La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Au revoir Patron, Bonjour Mentor! Comment gérer et stimuler la génération Y par Nathalie Grondin Petit-déjeuner conférence du 23 octobre 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Au revoir Patron, Bonjour Mentor! Comment gérer et stimuler la génération Y par Nathalie Grondin Petit-déjeuner conférence du 23 octobre 2013."— Transcription de la présentation:

1 Au revoir Patron, Bonjour Mentor! Comment gérer et stimuler la génération Y par Nathalie Grondin Petit-déjeuner conférence du 23 octobre 2013

2 2 Pénurie Mobilité Délocalisation Démographie LES ENJEUX DU MARCHÉ

3 3 Fait no 1 : De 2011 à 2015, le nombre de personnes en âge de travailler à Montréal, augmentera de Fait no 2 : Au cours de cette période, on prévoit la création de nouveaux emplois…Et départs à la retraite! Résultat : Une différence de plus de personnes !

4 4 PROVENANCE DE LA MAIN-DOEUVRE Qui comblera les 1,4 million de postes à pourvoir au cours des 10 prochaines années au Québec? Source : Emploi-Québec

5 LES TYPES DE GÉNÉRATION « Les générations sidentifient non seulement à leur âge, mais aussi à leur façon de sexprimer et dagir, et à leur système de valeurs » « Baby Boom » ( ) 50 ans et plus Génération X ( ) ans Génération Y ( ) 35 – 21 ans Génération Z, millénaire, digital, numérique 1993 … 20 et moins

6 LES CARACTÉRISTIQUES DE LA GÉNÉRATION Y Besoin dimmédiat « tout de suite ! » Désir de contribuer Confiance et optimiste Tolérance aux différences Admiration pour les compétences Loyauté envers les collègues Source : Inspiré de Stéphane Simard, conférencier professionnel et auteur

7 LES ATTENTES FACE AU TRAVAIL Expérience de travail sans cesse renouvelée Indépendance et responsabilisation Partenariat Encadrement par des personnes compétentes Rétroaction en continu sur ses compétences Accès à la technologie Esprit déquipe Considération de leur opinion Source : Inspiré de Stéphane Simard, conférencier professionnel et auteur

8 LES LIENS ENTRE LA CULTURE DENTREPRISE ET LES ATTENTES DES Y SituationTraditionnelleGénération Y EngagementEnvers lorganisationEnvers les personnes Place du travail ImportanteMoyen de réaliser sa vie Travail et personnel SéparésFusionnés Valeurs dominantes Loyauté Sécurité et statut Pouvoir et autorité Communication structurée Autonomie Reconnaissance des compétences Partage didées Communication naturelle et instantanée SuperviseurLeaderCoach Source : Inspiré du tableau de Christian Vandenberghe publié dans le recueil - La mobilisation des personnes au travail

9 LES PARADOXES

10 LES ATTENTES DES Y AU NIVEAU DES TÂCHES SAVOIR LES RECONNAÎTRE COMME UNE PERSONNE UNIQUE Découvrir leurs talents Identifier un rôle dans lequel il pourra mettre ses talents à contribution Clarifier le lien entre leur tâche et les objectifs globaux de lentreprise Enrichir et diversifier leur tâche Encourager le développement de compétences Favoriser leur participation à des activités (présentation, formation)

11 ÉTABLIR LA RELATION ENTRE LES TALENTS ET LES OBJECTIFS ORGANISATIONNELS Préciser les mécanismes de progression Définir les niveaux daccomplissement pour chaque poste Définir les compétences à valeur ajoutée Établir des systèmes de rémunération ajusté Offrir des périodes dapprentissage Source : Inspiré de Stéphane Simard, conférencier professionnel et auteur - progression verticale ou latérale CONSEILS

12 Rémunération globale à la carte de type cafétéria Aspects monétaires Aspects reliés à léquilibre travail-vie personnelle Aspects reliés au développement de la carrière Aspects reliés aux autres avantages en milieu de travail. Source : Inspiré de Stéphane Simard, conférencier professionnel et auteur Source : Stéphane Simard, conférencier professionnel et auteur – rémunération à la carte LA RÉMUNÉRATION GLOBALE

13 LES ATTENTES DES Y ENVERS LEUR SUPÉRIEUR Rôle de coach et de partenaire Écoute Respectueux et juste Communication claire Fait peu de promesses Délègue les responsabilités et assume les siennes Partage linformation et évite la surcharge Reconnaissance la performance Être présent Source : Inspiré de Stéphane Simard, conférencier professionnel et auteur

14 COMMENT DEVENIR COACH Accompagner lemployé dans son parcours Exposer différentes opportunités, lui permettant dexercer son leadership En étant disponible pour échanger du travail mais aussi de tout et de rien En démontrant votre reconnaissance tout en les encourageant. Source : Inspiré de Stéphane Simard, conférencier professionnel et auteur

15 MAXIMISER VOTRE LANGAGE

16 COMMENT LES ATTIRER, COMMENT LES RETENIR Emplois stimulants et défis à relever - variété, créativité, innovation, reconnaissance compétences et travail Avoir du plaisir: relations avec collègues et coach Communication constante Liberté dans la gestion du temps et des méthodes de travail Rémunération reliée à la contribution Conditions personnalisées et axées sur la qualité de vie Source : Inspiré de documentation du CLE

17 CONSEILS Prenez vos responsabilités Prenez le pouls régulièrement de la situation, et pas seulement lorsquil y a des problématiques Offrez des opportunités de sexprimer Créez un esprit de famille, un sentiment dappartenance à un groupe Source : Inspiré de 12 conseils des Y aux gestionnaires

18 MISE EN SITUATION 1.Vous recevez Mélanie en entrevue, âgée de 23 ans. Une fois lentrevue terminée, vous lui demandez si elle a des questions. Elle vous questionne sur son futur patron. Quel est son style de gestion ? Quelles sont les principales caractéristiques sur lesquelles il sera nécessaire dinsister pour susciter lintérêt de Mélanie ? Source : Inspiré de Regionautravail.com

19 MISES EN SITUATION 2. Vous rencontrez en entrevue, Paul, 25 ans, profil correspondant en général à vos attentes. Votre stratégie : mettre de lavant les bons coups de lentreprise. Est-ce la bonne stratégie? Source : Inspiré de Regionautravail.com

20 MISE EN SITUATION 3.Vous venez de terminer vos entrevues. Un jeune de la génération Y vous intéresse, mais vous avez des craintes à le choisir croyant quil ne sera que de passage, étant donné le peu de possibilités de promotions à linterne, cest-à-dire, peu de paliers hiérarchiques. Vos craintes sont-elles bien fondées ? Source : Inspiré de Regionautravail.com

21 DES QUESTIONS ? Merci !


Télécharger ppt "Au revoir Patron, Bonjour Mentor! Comment gérer et stimuler la génération Y par Nathalie Grondin Petit-déjeuner conférence du 23 octobre 2013."

Présentations similaires


Annonces Google