La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lécologie: généalogie dune discipline Guillaume Larbi, Bastien Ledoux et Anthony Le Gléau Sur un texte de Jean-Marc Drouin.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lécologie: généalogie dune discipline Guillaume Larbi, Bastien Ledoux et Anthony Le Gléau Sur un texte de Jean-Marc Drouin."— Transcription de la présentation:

1 Lécologie: généalogie dune discipline Guillaume Larbi, Bastien Ledoux et Anthony Le Gléau Sur un texte de Jean-Marc Drouin

2 La terre outragée: les experts sont formels! Recueil darticles publié en Nous allons étudié larticle: « Ecologie: généalogie dune discipline » par Jean Marc Drouin

3 Jean Marc Drouin Enseignant de philosophie (1972 à 1983) Maître de conférences du Muséum national dhistoire naturelle (1994) Elu professeur du Muséum (2004) En retraite depuis 2008,il continu à écrire des livres, participer à la conception dexpositions permanentes ou temporaires et il donne des conférences.

4 Lécologie dans le début des années 1990 Recherche dune compréhension plus poussée du terme de développement durable Conférence ministérielle à Bergen en : Conférence de Rio de Janeiro

5 Lécologie: généalogie dune discipline Lauteur a divisé son extrait en 4 parties: Construction du mot et la notion décologie naissance de la notion déconomie de la nature. De la notion de géographie botanique aux discours de Darwin. Les communautés et systèmes.

6 Plan Introduction I. Naissance du mot et de la notion décologie II. Linné et léconomie de la nature III. De la géographie botanique à Darwin A) Les débuts de la géographie botanique B) Alexandre de Humboldt C) Augustin-Pyramus de Candolle D) Charles Darwin E) Apparition de trois nouvelles notions IV. De lobservation darwinienne à la théorie de lécosystème Conclusion

7 Naissance du mot et de la notion décologie Alexander von Humboldt crée « la géographie des plantes » (Début du 19 éme) Le biologiste allemand Ernst Haeckel propose le terme écologie (1866) Travaux des américains Mc Millan, Clements sur lécologie (1910) Braun-Blanquet initie la fondation de la Société britannique décologie. (1913) Dans les années 30, Tansley invente le mot « écosystème », Troll crée lexpression « écologie du paysage Le grand public Français découvre les problèmes denvironnement et décologie avec le naufrage du Torrey Cañon en 1967

8 Linné et léconomie de la nature Linné ( ): naturaliste suédois Les systèmes de la nature: ouvrage de classification des espèces végétales, animales et végétales « équilibre de la nature » Sa théorie se base sur des inspirations théologiques. Sa classification et sa nomenclature sont toujours utilisées aujourdhhui.

9 De la géographique botanique aux discours de Darwin Linné et Buffon sont les premiers à comparer la faune et la flore dans deux endroits distincts. Biogéographie: science qui étudie la distribution des espèces végétales et animales à la surface du globe et les changements qui affectent cette distribution. Géographie botanique

10 Les débuts de la géographie botanique Géographie botanique considérée à la base comme faisant partie intégrante de lhistoire naturelle. Arthur Young « créateur de la géographie agricole »

11 Alexandre de Humboldt Physicien et naturaliste du XVIII e - XIX e siècle Considéré comme le créateur de la géographie botanique Etudie la répartition des végétaux et de limpact du climat et de phénomènes physiques dans cette répartition

12 Augustin-Pyramus de Candolle Botaniste du XVIII e – XIX e siècle Se rapproche des techniques de Linné et de la systématique Métaphore topographique Notions de stations et dhabitation

13 Charles Darwin Il reprend et réadapte tous les éléments précédemment établis 1859: publication de lOrigine des espèces Suppression de la notion dhabitation et de station. Idée de régulation des espèces végétales et animales par dautres.

14 Apparition de trois nouvelles notions Ecologie Biosphère Karl Möbius en 1877 definit le terme biocénose = groupement dêtres vivants dont la composition, le nombre des espèces et celui des individus reflète certaines conditions moyennes du milieu ; ces êtres sont liés par une dépendance réciproque

15 De lobservation darwinienne à la théorie de lécosystème Le terme de climax a été le point centrale de la theorie Clements Cette hypothèse a prédominé durant la première décennie du XXe siècle. Pourtant très controversé par différents écologues dont Josias Braun-Blanquet Le terme écosystème a été crée par Arthur George Tansley au milieu du XXe siecle Il va alors relié les êtres vivants et leurs milieux Il employa ce terme pour désigner l'unité de base de la nature. Unité dans laquelle les plantes, les animaux et l'habitat interagissent au sein d'un système.

16 Conclusion Evolution des sciences fondatrices de lécologie entre le XVIII e et le XX e siècle. Observation de la nature => mise en relation avec la répartition géographique => explication physique de la répartition => théorie de lautorégulation de la nature => notions décosystèmes et de biosphère. Merci pour votre écoute!


Télécharger ppt "Lécologie: généalogie dune discipline Guillaume Larbi, Bastien Ledoux et Anthony Le Gléau Sur un texte de Jean-Marc Drouin."

Présentations similaires


Annonces Google