La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Recul canin maxillaire Soit le recul canin maxillaire sur arc australien 0.20, sur boîtiers 22 28 et avec une chaînette élastomérique, lors de la première.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Recul canin maxillaire Soit le recul canin maxillaire sur arc australien 0.20, sur boîtiers 22 28 et avec une chaînette élastomérique, lors de la première."— Transcription de la présentation:

1 Recul canin maxillaire Soit le recul canin maxillaire sur arc australien 0.20, sur boîtiers et avec une chaînette élastomérique, lors de la première étape de recul en version, sachant que l'ancrage dynamique nécessite au niveau molaire un pli distal dans le plan sagittal (tip back) un pli distal dans le plan occlusal (toe in)

2 4 éléments Dans le plan sagittal: Sur un schéma n°1 figurer les forces et les moments délivrés par l'arc australien 0.20 au niveau des boîtiers molaires et canins.

3 4 éléments Schéma n°1, forces et moments délivrés par l'arc australien 0.20 au niveau des boîtiers molaires et canins. Couple d ’ancrage Effet secondaire vertical

4 4 éléments Les relations entre le couple d ’ancrage et le couple secondaire vertical ont été étudiées avec la balançoire.

5 4 éléments Relations entre le couple d ’ancrage et le couple secondaire vertical Fi.d = Fc.d

6 Schéma n°2 forces et moments délivrés par l'arc australien 0.20 au niveau des centres de résistance de la molaire et de la canine.

7 4 éléments Schéma n°3 forces et moments délivrés par la chaînette au niveau des boîtiers molaires et canins.

8 4 éléments Schéma n°4 forces et moments délivrés par la chaînette au niveau des centres de résistance de la molaire et de la canine.

9 Sur un schéma n°5 figurer la force résultante et le moment résultant au niveau des centres de résistance de la molaire et de la canine.

10 Schéma n°5 force résultante et moment résultant au niveau des centres de résistance de la molaire et de la canine.

11 Conclusion dans le plan sagittal

12 4 éléments Dans le plan occlusal Sur un schéma n°1, figurer les forces et les moments délivrés par l'arc australien 0.20 au niveau des boîtiers molaires et canins.

13 4 éléments figurer les forces et les moments délivrés par l'arc australien 0.20 au niveau des boîtiers molaires et canins.

14 4 éléments Schéma n°1 forces et moments délivrés par l'arc australien 0.20 au niveau des boîtiers molaires et canins.

15 4 éléments Schéma n°2 figurer les forces et les moments délivrés par l'arc australien 0.20 au niveau du centre de résistance de la molaire et de la canine.

16 4 éléments Schéma n°2 figurer les forces et les moments délivrés par l'arc australien 0.20 au niveau du centre de résistance de la molaire et de la canine. compte tenu de la rigidité du fil australien entre les canines droite et gauche

17 4 éléments Schéma n°3 forces et moments délivrés par la chaînette au niveau des boîtiers molaires et canins.

18 4 éléments Sur un schéma n°4 figurer les forces et les moments délivrés par la chaînette au niveau des centres de résistance de la molaire et de la canine.

19 Sur un schéma n°5 figurer la force résultante et le moment résultant au niveau des centres de résistance de la molaire et de la canine.

20 Sur un schéma n°5 figurer la force résultante et le moment résultant au niveau des centres de résistance de la molaire et de la canine.

21 Sur un schéma n°5 figurer la force résultante et le moment résultant au niveau des centres de résistance de la molaire et de la canine.

22 Schéma n°5 résultante et moment résultant au niveau des centres de résistance de la molaire et de la canine.

23 Conclusion dans le plan occlusal

24 4 éléments Dans le plan frontal Schéma n°1,a forces et moments délivrés par l'arc australien 0.20 avec tip back molaire sans toe in molaire au niveau des boîtiers canins.

25 4 éléments Dans le plan frontal Schéma n°1,a forces et moments délivrés par l'arc australien 0.20 sans tip back molaire avec toe in molaire au niveau des boîtiers canins.

26 4 éléments Dans le plan frontal Schéma n°1,a forces et moments délivrés par l'arc australien 0.20 avec tip back molaire avec toe in molaire au niveau des boîtiers canins.

27 4 éléments Dans le plan frontal Sur un schéma n°1,b forces et moments délivrés par l'arc australien 0.20 avec tip back sans toe in au mésial puis au distal des boîtiers molaires.

28 4 éléments Dans le plan frontal Sur un schéma n°1,b forces et moments délivrés par l'arc australien 0.20 avec toe in sans tip back au mésial puis au distal des boîtiers molaires.

29 4 éléments Dans le plan frontal Sur un schéma n°1,b forces et moments délivrés par l'arc australien 0.20 avec pli disto apical (tip back) et pli disto lingual (toe in) au mésial puis au distal des boîtiers molaires.

30 4 éléments Dans le plan frontal Schéma n°2,a forces et moments délivrés par l'arc australien 0.20 au niveau du centre de résistance de la canine.

31 4 éléments Dans le plan frontal Schéma n°2,b forces et moments délivrés par l'arc australien 0.20 au niveau du centre de résistance de la molaire.

32 4 éléments Schéma n°3,a et 3,b forces et moments délivrés par la chaînette au niveau des boîtiers molaires et canins.

33 4 éléments Sur un schéma n°4 figurer les forces et les moments délivrés par la chaînette au niveau des centres de résistance de la molaire et de la canine..

34 4 éléments Schéma n°5,a et 5,b figurer la force résultante et le moment résultant au niveau des centres de résistance de la molaire et de la canine.

35 Conclusion dans le plan frontal

36 Attention tenir compte : des frottements,

37 Attention Transmission au surfaces

38 Attention tenir compte : de la mécanique des poutres,

39 Conclusions Si le pli distal vertical ( tip back ) d’ancrage molaire est bien adapté à la tension de la chaînette, le moment résultant dans plan sagittal au niveau molaire est nul, la molaire ne subira pas de version sagittale. Si le pli distal occlusal (toe in) d’ancrage molaire est bien adapté à la tension de la chaînette, le moment résultant dans plan occlusal au niveau molaire est nul, la molaire ne subira pas de rotation axiale occlusale. Si la ligature distale au niveau canin est bien faite, le moment résultant occlusal canin est nul, la canine ne subira pas de rotation axiale occlusale. Il reste à calculer les intensités des forces et des moments en fonction de l ’enface des dents...

40 calcul des intensités des forces et des moments en fonction de l ’enface des dents Si le pli distal vertical ( tip back ) d’ancrage molaire est bien adapté à la tension de la chaînette, le moment résultant dans plan sagittal au niveau molaire est nul, la molaire ne subira pas de version sagittale. Si le pli distal occlusal (toe in) d’ancrage molaire est bien adapté à la tension de la chaînette, le moment résultant dans plan occlusal au niveau molaire est nul, la molaire ne subira pas de rotation axiale occlusale. Si la ligature distale au niveau canin est bien faite, le moment résultant occlusal canin est nul, la canine ne subira pas de rotation axiale occlusale. Il reste à calculer les intensités des forces et des moments en fonction de l ’enface des dents...


Télécharger ppt "Recul canin maxillaire Soit le recul canin maxillaire sur arc australien 0.20, sur boîtiers 22 28 et avec une chaînette élastomérique, lors de la première."

Présentations similaires


Annonces Google