La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PREVENTION DE LA CRISE Guide pratique Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Avril à Décembre 2004 -

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PREVENTION DE LA CRISE Guide pratique Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Avril à Décembre 2004 -"— Transcription de la présentation:

1 PREVENTION DE LA CRISE Guide pratique Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Avril à Décembre

2 Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Décembre 2004 Histoires …

3 Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Décembre er scénario daccident

4 Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Décembre ème scénario daccident - Lors d1 phase dessais sur 1 centrale hydraulique montée en pression accidentelle dans une bonbonne daccumulateur jusquà 1000 bars pression maximale en service de 350 bars) Explosion avec projection de débris métalliques sur une distance de 30 m, Déchirure du bardage métallique de latelier, Blessure d 1 opérateur au thorax et à la jambe (projeté au sol par le souffle) Alarme donnée par la détonation (en interne et externe) 1 secouriste donne lalerte en surévaluant la gravité des lésions (victime transférée au CHU - 8 J darrêt) 1 établissement voisin va également alerter les secours qui vont arriver en nombre (une dizaine de véhicules pompiers et gendarmerie) Linspecteur du travail va faire arrêter le travail sur cette centrale le temps d1 expertise technique par un organisme agréé, Retard de livraison au client (mécontentement - pénalités) Article dans la presse locale

5 Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Décembre ème scénario daccident Ouest-France – mercredi 8 octobre 2003

6 Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Décembre 2004 CRISE : de la GESTION … … à la PREVENTION

7 Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Décembre 2004 LA CRISE Définition retenue : La crise peut être définie comme étant une situation nocive et perturbatrice de grande ampleur, qui survient soudainement et qui bouleverse le fonctionnement ordinaire de lorganisation. La crise se différentie de laccident dans la mesure où elle est imprévisible. Par contre lévénement déclencheur est prévisible. La crise est déclanchée au moment où les capacités à réagir ne suffisent plus à leur gestion

8 Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Décembre 2004 PRINCIPE DE LA DEMARCHE synoptique

9 VALORISATION

10 Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Décembre A – REACTIONS IMMEDIATES

11 Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Décembre 2004 LALERTE - LALARME Définitions : LAlerte: Cest laction de demander lintervention des services de secours. LAlarme: Cest la signalisation sonore et visuelle facilitant la mise en œuvre des mesures de lutte contre un incident. INCIDENT - Incendie - Pollution - Explosion - Toxique - Accident corporel Avoir des procédures formalisées et connues de tous Centraliser les alarmes et les moyens d alerte. 24h/24h - 365j/365j en permanence

12 Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Décembre 2004 Rigueur dans les actions PREVENIR GUIDER INTERVENIR Les Secours Internes Externes Désigner une personne connaissant le site Avec les moyens à disposition et ses connaissances

13 Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Décembre 2004 LES ACTEURS Dès le premier "message" d'alerte sur l'événement des acteurs se mettent en place au fur et de la gravité et de l importance de l événements. Ces acteurs doivent être connus, pour parler le même langage et éviter les interprétations. Qui sont-ils ?

14 Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Décembre 2004 Groupe industriel Hiérarchie Délégués Témoins Blessés Service de maintenance (interne ou S/T) Personnel de l entreprise de l atelier.. LES ACTEURS Ils sont ! Pompiers SDIS Police/Gendarmerie Préfecture DRIRE SMUR Presse (écrite, vidéo…..) CRAM Inspection du travail La ou les familles EXTERNES INTERNES EXTERNES INTERNES

15 Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Décembre 2004 LES ACTEURS Acteurs INTERNES CONSEIL Ayez des listes à jour Adresses Téléphones moyen de contact Prévoyez des redondances TOUS les ACTEURS Les rencontrer et leur faire visiter le site Les faire participer aux exercices Les faire participer à lélaboration des consignes

16 Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Décembre 2004 Les Moyens de COMMUNICATION Lesquels ? Oral Téléphone Radio Mail CONSEIL Prévoyez chargeur Prévoyez redondance Prévoyez secours

17 Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Décembre 2004 C EST LA CRISE

18 Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Décembre B – GESTION DES RESSOURCES

19 Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Décembre 2004 DEMARCHES ADMINISTRATIVES Tous incidents « Feu, Accident corporel, Pollution, etc.. CONSEIL Listes des personnels à jour et disponible ->Adresses ->Téléphones -> Moyens de contact Formulaires - Instructions des actions à effectuer Adresses « courrier Fax Mail « des administrations concernées Des démarches administratives

20 Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Décembre 2004 PREVENTION DE LA CRISE prise en charge des personnes Toute situation de crise est chaotique par définition, il faut que lintervenant quel quil soit puisse organiser son travail rapidement mais surtout calmement Réflexion autour des VICTIMES-TEMOINS-FAMILLES Thèmes abordés : SECOURS INTERNES ET EXTERNES LES LIEUX DACCUEIL LA CELLULE DURGENCE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE / LES PROFESSIONNELS DE LA RELATION DAIDE SUGGESTIONS ET RECOMMANDATIONS : ASSUREZ-VOUS QUE VOUS PARLEZ LE MEME LANGAGE NE CROYEZ PAS, NE PENSEZ PAS, SOYEZ SÛR

21 Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Décembre 2004 LA PRODUCTION Objectifs : - mettre en œuvre des moyens de prévention pour continuer à produire en cas dévénement majeur et à satisfaire le client - éviter larrêt de production qui aurait pour conséquence une perte économique, voire écologique Cycle de production

22 Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Décembre D – COMMUNICATION Lien vers la présentation dAlphacoms

23 Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Décembre C – TRAÇABILITE

24 Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Décembre 2004 La TRACABILITE L avant événement = Efficacité = Contre poids juridique Avant 3 heures 3 jours 3 mois ….. Dès le début de l événement une personne enregistre tous les faits et actions …. Après lévénement « à chaud » Débriefing avec les acteurs les témoins toutes personnes ayant des éléments Se donner les moyens d avoir dans le temps et selon limportance de l événement. une mise à jour de cette traçabilité. Avoir des documents à jour et disponibles -> Analyse de risque -> Documents techniques -> POI - PER -PPI -> Réglementation interne

25 Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Décembre 2004

26

27 QUESTIONS … SUGGESTIONS …


Télécharger ppt "PREVENTION DE LA CRISE Guide pratique Groupe de travail du Club des Animateurs de Sécurité – Avril à Décembre 2004 -"

Présentations similaires


Annonces Google