La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Travail de génétique Evrard Aurélie Kastler Tiphaine Schumacher Hélène Direct genetic, maternal and litter effects on behaviour in German shepherd dogs.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Travail de génétique Evrard Aurélie Kastler Tiphaine Schumacher Hélène Direct genetic, maternal and litter effects on behaviour in German shepherd dogs."— Transcription de la présentation:

1 Travail de génétique Evrard Aurélie Kastler Tiphaine Schumacher Hélène Direct genetic, maternal and litter effects on behaviour in German shepherd dogs in Sweden 09 novembre 2005

2 Introduction Etude de la variation génétique des traits de comportement chez le Berger allemand Influence maternelle Génétique Environnement permanent Influence de la portée

3 Bases de létude : SWDA Swedish working dog association De 1989 à chiens 150 races Aide les éléveurs pour la sélection des reproducteurs DMA = Dog Mentality Assessment Etude des traits de caractère Recherche des variations génétiques additives

4 Méthodes utilisées : 1. DMA Limitation à 6000 chiens 1 race : Berger allemand Variation génétique établie Chien le + commun en Suède (compagnie + travail)

5 Méthodes utilisées : 1. DMA Dabord : 9-10 tests notés de 1 à 5 juge officiel (certifié SWDA) Modification de 97 : Nombre de tests Augmentation de léchelle des scores

6 Méthodes utilisées : 1. DMA Notre étude: Basée sur 5 tests (non modifiés en 97) Jeu Poursuite Apparition soudaine Bruit métallique Fantôme 15 variables comportementales Dans chaque test, 3 situations chacune notée de 1 à 5

7 Méthodes utilisées : 1. DMA Choix des protagonistes: CN : tests complets Juge: au moins 9 CN jugés par 1 même juge

8 Méthodes utilisées : 1. DMA 4 traits de comportements définis: Joueur Prédisposition à la poursuite Curiosité/Audace Agressivité On attribue à chaque situation (15 variables) un des traits. Ex: Test = Apparition soudaine Variables Attribution (poids) Exploration Curiosité(1) Agression Agressivité(1) Evitement Curiosité(-1)

9 Méthodes utilisées : 2. Analyses statistiques Modèle linéaire: Y=X+Z+e : effets fixes (type de test, année, mois, âge anl, sexe, juge) : effets aléatoires Effet direct de lanl Effet de la génétique femelle sur lanl Effet de lenvironnement permanent de la portée Effet non génétique de la mère 8 modèles créés par combinaison de ces effets.

10 Méthodes utilisées : 2. Analyses statistiques 8 modèles: Direct mère anl Avec effet portée et mère Avec effet portée Avec effet mère Sans effet Direct animal idem But: trouver le meilleur modèle pour estimer la corrélation entre 2 traits de comportement

11 Méthodes utilisées : 2. Analyses statistiques On définit: Héritabilité directe : h² a= ²a /²p Héritabilité maternelle : h² m= ²m/ ²p Variance non génétique : c²=²c/ ²p pe² = ²pe/ ²p Corrélation entre effet de la génétique directe et maternelle : r am = am/ racine carrée( ²a * ²m) Pour chaque test on mesure ces paramètres

12 Résultats Choix du meilleur modèle daprès les résultats Calcul de : –2 ln(probabilité) Exclusion des modèles mère-animal Héritabilité mère génétique < 8% Variance génétique mère NS quand associée aux effets portée et non génétique de la mère Corrélation entre effet de la génétique directe et maternelle <0

13 Résultats Modèle animal direct avec effet de la portée Effet de la portée et génétique additive significatif pout tous les traits Comportement de la portée influencé par la mère non prouvé dans cette étude Raisons techniques: pas assez de donnée, durée de la période, peu de mères ont plusieurs portées difficile de distinguer effets non génétiques mère des effets de la portée Sem.8 à 1 ou 2 an : que font les chiots? (influences extérieures)

14 Corrélation génétique additive des traits de personnalité selon le modèle choisi Trait de personnalité PoursuiteCuriositéAgressivité Joueur0,740,570,29 Poursuite0,540,40 Curiosité0,31

15 Corrélation génétique additive des traits de personnalité selon le modèle choisi Curiosité, joueur et poursuite : Corrélations élevées Trait basique : intrépidité Intrépidité, agressivité Corrélation faible Sélection: intrépidité, agressivité

16 Conclusions Influence portée >> Influence mère 2 traits basiques : intrépidité et agressivité Peu de corrélation Sélection indépendante

17 Usages Pour léleveur : aide au choix des reproducteurs Travail, chasse Compagnie Etc. Reflexes du vétérinaire: Eviter des sélections trop poussées qui amèneraient à des extrèmes Déconseiller la reproduction de chiens agressifs, etc. Importance de lenvironnement (portée) jusquà 8 semaines

18 Critiques Sur la méthode : Peu détudes sur les mères avec plusieurs portées (différenciation effet mère/effet portée difficile) Influences extérieures entre 8 sem. Et 1 an Sur la conclusion : Pas satisfaisante car les effets de la mère restent faibles (influence sur la portée) Pas dindications sur les facteurs améliorant les traits étudiés

19 Bibliographie Direct genetic, maternal and litter effects on behaviour in German shepherd dogs in Sweden, E. Strandberg et al. Cours de génétique de 1er doctorat


Télécharger ppt "Travail de génétique Evrard Aurélie Kastler Tiphaine Schumacher Hélène Direct genetic, maternal and litter effects on behaviour in German shepherd dogs."

Présentations similaires


Annonces Google