La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PROMOTION DE LA MÉTHODE DU SARCLAGE MÉCANIQUE COMME MÉTHODE ALTERNATIVE AUX HERBICIDES DANS LES CULTURES DE CÉRÉALES UTILISÉES COMME PLANTE-ABRI AU BAS-ST-LAURENT.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PROMOTION DE LA MÉTHODE DU SARCLAGE MÉCANIQUE COMME MÉTHODE ALTERNATIVE AUX HERBICIDES DANS LES CULTURES DE CÉRÉALES UTILISÉES COMME PLANTE-ABRI AU BAS-ST-LAURENT."— Transcription de la présentation:

1 PROMOTION DE LA MÉTHODE DU SARCLAGE MÉCANIQUE COMME MÉTHODE ALTERNATIVE AUX HERBICIDES DANS LES CULTURES DE CÉRÉALES UTILISÉES COMME PLANTE-ABRI AU BAS-ST-LAURENT. Philippe Dionne, agr. Club Sols Vivants

2 Ce projet a été réalisé dans le cadre du programme agroenvironnemental de soutien à la Stratégie phytosanitaire avec une aide financière du Plan d'action Saint-Laurent Vision 2000, lequel est une entente de concertation Canada-Québec. Photos: Étienne Boucher-MAPAQ

3

4 Historique du projet (élément déclencheur) Février-mars 2000 –Formation sur la lutte intégrée –Cassette vidéo –Conception du projet et demande daide financière

5 Objectifs Objectifs : - Comparer deux méthodes dimplantation - Former les agriculteurs - Faire la promotion du désherbage mécanique - Augmenter les superficies en lutte intégrée Résultats atteints: Technique applicable sous certaines conditions Plus de 240 participation\ agriculteurs et 30 intervenants aux activités de formations Parcelles dessais chez 22 agriculteurs participants Nouvelles pratiques de lutte intégrée

6 Étapes et échéanciers Printemps 2000 –Rencontre avec les participants –Acquisition et location déquipement –Acceptation du projet –Mise en place des parcelles (céréales pures) –Réglage des semoirs et semis des parcelles –Réglage des pulvérisateurs –Suivi des parcelles et interventions au stade approprié –Clinique de démonstration sur lutilisation du peigne et du dépisteur céréales

7 Étapes et échéanciers (suite) Été-automne 2000 –Suivi des parcelles et prise de données –Journée de démonstration –Mesure de la biomasse des mauvaises herbes –Évaluation des rendements en céréales –Rédaction du rapport détape

8 Étapes et échéanciers (suite) Hiver 2001 –Présentation des résultats préliminaires aux membres du club –Formation sur la lutte intégrée Printemps 2001 –Réglage ses semoirs –Suivi des parcelles et interventions au stade approprié –Clinique de démonstration de lutilisation du peigne-semoir pneumatique

9 Étapes et échéanciers (suite) Été 2001 –Suivi des parcelles et prises de données –Mesure de la biomasse des mauvaises herbes –Journée de démonstration des parcelles (août) –Évaluation des rendements et compilation des résultats

10 Étapes et échéanciers (suite) Hiver 2002 –Présentation des résultats préliminaires aux membres du Club Printemps-été 2002 –Évaluation de la qualité détablissement des plantes fourragères –Journée de démonstration –Analyse des résultats Hiver –Dépôt du rapport final –Diffusion des résultats

11 Volet formation et sensibilisation –Deux rencontres dinformations –Une activité de formation –Sept activités de suivi et de sensibilisation –10 pulvérisateurs réglés –Plus de 240 participations\agriculteur –Plus de 30 participation\intervenants

12 Volet expérimentation Méthodologie –Dispositif expérimental 2000

13 Volet expérimentation (suite) –Dispositif expérimental 2001

14 Volet expérimentation (suite) –Résultats (2001) Rendement des céréales (kg/ha) à l'automne 2001 pour chacune des méthodes de désherbage. (Les moyennes de ces traitements ne sont pas significativement différentes.)

15 Volet expérimentation (suite) –Résultats (2001) Biomasse sèche des mauvaises herbes annuelles (kg/ha) à l'automne 2001 pour chacune des méthodes de désherbage. (Les moyennes de ces traitements ne sont pas significativement différentes.)

16 Volet expérimentation (suite) –Résultats (2002) Superficie du sol occupée par les légumineuses et les graminées fourragères (pourcentage de recouvrement) pour chacune des méthodes d'implantation comparées au printemps (Les moyennes des traitements pour la surface de recouvrement des légumineuses ne sont pas significativement différentes. Les moyennes des traitements pour la surface de recouvrement des graminées sont significativement différentes.)

17 Volet expérimentation (suite) –Analyse économique

18 Volet expérimentation (suite) –Validation du Dépisteur Céréales –: Biomasse sèche des mauvaises herbes annuelles (kg/ha) échantillonnées dans la zone témoin à la fin du mois de juillet 2001 en fonction du taux dinfestation «score» obtenu au dépistage de printemps 2001 avec le Dépisteur Céréales dans la même zone témoin.

19 Volet expérimentation (suite) –Sondage dappréciation

20 Volet expérimentation (suite) –Sondage dappréciation

21 Volet expérimentation (suite) –Sondage dappréciation

22 Volet expérimentation (suite) –Sondage dappréciation

23 Volet expérimentation (suite) –Sondage dappréciation

24 Quelques images

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38 Conclusions


Télécharger ppt "PROMOTION DE LA MÉTHODE DU SARCLAGE MÉCANIQUE COMME MÉTHODE ALTERNATIVE AUX HERBICIDES DANS LES CULTURES DE CÉRÉALES UTILISÉES COMME PLANTE-ABRI AU BAS-ST-LAURENT."

Présentations similaires


Annonces Google