La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L E TOURISME EN F RANCE.. A. L ES DESTINATIONS TOURISTIQUES.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L E TOURISME EN F RANCE.. A. L ES DESTINATIONS TOURISTIQUES."— Transcription de la présentation:

1 L E TOURISME EN F RANCE.

2 A. L ES DESTINATIONS TOURISTIQUES.

3 1. L A PLACE DOMINANTE DES LITTORAUX. Dabord le midi grâce à son climat chaud et sec (la côte dazur devance nettement la côte Languedocienne aménagée dans les années 70) mais saturation. La Bretagne est la seconde région du tourisme balnéaire. Sur la Manche et latlantique, lurbanisation balnéaire est beaucoup plus discontinue.

4 2. L E TOURISME DE MONTAGNE. La montagne reste plus fréquentée lété que lhiver. Les sports dhiver ne concerne quun faible minorité de la population, mais la montagne devance la mer comme destination hivernale. Développement plus tardif dun tourisme de masse (plan neige en 64 qui assure la promotion des sports dhiver et la création de stations intégrées (Chamrousse, La Plagne, Courchevel) aujourdhui contestées (préférence au modèle tyrolien). 1° destination les alpes du nord devant les Pyrénées (éloignement, enneigement plus faible). Moyenne montagne en retrait (enneigement aléatoire), menacée par réchauffement climatique.

5 3. L E TOURISME RURAL. Occupe la seconde place grâce aux résidences secondaires, au camping. Cest un tourisme diffus. Quelques régions se détachent : lalsace, le Périgord, le Quercy, larrière pays provençal, lArdèche (randonnées pédestres, équestres, gastronomie). étude de texte 1: Le tourisme rural ne fait pas le bonheur des paysans. a) à l'aide des indications du document, expliquez ce qu'est une ferme auberge. En quoi cette offre diffère- t-elle d'une offre hôtelière? b) Pour quelles raisons des agriculteurs se lancent-ils dans cette activité? c) cette forme de tourisme se développe, quels sont ses atraits? d) Quelles sont les difficultés rencontrées?

6 4. L E TOURISME URBAIN. 2° espace pour les séjours. Les brefs séjours urbains se développent (35 heures) nouvelles destinations (vieux Lyon, Marseille). Facteurs attractifs : Patrimoine architectural. Festival (Avignon). Pèlerinage (Lourdes). Vie nocturne et loisirs. Proximité dun parc de loisirs (Futuroscope à Poitiers, Astérix et Disneyland près de Paris). congrès internationaux (Paris: 1° ville mondiale dans ce domaine). Paris conserve la première place au niveau français. Cest également la ville la plus fréquentée par les touristes internationaux. Cependant, faible poids du tourisme dans le pib régional.

7 B. L A RÉPARTITION SAISONNIÈRE DES FLUX.

8 1. L A SAISONNALITÉ EST UNE CARACTÉRISTIQUE MAJEURE DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE. Saisonnalité: influence des saisons sur les flux touristiques. Saisonnalité Lamplitude de la ou des saisons touristiques varie mais il est très rare quune destination connaisse une fréquentation régulière sur lannée. Ce phénomène est lié aux caractéristiques climatiques, mais aussi à la répartition des congés qui manque de souplesse (fermeture des entreprises en août, vacances scolaires,…)

9 2. L A SAISONNALITÉ EST UN PROBLÈME MAJEUR POUR LES PROFESSIONNELS DU TOURISME. Les équipements doivent être « surdimensionnés » pour répondre à la demande pendant la haute saison, mais ils restent vides ou inemployés, en grande partie le reste du temps. Il faut « amortir » les coûts sur une période de quelques mois (sensibilité plus forte aux aléas (climats, terrorisme,…) Forte proportion demplois saisonniers peu payés, utilisant une main dœuvre peu qualifiée. Réponse possible : Promotion visant à étendre la saison touristique : par exemple en montagne en développant un tourisme vert. développement de la pluriactivité (montagnes, campagnes).

10 C. L ORIGINE DES TOURISTES.

11

12

13 Enquête sur ces Français qui ne partent pas en vacances Article paru dans l'édition du du Monde TOUTES les études récentes conduites par des organismes publics mettent au jour la même tendance : les inégalités entre les Français face aux vacances ont cessé de se résorber et ont même recommencé à se creuser dans le courant des années Au total, près de 10 millions de personnes (16 % de la population) ne partent quasiment jamais, et pour une majorité d'entre elles la raison serait d'abord financière. Le taux de départ est de 40 % pour les ménages vivant d'un smic et de 85 % quand le revenu mensuel moyen dépasse euros. Le Monde a mené l'enquête sur ces non-partants, sur leurs difficultés et leurs rêves. A destination de ceux qui sont privés de vacances, de nombreuses villes copient le modèle de Paris- Plage, qui, pour la troisième fois, installe ses palmiers et ses transats au bord de la Seine, du 21 juillet au 30 août.

14

15


Télécharger ppt "L E TOURISME EN F RANCE.. A. L ES DESTINATIONS TOURISTIQUES."

Présentations similaires


Annonces Google