La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

بسم الله الحمن الرحيم A U NOM D ALLAH LE MISÉRICORDIEUX LE TOUT MISÉRICORDIEUX Al-iman الايمان La Foi islamique (partie I, puis suivantes…) Présentation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "بسم الله الحمن الرحيم A U NOM D ALLAH LE MISÉRICORDIEUX LE TOUT MISÉRICORDIEUX Al-iman الايمان La Foi islamique (partie I, puis suivantes…) Présentation."— Transcription de la présentation:

1 بسم الله الحمن الرحيم A U NOM D ALLAH LE MISÉRICORDIEUX LE TOUT MISÉRICORDIEUX Al-iman الايمان La Foi islamique (partie I, puis suivantes…) Présentation par Jamal, Responsable de la commission « Prières & Méditations » de HM2F

2 A L - IMAN الايمان Première pilier de lislam qui signifie de croire les paroles de quelquun en se fiant uniquement à son autorité La Seule Autorité spirituelle = Allah (pour les musulmans)

3 A L - IMAN – الايمان Iman consiste à croire en: Allah Les Anges Les livres des envoyés Les prophètes Le Jour Dernier La Destinée ( bien et le mal venant dAllah) La vie après la mort

4 A L - IMAN الايمان La foi en Dieu consiste à dire quil y a pas de dieu que Dieu – لا اله الا الله (la ilaha illahu ) « lorsquun serviteur dit la ilaha illallah puis meurt en y croyant, il entera sûrement au paradis… » Bukhari

5 A L - IMAN الايمان Lislam est la religion qui impose le respect de toutes les formes de croyances. «Ô gens des Écritures ! Mettons-nous d'accord sur une formule valable pour nous et pour vous, à savoir de n'adorer que Dieu Seul, de ne rien Lui associer et de ne pas nous prendre les uns les autres pour des maîtres en dehors de Dieu.» (3.64) Allah, ou quel que soit le nom ou la représentation quon lui donne, est la seule autorité spirituelle pour les musulmans ; personne na le droit dimposer sa « loi » ou son dogme.

6 R ÉGÉNÉREZ VOTRE IMAN - الايمان Lévocation - Le Zikr – الذكر « recitez fréquemment: la ilaha illallah » (ahmad) la méditation - Le Fikr - الفقر

7 « CEUX QUI, DEBOUT, ASSIS, COUCHÉS SUR LEURS CÔTÉS, ÉVOQUENT (ZIKR – الذكر ) ALLAH ET MÉDITENT (FIKR - الفقر ) SUR LA CRÉATION DES CIEUX ET DE LA TERRE » (3:191)

8 Z IKR - ÉVOCATION DE DIEU - الذكر Souvenir, Rappel, Evocation dAllah « …et le rappel de Dieu est certes ce qu'il y a de plus grand » (29:45)

9 M ÉTHODE Récitation du Coran La mention de ses noms bénies Le fait de dire « la ilaha illallahu » Récitation de la salutation sur le prophète Prières (salawat) ou doua, Invocation

10 L A M ÉDITATION, L E F IKR - الفقر Contemplation, prendre conscience de quelque chose, réaliser quelque chose qui soit cohérent avec la raison La méthode dAbraham « Ainsi avons-nous montré à Abraham le royaume des cieux et de la terre pour quil soit au nombre de ceux qui croient fermement. Lorsque la nuit lenveloppa, il vit une étoile et il dit: « voici mon Seigneur » Mais il dit, lorsquelle eut disparu: « jaime pas ceux qui disparaissent » (6:75-79)

11 L A M ÉDITATION, L E F IKR - الفقر " Méditez sur la création d'Allah et ne méditez pas sur Allah car vous ne l'apprécierez pas à sa juste valeur…» (ibn abbas) « II y a certes dans la création des cieux et de la terre, et dans l'alternance de la nuit et du jour, des signes évidents pour les doués d'intelligence » (3:190)

12 M ÉDITATION L E F IKR - الفقر Penser sur la création de Dieu = Penser sur soi- même, nos actes et notre environnement. « A Allah tout ce qui est dans les cieux et tout ce qui est sur terre. Que vous manifestiez ce qui est en vous, ou que vous le cachiez, Dieu vous en demandera compte…» (2:284)

13 M ÉDITATION L E F IKR - الفقر Réfléchir donc constamment, ô mon ami, sur la terre, sur le ciel, les astres Le soleil, la lune, les arbres, leau; le feu, les pierres et autres tels que la nuit et le jour, tu acquerras ainsi la certitude du cœur

14 E XERCICE DE MÉDITATION Où te situes-tu par rapport à ta foi? En quoi ta Foi taide-t-elle à faire face à la vie?

15 Foi Zikr Fikr

16 B UT DE CETTE EXERCICE Echanger nos expériences Revivre à chaque moment notre Foi en Dieu Espoir Quon nest pas seul

17 F IN DE LA PREMIÈRE PARTIE

18 P ROCHAINE SÉANCE : M ÉDITATION 3 NIVEAUX DE LA CONSCIENCE

19 S ESSION DE PRIÈRE

20 P RIÈRE – INVOCATION – DOU A Léloge du Majestueux Prière sur le prophète Le Pardon Prière pour soi Al-Fatiha (La sourate 7 fois)A vous Prière pour les autres La Gloire et Salutations sur les prophètes (37:180/2)

21 السلا م L A PAIX

22 بسم الله الحمن الرحيم A U NOM D ALLAH LE MISÉRICORDIEUX LE TOUT MISÉRICORDIEUX La méditation en islam II Présentation par Jamal, Responsable de la commission « Prières & Méditations » de HM2F

23 D ÉONTOLOGIE DU COLLECTIF CITOYEN 23 «Chacun agit à sa manière, mais votre Seigneur connaît parfaitement celui qui suit le meilleur chemin. Ils t'interrogent sur l'âme. Dis-leur : «L'âme relève de l'ordre exclusif de mon Seigneur et, en fait de science, vous n'avez reçu que bien peu de chose.» (Coran : ) Dieu seul sait comment et pourquoi lêtre humain dispose dune intelligence incarnée. Notre corps, nos amours et nos sexualités humaines sont un don de Dieu célébré par notre tradition religieuse, qui sanctifie léchange et le respect de la diversité humaine, pour la dignité de tous. Nous pensons quil est injuste et contraire à notre héritage culturel et cultuel de nous exclure ou de nous discriminer en raison de notre préférence affective, ou de notre orientation sexuelle. Ainsi, HM2F se veut être un outil de libération des individus musulman, ou originaire dune culture musulmane, et appartenant de fait à une minorité LGBT *. Les membres de notre association sengagent par conséquent à faire fi de leur ego, leurs peurs, leur haine, leur rejet de lAutre ou leur éventuelle désir de provocation, afin de créer une dynamique déchange, de respect, de réflexion et daction, propice à lépanouissement de nos frères et sœurs. En cela, HM2F se doit dêtre un espace citoyen permettant à chacun/chacune denrichir sa réflexion personnelle au contact des autres, afin à terme de construire une représentation apaisée, conciliante de sa spiritualité et de sa corporalité. HM2F sinscrit donc en faux contre toutes formes de discriminations ou dexclusions à lencontre des musulmans de France ou dailleurs, appartenant de fait à une minorité LGBT, qui doivent être considérés désormais par les musulmans de France comme des citoyens à part entière et comme leurs égaux. HM2F se veut également être une force de proposition et daction au sein dun tissu interassociatif français et international, toujours dans un dialogue avec nos représentants religieux et nos autorités politiques, afin de permettre à terme une meilleure visibilité et une reconnaissance sociale des musulmans appartenant de fait à une minorité LGBT. En cela, HM2F est une association confessionnelle laïque, apolitique, ouverte à tous. Enfin, conformément aux valeurs éthiques du mouvement LGBTQIA islamiques, dont le collectif citoyen HM2F est lun des principaux acteurs, lors de nos réunions la consommation de boissons alcoolisées ainsi que la promotion directe ou indirecte des relations sexuelles accomplies dans la promiscuité, ne sont pas acceptées. *Lesbiennes, gays, bisexuel-les, transidentitaires (transsexuel-les et transgenres) accueil_HM2F.ppt

24 LES PRINCIPES DU P ARTAGE 24 1 / Parler à la première personne 2 / Ecouter sans juger ni questionner 3 / Veiller entre nous à la confidentialité accueil_HM2F.ppt

25 L A MÉDITATION EN ISLAM I. Trois niveaux conscience de la méditation en Islam - Le Cœur – Qalb - LÂme – Nafs - LEsprit – Ruh

26 R ÉSUMÉ Foi Zikr (Rappel)Fikr (Méditation)

27 H ADITH Selon un hadith prophétique très connu. Daprès Omar - رضي الله عنه - qui a dit : Pendant que nous étions un jour assis chez le Prophète - صلى الله عليه و سلم - apparut soudain parmi nous une certaine personne portant des habits tout blancs, ayant des cheveux très noirs ; aucune trace dun long voyage ne paraissait sur lui et aucun parmi nous ne le connaissait. Il savança et sassit près du Prophète - صلى الله عليه و سلم -. Il appuya ses genoux contre les siens, posa les paumes de ses deux mains sur ses deux cuisses et dit : - Ô Muhammad, informe-moi sur lIslam - LIslam, dit le Prophète - صلى الله عليه و سلم -, cest que tu témoignes quil est pas de dieu sinon Dieu et que Muhammad est lEnvoyé de Dieu, que tu célèbres la prière, que tu donnes laumône [ Zakât ], que tu jeûnes le Ramadane et que tu fasses le pèlerinage de la Maison si tu en as la possibilité. - Létranger : Tu as dit la vérité. Nous nous sommes alors étonnés de cette situation : Il le questionne puis il lapprouve. - Létranger : Informe-moi sur la foi [ Imâne ]. - La foi, dit-il, cest que tu croies en Dieu, en Ses Anges, en Ses Livres, en Ses Envoyés, au Jour Dernier, et que tu croies dans le Décret [ Qadar ], quil sagisse dans son bien ou de son mal. - Létranger : Tu as dis la vérité, dit-il - Létranger : Informe-moi sur le bel-agir ( al ihsan), ajouta-t-il. - Que tu adores Allah comme si tu Le voyais. Et si tu ne Le vois pas, Lui te voit. Lui répondit le Prophète - صلى الله عليه و سلم -. - Létranger : Informe-moi sur lHeure - Celui qui est interrogé nen sait pas plus sur elle que celui qui linterroge, lui répondit-il. - Létranger : Informe-moi sur ses signes précurseurs. - Quand la femme donnera naissance à sa propre maîtresse, et quand tu verras les vas-nu-pieds, les déguenillés et les gueux, gardiens de bêtes, rivaliser dans lélévation des constructions. Puis lhomme sen alla. Je restais un bon bout de temps sans rien demander sur cette affaire, puis lEnvoyé d'Allah - صلى الله عليه و سلم - me dit : - Sais-tu qui est venu minterroger ? - Allah et Son Envoyé le savent mieux que moi, lui dis-je. - Cest lAnge Djibril. Il est venu vous apprendre votre religion. (Rapporté par Mouslim)

28 Q U EST - CE QUE L ISLAM LIslam, dit le Prophète - صلى الله عليه و سلم -, cest que « Tu témoignes quil est pas de dieu sinon Dieu et que Muhammad est lEnvoyé de Dieu, que tu célèbres la prière, que tu donnes laumône, que tu jeûnes le Ramadan et que tu fasses le pèlerinage de la Maison si tu en as la possibilité»

29 L E R APPORT COMMUN ? La Profession de Foi La Prière LAumône Le Jeûne Le Pèlerinage

30 La Profession de Foi La Prière LAumône Le Corps Le Jeûne Le Pèlerinage

31 L E CORPS EN ISLAM Le cinq piliers de islam: - lattestation de la shahada se fait par la langue - Prosternation, génuflexion…dans les prières - La main qui donne laumône; implique nécessaire laction de donner - « l'homme qui fait l'aumône en secret au point que sa main droite ignore ce que vient de dépenser sa main gauche »; - Le jeûne du ramadan, où le corps simplique dans divers abstinence - Le pèlerinage à la Mecque; circumambulation (tawaf), course entre les deux bornes Safâ et MarwahSafâ et Marwah

32 L E C ORPS Deux parties composent le corps humaine: 1. La Matière (le corps matériel): composé de 4 éléments; Terre, Eau, Air, Feu 2. La Forme (le corps spirituelle), on entend par la lIdée de la chose; Le cœur - qalb Lâme – nafs Lesprit - ruh La raison/intelligence -aql

33 L E CORPS ( MATÉRIEL ) Composé de 10 sens: 5 motrices et 5 sensoriels 5 sens moteurs: les mains, les pieds, la bouche, les organes sexuels et les organes dexcrétion 5 organes sensoriels qui sont le touché, la vue, la gustation, laudition et lodorat Ces dix sens sont les moyens que dispose notre corps pour acquérir une certaine connaissance de lextérieur ; en dautre terme, la connaissance quon a de lextérieur sétablit grâces à ces dix sens

34 Ka'b al-Ahbâr a dit: «Je suis entré chez Aisha - Qu'Allah soit satisfait d'elle - et j'ai dit : "les yeux de l'homme sont son guide; ses oreilles, des indicateurs ; sa langue est un interprète ; ses mains sont des ailes ; ses jambes sont un facteur (qui le transporte) et son coeur est le roi. Si le roi est juste, ses soldats le sont aussi" Aïcha (a) a reprit : "C'est exactement comme cela que j'ai entendu parler le Prophète »

35 L E CORPS EN I SLAM La création étant considérée comme des Signes (Ayât) car toute chose a été crée avec la vérité; « Et nous navons crée quavec LA Vérité (bil-haqq) les cieux et la terre, et ce qui est entre les deux. Oui, lheure est en route! Et pardonnes (O Mohammad!) dun beau pardon! » (S15V85) - Cette Vérité est donc présente en toute choses; doù lintérêt que porte lislam sur le corps qui dispose de ses 10 sens pour méditer sur la création, qui a été crée AVEC LA Vérité, pour pouvoir ainsi acquérir cette connaissance sur cette VÉRITÉ

36 L E CORPS EN ISLAM Tibb An-Nabawi panoplie de règles dhygiène concernant le corps Ce corps vecteur de lâme et en constante interaction avec son environnement. Lâme a pour travail le salut dans lau-delà mais en même temps, le corps existe pour le salut de lâme

37 L E CORPS EN ISLAM Le corps qui va guider lâme dans son cheminement en lencadrant, formant, en la conditionnant La prosternation = soumission à Dieu Le corps témoignera en notre faveur ou contre nous le jour du jugement Savoir écouter son corps

38 L E C ORPS EN ISLAM Savoir écouter son corps= être conscient de son corps savoir ce que le corps peut ressentir dans une situation donnée et quels sont les conséquences de cette sensation Rester immobile pour mieux contempler son corps cest aussi écouter son corps. Si je bouge par une quelconque sensation, et de savoir pourquoi je bouge, cest aussi écouter son corps. Interdiction du suicide comme péché capital, preuve dune non acceptation de soi

39 Q UELLE VÉRITÉ ? Quand on est conscient de ce corps, on se rendra très vite compte de sa perfection à réagir, de sa perfection intérieure, lharmonie qui y règne entre ce que peut ressentir le corps et ce qui pousse le corps à agir. Doù la nécessité de ne pas causer du tord à notre corps et de le soigner. «… Ô homme ! Quest ce qui ta trompé au sujet de ton Seigneur, Le Noble, qui ta créé, puis modelé et constitué harmonieusement ? Il ta façonné dans la forme quIl a voulue. » S82 V6 à 8

40 L E CŒUR PREMIER NIVEAU DE CONSCIENCE Sa position, à gauche de la poitrine La lumière: Rouge Fonction: Contacte directe avec le corps; commander le corps dans ses actions; siège de lémotions et de la manifestation divine ex. quiétude « Ny a t-il pas dans le corps un caillot? Lorsquil est sain le corps entier est sain, et lorsquil est perverti le corps entier est perverti. Nest-ce pas le cœur ? »

41 P REMIER NIVEAU DE CONSCIENCE Cest le corps qui va déboucher sur le premier niveau de conscience qui est le cœur Le zikr va être le moyen du début de la première prise de conscience (voire exercice) « Chaque chose peut être polie pour en enlever la rouille; le cœur, lui, est poli par le rappel dAllah» (Boukhari) La clé qui donne accès au cœur et ainsi que son purificateur pour accéder à ses capacités Ali ibn Abi Tallib (RA) a dit : Allah tout puissant a fait de son souvenir une source de limpidité pour les cœurs, avec le souvenir d'Allah les cœurs sourds deviennent entendeurs, ils redeviennent voyant après avoir été aveugles et tendre et réconfortant après avoir été rebelles et têtus.

42 le Prophète a dit : « Les séductions assaillent les coeurs une tache noire s'inscrit sur chaque coeur qui se laisse tenter par ces tentations, et une tache blanche s'inscrit sur chaque coeur qui les rejette ; jusqu'à ce que le coeur continuellement séduit devienne noirci et enflé comme une cruche usée qui ne reconnaît aucun bien et ne rejette aucun mal, et que le coeur résistant à la tentation devienne si blanc qu'aucune séduction n'atteindra préjudiciablement tant que les cieux et la terre perdurent »

43 L E CŒUR ET LE CORPS Le lien entre corps et cœur est de deux routes réversible; Le cœur a un effet sur le corps et le corps a une effet sur le cœur Ainsi les 5 piliers ont pour but le cœur par lintervention du corps; de rendre le cœur mou. « Puis, et en dépit de tout cela, vos cœurs se sont endurcis; ils sont devenus comme des pierres ou même plus durs encore; car il y a des pierres d'où jaillissent les ruisseaux, d'autres se fendent pour qu'en surgisse l'eau, d'autres s'affaissent par crainte d'Allah. Et Allah n'est certainement jamais inattentif à ce que vous faites » (2:74)

44 L ES E XEMPLES EN DÉTAILLES Lattestation de la Foi Islamique : Il ny a de dieux que Dieu et que Mohammed (paix et salut soit sur lui) est Son Prophète et Messager. - La recommandation dans la sunna de répéter (par la langue) sans cesse pour accroître sa foi, At-tawhid Ce que le corps entreprend aura une répercussion purificateur sur le cœur

45 L ES E XEMPLES EN DÉTAILLES Le Génuflexion (ruku) et la proternation (sajda) - la génuflexion a pour but dengendrer la modestie - la prosternation lhumilité et soumission à Dieu « Le pire voleur parmi les hommes est celui qui vole dans sa prière » - faire rapidement sa prière entrave le recueillement et ainsi dacquérir des qualité de modestie et dhumilité

46 L ES COMPOSANTS DU CORPS 3 composants (à lexemple dun fruit): Lextérieur : en relation avec son corps et lenvironnement Lintermédiare : siège des émotions et sentiments, de la foi et de générosité, en relation avec lâme – nafs Lintérieur, la graine du cœur; habbatul qalb : siège de lamour et de la compassion, en relation avec lesprit

47 Le cœur Le corps Aql

48 E XERCICE DE MÉDITATION La respiration Le Zikr de linstant Ralentir la pensée Ecouter son cœur

49 LES PRINCIPES DU P ARTAGE 49 1 / Parler à la première personne 2 / Ecouter sans juger ni questionner 3 / Veiller entre nous à la confidentialité; tout ce qui est dit entre nous doit rester entre nous accueil_HM2F.ppt

50 B UT DE CETTE EXERCICE Un Retour vers Soi « Qui se connait, connait son Seigneur » Qu'est-ce que linstant nous rapporte? Connaissance sur soi? Qui suis-je?

51 E XERCICE Qui suis-je? Comment je me qualifie? Et Pourquoi?

52 F IN DE LA DEUXIÈME PARTIE

53 P ROCHAINE SÉANCE : M ÉDITATION DEUXIÈME NIVEAUX DE LA CONSCIENCE

54 S ESSION DE PRIÈRE

55 السلا م L A PAIX

56 بسم الله الحمن الرحيم A U NOM DIEU LE MISÉRICORDIEUX LE TOUT MISÉRICORDIEUX La Méditation en Islam III Présentation par Jamel, Responsable de la commission « Prières & Méditations » de HM2F

57 D ÉONTOLOGIE DU COLLECTIF CITOYEN «Chacun agit à sa manière, mais votre Seigneur connaît parfaitement celui qui suit le meilleur chemin. Ils t'interrogent sur l'âme. Dis-leur : «L'âme relève de l'ordre exclusif de mon Seigneur et, en fait de science, vous n'avez reçu que bien peu de chose.» (Coran : ) HM2F se veut être un outil de libération des individus musulman, ou originaire dune culture musulmane, et appartenant de fait à une minorité LGBT Les membres de notre association sengagent par conséquent à faire fi de leur ego, leurs peurs, leur haine, leur rejet de lAutre ou leur éventuelle désir de provocation, afin de créer une dynamique déchange, de respect, de réflexion et daction, propice à lépanouissement de nos frères et sœurs. HM2F se doit dêtre un espace citoyen permettant à chacun/chacune denrichir sa réflexion personnelle au contact des autres, afin à terme de construire une représentation apaisée, conciliante de sa spiritualité et de sa corporalité. HM2F sinscrit donc en faux contre toutes formes de discriminations ou dexclusions à lencontre des musulmans de France ou dailleurs, appartenant de fait à une minorité LGBT, qui doivent être considérés désormais par les musulmans de France comme des citoyens à part entière et comme leurs égaux. HM2F se veut également être une force de proposition et daction au sein dun tissu interassociatif français et international, toujours dans un dialogue avec nos représentants religieux et nos autorités politiques, afin de permettre à terme une meilleure visibilité et une reconnaissance sociale des musulmans appartenant de fait à une minorité LGBT. En cela, HM2F est une association confessionnelle laïque, apolitique, ouverte à tous. conformément aux valeurs éthiques du mouvement LGBTQIA islamiques, dont le collectif citoyen HM2F est lun des principaux acteurs, lors de nos réunions la consommation de boissons alcoolisées ainsi que la promotion directe ou indirecte des relations sexuelles accomplies dans la promiscuité, ne sont pas acceptées.

58 P RINCIPE DE PARTAGE 1 / Parler à la première personne 2 / Ecouter sans juger ni questionner 3 / Veiller entre nous à la confidentialité

59 R APPEL « Ceux qui, debout, assis, couchés sur leurs côtés, évoquent (Zikr – الذكر ) Dieu et méditent (Fikr - الفقر ) sur la création des cieux et de la terre » (3:191)

60 R APPEL Foi Zikr Fikr

61 R APPEL : Z IKR - ÉVOCATION DE DIEU - الذكر Souvenir, Rappel, Evocation dAllah « …et le rappel de Dieu est certes ce qu'il y a de plus grand » (29:45)

62 R APPEL : L A M ÉDITATION, L E F IKR - الفقر Contempler, de spéculer, réfléchir sur quelque chose, prendre conscience de quelque chose, réaliser quelque chose qui soit cohérent avec la raison

63 L A M ÉDITATION, L E F IKR - الفقر " Méditez sur la création de Dieu et ne méditez pas sur Dieu car vous ne l'apprécierez pas à sa juste valeur…» (ibn abbas) « II y a certes dans la création des cieux et de la terre, et dans l'alternance de la nuit et du jour, des signes évidents pour les doués d'intelligence » (3:190)

64 L A MÉTHODE D A BRAHAM « Ainsi avons-nous montré à Abraham le royaume des cieux et de la terre pour quil soit au nombre de ceux qui croient fermement. Lorsque la nuit lenveloppa, il vit une étoile et il dit: « voici mon Seigneur » Mais il dit, lorsquelle eut disparu: « jaime pas ceux qui disparaissent » (6:75-79)

65 R APPEL La création étant considérée comme des Signes (Ayât) car toute chose a été crée avec la vérité; « Et nous navons crée quavec LA Vérité (bil-haqq) les cieux et la terre, et ce qui est entre les deux. Oui, lheure est en route! Et pardonnes dun beau pardon! » (S15V85)

66 R APPEL : H ADITH Daprès Omar - رضي الله عنه - qui a dit : Pendant que nous étions un jour assis chez le Prophète - صلى الله عليه و سلم - apparut soudain parmi nous une certaine personne portant des habits tout blancs, ayant des cheveux très noirs ; aucune trace dun long voyage ne paraissait sur lui et aucun parmi nous ne le connaissait. Il savança et sassit près du Prophète - صلى الله عليه و سلم -. Il appuya ses genoux contre les siens, posa les paumes de ses deux mains sur ses deux cuisses et dit : - Ô Muhammad, informe-moi sur lIslam - LIslam, dit le Prophète - صلى الله عليه و سلم -, cest que tu témoignes quil est pas de dieu sinon Dieu et que Muhammad est lEnvoyé de Dieu, que tu célèbres la prière, que tu donnes laumône [ Zakât ], que tu jeûnes le Ramadan et que tu fasses le pèlerinage de la Maison si tu en as la possibilité. - Létranger : Tu as dit la vérité. Nous nous sommes alors étonnés de cette situation : Il le questionne puis il lapprouve. - Létranger : Informe-moi sur la foi [ Imâne ]. - La foi, dit-il, cest que tu croies en Dieu, en Ses Anges, en Ses Livres, en Ses Envoyés, au Jour Dernier, et que tu croies dans le Décret [ Qadar ], quil sagisse dans son bien ou de son mal. - Létranger : Tu as dis la vérité, dit-il - Létranger : Informe-moi sur le bel-agir ( al ihsan), ajouta-t-il. - Que tu adores Allah comme si tu Le voyais. Et si tu ne Le vois pas, Lui te voit. Lui répondit le Prophète - صلى الله عليه و سلم -. - Sais-tu qui est venu minterroger ? - Allah et Son Envoyé le savent mieux que moi, lui dis-je. - Cest lAnge Djibril. Il est venu vous apprendre votre religion. (Rapporté par Mouslim)

67 R APPEL : Q U EST - CE QUE L ISLAM LIslam, dit le Prophète - صلى الله عليه و سلم -, cest que « Tu témoignes quil est pas de dieu sinon Dieu et que Muhammad est lEnvoyé de Dieu tu célèbres la prière, tu donnes laumône, tu jeûnes le Ramadan tu fasses le pèlerinage de la Maison si tu en as la possibilité»

68 RAPPEL La Profession de Foi La Prière LAumône Le Corps Le Jeûne Le Pèlerinage

69 R APPEL Recherche de la vérité Les 10 sens vont permettre dappréhender cette Vérité (universelle) «… Ô homme ! Quest ce qui ta trompé au sujet de ton Seigneur, Le Noble, qui ta créé, puis modelé et constitué harmonieusement ? Il ta façonné dans la forme quIl a voulue. » (S82 V6 à 8)

70 R APPEL Prendre conscience du corps pour atteindre cette harmonie

71 R APPEL : L E C ORPS Deux parties composent le corps humaine: 1. La Matière (le corps matériel): composé de 4 éléments; Terre, Eau, Air, Feu 2. La Forme (le corps spirituel), on entend par la lIdée de la chose; Le cœur - qalb Lâme – nafs Lesprit - ruh La raison/intelligence -aql

72 R APPEL : L E CŒUR PREMIER NIVEAU DE CONSCIENCE Sa position=à gauche de la poitrine La lumière: Rouge Fonction: Contacte directe avec le corps; commander le corps dans ses actions; siège de lémotions et de la manifestation divine ex. quiétude « Ny a t-il pas dans le corps un caillot? Lorsquil est sain le corps entier est sain, et lorsquil est perverti le corps entier est perverti. Nest-ce pas le cœur ? »

73 D EUXIÈME NIVEAU DE CONSCIENCE - Létranger : Informe-moi sur la foi [ Imâne ] - La foi, dit-il, cest que tu croies - en Dieu, - en Ses Anges, - en Ses Livres, - en Ses Envoyés, - au Jour Dernier, et que - tu croies dans le Décret [ Qadr ], quil sagisse dans son bien ou de son mal.

74 - Dieu - Les Anges - Les LivresConviction, pensée, - Les Envoyés - Le Jour Dernier Linvisible - Le Décret

75 LÂME = NAFS = LE MOI Ecouter son cœur (siège de la manifestions de la pensée) = Écouter son âme (de lordre spirituelle, des idéaux, des archétypes, de linvisible)

76 LÂME – NAFS Sa position= à gauche du cœur Lieu daction= sous le nombril La lumière: jaune Fonction: besoins fondamentaux, sources des forces vitaux.

77 ÂME – NAFS -MOI On distingue 7 états de lévolution de lâme: 1/ nafs instigateur (12:53) 2/ nafs qui reproche (75:2) 3/ nafs en paix (89:27) 4/ nafs inspiré (92:7) 5/nafs satisfait (89:28) 6/nafs harmonieux (89:22) 7/nafs purifié/parfait

78 LÂME INSTIGATRICE Caractéristiques: 1/ incite à faire le mal aux autres - avidité – tombé dans lexcès - frivolité – sattaché à des choses inutiles - déni de la conscience - lhypocrisie - La colère 2/ Poussé à lexcès de nos besoins fondamentaux Origine: Le Feu

79 LÂME INSTIGATRICE Remède: la discipline par des règles de convenances Le respect pour lautre (vieux ou jeune) Particularité: plus le nafs sera confronté à des règles, plus son action devient subtil « Le croyant est le miroir du croyant » Prophète Muhammad - Tirmidhi

80 LÂME INSTIGATRICE - EXEMPLE - Lhypocrisie « Le nafs (instigateur ) a un Chaplet et un Coran à la main droite et une épée et un poignard à la main gauche » Rumi Mode de renforcement / daffaiblissement : la raison, Aql

81 NAFS LAWWAMA – LÂME BLÂMABLE La voix de la conscience Caractéristique: Auto accusation Réflexion Contraction Sauto-évaluer / jugement sur soi

82 NAFS LAWWAMA – LÂME BLÂMABLE Se Remettre en question à chaque fois Son viatique: Le Pardon/ le repentir « Je ne me plains pas du ciel et je naccuse personne… » Confucius

83 NAFS MUTMAINNA – LÂME APAISÉE Caractéristiques: - gratitude - la dévotion -confiance en Dieu - la générosité - contentement Origine: la terre « Nulle atteinte natteint que par permission de Dieu… » 64:11

84 NAFS MUTMAINNA – LÂME APAISÉE Quand un mal le touche, il est satisfait de tourner vers Dieu « Pour toute maladie, souffrance, chagrin, affliction, tristesse ou préjudice qui atteint un croyant, ne serait-ce quune épine qui le pique, Allah lui expie ses péchés » Quand un bien le touche, il est satisfait de pouvoir remercier Dieu « …et Dieu récompensera bientôt les reconnaissants. » (3:144)

85 E XERCICE Respiration Visualisation

86

87 P RINCIPE DE PARTAGE 1 / Parler à la première personne 2 / Ecouter sans juger ni questionner 3 / Veiller entre nous à la confidentialité

88 E XERCICE Quel (s) regard(s) as-tu sur toi-même? Par quel (s) te qualifies-tu toi-même?

89 C ONCLUSION Peut-on se regarder sans le regard de lautre? Peut-on être vraiment authentique? Pourquoi cherche-t-on le regard de lautre? Et si notre regard se suffisait à nous même?

90 السلا م L A PAIX


Télécharger ppt "بسم الله الحمن الرحيم A U NOM D ALLAH LE MISÉRICORDIEUX LE TOUT MISÉRICORDIEUX Al-iman الايمان La Foi islamique (partie I, puis suivantes…) Présentation."

Présentations similaires


Annonces Google