvre collective : l'établissement est titulaire du droit d'auteur.

25 Jean Fruitet, Nantes Où trouver des ressources libres de droit ? L'utilisation de ressources iconographiques pour l'enseignement est souvent toléré ; pourtant vous n'êtes pas à l'abri d'une mauvaise surprise si un document que vous avez conçu pour une diffusion restreinte en classe se trouvait soudain exposé sur le site web de votre établissement ou sur un site académique. C'est un principe élémentaire d'être l'auteur des documents iconographiques utilisés, ou de pouvoir apporter la preuve que le droit de citation vous a été abandonné par l'auteur, éventuellement sous condition. D'où l'intérêt des banques d'images libres de droits. Quand le régime de copie d'un document n'est pas clair, il est préférable d'éviter de l'utiliser.

26 Jean Fruitet, Nantes Images libres de droit Question : Pour illustrer un travail en sciences naturelles, il me faut des photos de papillons. Où puis-je en trouver qui soient libres de droits ? Réponse : Dans la mesure du possible utilisez vos propres photos ou des dessins faits par vous et les enfants sous votre responsabilité. Si vous êtes animateur ou enseignant n'oubliez pas de leur faire remplir la notice d'abandon de droits. Vous pouvez aussi rechercher des illustrations sur

27 Jean Fruitet, Nantes Creative Commons Plutôt que de recopier un document, préférez un lien Un document trouvé sur Creative Commons porte mention du régime de copie

28 Jean Fruitet, Nantes III) La Protection des Mineurs Usage de l'internet dans le cadre pédagogique et protection des mineurs : – la mise en œuvre d'un dispositif de filtrage internet dans les établissements scolaires ; – la mise en place d'une chaîne d'alerte pour signaler des sites dangereux ; – la sensibilisation des élèves et des équipes pédagogiques par la mise en place d'une charte informatique annexée au règlement intérieur de l'établissement. Cest le chef détablissement qui est responsable de la mise en place technique de protection.

29 Jean Fruitet, Nantes Cest aux parents de sensibiliser leurs enfants aux risques de lInternet… Filtrage : contrôle a priori On distingue deux types de filtrage : – filtrage par liste noire : la liste noire contient la liste des sites interdits. – filtrage par liste blanche : la liste blanche contient la liste des sites autorisés. Filtrage : contrôle a posteriori Il est toujours possible techniquement de consulter l'historique de navigation sur Internet d'un ordinateur... Filtrage parental

30 Jean Fruitet, Nantes Signaler / Alerter Toute personne peut signaler un site suspect : Web Of Trust : Une extension FireFox qui permet de déterminer si un site est potentiellement dangereux ou non, afin de naviguer sur Internet en toute sécurité.

31 Jean Fruitet, Nantes La recherche sur le web Il existe de nombreux outils pour sensibiliser les élèves aux risques liés aux usages dInternet en classe. A34

32 Jean Fruitet, Nantes Webographie CNIL : Guides juridiques sur EducNet Site Légifrance


Télécharger ppt "Ethique et Internet Quelques points clés pour un Internet plus respectueux des libertés individuelles J. Fruitet."

Présentations similaires


Annonces Google