La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

François Gitton Insee Haute-Normandie 22 janvier 2014 Portrait économique de l’arrondissement de Dieppe Marché du travail et lien emploi formation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "François Gitton Insee Haute-Normandie 22 janvier 2014 Portrait économique de l’arrondissement de Dieppe Marché du travail et lien emploi formation."— Transcription de la présentation:

1 François Gitton Insee Haute-Normandie 22 janvier 2014 Portrait économique de l’arrondissement de Dieppe Marché du travail et lien emploi formation

2 22 janvier 2014 Comité local École Entreprise Caux-Bray-Bresle 2 L’arrondissement de Dieppe Texte de niveau 1 Texte de niveau 2 Texte de niveau 3 ♦Texte de niveau hab emplois étab. Quelques très grandes entreprises spécifiques

3 22 janvier 2014 Comité local École Entreprise Caux-Bray-Bresle 3 Quelques repères démographiques Un dynamisme démographique modéré mais un solde migratoire équilibré Une population à la fois jeune et … vieillissante (Par rapport à la moyenne départementale: surreprésentation des plus de 75 ans +1%, des ans +1,5% et sous représentation des jeunes –3%). Une structure plus ouvrière (Par rapport à la moyenne départementale: -33% de cadres, -20% de professions intermédiaires, +25% d’ouvriers). Des revenus des habitants plus faibles (Par rapport à la moyenne départementale: +4% de foyers non imposables, 51% vs 47% et des revenus moyens plus faibles €/an vs €/an).

4 22 janvier 2014 Comité local École Entreprise Caux-Bray-Bresle 4 Une insertion dans la vie active plus rapide Un taux d’activité des jeunes élevé (52% vs 46% pour les 15 –24 ans) Davantage de diplômés d’un CAP-BEP

5 22 janvier 2014 Comité local École Entreprise Caux-Bray-Bresle 5 Un taux de chômage au niveau de la moyenne nationale Taux au 2e trimestre 2013

6 22 janvier 2014 Comité local École Entreprise Caux-Bray-Bresle 6 Un chômage de longue durée dans la moyenne départementale

7 22 janvier 2014 Comité local École Entreprise Caux-Bray-Bresle 7 Une hiérarchie des métiers similaire au département. Pour les plus de 30 ans, les mêmes métiers sont surreprésentés avec un part plus importante des métiers d’aide à la vie quotidienne, de nettoyage, de magasiniers. Des demandeurs d’emploi sur des métiers « peu » qualifiés: ¼ d’employés non qualifiés, 13% d’ouvriers non qualifiés, moins de 5% de cadres ou de techniciens. Des demandeurs d’emploi concentrés sur quelques métiers

8 22 janvier 2014 Comité local École Entreprise Caux-Bray-Bresle 8 Des offres dans l’industrie et les services Certains métiers industriels apparaissent Les métiers de service à la personne sont présents aussi parmi les offres

9 22 janvier 2014 Comité local École Entreprise Caux-Bray-Bresle 9 Les métiers spécifiques à Dieppe Certains métiers sont plus présents à Dieppe qu’ailleurs: ceux de la pêche, de la production alimentaire, du travail des métaux, de l’industrie mécanique, électronique ou électrique. D’autres le sont sensiblement moins: le commerce, l’enseignement, l’administration et la construction. Source : Insee, Déclarations annuelles de données sociales validité 2010.

10 22 janvier 2014 Comité local École Entreprise Caux-Bray-Bresle 10 Les familles de métiers pour lesquels le recours à une main d’œuvre extérieure au territoire est relativement importante: Production alimentaire, administration –enseignement, Hôtellerie, Électromécanique, Électricité-Énergie, Bâtiment gros œuvre-Travaux publics Les familles de métiers pour lesquels les habitants du territoires vont relativement plus chercher des emplois à l’extérieur: Bâtiment gros œuvre travaux publics et second œuvre, Environnement, nettoyage, sécurité Les échanges journaliers différents selon les familles de métiers Source : Insee, Déclarations annuelles de données sociales validité 2010.

11 22 janvier 2014 Comité local École Entreprise Caux-Bray-Bresle 11 Les jeunes face à l’emploi: éléments de synthèse à l’échelle haut-normande (1/2) Un déficit migratoire important Un déficit compris entre 1500 et 2000 jeunes de 18 à 29 ans chaque année, soit 1 jeune sur 200 chaque année ¾ des personnes présentes à l’âge de 15 ans le sont encore 15 ans après ans: l’âge de nombreux changements À 15 ans, presque toute la classe d’âge est encore scolarisée À 30 ans, la proportion d’actifs atteint quasiment son maximum Un chômage des jeunes importants mais de courte durée qui témoignent d’allers retours fréquent entre emploi et chômage Des conditions d’emploi spécifiques L’apprentissage bien sûr bien présent dans la région, mais aussi l’intérim et les CDD sont fréquents Même s’ils restent modestes, les premiers salaires sont bien placés par rapport à ceux d’autres régions

12 22 janvier 2014 Comité local École Entreprise Caux-Bray-Bresle 12 Des études plus courtes et une insertion plus précoce sur le marché du travail Environ 15% des jeunes n’ont aucun diplôme et 6% n’ont que le brevet des collèges Des « carrières » moins linéaires dans une région de tradition industrielle Un jeune sur quatre est déclassé, mais il peut s’agir d’un parcours d’insertion La distinction selon le genre n’a pas d’âge Chez les moins de 30 ans comme chez les plus de 30 ans, le temps partiel est l’apanage des femmes Des choix d’orientation toujours très marqués selon les sexes Les jeunes face à l’emploi: éléments de synthèse à l’échelle haut-normande (2/2)

13 Merci de votre attention ! Contact François Gitton Tél. : Courriel : Insee 18 bd Adolphe-Pinard Paris Cedex 14 Informations statistiques : / Contacter l’Insee (coût d’un appel local) du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00


Télécharger ppt "François Gitton Insee Haute-Normandie 22 janvier 2014 Portrait économique de l’arrondissement de Dieppe Marché du travail et lien emploi formation."

Présentations similaires


Annonces Google