La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Handicap et apprentissages Incidences des handicaps sur les apprentissages Adaptations.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Handicap et apprentissages Incidences des handicaps sur les apprentissages Adaptations."— Transcription de la présentation:

1 Handicap et apprentissages Incidences des handicaps sur les apprentissages Adaptations

2 Déficience et développement Dimension sensorimotrice Dimension affective Dimension cognitive

3 Développement intellectuel lêtre humain se développe: à partir des informations quil perçoit Les fonctions sensorielles sont les récepteurs de lêtre humain. Elles reçoivent les informations du monde extérieur au moyen de ces informations, il établira des relations. Aspect sensoriel / aspect intellectuel Louie entendre / écouter La vue : voir / regarder

4 AffectifCognitifMoteur Option A handicap auditif Option B handicap visuel Option C handicap moteur ++(++)+++ Option D troubles des fonctions cognitives +++ +

5 Déficience et apprentissage Défaillance dun des sens peut entraîner: Des difficultés dapprentissage Des retards dapprentissages Des troubles dapprentissages Des absences dapprentissages Difficultés ne permettent pas dappréhender au même rythme que ses camarades les objets dapprentissage. Systèmes de compensation, de suppléances se mettent en place: compensation par un autre sens Certaines adaptations spécifiques: Techniques Pédagogiques

6 Objectifs de la scolarisation Favoriser et assurer la continuité des apprentissages Favoriser la socialisation Favoriser le développement de sa capacité dadaptation

7 La part de lenseignant Adapter notre pédagogie: Comprendre /connaître particularités et besoins de lélève Procéder à des adaptations tant au niveau technique quau niveau pédagogique Ladaptation doit devenir mutuelle Travailler avec les professionnels

8 Handicap et apprentissages Incidences des handicaps sur les apprentissages Adaptations

9 Caractéristiques des élèves handicapés et exemples dadaptations pédagogiques

10 Lélève présentant une déficience auditive Dimension sensorimotrice Sensibilité aux sons et vibrations (Sur)compensation par le canal visuel (lecture labiale,et expression des visages, efforts de suppléance ) Les gestes et le toucher servent à communiquer.(gestes structurés et codifiés) Dimension cognitive Organisation spatiotemporelle affectée La compréhension est affectée Représentation séquentielle, difficultés de généralisation Les tâches verbales et symboliques sont moins réussies Lexique utilisé est un lexique fonctionnel Demande une grande attention et concentration Effort constant de compréhension (+devinettes..) Dimension psycho affective Incidence sur la relation aux autres Image de soi affectée Fatigabilité Attitudes de défense

11 Des adaptations… Eviter les bruits de fond, le brouhaha Ne jamais disparaître du champ visuel dun enfant Être visible de face, bien lui parler en face Ne pas parler trop lentement ou trop vite (ne pas crier) Adapter des mimiques expressives pour que lélève suive le discours Reformuler les phrases complexes en phrases simples Favoriser le média visuel Vérifier la compréhension (totale ?partielle?) Donner lossature du cours Consignes écrites

12 Lélève présentant une déficience visuelle Dimension sensorimotrice Compensation par tous les autres sens Mobilité et orientation déstabilisées Compensation importante par le langage Dimension cognitive Organisation spatiotemporelle affectée Représentation séquentielle, difficultés de généralisation Recours à la mémoire auditive et tactile Dimension psycho affective Image de soi affectée Attitudes anxieuses, fatigabilité

13 Des adaptations.. Attacher une importance à la lisibilité des textes: caractères, contrastes, espacement des lignes marques significatives, agrandissements Diminuer la quantité dinformations Choix des documents: débarrasser des informations inutiles Laisser le temps de prise de repères Éviter les temps de fixation trop longs Matérialiser les repères spatiaux Utiliser lenregistrement de leçons Oraliser et faire oraliser au maximum

14 Lélève présentant un handicap moteur Dimension sensorimotrice Grande fatigabilité Rigidité des muscles, résistance à léxécution des mouvements Motricité fine difficile Dimension cognitive Tributaire du domaine fonctionnel Lenteur dexécution Difficultés de réalisation et dorganisation Prise dinformations et de repères difficiles Organisation spatiotemporelle fragilisée Cas des IMC et traumatismes crâniens Dimension psycho affective Image de soi fragilisée Masque Fort investissement du langage ou communication affectée (recours à des symboles)

15 Des adaptations Adaptations techniques: tables réglables, plan incliné, stylo adapté, règle lestée, surligneur Améliorer les stratégies de prise dinformations et dorganisation du travail: donner des repères, surligner les infos importantes, faciliter les repères visuels,espaces entre les mots.. Sappuyer sur la verbalisation Activités graduées en fonction du niveau dattention

16 Lélève présentant des troubles cognitifs Dimension psycho affective Relation au monde et à autrui altérée Environnement perçu comme insécure Agir émotionnel et non socialisé Aspects formels de la communication et aspects non verbaux retardés ou inappropriés Difficultés dinteractions avec les autres Dimension sensorimotrice Hyper sensorialité Instabilité motrice Dimension cognitive Pensée envahie Pensée morcelée Difficultés de régulation de la pensée et des émotions Difficultés dabstraction, de symbolisation

17 Des adaptations Offrir un cadre sécurisant :environnement structuré et identifié Soigner les ruptures spatiotemporelles changements dactivité Structuration temporelle (emploi du temps, espace clair signifiant) Activités ritualisées Utiliser des supports visuels (attention au trop de verbal) Planification des tâches, décomposition des tâches, des consignes Clarifier les attentes Adaptations des supports (agrandissement, cache structuré lattention et la pensée) Soutenir « la mémoire »(mémo) Favoriser les liens pour la généralisation de acquis ……

18 Pour tous accepter une certaine lenteur, réduire la taille des exercices (tiers temps) aménager les rythmes de travail Ne pas surprotéger, être exigeant Lélève est soumis aux mêmes règles que les autres

19 Des craintes … alourdir la tâche ralentir le rythme de la classe… cette recherche de réponses différentes a plutôt tendance à enrichir la pédagogie et à permettre, ensuite, une meilleure approche des situations très diverses de lenseignement aujourdhui.

20 Moyen de compensation lauxiliaire de vie scolaire Cest une aide humaine qui répond à des besoins particuliers et contribue pour partie, à la compensation de désavantages liés à des déficiences : déficiences motrices déficiences sensorielles déficiences intellectuelles déficiences psychiques maladie invalidante

21 Finalités Permettre à lélève de développer : sa capacité dautonomie sa capacité de communication sa capacité dexpression sa capacité dapprentissage

22 Missions de lAVS accompagnement matériel et physique dans les actes de la vie quotidienne accompagnement de soutien et détayage dans les activités dapprentissage et de socialisation accompagnement à la vie scolaire

23 Une affaire déquipe la mise œuvre du projet personnalisé de scolarisation repose sur le principe de collaboration et le travail en équipe. Regards croisés des différents partenaires viennent enrichir la compréhension que lon a de lélève. LAVS a à ce niveau une place privilégiée auprès de lenfant, un rôle central au carrefour des différents intervenants. LAVS participe en tant que professionnel à laccès et à la réussite scolaire de lenfant LAVS a une place à part entière dans léquipe de suivi de scolarisation aux côtés du ou des enseignants et de lenseignant référent

24 Des échanges réguliers Chaque partenaire procède régulièrement à une évaluation quil présente à léquipe de suivi Lenseignant et lAVS procèdent régulièrement à des échanges informels et formels. Il est nécessaire de partir dun outil commun qui garantie lobjectivité de chacun Lobservation est un des outils de lévaluation

25 Vie quotidienne Déplacement dans létablissement Installation dans la classe Repas Hygiène Soins autorisés Habillage

26 Apprentissages ou activités scolaires Expression verbale et/ou non verbale Compréhension verbale et /ou non verbale Réalisation des activités ou exercices Contrôles Activités motrices ou sportives Sorties scolaires

27 Apprentissages ou activités scolaires Prise de notes Utilisation des supports pédagogiques Manipulations Utilisation du matériel adapté à son handicap Utilisation du matériel informatique

28 Vie sociale Sécurité Appréhension de lenvironnement scolaire Entrée en relation avec les autres Respect des règles de vie Persévérance dans lactivité Prise de linitiative Situations de « crise »

29 Quelques résistances… Peur de travailler sous le regard de lautre Peur de perdre leur crédibilité, leur place, leur autorité Peur de dévoiler un manque de savoir Peur de ne pas aller au bout du programme Peur dêtre jugé Peur dêtre « vu » vulnérable Peur de ne pas être à la hauteur.. Peur de ne pas être compris, reconnu

30 Conclusion La scolarisation est une affaire: déthique personnelle dadaptations des représentations posture denseignant des apprentissages Dun travail en équipe pluricatégorielle

31


Télécharger ppt "Handicap et apprentissages Incidences des handicaps sur les apprentissages Adaptations."

Présentations similaires


Annonces Google