La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

24 avril 2009CTE-ULB Bruxelles Pratiques de lecture : vers la transformation d’une compétence millénaire Claire Bélisle Ingénieure de recherche CNRS en.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "24 avril 2009CTE-ULB Bruxelles Pratiques de lecture : vers la transformation d’une compétence millénaire Claire Bélisle Ingénieure de recherche CNRS en."— Transcription de la présentation:

1 24 avril 2009CTE-ULB Bruxelles Pratiques de lecture : vers la transformation d’une compétence millénaire Claire Bélisle Ingénieure de recherche CNRS en SHS UMR 5611 LIRE (Lyon2/CNRS, France)

2 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle 2

3 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle 3 La lecture, expérience au cœur de la civilisation «...la révolution du texte électronique est une révolution des structures du support matériel de l’écrit comme des manières de lire.» (R. Chartier) « L’art de la continuité sur lequel reposait le livre a volé en éclat avec le nouvel espace de lecture offert par l’écran, qui se caractérise par la dispersion, la mosaïque et la fragmentation. » (C. Vandendorpe, 2009 )

4 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle Plan La lecture ou les pratiques de lecture Un contexte informationnel Les trois révolutions de la lecture Chaque fois, des transformations qui facilitent Lire à l’écran: les enjeux de la lecture numérique La mort annoncée d’une pratique Ce qui change avec le numérique Des enquêtes convergentes Perspectives pour la lecture numérique Une pratique à réinventer Vers de nouveaux repères de lecture

5 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle 5 Contexte : un raz de marée informationnel Nouvelle bibliothèque européenne : 150 millions de ressources, 32 langues, 48 bibliothèques nationales « Pourquoi et comment le monde devient numérique. » Nécessité d’un bon sens informatique pour comprendre ce changement technologique majeur. Cf. Leçon inaugurale de Gérard Berry Des changements tectoniques en éducation (Tuomi, 2005)Tuomi De l’imprimé à l’audiovisuel : une authentique révolution des comportements culturels

6 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle 6 Que devient la lecture?  Expérience originaire décisive  « L’énigme du primate qui sait lire.»  L’apprentissage de la lecture transforme les compétences du cerveau  L’évolution technologique permet l’émergence de nouvelles pratiques de lecture ( S. Dehaene, 2007)

7 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle 7 Interaction culture et technologie : imprimerie et lecture Bible de Gutenberg : Page imprimée Grande Bible de Mayence : page manuscrite Elizabeth Eisenstein : La Révolution de l’imprimé dans l’Europe des premiers temps modernes

8 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle 8 Un exemple pris dans l’histoire du livre Écrit imprimé au XVI e siècle, soit 100 ans après l’invention de l’imprimerie Pierre Belon, 1554 Texte

9 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle 9 Révolutions dans les pratiques de lecture De la lecture à haute voix à la lecture silencieuse (au cours du 1 er millénaire) De la lecture méditation à la lecture réflexion (XIII e -XVII e siècles) De la lecture d’autorité à la lecture de distraction ; de la lecture intensive à lecture extensive (XVIII e -XIX e siècles) Cf. Les travaux de R. Chartier, H.-J. Martin, P. Saenger

10 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle 10 Transformation de la présentation des textes Pour faciliter la lecture silencieuse : Ajouts d’espaces et de points, dans le texte écrit, pour faciliter la compréhension D’une technique d’enregistrement de la parole, l’écriture va se standardiser et offrir des repères visuels Pour faciliter la lecture rapide : avec l’imprimerie, généralisation progressive des chapitres, des titres, de la numérotation, des paragraphes, des alinéas et des blancs Pour faciliter la lecture devant l’abondance de l’offre, utilisation de la couleur, des séries, tables des matières...

11 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle Plan La lecture ou les pratiques de lecture Un contexte informationnel Les révolutions d’une pratique Chaque fois, des transformations qui facilitent Lire à l’écran: les enjeux de la lecture numérique La mort annoncée d’une pratique Ce qui change avec le numérique Des enquêtes convergentes Perspectives pour la lecture numérique Une pratique à réinventer Vers de nouveaux repères de lecture

12 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle 12

13 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle Diminution de la pratique de la lecture face à la concurrence des nouveaux médias (cinéma et télévision hier, internet aujourd’hui) Avec le numérique, transgression de trois limites essentielles (P. Bazin, Métalecture) : celle du texte, de son extension spatio-temporelle celle qui sépare le lecteur de l’auteur celle qui distingue le texte de l’image Internet, ennemi de l’attention, de l’intériorité, du vocabulaire et d’une culture humaniste ? (S.Birkerts, 1994) “La mort annoncée d’une pratique”

14 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle 14 Lire à l’écran : s’agit-il encore de lecture ? Caractéristiques associées à la lecture à l’écran Vitesse, sauts, balayage en diagonal Courtes séquences de concentration Activation de liens, retours en arrière Recours à des outils (visualisations, dictionnaires, moteurs de recherche, traducteurs) Déroulement multi-tâches

15 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle 15 Lire à l’écran : s’agit-il encore de lecture ? Représentations sous-jacentes de “lire » Respect des livres papier qui font autorité Concentration et focalisation sur le texte Silence, immobilité, posture corporelle Réflexion, apprentissage, mémorisation ou expérience d’intériorité et de construction identitaire « Activité comparable à l’interprétation d’une partition musicale » (N. Piégay-Gris)

16 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle 16 Trois enjeux de la lecture numérique La lecture d’intériorité, expérience fondatrice de la culture humaniste, se maintient-elle ou se transforme-t-elle ? Les outils numériques augmentent-ils les capacités de lecture ou les parasitent- elles ? La lecture sur écran s’accompagne-t-elle de privation sensorielle ou favorise-t-elle un nouvel équilibre corporel ?

17 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle 17 Ce qui ne change pas avec le numérique Expérience originaire décisive Apprentissage nécessaire Lecture instrumentée avec des outils cognitifs Une lecture de multiniveaux (logique, linguistique, culturel, métacognitif, etc.)

18 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle 18 Ce qui change dans l’acte de lire avec le numérique Une perte du visibilité du contexte La complexité dévoilée de l’acte de lecture Une multiplicité de pratiques chez chacun : lecture d’apprentissage, de recherche, lecture savante, professionnelle, dynamique,... Une expérience corporelle en émergence : un acteur participant, multi-tâches, multi-polaire et multiculturel

19 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle Enquêtes en convergence Enquête à Lyon dans le cadre d’un projet d’étude d’usages des encyclopédies en ligne Auprès d’étudiants universitaires, en lettres et sciences humaines Questionnaire en ligne/janvier-mars 2006 : 68 questions 596 questionnaires analysées 1. Lecture numérique et Ens. Sup.

20 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle Formation TICE étudiants en lettres, université Lyon 2

21 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle Positionnement par rapport aux TICE Usage des TICE : 87,7% possèdent un ordinateur personnel 82,9% disposent d’un accès Internet à domicile 64,9% consultent Internet à la maison et autres lieux 25,9% ne consultent qu’à la maison Principales activités : courrier électronique et recherche d’informations 80% utilisent le Bureau virtuel chaque semaine TICEs : attirant pour 50% / nécessaire pour 42%

22 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle 22 Usages des encyclopédies Parmi ceux qui utilisent souvent ou parfois une encyclopédie 68 % utilisent Wikipédia 60 % utilisent Encarta 57 % utilisent Universalis 11,6 % ignorent la mise à disposition gratuite sur l’ENT 50,5 % accèdent d’abord par mots-clés 19 % trouvent les résultats suffisants

23 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle Rapport au savoir Pertinence vs crédibilité Papier : Savoirs légitimés, fiables, stabilisés Coût en temps et/ou financier Numérique : Savoirs à jour, à la portée de tous Rapidement accessibles, faciles à trouver Validité vérifiable par la provenance et la qualité du discours (argumentation, référence)

24 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle 24 Enquêtes en convergence Observatoire national d’ebooks duJISC : 36 manuels/ebooks sont disponibles pendant deux ans pour les partenaires 209 institutions académiques 250 libraires formés Analyse des traces (logs) d’usages Janvier 2007 à août 2009

25 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle 25 Résultats sur réponses Une visite typique dure 13 minutes et une moyenne de 8 pages sont consultées Usage très inégal dans l’année Une page d’ebook est lue/scannée en une minute environ ou moins (85%) Les étudiants font des incursions ponctuelles dans les différents chapitres Un tiers des usages se sont déroulés hors campus Aucun impact négatif sur la vente des copies papier

26 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle 26 Principaux avantages et désavantages Accessibilité Pouvoir faire des recherches dans les textes Portabilité Navigation facile Désavantages pour les usagers : ✤ Pas assez de livres électroniques ✤ Lire à l’écran est difficile, fatigue les yeux, donne des migraines ✤ La concentration est plus courte et l’information est plus longue à intégrer.

27 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle Plan La lecture ou les pratiques de lecture Un contexte informationnel Petite incursion dans le passé Chaque fois, des transformations qui facilitent lire à l’écran: les enjeux de la lecture numérique La mort annoncée d’une pratique Ce qui change avec le numérique Des enquêtes convergentes Perspectives pour la lecture numérique Une pratique à réinventer Vers de nouveaux repères de lecture

28 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle 28 Lire à l’écran : une pratique à ré-inventer

29 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle 29 Une pratique à réinventer Lire se transforme… En une interaction multimodale, multilingue et multiculturelle avec des documents (images, textes, son, videlo) En une reconstruction permanente de l’information en fonction de son propre projet Lire exige de nouvelles compétences Maîtrise d’outils numériques pour interagir avec l’information Maîtrise des structures cognitives des différents types d’information, de savoirs et de connaissances

30 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle 30 Un lecteur interactif “Les lettres dérangées”, de Jean-Pierre Balpe “Carte du tendre” de Philippe Castellin datas_f/collect_f/auteurs_f/C_f/CASTELLIN_f/anim_f/C ARTE_F/carte.html datas_f/collect_f/auteurs_f/C_f/CASTELLIN_f/anim_f/C ARTE_F/carte.html “Vingt ans après” de Sophie Calle

31 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle 31 Conséquences à explorer pour la formation Prendre en compte les expériences de lecture augmentée Identifier les nouvelles compétences cognitives des lecteurs liées à l’écran Faciliter les reconstructions par le lecteur Réinventer les documents pédagogiques

32 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle 32 Une complexité à découvrir et maîtriser Lire, c’est intégrer les différentes structures du texte ou document : forme graphique de présentation, ou structure perceptive structure logique ou hiérarchique structure sémantique, structure référentielle structure bibliographique structure syntaxique, structure lexicale Lire, c’est interpréter en fonction du contexte et d’un projet personnel

33 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle L’apprentissage de la lecture linéaire n’est plus suffisante pour les nouvelles tâches de lecture Il devient urgent d’aider les lecteurs : à identifier de nouvelles modalités de lecture sur supports numériques à repérer et analyser les innovations, les avancées et les ouvertures dans les pratiques qui se développent Penser la lecture numérique pour une culture qui définit tout être humain comme créateur et communiquant Penser maintenant la lecture de demain

34 24 avril 2009Pratiques de lecture Claire Bélisle 34 Les liseuses au Salon du livre 2009


Télécharger ppt "24 avril 2009CTE-ULB Bruxelles Pratiques de lecture : vers la transformation d’une compétence millénaire Claire Bélisle Ingénieure de recherche CNRS en."

Présentations similaires


Annonces Google