La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA RECHERCHE SCOLAIRE SUR INTERNET Adriana Pastorello Buim Arena Universidade Federal de Uberlândia – UFU Minas Gerais – Brésil Appui: FAPEMIG.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA RECHERCHE SCOLAIRE SUR INTERNET Adriana Pastorello Buim Arena Universidade Federal de Uberlândia – UFU Minas Gerais – Brésil Appui: FAPEMIG."— Transcription de la présentation:

1 LA RECHERCHE SCOLAIRE SUR INTERNET Adriana Pastorello Buim Arena Universidade Federal de Uberlândia – UFU Minas Gerais – Brésil Appui: FAPEMIG

2

3 Activités denseignement développées pendant le projet CONTENU DENSEIGNEMENT Allumer lordinateur Se connecter à internet Comprendre la nature de Google Connaître les ressources de Google (images, plans, traduction) Présenter la ressource domaine disponible dans la recherche avancée Établir la différence entre logiciel et internet Comprendre le concept de mot-clé Établir les différences entre la recherche par site indiqué et la recherche par mots-clés Présenter les outils de base de Word (copier, coller, formatation de la source, diagrammation) Comprendre les différentes fonctions de la lecture: sélectionner des textes et comprendre des idées. Construire le texte de la présentation de la recherche conclue

4 Situations denseignement Lapprentissage sur la recherche avancée sur GOOGLE dans différents domaines.

5 Leontiev (1978, p270) Lenfant est nullement seul face au monde qui lentoure. Ses relations avec le monde ont toujours pour intermédiaire cette relation de lhomme avec les autres êtres humains ; son activité est sans cesse incluse dans la communication. Celle-ci seffectue soit sous sa forme extérieure initiale de lactivité en commun, soit sous forme de communication verbale ou à peine mentale, ce qui est une condition nécessaire et spécifique du développement de lhomme dans la société.

6 SMITH, 1989, p.229 « lapprentissage à travers des expériences dautrui est un moyen particulièrement efficace et économique pour faire apprendre les enfants parce que limitent les possibilités derreur ou dincertitude »

7 Recherche avancée, un outil détude Boursière : Et le domaine, tu as trouvé facilement ? Lélève M: Plus ou moins, parce que je ne savais pas quici on allait vers quelque chose de plus rapide, je nai pas encore découvert ceci.

8 OLIVIER, 1993,p.59 « Il y a des tâches quun enfant ne sait pas réaliser seul, mais si quelquun donne des instructions, ces tâches peuvent être accomplies ; une démonstration fut opérée, des pistes ou une assistance durant lopération fournies. »

9 Elève VC : Ce qui a été le plus difficile, cétait de trouver ces drapeaux. Boursière : Le domaine ? Chercheuse : Tu as compris ce que signifie domaine ? ÉlèveVC : Jai compris. Chercheuse : Quest-ce domaine pour toi ? Élève VC : Je ne sais pas expliquer.

10 Chercheuse : Quels étaient les moments où tu nécessitais de laide ? Élève VC : Au moment du domaine. Élève K : Jai vu la difficulté au moment du domaine quand il fallait trouver le drapeau. Chercheuse : Ce fut bon de voir à lordinateur une langue différente de la tienne ? Élève K : Oui. ÉlèveMM : Jai trouvé tout facile ; ce quil fallait apprendre, je le savais déjà. Copier/coller ces choses. Seulement pour linternet je ne savais pas utiliser le domaine. Chercheuse : As-tu des choses intéressantes à raconter sur le Japon ? Quas-tu remarqué lorsque tu es entré dans le site du Japon ? Élève MM : De nombreux carrés apparaissaient, les japonais dessinent des carrés et je ne sais pas lire ces lettres.

11 Chercheuse : Quand A est entré dans le jeu du domaine pt du Portugal, il a dû lire les instructions dun jeu quil savait déjà jouer, les échecs. Mais il ne comprenait pas le texte. Linstruction était de prendre la souris, mais de quelle souris sagissait-il ? Élève MM : cest la souris. Chercheuse : pourquoi est-ce la souris, A? Élève A : parce quen anglais cest la mouse et quau Portugal ils disent rato mouse. Chercheuse : Quy a- t-il en commun ? Élève A : je pense quil vaut mieux dire souris. Chercheuse : la petite corde signifie quoi ? Tous les élèves : la queue. Chercheuse : Oui. Et son petit corps a un point plus épais et un plus fin. Que de choses nous apprenons sans sen apercevoir ! Élève M : jai lu dans une bande dessinée quun petit rat a vu la mouse et jai pensé que cétait une petite souris, mais à présent jai compris.

12 Conclusion Il y a deux situations denseignement qui précèdent le succès de la recherche scolaire. La première, est doffrir des informations préalables autour dun thème à recherche en donnant à lélève la possibilité de produire des mots clés, efficaces à la recherche du sujet désiré. La deuxième situation dit que le propre outil possède lenseignement des stratégies de recherche.

13 [...] lappropriation nest rien dautre que le développement des capacités individuelles correspondantes aux instruments matériels de production. Lappropriation dune totalité dinstruments de production est le développement dune totalité de capacités chez les propres individus. (Marx et Engels, 2005, p. 109).

14 Referências LEONTIEV, A. O homem e a cultura. In: _________.O desenvolvimento do psiquismo. Lisboa: Novos Horizonte, p OLIVEIRA, M. K. Vygotsky aprendizado e desenvolvimento um processo sócio-histórico. São Paulo: Scipione, SMITH, F. Compreendendo a leitura: uma análise psicolingüística da leitura e do aprender a ler. Porto Alegre: Artes Médicas, 1989.


Télécharger ppt "LA RECHERCHE SCOLAIRE SUR INTERNET Adriana Pastorello Buim Arena Universidade Federal de Uberlândia – UFU Minas Gerais – Brésil Appui: FAPEMIG."

Présentations similaires


Annonces Google