La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Physique et Art J. L. Izbicki. Plan Introduction : pourquoi physique et art ? C’est quoi la couleur ? Peindre la lumière ? Conclusion : physique et art,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Physique et Art J. L. Izbicki. Plan Introduction : pourquoi physique et art ? C’est quoi la couleur ? Peindre la lumière ? Conclusion : physique et art,"— Transcription de la présentation:

1 Physique et Art J. L. Izbicki

2 Plan Introduction : pourquoi physique et art ? C’est quoi la couleur ? Peindre la lumière ? Conclusion : physique et art, même combat !

3 Introduction : pourquoi physique et art ?

4 Est-ce que la physique s’intéresse à l’art ? Vallée de Saqqarah, en -2600,

5 En 1850, l’égyptologue du musée du Louvre Auguste Édouard Mariette découvrit « son » scribe. On raconte que les ouvriers égyptiens chargés de mettre à jour ses trésors ont été apeurés par le Scribe et ce "regard qui paraît vous suivre", croyant y reconnaître des êtres de chair et de sang de leur connaissance.

6 On peut toucher ? Jusqu’en 1997, le scribe conservé au Louvre préservera tout son mystère

7 Bonjour Aglaé

8

9

10 Est-ce que l’art s’intéresse à la physique ? Van Eyck :Les époux Arnolfini (1434)

11 Dürer et la perspective (1525)

12 Camera obscura

13 Vélasquez : Les Menines

14 Manet : le bar aux Folies Bergère

15 C’est quoi la couleur ?

16 LE SOLEIL Étoile de 4,5 milliards d'années. Première source de lumière. Première source de lumière. Et sans lumière, point de couleur.

17 Pigments à base de cuivre Le bleu égyptien (≈ ), premier pigment synthétisé.

18 Cuisson oxydante (870°C-1100°C) suivie d’un refroidissement lent en présence d’un fondant (à base de sodium ). mélange de cuprovaïte CaO.CuO.4SiO 2 silice (quartz -tridymite) Bleu égyptien Silicate double de calcium et de cuivre

19 Le vert égyptien Même fabrication que le bleu mais avec moins de cuivre Cuisson oxydante entre 900°C et 1150°C Parawollastonite CaSiO 3 silice cristallisée phase amorphe

20 Remplacé par le lapis lazuli et l’azurite Les très riches heures du duc de Berry Gaston Phébus, comte de Foix

21 Une première théorie de la vision La théorie des Atomistes: Leucippe- 500/-420 et Démocrite –460/-370. Ce sont des micro-objets d’un corps qui émettent la lumière. Mais nous ne les voyons pas s’approcher de nous.

22 Une deuxième théorie Pythagore (-570/-480) et Euclide (-330/- 270) proposent l’idée suivante : c’est l’œil qui permet la vision en émettant un rayon spécifique. Il introduit la notion de rayon lumineux et de propagation rectiligne.

23 Une théorie moderne : on met dans le mille Ibn Al-Haytham (Alhazen) C’est Alhazen qui va montrer qu’en fait, la lumière arrive dans l’oeil et qu’un objet est visible s’il reçoit de la lumière.

24 Expérience de Newton Expérience de Newton ( ) dispersée

25 Christian Huygens (1629 – 1695) A la suite de Descartes (1596 – 1650) « L’énergie lumineuse se propage sous forme d’ondes ». On rattache à une onde une fréquence, une vitesse et une « longueur d’onde » paramètres non indépendant. Pour les amateurs : longueur d’onde = vitesse / fréquence

26 Spectre visible Spectre complet Introduction physique à la couleur

27 Phénomène physiologique La sensibilité de l’œil est fonction de la longueur d’onde de la lumière. L’élément sensible = la rétine Photorécepteurs = cônes Rouge, Vert, Bleu Perception des couleurs Le Capteur biologique ET L’ASPECT CULTUREL ?

28 Deux modes de reconstitution de la couleur Couleurs fondamentales : rouge,vert,bleu Couleurs complémentaires : jaune,cyan,magenta Synthèse additiveSynthèse soustractive

29 La couleur et la lumière MONET: Le Grand Canal Effet de lumière-vision

30 ….un coucher éblouissant ….une lente descente au milieu de petits nuages, qui changèrent en un treillis de pourpre, dont toutes les mailles lâchaient des flots d’or… (Zola) MONET “ Le Parlement, trouée de soleil dans le brouillard “

31 …A chaque heure, les jeux de lumière changeaient…. jusqu’à l’incendie du soleil… (Zola) MONET “ effets de soleil, fin de journée “

32 Un apport technique fondamental et peu remarqué ? A partir de 1840 les tubes de peinture sont disponibles.

33 L’art influencé par la science ? Chevreul « De la loi du contraste simultané des couleurs » en Influence de la nature du capteur : pour une meilleure sensation de la lumière couleur.

34 Le divisionnisme Georges Seurat

35 Derain « Pont de Charing Cross » Derain « L’estaque » Dufy Matisse « Luxe calme et volupté »

36 Edvard Munch (1863 – 1934) Le cri (1893) La couleur crée une atmosphère, une angoisse et/ou les traduit-elle?

37 Peindre la lumière ?

38 Les sources Bougies Moyen Age FEU Paléolithique – à Lampe à huile Grecs et Romains Lampe au gaz ou au pétrole 1860 Lampe électrique 1890 Edison

39 Peindre la lumière de la bougie... Georges de la Tour

40 Peindre le soleil... Claude Gelée dit Le Lorrain Turner

41 Peindre la neige... Bruegel Caillebotte

42 effets de neige et de soleil... Pissaro Monet

43 Peindre la lumière électrique... Vuillard

44 Peindre la lune éclairée... Vernet

45 Conclusion : la modélisation

46 La modélisation en physique ?      Et en peinture ?

47 Des formes et des couleurs ?

48 n

49

50 Van Eyck est célèbre (?!) pour ce portrait des époux Arnolfini. Mais finalement il donne à voir au spectateur ce qu’il veut !!! Donc Van Eyck est un peintre abstrait ??!

51 Ceci n’est pas un diaporama powerpoint. EKEM 2004


Télécharger ppt "Physique et Art J. L. Izbicki. Plan Introduction : pourquoi physique et art ? C’est quoi la couleur ? Peindre la lumière ? Conclusion : physique et art,"

Présentations similaires


Annonces Google