La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Etude coopérative. Introduction Dans les pays occidentaux la prévalence du Reflux Gastro-oesophagien et de ses complications est en augmentation progressive.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Etude coopérative. Introduction Dans les pays occidentaux la prévalence du Reflux Gastro-oesophagien et de ses complications est en augmentation progressive."— Transcription de la présentation:

1 Etude coopérative

2 Introduction Dans les pays occidentaux la prévalence du Reflux Gastro-oesophagien et de ses complications est en augmentation progressive mais constante ces 3 à 5 dernières décennies Le statut évolutif de cette affection dans les pays en développement en particulier dans nos régions a été peu étudiée.

3 Objectif Etudier les changements dans le temps de la prévalence et des caractères cliniques du RGO à Alger

4 Malades et Méthodes Étude la population générale Comparaison de 2 études épidémiologiques méthodologiquement identiques réalisées à Alger en 1982 (Groupe I) et en 2007 (Groupe II) 500 personnes représentatives de la PG au moment de la réalisation de ladulte Adultes (> 20 ans) Interview face à face Questionnaire comprenant 16 Items présenté; explicité et rempli par un médecin – recherche de signes de RGO défini comme un pyrosis, sensation de brûlure rétrosternale tenace (min 24h) ressenti dans les 12 derniers mois - Étude de la périodicité dans lannée, ses caractères cliniques son intensité, les signes associés et les facteurs de risque potentiels. Statistiques = Tests de Student Fisher et du Khi2

5 Prévalence comparée GI (1982) = 17,2% (n=86) VS p<0,05 GII (2007) = 28,8% (n=144)

6 Répartition en fonction de lâge et du sexe de la population générale GI n=500GII n=500 AgeGlobal F 253H 247GlobalF 267H à (28,4%)72 (28,4%)70 (28,3%)129 (25,8%)68 (25,5%)61 (26,2%) 31 à (81,8%)81 (32%)78 (31,6%)160 (32%)86 (32,2%)74 (31,7%) 41 à 50 96(19,2%)48 (19%)48 (19,4%)100 (20%)53 (19,9%)47 (20,2%) 51 à (12,6%)32 (12,6%)31 (12,7%) 68 (13,6%)37 (13,8%)31 (13,3%) > (8%) 20 (7,9%)20 (8%) 43 (8,6%) 23 (8,6%)20 (8,6%)

7 GI Vs GII : Caractéristiques Générales Sexe :GI: n=86GII: n=144Stat Masculin Féminin SRF 39 – 45,3% 47 – 54,7% 1,2 61 – 42,4% 83 – 57,6% 1,4 NS Age (m/ans) : Hommes Femmes Ant Fam RGO 46,6 a 46,1 a 15 – 17,6% 50,4 a 48,9 a 28 – 19,5% NS Ancienneté des symptômes (n- mois) 27 m32 mNS

8 RGO GI Vs RGO GII = Répartition des cas en(f) de lâge

9 RGO GI Vs GII = Répartition en (f) de lâge et du sexe = cas féminins Age

10 RGO = GI Vs GII = Répartition en (f) de lâge et du sexe = cas masculins

11 Prévalence RGO par rapport à la PG

12 RGO GI = Répartition des cas en (f) de lâge et du sexe par rapport à la PG

13 RGO GII = Répartition des cas en(f) de lâge et du sexe par rapport à la PG

14 GI Vs GII : Symptômes Associés GI: n=86GII: n=144Stat Régurgitations acides 14 – 16,3%23 – 16%NS Dysphagie/odynophagie 6 – 7%10 – 7%NS Symptômes pharyngés3 – 3,5 %6 – 4,2%NS Symptômes respiratoires3 – 3,5%5 – 3,4%NS Douleurs thoraciques3 – 3,5%5 – 3,4%NS

15 GI Vs GII : Caractères cliniques RGOGI: n=86 n=500 GII: n=144Stat Périodicité Globale Quotidienne Hebdomadaire Mensuelle Annuelle 86 – 17,2% 12 – 2,4% 22 – 4,4% 40 – 8% 12 – 2,4% 144 – 28,8% 24 – 4,8% 48 – 9,6% 57 – 11,4% 15 – 3% p<0,05 p>0,05 Sévérité Minime Modérée Sévère 35/86 – 40,7% 40/86 – 46,5% 11/86 – 12,8% 65/144 – 45,1% 60/144 – 41,7% 19/144 – 13,2% NS

16 GI Vs GII = Facteurs de risque GI: n=86GII: n=144Stat Tabac Alcool Diabète Excès pondéral Multiparité AINS Chirurgie OG 32 – 37,2% 4 – 4,6% 10 – 11,6% 14/43 – 32,5% 3 3,5% 0 51 – 35,4% 7 – 4,8% 30 – 21,6% 15/83 – 18% 5 – 3,5% 0 NS p<0,05 NS

17 Discussion Dans ce travail de la prévalence du RGO en 25 ans à Alger 17,2% à 28,8% (+67%) réelle ? factice ? Points forts : –Méthodologie identique dans les 2 études comparées – même critère de définition, questionnaire et « approche du patient potentiel » identiques Points faibles : –Démographie a évolué = population > 40A (+7,4%) mais sélection de populations représentatives de la PG –Questionnaire non validé

18 Augmentation de la prévalence du RGO (1) Pays occidentaux : –Preuves directes : Etude de population = RGO x2 en 30 ans –Preuves indirectes : RGO souvent associé au C cardia (OR = 44) 4 du taux de C du cardia = 17% à 30% en 30ans 5 Australie = incidence du C cardia x 3 entre 1982 et Locke GRIII = GE 1997, 112: Nebel OT AJDD 1976, 21: Loof L. Scand. JGE 1993, 28: Lagergren J= NEJM 1999; 340: Blot WJ = JAMA 1991; 265: Thomas RJS : Anest.and N Zealand J Surg 1996; 66;

19 Augmentation de la prévalence du RGO (2) Pays Émergents Asie Enquêtes multicentrique 1 – 7 nations – 221GE – 205MG – 159 ORL: du RGO estimé par 90% GE, 67% MG, 65%ORL Etude de population –RGO (x2) – OPR - Barret Etudes longitudinales –Wong WM (Singapour) 1 = RGO 10,5% Vs 5,5 en 5 ans –Song HG 7 = en 10 ans : OPR de 3,4% à 18,8% –Causes = en 10 ans : urbanisation – industrialisation-chgts alimentaires, Éradication massive Hp (?) 1.Wong WM : JGH 2004, 19(supp 3): S54-S56 2.Kang MS JGH 2007, 22: Ho Ky JGH 2006, 21: Lim = JGH 2005; 20: Ho Ky AJH 2005; 100: Rajendra DDS 2004; 49: Song HG JGH 2007; 22:

20 Facteurs de risque Excès poids plus marqué en 2007 quen ,6% Vs 11,6% Idem dans études occidentales et asiatiques Pas dautre facteur

21 Conclusion Cette étude comparative effectuée à Alger montre que sur une période de 25 ans –Il existe une augmentation franche et significative de la prévalence du RGO (17,2% Vs 28,8; p<0,05) –Parmi les facteurs de risque actuels lexcès pondéral retrouvé dans 21,8% des cas Vs 11,6% en 1982 (p<0,05) pourrait expliquer, au moins en partie, lélévation de la prévalence de la maladie –La multiparité; en revanche, semble jouer actuellement un rôle moins important dans la genèse du RGO quen 1982


Télécharger ppt "Etude coopérative. Introduction Dans les pays occidentaux la prévalence du Reflux Gastro-oesophagien et de ses complications est en augmentation progressive."

Présentations similaires


Annonces Google