La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SOUSTONS 04/05/2012 Sport et reprise didentité dun traumatisé crânien.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SOUSTONS 04/05/2012 Sport et reprise didentité dun traumatisé crânien."— Transcription de la présentation:

1 SOUSTONS 04/05/2012 Sport et reprise didentité dun traumatisé crânien.

2 Ludovic Ludovic a 27 ans, il est célibataire. AVP le 19 novembre 2009 TC grave, GCS 4 Durée de coma 20 jours, APT 4 semaines.

3 Inclusion SAMSAH TC40 TC + 1 an et 2 mois Il vit chez ses parents. Sa mère ne travaille pas, son père (curateur) exerce sa profession hors commune. La famille réside dans la haute lande.

4 Lenvironnement Isolement géographique. Isolement social.

5 Ludovic Ludovic communique peu (discours fragile, restreint). Rythme nycthéméral décalé de la vie familiale. Comportement infantile. Anosognosie, syndrome dysexécutif.

6 Son mode de vie Ludovic Ludovic na aucune activité occupationnelle hors domicile. Ses seules sorties sont les deux séances hebdomadaires dorthophonie. Un centre dintérêt : ses chiens.

7 Les attentes Ludovic souhaite travailler avec les animaux (élevage de loups, musher au Canada …) Ses parents espèrent lui voir acquérir plus dautonomie.

8 Aujourdhui 1an 3 mois daccompagnement Performances démontrées : 1/ peut vivre en logement autonome. 2/ peut assumer des activités occupationnelles (bénévolat associatif, stage dans un service municipal). 3/ peut avoir des relations sociales.

9 Mais Le projet de vie nexiste pas vraiment : 1/ le choix du lieu de vie non encore clairement exprimé. 2/ le projet professionnel est toujours aussi peu construit. 3/ incitations toujours indispensables.

10 Toutefois Février 2012 Expression spontanée dune envie « Reprendre le tir à larc »

11 Nous constatons Le changement de son mode de vie a favorisé lexpression de lenvie de re- pratiquer le tir à larc. Ludovic, par un passage à lacte, est sorti dune « immobilisation, dune mise à labri derrière ses chiens, derrière léquipe… »

12 La motivation de Ludovic Un Plaisir, une satisfaction à retrouver (pratique antérieure à laccident) La concentration quimpose le geste de larcher. « rien qui emm…, reposant » Pas de motivation extrinsèque.

13 Le désir de Ludovic Ludovic est vraiment dans la représentation de son activité sportive, (recherche du bien être) Il nous dit « cela me manquait »

14 Hypothèse Aujourdhui Ludovic nest pas identique au Ludovic doctobre La reprise du tir à larc est pour Ludovic la possibilité de faire un nouveau lien avec son histoire (trajectoire de vie antérieure)

15 Hypothèse Ce désir est à comprendre comme une « brique » de sa reconstruction identitaire (motivation intrinsèque) La pratique, comme une stratégie de gestion des séquelles.

16 Questions Lactivité physique et/ou sportive, doit-elle être davantage envisagée dans un projet daccompagnement ? Peut-elle aider au développement dune identité dans le sens choisi par la personne cérébro-lésée ?

17 Conclusion Le tir à larc, pourtant non inclus dans le projet daccompagnement par le SAMSAH, a été un moyen pour Ludovic de sortir de son immobilisation. Il a alors présenté de lui une identité insoupçonnée, indépendante de toute incitation extérieure.


Télécharger ppt "SOUSTONS 04/05/2012 Sport et reprise didentité dun traumatisé crânien."

Présentations similaires


Annonces Google