La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE CIRQUE AU CYCLE 1 ANIMATION PEDAGOGIQUE MERCREDI 17 MARS 2010 CIRCONSCRIPTION DE NICE 5.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE CIRQUE AU CYCLE 1 ANIMATION PEDAGOGIQUE MERCREDI 17 MARS 2010 CIRCONSCRIPTION DE NICE 5."— Transcription de la présentation:

1 LE CIRQUE AU CYCLE 1 ANIMATION PEDAGOGIQUE MERCREDI 17 MARS 2010 CIRCONSCRIPTION DE NICE 5

2 EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE PROGRAMME 2008 Compétence 4 Compétence 4 : Réaliser des actions à visée artistique, esthétique ou expressive Objectif du module dapprentissage : Exploration, création et présentation dune production collective. Compétences générales : - sengager lucidement dans laction - construire un projet daction - mesurer et apprécier les effets de lactivité - appliquer des règles de vie collective Compétences spécifiques : - réaliser une performance mesurée - adapter ses déplacements à différents types denvironnement - sopposer individuellement et/ou collectivement

3 SPECIFICITE DE LACTIVITE ARTS DU CIRQUE ESSENCE : cest une activité dexploit, de prouesse, dexpression visant à déclencher lémotion. Cest le monde des E : Exploit, Emotion, Extraordinaire. Cest le monde des R : Rouge, Rond, Route ENJEUX : cest une activité qui permet : - daugmenter les pouvoirs sur le corps - daméliorer les capacités perceptives - daméliorer les aptitudes physiques - de développer des aptitudes cognitives - de faciliter le vouloir agir (aptitudes affectives)

4 PROBLEMES FONDAMENTAUX POSES PAR LA PRATIQUE : - Il sagira de passer dune motricité de bipède terrien à une motricité inhabituelle de plus en plus renversée, tournée et manuelle avec ou sans matériel, une motricité symbolique en vue dune communication à autrui RESSOURCES MOBILISEES : - Mécaniques - Informationnelles - Énergétiques - Affectives et relationnelles

5 La logique de lInstitution Le maîtreAPRENTISSAGE La logique de lActivité La logique de lElève Comment organiser les progrès des élèves? LES APPRENTISSAGES EN EDUCATION PHYSIQUE Didactisatio n Pédagogie

6 P AR L ACTIVITÉ CIRQUE L ENFANT PEUT Aider Contribuer à la réussite des autres. Conseiller, sauvegarder, donner confiance: coopérer. Organiser Être responsable, autonome, gérer le matériel. Agir Entrer en action côtoyer le risque, chercher la difficulté, faire de mieux en mieux. Créer Chercher de nouvelles possibilités dagir. Faire autrement, choisir, être original. Montrer Produire une œuvre belle, difficile, originale, qui sera vue et appréciée.

7 LES ARTISTES DU CIRQUE : LEUR RÔLE Monsieur Loyal: Un monsieur très élégant (en habit rouge) qui, tout au long du spectacle vient présenter les numéros. Il se présente le premier sur la piste et souhaite la bienvenue aux spectateurs, il est régisseur du cirque et surveille si tout se passe bien. Il lui arrive dintervenir dans le numéro de son ami le clown. Cest lui qui présente tous les artistes au final. Acrobatie : Ils exécutent des exercices dagilité, adresse et souplesse. Les acrobates aériens font des numéros dans les airs (trapézistes). Les acrobates sauteurs font de la voltige au sol (sauts périlleux /avant/ arrière). Les contorsionnistes se plient dans tous les sens. Les funambules peuvent se déplacer sur une corde tendue et jongler. Les acrobates à cheval / les pyramides / les colonnes. Les accessoires du sauteur : bascule / trampoline / toile élastique / corde / tissu…

8 Prestidigitation, magicien: se sert de cartes, foulards, animaux, personnes… Mime, ventriloquie Fakir : cracheur de feu, avaleur de sabre Jonglerie : antipodiste, bâton du diable, balles, anneaux, massues, bâton de feu, bâton indien, balas, cordes, météore, cerceaux, diabolos, lasso, lancer de couteaux Numéros aériens : homme canon, trapèze (fixe, volant), tissu Dressage et domptage danimaux : lion, serpent, chien… Clown: Il apparaît avec le premier cirque fixe (nom venant de langlais « paysan ») personnage comique pour distraire le public entre les différents numéros. Il ne parle pas, cest un acrobate qui fait rire grâce à ses pitreries, son costume nest pas défini. Equilibriste : Fil de fer, Funambule, Monocycle, Balance Bike

9 LA DEMARCHE PEDAGOGIQUE P OUR PERMETTRE LES PROGRÈS DE L ENFANT, LA CONSTRUCTION PAR L ENFANT DE SAVOIRS NOUVEAUX ET D ACQUISITION DE COMPÉTENCES … Fait émerger les représentation des élèves. Anime, met en activité en recherchant la quantité et la diversité des action. Observe les conduites typiques des élèves. Le Maître o Choisit et propose une situation de référence pour affiner lobservation des conduites typiques en se fixant des critères précis dobservation. o Evalue le niveau de compétence des élèves. Propose des situations dapprentissage sous forme ludique, gardant la complexité de l activité pour que lélève construise de nouveaux savoirs, des situations de stabilisation de ces nouvelles réponses et des situations de réinvestissement de ces nouveaux acquis.

10 Lélève o Agit en partant de ce quil sait déjà o Modifie ses réponses o Stabilise ses réponses o Réinvestie ses acquis Pour cela, il doit pouvoir: o Comprendre le sens de lactivité o Repérer les différentes manières de faire o Accéder aux résultats de ses actions o Analyser ses réussites et les problèmes rencontrés. Pour: o Déterminer des hypothèses dexpérimentation o Se fixer un projet de transformation o Choisir le niveau dans lequel il décide de se faire évaluer (contrat). Il doit aussi construire et intègrer les règles et rôles de fonctionnement et de sécurité.

11 LA PRISE DE RISQUE Prendre des risques Eduquer au risque Adopter une attitude de sécurité Utiliser des démarches de sécurité Utiliser des savoirs faire de sécurité

12 LA TRAME DE VARIANCES EN CIRQUE Le corps Le matériel Lespace Le temps Les autres Les musiques

13 VOIE DE COMPLEXIFICATION EQUILIBRE (B OULE, F IL, P ETITS ENGINS MOBILES, MONO CYCLE, ROULEAU AMÉRICAIN …) Construire de nouveaux équilibres Nature des appuis Nombre dappuis Réduction des surfaces dappuis Déplacement du centre de gravité Sauts Appuis passagers Appuis renversés Augmenter lamplitude Varier les distances Varier les hauteurs Varier les formes de déplacement Varier les directions Combiner et enchaîner plusieurs sens de déplacements…. Augmenter les qualités de coordination, de latéralisation et de dissociation Travail avec les propriétés et les sp écificités de chaque engin Combinaison des différentes techniques : jonglage sur lengin déquilibre… Enrichir la communication Nombre de partenaires sur lengin Aide des partenaires Nombre et variété des engins Travail de symétrie, en miroir… Nature et forme des échanges…

14 VOIE DE COMPLEXIFICATION JONGLAGE (DIABOLO, ASSIETTES, BÂTON DU DIABLE, BALLES, FOULARDS, ANNEAUX, MASSUES…) Construire de nouveaux équilibres Nature des appuis Nombre dappuis Réduction des surfaces dappuis Appuis sur les engins Appuis sur des partenaires Appuis renversés Augmenter lamplitude Varier les distances Varier les hauteurs Moduler lénergie Enrichir la communication Nombre de partenaires Placement des partenaires (distance, orientation…) Nombre de variété des engins Nature et forme des échanges Améliorer les qualités de coordination de latéralisation et de dissociation Travail avec les propriétés et spécificités de chaque engin Combiner différentes techniques ou différents engins Nombre dengins Travail à une main (droite, gauche), à 2 mains Travail bras croisés Travail dans le dos, autour du corps…

15 C ONSTRUCTION D UN NUMÉRO Cest une dissertation avec : - Une introduction : un début, une manière dentrer an scène, de stimuler la curiosité du spectateur - Un développement : avec 2 ou 3 parties qui senchaînent, sarticulent, se répondent avec 1 ou plusieurs temps forts - Un bouquet final : conclusion avec une façon très claire de signifier la fin

16 C ANEVAS D UN NUMÉRO Gestion du groupe Travail à lunisson Solos Duos Trios Sous groupes construits Modalités de changement de partenaires Echanges Gestion du temps Travail ensemble au même rythme Un après lautre Cascades Répétitions Canons Unissons Alternances Silences (immobilité ou non) Temps forts, violents, explosions Accélérations, ralentis… Gestion de lespace Dispersion Centration Lignes Colonnes Formes géométriques Opposition groupe/individu Travail en symétrie Travail en parallèle Utilisation des 3 dimensions (haut/bas, avant/arrière, droite/gauche…)

17 PROJET PEDAGOGIQUE INTERDISCIPLINAIRE OBJECTIFS : Langue orale, langue écrite : - Construire son langage & découvrir le langage spécifique lié à lactivité. - Exploiter différents types décrits : affiches, invitations, glossaire … - Élaborer un programme et le présenter « au public » parental. Découvrir le monde : - Découvrir la vie du cirque (les Saltimbanques) – Interview. - Se livrer à des recherches historiques. - Appréhender les nouveaux cirques. - Se situer dans lespace et le temps. - Différencier le monde du vivant et le monde des objets.

18 Mathématiques : - Trier / classer les différentes disciplines, personnes et animaux du cirque - Se repérer, se situer et se déplacer sur un plan, une maquette. - Mesurer les déplacements… Agir dans le monde : - Pratiquer des activités de jonglage, déquilibre, de mime, de danse… Arts plastiques & visuels : - Découvrir le patrimoine artistique évoquant ou sinspirant du monde du cirque. - Réaliser : la programmation de spectacles : affiches, invitations, banderoles… - Créer : des maquettes / des décors de scène / des costumes / des accessoires… Éducation musicale : - Écouter & différencier les musiques spécifiques au cirque. - Créer des instruments et un répertoire.

19 É DUCATION ARTISTIQUE : A RTS PLASTIQUES & VISUELS Q UELQUES PISTES PÉDAGOGIQUES POUR EXPLOITER LA THÉMATIQUE DU CIRQUE 1. Découvrir, observer et analyser quelques œuvres de références culturelles en lien avec le cirque 2. Réaliser la programmation de spectacles : affiches, invitations, banderoles… 3. Réaliser une exposition : croquis / dessins / maquettes / peintures / photographies / films / volumes… 4. Créer : des décors de scène / des costumes / des accessoires / des maquillages… 5. Inventer & créer un jeu de 7 familles sur le cirque.

20 6. Inventer et créer une maquette de cirque et / ou une piste de cirque avec personnages et accessoires, à laide de matériaux de récupération qui seront disposés de manière mobile pour permettre lévolution déventuels jeux de rôles (Réf. Calder). 7. Représenter picturalement en utilisant les techniques mixtes de peintures, encres, pastels, différents personnages, animaux du cirque : jongleurs / clowns / équilibristes / dompteurs / animaux… en gros plan sur format 50x65cm et constituer un mur dimages. 8. Fabriquer un « flip book ». 9. Pratiquer le dessin à vue sur un carnet de croquis en observation de groupes délèves en activités de pratiques circassiennes (EPS) au crayon à papier. 10. Fabriquer et décorer son propre matériel et ses accessoires circassiens.

21 FAMILLES : Les Acrobates Les Clowns Les Dompteurs Les Funambules Les Jongleurs Les Magiciens Les Voltigeurs PERSONNAGES : Le Fils La Fille Le Père La Mère Le Grand-père La Grand-Mère E XPLOITATION PÉDAGOGIQUE J EU DE CARTES : LES 7 FAMILLES

22 Démarche pédagogique Démarche dobservation : - Observer et analyser plastiquement des jeux de cartes différentes. - Observer différents jeux de 7 familles : thématiques, illustrations, titres… - Observer une carte recto-verso / taille / sens de sa tenue (verticale) Coté face : mise en page ; pictogramme de reconnaissance de la famille en haut à gauche / n° de la place tenue par chaque génération dans la famille en haut à gauche / nom de la famille au centre haut de la carte / nom identificateur de la personne au bas de la carte. Dos de la carte: graphisme ou illustration en fonction de la spécificité du jeu.

23 H ISTOIRE SUCCINCTE DU CIRQUE En Égypte : Il y a 3000 ans, bien avant que nexiste le cirque, les pharaons se distrayaient par des spectacles danimaux exotiques, ils organisaient des défilés de bêtes sauvages venues de toute lAfrique : lions, chameaux, éléphants…Il existe aussi des jongleurs, acrobates, voltigeurs à cheval et des magiciens qui divertissent le roi. En Grèce : Apparaît les premiers théâtres en plein air : acrobates sur taureaux, équilibristes… Rome et les jeux de cirque : Au temps de la Rome antique, lamphithéâtre est le lieu où lon vient assister aux spectaculaires jeux de cirque ; batailles navales, chasses aux crocodiles …Sur les gradins, se jouent des paris sur les combats entre les hommes ; gladiateurs.

24 Sur les routes du Moyen âge : Les artistes ambulants sont appelés les bateleurs ; ils se déplacent souvent à pieds. Les tsiganes : Grands voyageurs partis de lInde (ou gitans) arrivent en Europe avec leurs roulottes et traversent villes et campagnes. Ces artistes ambulants sont doués pour dresser les ours & les femmes lisent la bonne aventure dans les lignes de la main. XVI° siècle : Les montreurs de marionnettes se multiplient, les hommes de force et les funambules. XVIII° siècle : les premiers spectacles à cheval : Exercices équestres et voltige à cheval ; premiers enclos fermés par des palissades. En 1770, un Anglais à lidée de bâtir le premier cirque fixe pour accueillir des numéros équestres puis dautres disciplines ; funambules, acrobates, clowns. Construction de cirques fixes : En France, Angleterre, Allemagne, Russie se dressent de très beaux cirques, à lintérieur, le décor ressemble à celui dun théâtre autour dune piste.

25 COMMENT PRESENTER UNE OEUVRE Des reproductions dœuvres dart, comme un support à l'éducation sensorielle. Pour engager un dialogue constructif et enrichissant, il est nécessaire d'apprendre à regarder, à éduquer le regard. Voici quelques pistes possibles de présentations et jeux pour des situations collectives de classe ou par petits groupes. Observation silencieuse de quelques secondes, puis échanges de propos libres recueillis à bâtons rompus: premières intuitions, traits essentiels, émotions, description des apparences, inventaire plastique, composition, imagination... * Jeu de Kim (observation / mémorisation): Montrer la reproduction dix secondes puis la cacher : " Qu'a-t-on vu ?". L'enseignant note les réflexions d'enfants puis, dans un second temps, il masque un élément ou plusieurs et fait deviner aux enfants ce qui à été caché. * Jeu de la fenêtre : évider une ou plusieurs formes de cinq à dix centimètres dans une feuille de papier plus grande que la reproduction et la superposer à celle-ci pour faire deviner ce que l'on aperçoit, imaginer une scène ou un prolongement.

26 * Le nuancier (observation /vocabulaire): A l'aide d'un nuancier de peintre; rechercher les tonalités du tableau / recenser tout objet de couleur semblable dans la classe. * Jeu de devinette : (syntaxe / vocabulaire) décrire un élément, un espace, ou un personnage du tableau, ainsi que sa posture, sa forme, sa position dans l'œuvre et faire ainsi deviner de quoi ou de qui il s'agit, (réponse par oui ou par non). * Jeu de puzzle: tracer un quadrillage sur des photocopies (noir & blanc) de reproductions, puis découper en morceaux (de 4 à 50 suivant lâge des élèves) et faire reconstituer l'image (lindice de la couleur ayant disparu). * Jeu du détail : faire une photocopie d'une reproduction de tableau / photographie ou sculpture, la découper en petits carrés et demander à replacer chaque détail sur la reproduction initiale. * Jeu de l'intrus : en tombant, le tableau s'est cassé ! Tous les morceaux présentés (photocopie découpée) appartiennent à l'image, sauf un, lequel ? * Jeu d'observation : à partir de 3 reproductions différentes, photocopier un détail et retrouver à quelle œuvre il correspond. * Jeu de couleurs : à partir de photocopie noir & blanc dune reproduction; tenter de retrouver les couleurs initiales du tableau (après observation et verbalisation) puis « recoloriser » à lencre ou au pastel, pareil ou différemment (observer).

27 ANALYSE PLASTIQUE D'OEUVRES E COLE MATERNELLE La prise de parole: * Les activités artistiques et la rencontre avec les œuvres sont indissociables dune pratique orale de la langue. * Poser des questions, tenter dy répondre, commenter, échanger, confronter, comparer… nourrit la dynamique de groupe. * La verbalisation facilite la prise de conscience, fixe les connaissances, aide à l'intégration des acquis,. L'élève développe ses capacités d'expressions et enrichit ses connaissances culturelles : échanges de remarques et d'opinions, commentaires et réflexions. Repérer les composantes artistiques essentielles et en dégager le sens. Repérer les éléments essentiels du tableau: supports, outils, gestes, médium, format, démarche...

28 Repérer "les constituants plastiques": formes, couleurs, matières: * formes: grandes / petites, géométriques / non géométriques, simples / complexes, aux contours flous /aux contours nets... * couleurs: claires / foncées, pures / mélangées, chaudes / froides, monochrome / polychrome, liant... * matières: lisses / rugueuses, souples / rigides, mates / brillantes, épaisses, légères… Les principes de composition: Organisation des formes, des lignes et des couleurs pour former un ensemble cohérent sur la surface du tableau. C'est la composition du tableau qui détermine le parcours du regard dans l'espace du tableau. Principe de hiérarchie ; éléments dominants / éléments d'accompagnement ou de faire valoir, zones à forte densité de formes, de couleurs, de matières s'opposant à des zones "de repos visuel", à faible densité de formes, couleurs, matières. Composition à tendance verticale / horizontale / circulaire / sinueuse... Ligne d'horizon, point de fuite, parallèles fuyantes... Dans une nature morte ou une scène de genre: mise en scène / plans / cadrage / angle de vue / éclairage. Dans un volume en trois dimensions: percevoir les différences entre sculpture, assemblage, maquette et aborder les notions de "bas relief", "haut-relief"...

29 BIBLIOGRAPHIE & RÉFÉRENCES ARTISTIQUES : L E C IRQUE Paris aime le cirque: Ed. Mairie de Paris. Le cirque: Béatrice Tanaka - Ed. La Farandole. Le cirque français - Ed. Musée de laffiche. Calder - Connaissance des Arts n° 90. Artpress - Le cirque au-delà du cercle - Spécial n° Le cirque - colorier en relief - Ed. Nathan. DADA n° 42 - novembre Art & Cirque. Atelier des images - Éducation enfantine - hors série n°19 – Le cirque. TDC n° 410 poésie: le cirque - 23 avril TDC n° septembre 2001 – Le Cirque. Enfance de lart - supplément TDC n°822 - octobre 2001 – Le Cirque.

30 Cirque(s) aujourdhui - Ed. Hors Les Murs - n° octobre Limagerie du Cirque – Ed. Fleurus Mes premières découvertes – Gallimard – Le cirque. Les arts de la piste en révolution 6 Avant-garde, Cirque – Autrement n°209. Le cirque et lart forain – Jules Chéret – Somogy édit. DArt – Au cirque – Le Peintre et le Saltimbanque – Somogy édit. DArt – VIDÉO: - « La magie Calder » - Les films du Paradoxe / Charlot : le cirque. - Lopéra imaginaire. Arte Vidéo / Figures de Cirque 1 & 2 – CNDP et 5° chaîne. CD Rom : - Lart en jouant au cirque de Seurat par Frédéric SORBIER – RMN. DVD : - Jeux denfance, jeux de cirque – CNDP – CNAC – 2007 – 169.

31 BIBLIOGRAPHIE & RÉFÉRENCES MUSICALES BIBLIOGRAPHIE · DELALANDE François, La musique est un jeu denfant, Buchet/Chastel, 1984 · NOISETTE Claire, Lenfant, le geste et le son, Cité de la musique, 2000 · RENARD Claire, Le geste musical, Hachette/Van De Velde, 1982 · REIBEL Guy, Le jeu vocal, DVD MK2, COMPTINES ET CHANSONS · Toto le tigre, Boby Lapointe · Lhélicon, Boby Lapointe · Le grand cirque, Serge Reggiani · Bravo pour le clown, Edith Piaf · On cherche un Auguste, Edith Piaf · Le cirque, Yves Duteil · Le jongleur, Charles Trenet · Je fais le clown, Annie Cordy · Le cirque dAntony, Salvatore Adamo · Saltimbanque, Maxime Le Forestier · Danse-mi, Chante- moi. Les jeux, la fête, Jean Naty-Boyer. AUVIDIS · Comptines sous un chapiteau. Fr. David. Actes Sud Junior · Chansons à gestes, Jean Naty-Boyer. AUVIDIS · J'ai un gros nez rouge, J Naty-Boyer · Pauvre petit acrobate, J Naty-Boyer · Le blues du vieux clown, Azimuts · Le clown, M-A Rétif · Un tigre extraordinaire, Moreau- Imbert · Comptines sous chapiteau I F. David. P. et M. Rozier Goudriault.- Actes Sud Junior

32 · En Piste! Heures bonheurs, Casterman · Quel cirque! À écouter, jouer et danser par tous, Fuzeau · Le cirque, la chanson française à découvrir en famille, Gallimard Jeunesse, MUSIQUES DE CIRQUE · Musiques de Cirque, Orchestre François Rauber, AUVIDIS · Imaginations pour l'expression corporelle, AUVIDIS · Quel cirque ! FUZEAU · La grande parade des cuivres en direct du cirque du Bord des Mondes, CD LES MUSICIENS ET LE CIRQUE · Parade, (ballet) Éric Satie · Carnaval des animaux, Camille Saint-Saëns · Les Forains, (ballet) Henri Sauget · La Strada. N. Rota · Charlie Chaplin. Musiques de ses films · Pétrouchka, Igor Stravinsky + Diverses musiques de genre (B.O de films, musique de danse, etc.) ALBUMS JEUNESSE · Les cordes : Momo et les instruments de musique, Découverte Gallimard · Le cirque, Si ça mchante, Gallimard Jeunesse Musique Plus de références sur le site suivant :


Télécharger ppt "LE CIRQUE AU CYCLE 1 ANIMATION PEDAGOGIQUE MERCREDI 17 MARS 2010 CIRCONSCRIPTION DE NICE 5."

Présentations similaires


Annonces Google