La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Téléphérique « Va ou Vient »

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Téléphérique « Va ou Vient »"— Transcription de la présentation:

1 Téléphérique « Va ou Vient »
Liaison les Arcs la Plagne

2 - un événement majeur pour la montagne au niveau mondial -
Communiqué Informations sur la liaison Les Arcs-La Plagne Les domaines skiables des Arcs et de La Plagne seront reliés par un téléphérique dont la mise en service est prévue pour Noël 2003 : - un événement majeur pour la montagne au niveau mondial - Le grand domaine Les Arcs-La Plagne : De Villaroger à Champagny-la-Vanoise, du glacier de l’Aiguille Rouge à celui de Bellecôte, les skieurs pourront parcourir plus de 425 km de pistes, équipées de 175 remontées mécaniques. Les 250 pistes balisées permettront l’exploration d’un des plus vastes domaine skiable du monde comprenant : a du ski en altitude avec l’accès à 3 glaciers : le glacier du Varet (3226m) sur les pentes de l'Aiguille Rouge aux Arcs, les glaciers de Bellecote (3250m) de la Chiaupe (3200m) à La Plagne, a du ski en forêt sur Peisey-Vallandry et Montchavin Les Coches. La diversité des pistes qui composera ce grand domaine va permettre aux skieurs de tous niveaux de trouver encore plus de plaisir à skier.

3 Communiqué Informations
sur la liaison Les Arcs-La Plagne Ce projet ambitieux implique un investissement de l’ordre de 15 millions d’Euros, financé à 100 % par la Société d'Exploitation de la liaison Les Arcs La Plagne (SELALP). La SELALP a été créée en Juin Elle gère tout ce qui concerne la liaison : de la construction et de l’exploitation du téléphérique à la commercialisation et à la communication de ce grand domaine. La société SELALP a pour actionnaire principal la Compagnie Des Alpes (96%). La SELALP détient 95% des titres de participation de la SAP ( Société d’Aménagement de la Plagne) et 97% des titres de la SMA (Société des Montagnes de l’Arc) qui, elle même, détient 100% de la STAG (Société des Téléphériques de l’Aiguille Grive). Son capital social est de 68 Millions d’Euros. Un travail sur la gestion des flux, les produits, leur tarification et leur commercialisation est en cours. Des groupes de travail représentés par des membres de chaque société concernée (SAP, SMA, STAG) mettent en commun leurs réflexions et leurs études, afin de définir et de réaliser le produit grand domaine Les Arcs/La Plagne.

4 Communiqué Informations
sur la liaison Les Arcs-La Plagne Etudes sur la liaison Les Arcs/La Plagne Mandaté par la Compagnie Des Alpes, un observatoire économique a mené plusieurs études concernant la liaison Les Arcs-La Plagne. Une enquête sur la gestion tarifaire et opérationnelle confirme l'intérêt pour ce projet des skieurs des domaines skiables des Arcs, Peisey-Vallandry et de La Plagne. En effet, 80% des skieurs porteurs d'un forfait de plus de 5 jours déclarent qu'ils auraient l'intention d'acheter un forfait leur permettant de visiter au moins une fois le domaine relié. La décision d'aller sur l'autre domaine dépend essentiellement des conditions météo. La majorité des skieurs envisage une ou deux excursions ponctuelles plutôt en milieu de leur séjour. Les résultats de cette étude, agrémentés par l'expérience et les enquêtes de chaque société, servent de bases de travail aux réflexions et analyses relatives à la gestion des flux des skieurs, à la conception des forfaits de remontées mécaniques et de leurs tarifs, à leur commercialisation.

5 Communiqué Informations
sur la liaison Les Arcs-La Plagne Respect de l’environnement : L’implantation générale de l’appareil, l’option technique retenue d’un téléphérique sans pylône d’une seule portée de gare à gare ont permis de diminuer l’impact sur l’environnement et de préserver la beauté du paysage. Il n’y a pas d’ouvrage en ligne. L’utilisation de cabines à deux étages permet de réduire le volume des cabines et des gares diminuant d’autant l’impact paysager. La ligne a fait l’objet d’une étude spécifique avec la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile) et des dispositifs de signalisation sur site ( feux à éclats ) et des repérages sur cartes aériennes sont prévus

6 Communiqué Informations
sur la liaison Les Arcs-La Plagne Architecture : D'un point de vue architectural, il a été fait le choix de tours élancées afin d'alléger l'aspect massif des gares pour une meilleure intégration dans le paysage. Les tours abritant les ouvrages fonctionnels (sabots, poulies, …) émergent des gares telles des piles de pont suspendu de part et d’autre de la vallée. Les gares sont situées : a côté Les Arcs, la gare G1 sur la Commune de Peisey Nancroix, à une altitude de 1612m, a côté La Plagne sur la Commune de Bellentre, au lieu-dit Le Chanton à 1548m. Pour libérer au maximum l’espace de la grenouillère, les quais de la gare G1 sont implantés par dessus la route.

7 Communiqué Informations
sur la liaison Les Arcs-La Plagne Vanoise Express : le téléphérique Ce téléphérique est une prouesse technique, le plus grand téléporté de ce type jamais construit au monde. Il est réalisé par la société POMA. Ce téléphérique est innovant : en effet, cette liaison nécessite une flexibilité d’exploitation et une disponibilité très importante compte tenu de l’obstacle à franchir. Ainsi la solution “ va ou vient ” répond à cette attente en mettant en œuvre 2 lignes parallèles mais indépendantes. Les travaux : quelques dates clefs a Eté 2002 : début des travaux de construction des gares a Automne 2002 : les gares sont construites, a Eté 2003 : les câbles seront tirés et les cabines seront montées a Noël 2003 : inauguration du téléphérique

8 Communiqué Informations
sur la liaison Les Arcs-La Plagne Les partenaires du projet : Maître d’ouvrage SELALP Maître d’œuvre DCSA Bureau de contrôle TRANSCABLE Constructeur POMA

9 Communiqué Informations
sur la liaison Les Arcs-La Plagne Les partenaires de POMA : Architecte des gares Bernard TAILLEFER Maître d'Oeuvre des gares AEI Bureau etudes Béton Armé PLANTIER Génie Civil SOTARBAT, COMAG et BRIANT Sabots ACCMA Equipements électriques SEMER Charpente - Couverture GIGUET Electricité des bâtiments CHEVALIER Câbles TREFILEUROPE Quais DARRIERE LAFOURCADE AQUITAINE Cabines LOVISOLO Montage COMAG

10 Profil Liaison Va ou Vient Longueur de la ligne : 1 830 m les Arcs
altitude : m la Plagne altitude : m survol maxi : 380 m

11 Caractéristiques techniques a longueur de la ligne : 1 830 m
a dénivellation : m a puissance installée : kW a vitesse : 12,50 m/s a capacité des 2 cabines : pers/cabine a débit dans chaque sens : pers/heure a ø des 4 câbles porteurs : 75 mm a ø des 2 câbles tracteurs : 45 mm a ø des 4 câbles supports de tracteurs : 42 mm

12 La solution technique Va ou Vient Chaque téléphérique est équipé :
L’installation comprend deux téléphériques indépendants « va ou vient ». Chaque téléphérique est équipé : a de deux câbles porteurs et d’un câble tracteur pour la cabine, a de deux câbles porteurs pour supporter le brin retour du câble tracteur, a d’une cabine de 200 places à deux étages, suspendue à un chariot qui roule sur les deux câbles porteurs et qui est lié au câble tracteur.

13 La solution technique Va ou Vient
La liaison du chariot au câble tracteur est assurée par un dispositif en chapeau de gendarme. Le câble tracteur forme une boucle continue. Il n’y a pas de frein de chariot, le chariot est de type indéraillable car la suspente est enveloppante. Ces dispositions permettent dans tous les cas de ramener la cabine en gare (sauvetage intégré). Le câble tracteur est entraîné par une poulie motrice placée en gare G1 à Plan Peisey : la poulie motrice principale est accouplée à un groupe moteur électrique ou à un groupe thermique-hydraulique, une poulie motrice de sauvetage est accouplée par pignon et couronne dentée à un groupe moteur thermique-hydraulique. Le câble tracteur est renvoyé par une poulie de tension placée en gare G2 sur un contre-poids. Les câbles porteurs sont amarrés à un dispositif d’ancrage dans chaque gare. L’ordre de grandeur des efforts est de 1000 tonnes pondérées par voie. Les deux gares sont équipées de deux niveaux de quais basculants hydrauliques permettant une entrée en douceur des cabines (sans heurts dans les guidages) et supprimant le balancement des cabines pendant l’embarquement – débarquement.

14 Chaîne cinématique Gare motrice « G1 »

15 Chaîne cinématique Gare motrice « G1 » Câbles porteurs Câble tracteur
Sabots Moteur de secours Poulies de déviation Poulie motrice Poulie motrice de récupération avec son motoréducteur Réducteurs Moteurs électriques

16 Chaîne cinématique Gare de tension « G2 »

17 Chaîne cinématique Gare de tension « G2 » Poulies de déviation
Câbles porteurs Câble tracteur Sabots Contrepoids

18 Simulation des trajets
Va ou Vient

19 Simulation des trajets
Va ou Vient

20 Les temps forts du chantier Gare G2 Gare G1
a livraison des sabots les 21 et 22 nov 2002 a montage des sabots du 21 nov au 27 nov 2002 Gare G1 a livraison des sabots les 28 nov et 03 déc 2002 a montage des sabots du 29 nov au 05 déc 2002 a montage des machineries du 10 fév au 11 avr 2003 a déroulage des câbles du 07 avr au 04 aoû 2003 a mise en places des véhicules le 03 oct 2003 Ces dates sont extraites du planning prévisionnel

21

22 Gare G1 Peisey - vue de profil -

23 Gare G1 Peisey - vue de profil -

24 - vue de profil en coupe -
Gare G1 Peisey - vue de profil en coupe -

25 Gare G1 Peisey - vue de dessus -

26 Gare G1 Peisey - vue de face -

27 Gare G1 Peisey - vue de face -

28 - cheminement des câbles -
Gare G1 et G2 - cheminement des câbles -

29 Gare G2 Chanton - vue de profil -

30 Gare G2 Chanton - vue de profil -

31 Gare G2 Chanton - vue de dessus -

32 Gare G2 Chanton - vue de face -

33 Gare G2 Chanton - vue arrière -

34


Télécharger ppt "Téléphérique « Va ou Vient »"

Présentations similaires


Annonces Google