La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cycle 3 Education littéraire et humaine Maîtrise du langage et de la langue française Socle commun Equipe de circonscription Janvier 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cycle 3 Education littéraire et humaine Maîtrise du langage et de la langue française Socle commun Equipe de circonscription Janvier 2008."— Transcription de la présentation:

1 Cycle 3 Education littéraire et humaine Maîtrise du langage et de la langue française Socle commun Equipe de circonscription Janvier 2008

2 Maîtrise du langage et de la langue française cycle 3 Veiller à la continuité des apprentissages. « La maîtrise de la langue est dabord rattachée aux grands domaines disciplinaires. » Organiser régulièrement des ateliers détude de la langue. Dire, lire, écrire dans toutes les disciplines Avoir une grande exigence quant au niveau de langue orale. « Chaque domaine disciplinaire requiert des activité régulières de lecture et décriture. » Le tableau proposé « Apprentissages et situations dapprentissage liées aux différents champs disciplinaires » peut être un outil daide intéressant.

3 Dire, lire, écrire en Littérature La lecture des textes de la littérature de jeunesse -Organiser un parcours de lecture (chaque année, deux œuvres classiques et cinq ouvrages appartenant à la bibliographie de littérature de jeunesse contemporaine; viser la compréhension globale dune œuvre; les lectures seront ordonnées en réseaux) -Importance de la lecture à haute voix par lélève, par le maître. -Guider le travail de compréhension et dinterprétation. -Inciter à la pratique dune lecture autonome régulière (minimum un livre par mois; mettre en avant le plaisir; instaurer des temps déchanges; « mise en place dun carnet de lecture »). Dire les textes -Dire avec interprétation. -Relier avec le théâtre et le chant choral. -Dire à haute voix son texte ou le texte dun camarade.

4 Ecrire à partir de la littérature -Prolonger, compléter ou transformer / Insérer un dialogue, une description…/ Le pastiche, limitation, le détournement. -Supprimer, remplacer, déplacer des fragments sur leurs productions à partir des annotations des camarades, du maître (éviter les copies répétées en utilisant les TICE). -Quand cela est possible, lier les projets à des projets dédition.

5 Remarques: Certaines compétences ne semblent pas à la portée délèves de cycle 3 (trop ambitieuses?) : « Apprendre à rechercher les moyens dexprimer précisément sa pensée » « En toute situation, être capable de projeter son activité dans lavenir en élaborant un projet. » « Vérifier les droits et les conditions dutilisation lors de la récupération de documents. » « Avoir compris et retenu quune œuvre nest pas immédiatement accessible mais que linterprétation ne peut saffranchir des contraintes du texte. » Sept ouvrages, tirés de la liste de référence, sont à lire dans lannée : peut- on parler de « culture commune »? Létude dune œuvre ne doit pas excéder deux semaines : Cela nest-il pas trop court pour sapproprier réellement un ouvrage? Il ne faut pas confondre lecture et étude dune œuvre.

6 Etude de la langue (grammaire) Cycle 3 -Amener les élèves à acquérir des savoirs structurés, à les mémoriser et à les réinvestir. -Manipuler des éléments linguistiques divers (déplacement, remplacement, expansion-réduction, comparaison…) afin de repérer des régularités et expliciter des règles. -Mettre en place des automatismes. Remarques : Ces activités doivent se faire le plus souvent possible en lien avec les projets décriture. Le temps imparti pour cet enseignement est augmenté, entre 2h30- 3h30. Laccent est mis sur le vocabulaire et lorthographe. Les modifications effectuées sont-elles en lien avec les programmes du collège, dans la continuité école/collège ?

7 La phrase : Le conditionnel et le subjonctif présent ne sont plus étudiés. Approche de la forme et de la fonction dans la phrase. Quelques phénomènes grammaticaux portant sur le texte : la ponctuation, les mots de liaison, les substituts, la valeur des temps verbaux. Vocabulaire : les relations sémantiques, morphologiques, étymologiques, la connaissance des outils. Etude de vocabulaire à partir de champs lexicaux, limportance dune interaction lecture-écriture.

8 Orthographe Orthographe grammaticale : les accords dans le groupe nominal, les accords sujet-verbe, les homophones grammaticaux, laccord du participe passé construit avec être. Létude des accords va de pair avec celle de la nature et de la fonction des mots. Orthographe lexicale : mémorisation de lorthographe lexicale des mots les plus fréquents, des séries analogiques phonologiques, morphologiques, orthographiques. Les situations dentraînement et de réinvestissement : -la copie et la dictée, menées avec méthode, sont formatrices. -exploiter les outils construits en classe à travers la production décrit, en insistant sur les procédures de révision de textes.

9 Langues vivantes Cycle 3 Des connaissances partagées en trois domaines: la phonologie, la culture et le lexique, la grammaire. Centrer les apprentissages sur des activités orales. Utiliser la langue à loccasion dactivités ritualisées. Amener lélève au niveau A1: cf. tableau « Niveau de lutilisateur élémentaire (Introductif ou découverte) ».

10 Éducation civique Cycle 3 Une heure par semaine à répartir sur les différentes disciplines. Lorganisation du débat est plus structurée avec un ordre du jour et un compte-rendu. Un lien est fait entre les règles de vie de lécole et les lois de la République. Un accent est mis sur : -les situations déclenchant de la violence; -la communication avec les parents. Le respect de lautre sexe et de soi.

11 Histoire et Géographie Cycle 3 Laccent est mis sur lécrit ( non seulement la production, mais la propreté, le soin). Le respect de la chronologie, ce qui est difficile à mettre en place pour les classes à plusieurs niveaux. Analyser les évènements du passé pour comprendre le présent: idée de culture humaniste, culture artistique et patrimoniale. Limportance de la lecture des paysages, la représentation de lespace. Comprendre que lactivité humaine provoque des modifications des milieux et des espaces.

12 Cycle 3 Education scientifique Mathématiques

13 Mathématiques Cycle 3 Exploitation de données numériques. Ne pas se limiter à une résolution de problème par une opération. Lélève doit élaborer une procédure de résolution ce qui implique des étapes intermédiaires : travailler lénoncé, le raisonnement. Proposer des situations relevant de la proportionnalité, des pourcentages, des échelles, des vitesses moyennes et des conversions dunités. Confronter les élèves à une lecture critique des situations et des propositions délèves. Les fractions sont introduites principalement pour donner du sens aux nombres décimaux. Savoir donner la valeur approchée dun décimal.

14 Laccent est mis sur le calcul: -Le calcul mental : la connaissance des tables, expliciter et analyser les procédures des élèves. -Le calcul posé : entraîner les élèves à des moyens de contrôle des résultats de leurs calculs. -Le calcul instrumenté : lutiliser raisonnablement (pour les calculs complexes) et toujours vérifier les résultats. -Le calcul approché. -Se limiter à une approche de la division décimale. -Aborder le calcul dans toutes les autres disciplines. -Grandeurs et mesures : lessentiel des activités concerne la résolution de problèmes concrets. -Aborder les notions suivantes à partir dactivités de rangement et de classement : laire, les angles.

15 Remarques : Lier le calcul mental avec dautres disciplines, dautres compétences. La résolution de problème nécessite un travail concomitant sur le lexique. Détacher lélève de laspect purement scolaire du problème. Effectuer un classement des problèmes par mode de raisonnement et non par opération. Éviter de normaliser la manière de chercher : laisser linitiative de la présentation du raisonnement. Réaliser une liste des activités de la classe, des situations de vie de lécole qui peuvent être mises en relation avec les mathématiques.

16 Sciences expérimentales et technologie Cycle 3 La démarche expérimentale est confortée (questionnement, démarche dinvestigation, expérimentation). Lactivité des élèves est la règle : travailler en petits groupes (écoute, respect, coopération). Mise en place dun carnet dexpériences et dobservations. Communiquer par lintermédiaire de textes scientifiques (rigueur, précision), renforcer la maîtrise de la langue française.

17 Education artistique cycle 3 Arts visuels Le dessin ne se limite pas à la représentation; il exprime une sensation, met en forme une idée, de la figuration dune fiction, transformation de la réalité…ceci en fonction des intentions de lélève, de son projet personnel dexpression et des effets recherchés. Expérimenter Constituer un musée de classe (des productions personnelles, les œuvres découvertes) qui soit le reflet des démarches engagées et développées au cours de lannée. Doter lélève doutils dobservation et danalyse.

18 Education musicale Interaction entre le dire et la voix Relation avec lhistoire, le patrimoine La pratique systématique dun instrument mélodique ne relève pas de lécole primaire.

19 Education physique et sportive Introduire la notion de patrimoine culturel des APS. LEPS est divisée en quatre domaines quil faut aborder chaque année, à raison dune ou plusieurs activités par domaine: -réaliser une performance mesurée; -adapter ses déplacements à différents environnements; -saffronter individuellement ou collectivement; -concevoir et réaliser des actions à visée artistique, esthétique ou expressive. Nécessité de mettre en place une programmation précise des activités. Il est souhaitable que les modules dapprentissages soient de 10 à 15 séances (minimum 6 séances).


Télécharger ppt "Cycle 3 Education littéraire et humaine Maîtrise du langage et de la langue française Socle commun Equipe de circonscription Janvier 2008."

Présentations similaires


Annonces Google