La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Hépatites virales B et C au cours des leucémies aigues lymphoblastiques (A propos de 23 cas) Service dhématologie clinique Hôpital Aziza Othmana Dr AISSAOUI.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Hépatites virales B et C au cours des leucémies aigues lymphoblastiques (A propos de 23 cas) Service dhématologie clinique Hôpital Aziza Othmana Dr AISSAOUI."— Transcription de la présentation:

1 Hépatites virales B et C au cours des leucémies aigues lymphoblastiques (A propos de 23 cas) Service dhématologie clinique Hôpital Aziza Othmana Dr AISSAOUI Lamia

2 Introduction -Survenue dune hépatite B ou C au cours du traitement dune LAL = complication redoutable -Retard de la poursuite de la chimiothérapie (drogues hépatotoxiques) -Risque très élevé de rechutes

3 Matériels et méthodes I -Janvier 2004-Juin cas dhépatites B et/ou C : population de 252 LAL ou Lymphome lymphoblastique (9%) -Âge médian:16 ans (18 mois-55 ans) -Sex-ratio: 1

4 Matériels et méthodes II -Sérologie initiale: Ag HBs et Ac VHC : négative -2004, intensification du ttt des LAL (EORTC 58951) en f° des PS de J7, J15/J17 et étude de la MRD avt et après TTT dentretien 3 à , matériel à usage unique (PS et BOM)

5 Résultats I Sérologies virales recherchant lAg HBs et lAc VHC par étude immuno-enzymatique: -Cytolyse hépatique: 18 patients -Bilan systématique: 5 patients( 2 pré-greffe) Confirmée par biologie moléculaire (PCR)

6 Résultats II - Ag HBs : 13 patients -Ac VHC: 12 patients dont 2 malades avaient les 2 génotypes 1a et 1b -Co-infection B et C : 2 patients

7 Résultats III Nombre de cas/an

8 Résultats IV -Le nb médian de myélogrammes réalisés /mlde: 5 -Le nb dunités sanguines reçues/mlde: 2(0-11) -6 patients/13 (+) pour lAg HBs vaccinés

9 VHB VHC Nb tttNon ttttttNon ttt 5857 PCR En cours DC Traitement

10 Evolution -Retard dadministration de la CT: 15 patients (65%) -Durée moyenne retard: 3 semaines (1sem-3mois) -Cumul médian darrêt de la CT: 3.5 mois (2mois-10.5mois) -5 rechutes sont survenues; 4 DCD

11 Discussion -Taux dinfection par le VHB et/ou VHC élevé (série): 5% VHB et 4.3% VHC -Etude Japonaise ( Eur J Haematol 2005:74: ): 601 pts hémopathie maligne: *VHB:4.2% ( 1.6% LA) *VHC: 6.2% ( 2.8 % LA)

12 Discussion VHB -Tous les cas détectés avant Juin 2008( matériel à usage unique) Infection nosocomiale ? -6 malades vaccinés: *Non réponse aux vaccins ( Ac anti HBs non fait) *Etat dimmunodépression transitoire IIaire à la CT vaccination inefficace

13 Discussion VHB -Nb moyen dunités sanguines reçu:2 (4 mois) mais pas denquête dhémovigilance Cependant: Donneur - Testé au moment de la fenêtre sérologique - Porteur dune hépatite B occulte Infection?? Rec immunocompétent Rec immunodéprimé Risque nulSource dinfection !! Extrapolation p/r donneur dorgane

14 Discussion VHB Dans notre étude, le dépistage dune infection par le VHB repose uniquement sur lAgHBs insuffisant Exclure la réactivation dune hépatite occulte possible après CT estimée entre 33% - 67% Risque : utilisation des drogues/ cyclophosphamide, vincristine, doxorubicine et forte dose de corticoides ( Blood.2009;113: )

15 Discussion VHB Tunisie pays à moyenne endémicité (3-5%) Autres modes de contamination du virus (Sexuelle, intrafamiliale…..)

16 Discussion VHC Contamination nosocomiale +++: matériel à usage multiple, dérivés sanguins, manu-portée?

17 Conclusion Des mesures sont à prendre: Respect des règles dhygiène Utilisation élargie du matériel à usage unique Réalisation dune sérologie virale complète systématique : Ag HBs, Ac anti HBs, Ac anti HBc, Ac anti VHC et au besoin une étude moléculaire

18 CAT avant CT British Journal of Haematology 136,

19 CAT avant CT HVC pas darrêt de la CT


Télécharger ppt "Hépatites virales B et C au cours des leucémies aigues lymphoblastiques (A propos de 23 cas) Service dhématologie clinique Hôpital Aziza Othmana Dr AISSAOUI."

Présentations similaires


Annonces Google