La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 B Quinio Les référentiels de qualité et de contrôle du SI CMMI B Quinio 2010 - 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 B Quinio Les référentiels de qualité et de contrôle du SI CMMI B Quinio 2010 - 2011."— Transcription de la présentation:

1 1 B Quinio Les référentiels de qualité et de contrôle du SI CMMI B Quinio

2 2 B Quinio Approche SEI/CMM l SEI (Software Engineering Institute) créé en 1984 à luniversité Canergie Mellol à la demande du DOD »Objectifs : améliorer la qualité des logiciels »Plusieurs modèles élaborés dont CMM (1998) l En 2000 CMMI ou Capability Maturity Model Integration »SCAMPI sert à évaluer une entreprise / CMMI l Objectifs : »évaluer les capacités des fournisseurs en logiciels »Pousser les fournisseurs des marchés de la défense à améliorer la qualité des produits logiciels l Ce nest pas de la gestion de projet l Evaluation de lentreprise »Pas des hommes

3 3 B Quinio Approche maturité l L'entreprise cherche acquérir un meilleur contrôle de ses processus SI par lapplication de méthodes qualités l Cest une démarche d'amélioration qui permet d'atteindre progressivement des niveaux prédéfinis qui correspondent au respect d'un certain nombre de bonnes pratiques l Encourager l'auto-évaluation sur la base d'un référentiel bien accepté et d'outils intégrés dans les processus eux-mêmes Démarche complète longue

4 4 B Quinio Les cinq niveaux de CMM l Niveau 1 « Initial » »Pas de procédures formalisées, en cas déchec régression vers des pratiques purement réactives l Niveau 2 « Reproductible » »Gestion des nouveaux projets basée sur lexpérience mémorisée, pérennité du savoir faire l Niveau 3 « Défini » »Processus standards et procédures sont établies et documentées, formation des équipes organisée l Niveau 4 « Maîtrisé » »Objectifs quantitatifs et qualitatifs, évaluation productivité, contrôle des jalons l Niveau 5 « Optimisé » »Amélioration continue, identifie en permanence ces faiblesses, veille technologique, recherche des pratiques dingénierie les plus efficaces

5 5 B Quinio Les cinq niveaux de CMM

6 6 B Quinio l Le processus de développement nest pas défini l La réussite des projets dépend de quelques personnes l Pas de formalisation du savoir-faire et pas de partage l Le RDC dun immeuble l Ce qui caractérise ce niveau : »Les estimations varient énormément »Les délais pilotent les projets »Successions de crises non prévues et abandon du peu de rigueur dans ces cas là. »Pas dapprentissage possible »La phase héroïque ! Niveau 1 CMMi

7 7 B Quinio l Les principaux processus de gestion de projet sont définis. l Une gestion de projet élémentaire est en place l Les équipes projets sont stabilisées l Ce qui caractérise ce niveau : »Une discipline existe dans les projets »Des variations subsistent entre projets »La planification est faite (prévision) »On met en place des actions correctives »Transmission de savoir-faire par les équipes »SOUVENT le niveau initial Le niveau 2 CMMi

8 8 B Quinio l Les processus définis au niveau 2 sont généralisés à toute lorganisation. l Tout processus projet est une instanciation du processus standard de lorganisation. l Ce qui caractérise ce niveau : »Capacité équivalente entre projet »Cohérence entre projets »Capitalisation systématique »Culture et compréhension communes »SOUVENT lobjectif majeur des entreprises Le niveau 3 CMMi

9 9 B Quinio l Mise sous contrôle de lensemble des activités projet l Ce qui caractérise ce niveau : »Des métriques et indicateurs sont mis en place et exploités »Les retours dexpérience sont possibles »Critères de comparaison commun »Programme qualité »Evaluation des impacts Le niveau 4 CMMi

10 10 B Quinio l Les processus sont totalement maîtrisés l Les processus sont optimisés en permanence l Ce qui caractérise ce niveau : »Amélioration continue du processus »Performance individuelle et collective suivie »SOUVENT trop cher, trop long ou non utile Le niveau 5 CMMi

11 11 B Quinio l Définis pour permettre une évolution progressive de lentreprise vers lamélioration continue des projets. l Chaque niveau représente une étape dans lamélioration de certains processus, qui sont dénommés Secteur clés (process area). l On parle aussi de simplement de «processus» ou « domaine de processus » Les 25 secteurs clés de CMMi

12 12 B Quinio Exemple de lien entre niveau de maturité et secteur clé Pour être au niveau 2, il faut maîtriser 7 des secteurs clés : Gestion des exigences (Requirements Management) Planification du projet (Project Planning) Conduite et maîtrise du projet (Project Monitoring and Control) Gestion des sous traitants (Supplier Agreement Management) Production et analyse des indicateurs (Measurement and Analysis) Assurance qualité des processus et des produits (Process and Product Quality Assurance) Gestion de configuration (Configuration Management) Cest le niveau moyen de beaucoup dentreprises Le passage au niveau 3 est souvent souhaité

13 13 B Quinio Les secteurs clés CMMi et les niveaux (source SQLI) Les 2 plus importants

14 14 B Quinio l Chaque secteur clé doit répondre à des Objectifs génériques ou spécifiques. l Chaque objectif est organisé en Pratiques qui décrivent les activités à réaliser dans le cadre du plan damélioration l Chaque pratique fournit une produit ou service identifié Secteur clés / objectifs / pratiques Secteur Clé Objectifs Pratiques Produit

15 15 B Quinio Structure dun secteur clé Source Secteur clé x Objectif Pratique Produit Objectifs génériques Pratique Produit Objectifs Spécifiques Pratique Produit

16 16 B Quinio Les objectifs génériques l Dun secteur clé à lautre, les objectifs génériques sont semblables : »organiser la planification du processus »le planifier effectivement »lui fournir les ressources nécessaires »définir et affecter les responsabilités »former ses acteurs »construire puis gérer sa documentation »identifier et impliquer les stakeholder »le conduire et le maîtriser (monitor and control) »évaluer son exécution »rendre compte aux dirigeants.

17 17 B Quinio 2 utilisation de CMMI (1) l La représentation continue »Un niveau de maturité pour chaque secteur clé sur une échelle allant de 1 à 5. »Puis ces secteurs-clés sont regroupés en 4 catégories : –Gestion de processus, Gestion de projet, Ingénierie et Support. »Lévaluation (niveau 1 à 5) est donnée : –Par catégorie (4) –Par secteur clés (25) »Cela permet de voir les points forts et les points faibles

18 18 B Quinio 2 utilisation de CMMI (2) l La représentation étagée »Mesure un niveau global de maturité de lorganisation. »Identification des secteurs-clés dont les objectifs sont remplis le niveau de maturité atteint »Tant que tous les secteurs clés dun niveau ne sont pas validés, lorganisation reste à ce niveau »Cest un diplôme pour lentreprise: –Important pour les SSII notamment

19 19 B Quinio Représentation Étagée Représentation Continue 2 utilisations de CMMI Niveau 3 Niveau 2 Niveau 3 Processus Projet

20 20 B Quinio Exemple de passage au niveau 2 : 7 secteurs clés à couvrir (1) l Gestion des exigences »gestion de la cohérence entre les exigences et les produits de sortie du projet »exigences bien comprises par les stakeholder »gestion des modifications apportées en cours l Planification de projet »mesurer lavancement du projet, »estimer les coûts et délais restants »Evaluations rationnelles (quantitatives, justifiées et expliquées) »suivre la consommation du budget et le calendrier de réalisation »Gérer les risques, les ressources et les connaissances »Gérer les relation avec les autres projets

21 21 B Quinio Exemple de passage au niveau 2 : 7 secteurs clés à couvrir (2) l Conduite de projet »suivre lévolution du projet selon le schéma construit lors de sa planification. »Les décisions prises en cours de route (corrective actions) sont définies et gérées. l Gestion des sous-traitants »Les fournisseurs sont choisis à partir dune évaluation de leurs aptitudes »Un contrat est passé avec chaque fournisseur »le produit du fournisseur doit être intégré dans larchitecture du SI »les équipes de lentreprise doivent être formées aux techniques du fournisseur

22 22 B Quinio Exemple de passage au niveau 2 : 7 secteurs clés à couvrir (3) l Production et analyse des indicateurs »Les indicateurs sont ceux relatifs à lavancement du projet »Il faut « spécifier la façon dont les données seront analysées et diffusées ». l Assurance qualité des processus et produit »Il sagit de vérifier que les processus et les produits sont conformes aux normes et aux exigences. »Si la vérification des produits fait apparaître des anomalies (noncompliance issues). Celles-ci doivent être identifiées, qualifiées, et leur correction doit faire lobjet dun suivi.

23 23 B Quinio Exemple de passage au niveau 2 : 7 secteurs clés à couvrir (4) l Gestion de configuration »Identifier et décrire les produits que le projet doit fournir : il faut donc en construire le référentiel (définition des identifiants et des attributs), puis le mettre à jour

24 24 B Quinio Certification personne morale l Un diagnostic daptitude ou de maturité de ses processus systèmes dinformation. l La mise en œuvre de CMMI est formellement contrôlée par le SEI par lintermédiaire de partenaires du SEI et des agréments dun évaluateur en chef (le Lead Appraiser). l Pour devenir évaluateur il faut être formé : à CMMI (Introduction to CMMI) et à sa méthode dévaluation SCAMPI par un Lead Appraiser. l Pour devenir Lead Appraiser il faut : justifier dune certaine expérience, appartenir à une société partenaire du SEI, être formé au CMMI et à la méthode dévaluation SCAMPI, être observé lors de la première évaluation et enfin être accepté par le SEI, suite à cette observation. l Il est cependant possible pour toute entreprise de sauto-évaluer en appliquant la méthode dévaluation disponible sur le site du SEI. l La certification vaut pour 3 ans

25 25 B Quinio l Check-CMMI : »Basé sur des interviews pour mesurer la compréhension des pratiques en plance »Se déroule généralement sur une journée, avec évaluation en fin de journée »Lors de l'évaluation, présentation des point positifs et des points d'amélioration par secteur CMMI »Cotation de chaque secteur (note de 1 à 4) »Réalisation d'un plan d'actions pour corriger les points d'amélioration »Planification du Go/Nogo (si note moyenne > 2,5) Evaluation CMMi Source SQLI

26 26 B Quinio l Go/Nogo CMMI (ou certification Classe B) : »Avant un Go/Nogo, l'Ambassadeur CMMI complète une "matrice" faisant la correspondance entre les exigences du modèle CMMI et les preuves directes disponibles sur les projets »Audit approfondi des différents projets de l'agence »Analyse des preuves directes (documents projets, pratiques CMMI) »Analyse des preuves indirectes (interviews) »Se déroule généralement sur une semaine »Le Go est validé si au moins 75% des exigences du modèle CMMI sont couvertes Evaluation CMMi

27 27 B Quinio l Certification SEI CMMI (ou certification Classe A) : »Avant une certification SEI CMMI, une équipe d'évaluation doit être constituée. Cette équipe doit suivre une formation officielle CMMI (agrée SEI) et une formation à la méthode d'évaluation (SCAMPI). »l'Ambassadeur CMMI doit fournir une "matrice" validant la réponse aux exigences du modèle CMMI. »Audit approfondi des différents projets de l'agence »Analyse des preuves directes (documents projets) »Se déroule généralement sur 8 jours »La Certification SEI est accordée si 100% des exigences du modèle CMMI sont couvertes Evaluation CMMi

28 28 B Quinio Conclusion l Un référentiel projet l Qui nest pas une méthode de conduite de projet l Qui permet dévaluer la qualité de lorganisation l Qui est lourd à mettre en œuvre »Environ 2 ans pour monter dun niveau l Qui définit bien la cible mais pas le moyen dy arriver


Télécharger ppt "1 B Quinio Les référentiels de qualité et de contrôle du SI CMMI B Quinio 2010 - 2011."

Présentations similaires


Annonces Google