La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES AFFICHES DE PROPAGANDE 1914 - 1920. L'affiche ne constitue pas le seul support de la propagande officielle, mais le plus usité et le plus efficace.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES AFFICHES DE PROPAGANDE 1914 - 1920. L'affiche ne constitue pas le seul support de la propagande officielle, mais le plus usité et le plus efficace."— Transcription de la présentation:

1 LES AFFICHES DE PROPAGANDE

2 L'affiche ne constitue pas le seul support de la propagande officielle, mais le plus usité et le plus efficace.

3 Il s'agit d'abord de solliciter l'aide de l'arrière, l'effort de tous les civils l'appel à l'argent est ainsi le thème le plus insistant de la propagande de guerre. En Allemagne, le premier grand emprunt date de 1914, en France de Il s'agit de financer l'effort de guerre. Un financement qui dépasse largement les capacités des États belligérants. l'arrière, l'effort de tous les

4 Le message est clair: Plus il y a dargent, plus on a de munitions pour la victoire

5 Ce message est valable dans toutes les langues En Italien

6 En Anglais

7 En Russe Plus il y a dargent, plus il y a de munitions Souscrivez a lemprunt a 5,5 %

8 Pour répondre à ces objectifs, les affiches exaltent un certain nombre de valeurs : la défense de la patrie Le patriotisme est une valeur que l'on retrouve dans l'ensemble des pays belligérants Il prend des formes différentes, s'appuie sur un passé national lui-même propre à chacun des pays. Si le devoir du soldat est de se battre, celui des civils est de participer financièrement à l'effort. Combattre à l'arrière s'apparente à un acte de patriotisme.

9 Au pied de larc de triomphe Sous la présidence de Marianne, symbole de la République Rappel des enfants et des orphelins laissés seuls car les pères combattent Le Bourgeois Le Fonctionnaire La mère ou lépouse Le paysan Contribuent a leffort de guerre

10 Le coq gaulois, symbole de la France, écrase le soldat allemand, qui est déjà a genoux (la victoire est proche.

11 On honore le soldat parti défendre son pays On fait appel au patriotisme (les allemands nous ont volés « lAlsace Lorraine » On montre lisolement des femmes et des enfants

12 On diabolise lennemi Le soldat français cherchant a semparer de Strasbourg Le poilu, vainqueur dun aigle (symbole de LAllemagne)

13 la condamnation de l'ennemi Le spectateur est dominé par les yeux du soldat, prêt a surgir pour accomplir son meurtrier forfait Les fumées suggèrent des incendies récents, donc barbarie de lennemi qui ne respectent pas les civils Identification du soldat au Hun (idée de barbarie ) Les 2/3 de laffiche sont occupés par un océan plutôt calme: cette affiche sadresse a des américains qui sont séparés de lEurope par un océan, mais cest aussi un rappel du Lusitania (bateau coule par les allemands qui fit 1198 victimes, dont femmes et enfants, et 128 américains Le soldat, armé, obstrue le haut de laffiche et donc lhorizon, le présent est obscurci

14 le soldat allemand reconnaissable à son casque est représenté en chevalier preux, dans une posture identique à celle de Saint Georges tuant le dragon. LAllemagne se fait ici le héraut de la croisade contre le Mal dans un combat pour la paix. la coalition alliée, une civilisation jugée extérieure et corrompue est représentée sous forme dun monstre saurien.

15 Souscrire cest faire son devoir comme le fait le soldat

16

17 les affiches ont aussi pour mission d'entretenir un certain état d'esprit, de soutenir un moral éprouvé par la guerre. Il s'agit de sauvegarder la cohésion nationale d'autant que le conflit n'est pas aussi bref que les pouvoirs l'avaient laissé entendre. Les difficultés de la vie quotidienne, l'absence et le deuil ébranlent les certitudes

18 Cest aussi valable en Allemagne

19 le civisme Pour mobiliser les fonds, les affiches s'adressent moins à la raison qu'au sens du devoir et au cœur, moins à la société qu'à l'individu. En ce sens, elles revêtent : un caractère civique la certitude de la victoire la condamnation de l'ennemi la paix.

20 le garant de la victoire est la force du sentiment national et patriotique. Tel est le message officiel

21 Cest défendre son pays, mais aussi le monde et les notions de libertés.

22

23 On exalte le sentiment national

24 Marianne, la liberté, guide les étendards et le monde

25 la certitude de la victoire Pour la France et ses Alliés Les Américains Les colonies Les écossais Les britanniques

26

27 Le front et les troupes alliées conduites par Marianne Occupe lesprit de cette mère de famille qui remplacent les hommes aux champs

28 La couronne de Laurier, symbole de la victoire

29 Après la victoire Les allies victorieux LAllemand a genoux

30 Il faut reconstruire la paix Aux cotes de Marianne, le soldat victorieux tient dans la main le rameau dolivier, symbole de la paix

31 Marianne tient dans les bras une gerbe de Blé, symbole de prospérité

32 Lange de la victoire (sous les traits de Marianne) Le rameau dOlivier

33 Retour aux valeurs traditionnelles, le foyer sagrandit, les villes se reconstruisent, chacun retrouve sa place

34

35


Télécharger ppt "LES AFFICHES DE PROPAGANDE 1914 - 1920. L'affiche ne constitue pas le seul support de la propagande officielle, mais le plus usité et le plus efficace."

Présentations similaires


Annonces Google