La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA NAVIGATION DE PLAISANCE : Une activité touristique « amphibie » entre espaces de pratiques et territoires de gestion Anse de Camaret, presquîle de Crozon,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA NAVIGATION DE PLAISANCE : Une activité touristique « amphibie » entre espaces de pratiques et territoires de gestion Anse de Camaret, presquîle de Crozon,"— Transcription de la présentation:

1 LA NAVIGATION DE PLAISANCE : Une activité touristique « amphibie » entre espaces de pratiques et territoires de gestion Anse de Camaret, presquîle de Crozon, Finistère, juin 2005 Ewan SONNIC ESO (Espaces et sociétés) UMR CNRS 6590 Université Rennes 2 - Haute-Bretagne Colloque international LE LITTORAL : SUBIR, DIRE, AGIR IFRESI, Lille, janvier 2008 PLEASURE BOATING : A touristic and « amphibious » activity between territorial uses and territorial management

2 DIVERSITE ET COMPLEXITE DES ESPACES DE PRATIQUES DE LA PLAISANCE une part de déterminisme physique mais avant tout un espace perçu et vécu un espace à géométrie variable dans lespace et dans le temps, une part de réglementation Le bassin de navigation, espace maritime de la plaisance côtière Port de Pontrieux, Côtes dArmor, août 2004

3 DIVERSITE ET COMPLEXITE DES ESPACES DE PRATIQUES DE LA PLAISANCE Mouillages sur le Trieux, Côtes dArmor, juillet 2004 Le bassin de navigation et bassin de croisière, un certain flou sémantique Le bassin de navigation, versant maritime du bassin de plaisance Bassin de croisière et bassin de plaisance, deux cadres limités dans une optique de gestion Le bassin de navigation, la logique spatiale dun loisir de masse, un archétype despace récréatif

4 Port de Locmiquélic, rade de Lorient, Morbihan, avril 2005 QUELLE ENTITE SPATIALE POUR APPREHENDER LA PLAISANCE ? Un préalable : déterminer les bassins de navigation en repérant : les obstacles à la navigation (caps, pointes, zones de forts courants, zones de hauts fonds ou de récifs…) les zones de concentration de bateaux de plaisance (ports et mouillages) et le profil de la flottille (tailles et types de bateaux) LES BASSINS DE NAVIGATION EN BRETAGNE

5 QUELLE ENTITE SPATIALE POUR APPREHENDER LA PLAISANCE ? Avant port de Binic, baie de Saint-Brieuc, Côtes dArmor, mai 2004 Déterminer le versant terrestre du bassin de navigation en repérant : les zones de domiciliation des plaisanciers (résidences principales ou secondaires) les entreprises vivant de la plaisance (chantiers navals, équipementiers…) et les flux terrestres générés par la plaisance (déplacements et navettes des plaisanciers et des professionnels du nautisme).

6 Un versant terrestre sinscrivant dans une bande littorale de quelques km et structuré par : Port de Morlaix, Finistère nord, février 2004 les ports et leurs contingents de résidences secondaires les principaux pôles urbains bretons les principales infrastructures de transport qui assurent la desserte des secteurs plaisanciers

7 Lîle dArz depuis lÎle aux Moines, Golfe du Morbihan, juillet 2004 ESPACES DE PRATIQUES ET TERRITOIRES DE GESTION DE LA PLAISANCE En mer : des bassins de navigation sinscrivant totalement dans les eaux territoriales A terre : des versants terrestres des bassins de navigation en profond décalage avec les subdivisions des Affaires Maritimes

8 LES BASSINS DE NAVIGATION RETENUS PAR LAPPB Port-Lérat, Piriac-sur-Mer, Loire Atlantique, septembre 2004 la non correspondance aux 15 milles marins labsence de limite ou de marge au large des limites infra-régionales calquées sur les frontières inter- départementales des bassins de navigation chevauchants : une réalité ignorée

9 Port de Camaret, presquîle de Crozon, Finistère, juin 2005 CONCLUSION La prise en compte des bassins de navigation par les collectivités locales : souci defficacité ou faux alibi ? Une alternative aux politiques actuelles : appréhender les bassins de navigation en misant sur les pays et les EPCI

10 Merci de votre attention Archipel de Bréhat, Côtes dArmor, août 2007

11 Saint-Cast-le Guido, Côtes dArmor, mai 2005 LENQUÊTE AUPRES DES PLAISANCIERS Menée lété 2004 auprès de 268 plaisanciers de deux bassins de navigation (golfe du Morbihan – baie de Quiberon et baie de St-Brieuc) Plaisanciers soit titulaires dune place de port ou de mouillage (59 % du panel), soit en escale dans un port des dits bassins Ports et mouillages choisis de manière à constituer un échantillon représentatif des différentes structures daccueil pour la plaisance QUEST-IL RESSORTI DE LENQUÊTE ? Côté terre, les trois quarts des plaisanciers titulaires dun poste à flot avaient une résidence principale (52,5 %) ou secondaire (22,5 %) à moins de 15 km Côté mer, le tropisme insulaire concerne 88 % des plaisanciers. Mais dautres types dobjectifs de sorties en mer attirent une part significative de plaisanciers (remontées de rivières, ports en milieu urbain et petites cités de caractère, marinas et ports de stations touristiques, zones de pêche)


Télécharger ppt "LA NAVIGATION DE PLAISANCE : Une activité touristique « amphibie » entre espaces de pratiques et territoires de gestion Anse de Camaret, presquîle de Crozon,"

Présentations similaires


Annonces Google