La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Clinique Pathologie médiastinale 3 petites diapos de Cours sur la clinique donné par la prof de pneumo en complement du cours sur l’imagerie qui va suivre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Clinique Pathologie médiastinale 3 petites diapos de Cours sur la clinique donné par la prof de pneumo en complement du cours sur l’imagerie qui va suivre."— Transcription de la présentation:

1 Clinique Pathologie médiastinale 3 petites diapos de Cours sur la clinique donné par la prof de pneumo en complement du cours sur l’imagerie qui va suivre …

2 Circonstances de découvertes Fortuite lors d’un cliché systématique Fortuite lors d’un cliché systématique Lors d’un syndrome médiastinale de compression Lors d’un syndrome médiastinale de compression Lors d’une AEG Lors d’une AEG Lors d’une myasthénie Lors d’une myasthénie

3 Syndrome médiastinal Lié à une compression des structures médiastinales Lié à une compression des structures médiastinales Syndrome cave sup Syndrome cave sup – Apparition progressive – Oedeme cervico-facial en pélerine avec turgescence des jugulaires – aspect « bouffi » récent du visage – Cyanose du visage – Circulation veineuse collatérale sur la partie sup du thorax – Comblement des creux sus claviculaire

4 Syndrome médiastinal (2) Compression des voies respiratoires Compression des voies respiratoires – Dyspnée laryngée inspiratoire (cornage) + toux seche et rauque – Variabilité positionnelle Paralysie recurrentielle gauche Paralysie recurrentielle gauche – Voie rauque bitonale, d’apparition récente Paralysie diaphragmatique par atteinte du nerf phrenique Paralysie diaphragmatique par atteinte du nerf phrenique – unilaterale : Ascenscion de la coupole (sniff test : on demande au patient de renifler sous scopie) – Bilatérale : dyspnée d’effort et de Décubitus Dysphagie par compression Dysphagie par compression Tamponnade Tamponnade Chylothorax : compression du canal thoracique Chylothorax : compression du canal thoracique

5 IMAGERIE DU Mediastin Pr C.Caron Poitreau Département de Radiologie

6 Démarche diagnostique Identifier sur le cliché standard une anomalie Identifier sur le cliché standard une anomalie Localiser l’anomalie dans un des compartiments du médiastin Localiser l’anomalie dans un des compartiments du médiastin Déterminer sa nature :vasculaire tissulaire,kystique,graisseuse,calcifiée ou mixte Déterminer sa nature :vasculaire tissulaire,kystique,graisseuse,calcifiée ou mixte En fonction de ces données et avec clinique et biologie proposer gamme diagnostique En fonction de ces données et avec clinique et biologie proposer gamme diagnostique

7 1ere étape repose sur expérience de l’observateur Identifier sur un cliché thoracique une anomalie médiastinale :avantage de la technique numérique

8 Bord Droit Bouton aortique Veine cave sup Golfe de l’artère pulmonaire OD VG Veine cave inf Bord Gauche

9 Lignes paravertébrales

10 Kn Ligne paraazygos Ligne paraaortique

11 Détecter une anomalie radiologique Sur un cliché standard trachée,bronches souches Sur un cliché standard trachée,bronches souches Surface du médiastin recouverte des plèvres Surface du médiastin recouverte des plèvres Contraste entre air et densité hydrique du médiastin crée des lignes de réflexion : lignes du médiastin Contraste entre air et densité hydrique du médiastin crée des lignes de réflexion : lignes du médiastin

12 Lignes du médiastin sup.:médiastinale ant.et post. Lignes de réunion des 2 plèvres : lignes antérieure et postérieure

13 Lignes du médiastin :paraaortique et paraazygos.

14 Lignes du médiastin:ligne paravertébrale Déformation déplacement ou disparition permettent d’affirmer une anomalie du médiastin Déformation déplacement ou disparition permettent d’affirmer une anomalie du médiastin

15 Intérêt des lignes médiastinales Aire cardiovasculaire :signe de la silhouette permet de localiser une opacité. On peut localiser la masse dans l’espace en fonction de la ligne qui est déformée Aire cardiovasculaire :signe de la silhouette permet de localiser une opacité. On peut localiser la masse dans l’espace en fonction de la ligne qui est déformée Signe du recouvrement du hile dans les masses du médiastin moyen et antérieur Signe du recouvrement du hile dans les masses du médiastin moyen et antérieur

16 Localiser la lésion dans le médiastin Certaines lésions ont un siège préférentiel dans le médiastin (ex) Certaines lésions ont un siège préférentiel dans le médiastin (ex) o La division classique du médiastin est de trois compartiments (profil) o Antérieur:plan passant par la face antérieure de la trachée et face post.du coeur o Moyen :comprend trachée et œsophage o Postérieur :constitué par les gouttières costovertébrales

17 Compartiments du médiastin Antérieur cet étage est séparé par deux plans :bord sup.aorte horizontale et plan de la carène Antérieur cet étage est séparé par deux plans :bord sup.aorte horizontale et plan de la carène Moyen Moyen Postérieur Postérieur

18 Compartiments du médiastin Le médiastin antérieur - Supérieur ligne passant par la crosse ligne passant par la crosse aortique aortique - Moyen ligne passant par la carene ligne passant par la carene - inférieur Sup Moyen Inf

19 Répartition des tumeurs du médiastin selon topographie  Médiastin antérieur  Tumeur thyroidienne(sup)  Kyste bronchogènique (moyen)  Kyste pleuropéricardique (inf)  Tumeurs thymiques (tous les niveaux)

20 Répartition des tumeurs selon topographie  Médiastin moyen  Adénopathies +++ primitives ou secondaires  Kyste bronchogènique

21 Répartition des tumeurs selon topographie  Médiastin postérieur  Tumeurs nerveuses +++  méningocèles

22 Déterminer la nature de la tumeur Tomodensitométrie +++ permet analyse de la situation anatomique (avec reconstructions axiales, coronales et sagittales favorisées par les techniques actuelles d’acquisition volumique) => plusieurs plans Tomodensitométrie +++ permet analyse de la situation anatomique (avec reconstructions axiales, coronales et sagittales favorisées par les techniques actuelles d’acquisition volumique) => plusieurs plans Permet l’analyse des densités avant et après injection de produit de contraste => différence de densité = permet de trouver la nature du tissu ou des tissus dans la masse Permet l’analyse des densités avant et après injection de produit de contraste => différence de densité = permet de trouver la nature du tissu ou des tissus dans la masse

23 Analyse des densités échelle de Hounsfield Négative Négative Hydrique (sans rehaussement après injection PC) Hydrique (sans rehaussement après injection PC) Vasculaire (important rehaussement) Vasculaire (important rehaussement) Tissulaire Tissulaire Calcifiée Calcifiée Tissu graisseux ou lipomes Tissu graisseux ou lipomes Kyste Kyste Non spécifique :situation et étude vascularisation Non spécifique :situation et étude vascularisation forme forme

24 Déterminer la nature de la tumeur I R M complémentaire dans certaines indications: I R M complémentaire dans certaines indications: Analyser les rapports d’une tumeur avec le canal rachidien et son contenu (tumeurs du médiastin postérieur +++) Analyser les rapports d’une tumeur avec le canal rachidien et son contenu (tumeurs du médiastin postérieur +++) Rechercher une extension à la paroi Rechercher une extension à la paroi Certaines CI à la TDM( IR,grossesse) Certaines CI à la TDM( IR,grossesse)

25 Médiastin ( dossier 1) Jeune femme de 33 ans présentant des douleurs articulaires et un syndrome inflammatoire sans altération de l’état général Jeune femme de 33 ans présentant des douleurs articulaires et un syndrome inflammatoire sans altération de l’état général

26 Médiastin ( dossier 1) Comblement de la fenêtre aorto- pulmonaire Comblement de la fenêtre aorto- pulmonaire

27 Médiastin dossier 1 Atteinte des sites ganglionnaires taille < 15 mm Atteinte des sites ganglionnaires taille < 15 mm Adénopathies non compressives Adénopathies non compressives

28 Médiastin dossier 1 Atteinte des sites ganglionnaires taille < 15 mm Atteinte des sites ganglionnaires taille < 15 mm Adénopathies non compressives Adénopathies non compressives

29 Médiastin dossier 1 Analyse du parenchyme type de lésion ?? Alvéolaire ?? Interstitielle??

30 Médiastin dossier 1 -Passage de la veine azygos en intra parenchymateux (rare mais non patho) donc scissure de la veine azygos -Opacité en verre dépoli (opacité alvéolaire)

31 Médiastin dossier 1 Diagnostic d’adénopathies médiastinales: Diagnostic d’adénopathies médiastinales: K bronchopulmonaire? K bronchopulmonaire? Metastase de K extra thoracique? Metastase de K extra thoracique? Lymphomes ou leucémies? Lymphomes ou leucémies? Tuberculose? Tuberculose? Pneumoconiose? Pneumoconiose? Sarcoidose? Sarcoidose? Diagnostic Diagnostic Sarcoidose ( 20% des lésions parenchymateuses sont de type alvéolaire Sarcoidose ( 20% des lésions parenchymateuses sont de type alvéolaire Traitement par corticoides instauré et contrôle TDM 3 mois plus tard satisfaisant Traitement par corticoides instauré et contrôle TDM 3 mois plus tard satisfaisant

32 Médiastin dossier 2 Patient de 45 ans ayant présenté une phlébite récidivante sous AVK et des douleurs thoraciques ayant fait suspecter une EP éliminée par TDM en urgence Patient de 45 ans ayant présenté une phlébite récidivante sous AVK et des douleurs thoraciques ayant fait suspecter une EP éliminée par TDM en urgence Ligne paravertébrale droite bombée Médiastin post

33 Médiastin dossier 2 Taille des adénopathies supérieure à 15 mm

34 Médiastin dossier 2 Etude sous diaphragmatique ?? Etude sous diaphragmatique ?? Dossier du patient Dossier du patient Diagnostic : métastases ganglionnaires et surrénalienne d’un adénocarcinome bronchique Diagnostic : métastases ganglionnaires et surrénalienne d’un adénocarcinome bronchique Nombreux petits ganglions Même gamme diagnostique que le dossier précédant

35 Médiastin dossier 3 Patiente de 80 ans présentant un goitre cervical.Dyspnéique sans syndrome cave sup Patiente de 80 ans présentant un goitre cervical.Dyspnéique sans syndrome cave sup Démence sénile Démence sénile Comblement de la fenêtre Aorto-pulmonaire

36 Médiastin dossier 3

37 Diagnostic :goitre plongeant Diagnostic :goitre plongeant Diagnostic fiable à 100% en TDM Diagnostic fiable à 100% en TDM Arguments : continuité de la masse médiastinale avec la glande thyroide,fixation intense et hétérogène du produit de contraste,déviation de la trachée Arguments : continuité de la masse médiastinale avec la glande thyroide,fixation intense et hétérogène du produit de contraste,déviation de la trachée

38 Médiastin dossier 4 Patient de 70 ans chez qui un cliché standard pulmonaire a révélé une opacité médiastinale Patient de 70 ans chez qui un cliché standard pulmonaire a révélé une opacité médiastinale Envoyé pour TDM Envoyé pour TDM Masse polylobée bien délimitée Effet de masse sur la bronche souche gauche Épaississement nodulaire de la plèvre

39 Médiastin dossier 4 Épaississement nodulaire de la plèvre

40 Médiastin dossier 4 Situation de la lésion ?? Situation de la lésion ?? Que voit on à l’intérieur de la masse?? Que voit on à l’intérieur de la masse?? Voyez vous une autre lésion? Voyez vous une autre lésion?

41 Médiastin dossier 4 Diagnostic obtenu par ponction sous scanner : thymome malin avec métastases pleurales Diagnostic obtenu par ponction sous scanner : thymome malin avec métastases pleurales Tumeurs thymiques représentent 20% des tumeurs du médiastin Tumeurs thymiques représentent 20% des tumeurs du médiastin Thymomes sont fréquemment associés à des maladies dysimmunitaires, autoimmunes et à la myasthénie Thymomes sont fréquemment associés à des maladies dysimmunitaires, autoimmunes et à la myasthénie Thymolipomes sont rares Thymolipomes sont rares

42 Médiastin dossier 5 Parient de 53 ans hospitalisé pour altération de l’EG Parient de 53 ans hospitalisé pour altération de l’EG À l’examen clinique volumineuse adénopathie axillaire gauche À l’examen clinique volumineuse adénopathie axillaire gauche Effet de masse sur la trachée donc peut être compartiement moyen

43 Médiastin dossier 5

44 Situation de la lésion ? Situation de la lésion ? Contours de la lésion? Contours de la lésion? Comment est la paroi thoracique? Comment est la paroi thoracique? Comment est la plèvre? Comment est la plèvre? Compartiment ant en fait Zones hétérogènes, nécrotiques Tronc pulmonaire très effilé Gros œdème de la paroi gauche

45 Médiastin dossier 5 Scanner objective lésions sous diaphragmatiques (foie,surrénales,reins) Scanner objective lésions sous diaphragmatiques (foie,surrénales,reins) TDM cérébral objective lésion occipitale TDM cérébral objective lésion occipitale Diagnostic :forme très évoluée de cancer bronchique Diagnostic :forme très évoluée de cancer bronchique (diagnostic par fibroscopie) (diagnostic par fibroscopie)

46 Médiastin dossier 6 Jeune femme de 27 ans aux antécédents de chirurgie cervicale basse(tuméfaction kystique basicervicale médiane avec fistule persistante) Jeune femme de 27 ans aux antécédents de chirurgie cervicale basse(tuméfaction kystique basicervicale médiane avec fistule persistante) scanner thoracique demandé à la recherche de malformation retrosternale associée scanner thoracique demandé à la recherche de malformation retrosternale associée

47 Médiastin dossier 6 Comment analyser ces reconstructions axiales?? Décrire siège et structure de l’anomalie Élargissement médiastin supérieur du compartiment antérieur -> déviation trachée à droite Structure hétérogène avec calcium et graisse -> tératome

48 Médiastin dossier 6

49 Hypothèse diagnostique :tératome médiastinal basé sur existence de différents composants tissulaires Hypothèse diagnostique :tératome médiastinal basé sur existence de différents composants tissulaires Tératome médiastinal représente 10 à 20% des tumeurs médiastinales :existe en forme bénigne et maligne ;siège dans le médiastin antérieur

50 Médiastin dossier 7 Médiastin dossier 7 Découverte systématique sur un cliché thoracique de face dans le cadre de la médecine du travail (jeune femme née en 1972 sans antécédents particuliers) Élargissement du médiastin supérieur Masse homogène, polylobée ->évoquer un lymhome

51

52

53

54

55

56

57

58 Conclusion L’imagerie du médiastin est peu spécifique L’imagerie du médiastin est peu spécifique Intérêt: permet avec la clinique d’établir des gammes diagnostiques Intérêt: permet avec la clinique d’établir des gammes diagnostiques


Télécharger ppt "Clinique Pathologie médiastinale 3 petites diapos de Cours sur la clinique donné par la prof de pneumo en complement du cours sur l’imagerie qui va suivre."

Présentations similaires


Annonces Google