La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Intégrer lEDD dans nos cours Formation dInitiative Locale Au collège Mathias Grunewald de Guebwiller.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Intégrer lEDD dans nos cours Formation dInitiative Locale Au collège Mathias Grunewald de Guebwiller."— Transcription de la présentation:

1 Intégrer lEDD dans nos cours Formation dInitiative Locale Au collège Mathias Grunewald de Guebwiller

2 I) Quest-ce que le Développement durable ?

3 La définition du DD daprès Gro Harlem Brundtland « Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. »

4 La définition du DD daprès Gro Harlem Brundtland Deux concepts sont inhérents à cette notion : le concept de « besoins », et plus particulièrement des besoins essentiels des plus démunis, à qui il convient daccorder la plus grande priorité, et lidée des limitations que létat de nos techniques et de notre organisation sociale impose sur la capacité de lenvironnement à répondre aux besoins actuels et à venir. »

5 II) Le sens des mots Développement Développement Environnement et nature Environnement et nature

6 Le développement Faluppa Faluppa Développer, cest sortir de son enveloppe, faire grandir. Développer, cest sortir de son enveloppe, faire grandir. Le christianisme Le christianisme Une religion conquérante Une religion conquérante Les Lumières Les Lumières Lidée de progrès, la fin du temps cyclique Lidée de progrès, la fin du temps cyclique Le colonialisme Le colonialisme Le fardeau de lhomme blanc Le fardeau de lhomme blanc

7 Rudyard le généreux Le Fardeau de lHomme blanc – Rudyard Kipling «Ô Blanc, reprends ton lourd fardeau : Envoie au loin ta plus forte race, Jette tes fils dans l'exil Pour servir les besoins de tes captifs; Pour - lourdement équipé - veiller Sur les races sauvages et agitées, Sur vos peuples récemment conquis, Mi-diables, mi-enfants. » Take up the White Man's burden-- Send forth the best ye breed-- Go bind your sons to exile To serve your captives' need; To wait in heavy harness, On fluttered folk and wild-- Your new-caught, sullen peoples, Half-devil and half-child.

8 Harry, un ami qui leur voulait du bien «Il nous faut lancer un nouveau programme qui soit audacieux et qui mette les avantages de notre avance scientifique et de notre progrès industriel au service de l'amélioration et de la croissance des régions sous- développées. Plus de la moitié des gens dans le monde vit dans des conditions voisines de la misère. Ils n'ont pas assez à manger. Ils sont victimes de maladies. Leur pauvreté constitue un handicap et une menace, tant pour eux que pour les régions les plus prospères.»

9 Harry, un ami qui leur voulait du bien « Les germes des régimes totalitaires sont nourris par la misère et le besoin. Ils se répandent et grandissent dans la mauvaise terre de la pauvreté et de la guerre civile. Ils parviennent à maturité lorsqu'un peuple ; voit mourir l'espoir qu'il avait mis en une vie meilleure. Nous devons faire en sorte que cet espoir demeure vivant. »

10 Développement un mot neutre ? Laide humanitaire aux affamés à la manière américaine.

11 Développement un mot neutre ? « Capitalistes de tous les pays unissez-vous ! »

12 Les aides et les modèles de développement Le modèle socialiste dindustrie industrialisante Le modèle socialiste dindustrie industrialisante Le modèle « asiatique » Le modèle « asiatique »

13 Le Club de Rome « Halte à la croissance » Le rapport Meadows

14 Lenvironnement Ce qui est autour de nous Ce qui est autour de nous La nature La nature Quelle différence entre nature et végétation ? Quelle différence entre nature et végétation ? Quelle différence entre nature et culture ? Quelle différence entre nature et culture ? Christianisme : « croissez et multipliez, dominez… » Christianisme : « croissez et multipliez, dominez… »

15 La nature est notre ennemie La civilisation soppose à la nature. La civilisation soppose à la nature. La civilisation domine la nature. La civilisation domine la nature. Bas-relief de Khorsabad (Dûr Sharrukin), construit par Sargon II ( av. J.-C.) / Hauteur : 5,5 / Musée du Louvre AO

16 Bougainville, Rousseau et le bon sauvage "La nature a fait l'homme heureux et bon, mais la société le déprave et le rend misérable." "La nature a fait l'homme heureux et bon, mais la société le déprave et le rend misérable." « Le Tahitien touche à lorigine du monde, et lEuropéen touche à sa vieillesse. » « Le Tahitien touche à lorigine du monde, et lEuropéen touche à sa vieillesse. »

17 Lâge industriel donne naissance à la protection de la nature Au XIXe siècle le développement des grands voyages maritimes, l'essor des sciences naturelles et de l'exploration du monde, la première révolution industrielle et ses conséquences sur l'insalubrité des villes, la découverte des Alpes par les citadins et la création des clubs alpins, l'extension des empires coloniaux sont quelques-unes des tendances qui ont amené le monde occidental à s'intéresser davantage aux richesses de la nature. Au XIXe siècle le développement des grands voyages maritimes, l'essor des sciences naturelles et de l'exploration du monde, la première révolution industrielle et ses conséquences sur l'insalubrité des villes, la découverte des Alpes par les citadins et la création des clubs alpins, l'extension des empires coloniaux sont quelques-unes des tendances qui ont amené le monde occidental à s'intéresser davantage aux richesses de la nature.

18 Les Américains les premiers 1872 : parc national de Yellowstone, concrétise pour la première fois dans le monde l'idée de parc national qui associe protection et éducation : parc national de Yellowstone, concrétise pour la première fois dans le monde l'idée de parc national qui associe protection et éducation.

19 Hiroshima et Apollo

20 Le rôle des catastrophes Amoco Cadix Amoco Cadix Bhopal Bhopal

21 Le rôle des grandes ONG

22 III) Débat sur les termes Le développement peut-il être durable ? Le développement peut-il être durable ? Faut-il une décroissance ? Faut-il une décroissance ? Le Développement Durable est-il un néomalthusianisme ? Le Développement Durable est-il un néomalthusianisme ? Qu'est-ce qui prime ? Qu'est-ce qui prime ?

23 Le développement peut-il être durable ?

24 Faut-il une décroissance ?

25 Le Développement Durable est-il un néomalthusianisme ?

26 Qu'est-ce qui prime ?

27 IV) Du DD à lEDD

28 une éducation au complexe Qu'est-ce qu'un besoin ? Qu'est-ce qu'un besoin ? Quels sont les besoins des générations futures ? Quels sont les besoins des générations futures ? Qui définit les besoins ? Qui définit les besoins ? Les besoins sont-ils universels ? Les besoins sont-ils universels ? Si l'on croit que les besoins sont universels, ne devenons-nous pas néocolonialistes ? Si l'on croit que les besoins sont universels, ne devenons-nous pas néocolonialistes ?

29 réflexion sur l'articulation entre le local et le global

30 une éducation à la citoyenneté responsabilité

31 une éducation à la solidarité

32 Une éducation à l'altérité

33 Quel est mon but ? Sensibiliser Sensibiliser Informer Informer éduquer éduquer

34 Conclusion Éduquer au choix et non enseigner le choix


Télécharger ppt "Intégrer lEDD dans nos cours Formation dInitiative Locale Au collège Mathias Grunewald de Guebwiller."

Présentations similaires


Annonces Google