La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Travailler avec des partenaires artistiques et culturels Animation pédagogique Mions Mai 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Travailler avec des partenaires artistiques et culturels Animation pédagogique Mions Mai 2010."— Transcription de la présentation:

1 Travailler avec des partenaires artistiques et culturels Animation pédagogique Mions Mai 2010

2 Références incontournables zB0 n°3 du 19 juin 2008 : horaires et programmes denseignement de l école primaire zBO n°1 du 4 janvier 2007 : les compétences professionnelles des maîtres zBO n° 32 du 3 septembre 2009 : les compétences professionnelles des enseignants décoles maternelles

3 Coopérer avec les partenaires de lécole zl enseignant connaît les partenaires, les conventions et protocoles existant entre l éducation nationale et dautres ministères ou organismes ; zl enseignant est capable dutiliser les possibilités offertes par les services éducatifs et dinscrire sa pratique professionnelle dans une action collective notamment dans le domaine des partenariats éducatifs ; zil observe dans lexercice de son activité professionnelle une attitude favorisant la dimension partenariale.

4 Le partenariat dans les textes zDécret n° du 6 mai 1988 : enseignements artistiques et conditions dans lesquelles certaines personnes peuvent apporter leur concours aux enseignements artistiques du 1er et 2d degré. zCirculaire n° du 03/07/92 : participation dintervenants extérieurs dans les écoles maternelles et élémentaires (BO n° 29 du 16 juillet 1992) zcirculaire n° du 10 avril 2007 : Charte de développement des pratiques artistiques et culturelles

5 Ouverture et maîtrise z Il sagit de permettre aux établissements scolaires dêtres mieux ouverts sur le monde extérieur, tout en donnant aux enseignants les moyens de vérifier la qualité des prestations fournies aux élèves dont des intervenants auraient momentanément la charge, et en même temps de veiller à ce que la sécurité des élèves soit en toute circonstances assurée. Ceci suppose que lenseignant ait toujours, dune manière ou dune autre, la maîtrise de lactivité en cause Circulaire n° du 03/07/92 : participation dintervenants extérieurs dans les écoles maternelles et élémentaires (BO n° 29 du 16 juillet 1992)

6 Les principes directeurs du partenariat zCadres du partenariat zRépartition de loffre éducative et culturelle sur le plan territorial zOrganisation de la ressource en matière déducation artistique et culturelle zRenforcement des missions daction éducative des structures artistiques et culturelles Circulaire n° du 3 mai 2005 (BO n° 5 du 3 février 2005) : orientation sur la politique déducation artistique et culturelle

7 Rencontre avec les artistes et les œuvres, fréquentation des lieux culturels zPrivilégier le contact avec les œuvres, les artistes et les institutions culturelles zDévelopper les partenariats zDévelopper les dispositifs spécifiques (ateliers artistiques, pratique vocale, classe à projet artistique et culturel…) zIntégrer un volet culturel au projet décole Circulaire n° du 29 avril 2008 (BO n° 19 du 8 mai 2008): développement de léducation artistique et culturelle

8 Rôles respectifs des enseignants et des intervenants extérieurs (circulaire du ). z Rôle des enseignants La responsabilité pédagogique de lorganisation des activités incombe à lenseignant titulaire de la classe ou à celui de ses collègues, dans le cadre dun échange de services ou dun remplacement, il en assure la mise en œuvre par sa participation et sa présence effective Rôle des intervenants extérieurs Lintervenant extérieur apporte un éclairage technique ou une autre forme dapproche qui enrichit lenseignement et conforte les apprentissages conduits par lenseignant, il ne se substitue pas à lui.

9 Les rôles respectifs L enseignant zdéfinit les objectifs zest garant des contenus zdéfinit les modalités pédagogiques zstructure les contenus pour permettre les apprentissages zrégule lactivité des élèves L intervenant z propose des situations et des supports diversifiés z aide à opérationnaliser les apprentissages dans les situations concrètes z propose des conditions de fonctionnement et des étapes en fonction de ses connaissances spécifiques

10 Un partenariat maîtrisé repose sur zLa pertinence du choix de lactivité support de laction partenariale zLa pertinence de la durée de l action par rapport au projet d'école et à la programmation générale des enseignements dans la discipline concernée ; zLa vérification des compétences du partenaire ; zLa définition des rôles et missions de chacun ; zLa vigilance quant à la sécurité des élèves ; zL'évaluation de laction partenariale.

11 Écueils et dérives zSéloigner du programme zPerdre de vue les apprentissages scolaires zPerdre la maîtrise du projet, des activités, des élèves

12 Responsabilité des enseignants et des intervenants extérieurs (circulaire du 3 juillet 1992) zLa participation des intervenants extérieurs ne modifie pas les conditions de mise en jeu de la responsabilité des enseignants. z La responsabilité dun intervenant extérieur peut être engagée, si celui-ci commet une faute qui est à lorigine dun dommage subi ou causé par un élève. zNécessité de contractualiser le partenariat

13 A propos de la contractualisation zToute participation régulière d'un intervenant extérieur dans votre école doit s'inscrire dans un projet d action partenariale. zOn entend par participation régulière une intervention d'une durée de plus de 6 heures dans l'école. Elle est à distinguer d'une participation occasionnelle (moins de 6 h. dans l'école) pour laquelle une autorisation du directeur est suffisante. zDans le cas d'une intervention régulière, il convient d'élaborer un cahier des charges contractualisant la collaboration avec lintervenant extérieur.

14 A propos de la contractualisation zLa convention : signée selon son degré dextension, entre l'Inspecteur d'Académie ou l'Inspecteur de l'Education Nationale, et la Collectivité Territoriale ou l'Association. zLautorisation du directeur décole : Tous les intervenants, rémunérés ou bénévoles, doivent recevoir une autorisation du directeur décole pour intervenir pendant le temps scolaire. zLagrément des intervenants rémunérés : Lagrément de linspecteur dacadémie est prévu dans un certain nombre de domaines particuliers : enseignement du code de la route, classes de découverte, EPS, éducation musicale. La demande dagrément est validée par lInspecteur de lEducation Nationale. zLe cahier des charges contractualisant la collaboration avec lintervenant extérieur est validé par linspecteur de léducation nationale avant le début de lintervention (cf projet daction partenariale, note de service n°3-2008)

15 Les enjeux du partenariat artistique et culturel zRapprocher lécole et le monde artistique et culturel à travers un échange de savoirs et de pratiques ; zContribuer à rendre plus accessibles les œuvres et les lieux culturels; zStimuler la curiosité, éveiller des passions, créer des vocations ;

16 A visiter zPortail interministériel : zSite spécifique histoire des arts : rubrique histoire des arts zSite Eduscol : education artistique dans la rubrique vie scolaire-actions éducatives zSite départemental arts et culture zSite de la circonscription

17 Les partenaires daujourd'hui zMusique ySolilune yHabla'tambores yGilles Pauget yTom Nardone zThéatre yCompagnie du ruisseau zDanse yCompagnie Simaka Compagnie Traction Avant z Structures culturelles yle Polaris de Corbas yCiné 89 ylArtothèque de St Priest z Inspection Académique


Télécharger ppt "Travailler avec des partenaires artistiques et culturels Animation pédagogique Mions Mai 2010."

Présentations similaires


Annonces Google