La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Partie E : Diversité, parentés et unité des êtres vivants Objectifs Expliquer comment on peut classer les êtres vivants en utilisant des critères simples.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Partie E : Diversité, parentés et unité des êtres vivants Objectifs Expliquer comment on peut classer les êtres vivants en utilisant des critères simples."— Transcription de la présentation:

1 Partie E : Diversité, parentés et unité des êtres vivants Objectifs Expliquer comment on peut classer les êtres vivants en utilisant des critères simples. Décrire caractères qui permettent de définir une espèce. Décrire les principaux constituants d’une cellule animale et d’une cellule végétale.

2 Chapitre 1: Diversité et parentés des êtres vivants Objectifs Expliquer comment on peut classer les êtres vivants en utilisant des critères simples. Décrire caractères qui permettent de définir une espèce.

3 Unité 1 : Reconnaître et identifier les espèces Un critère est un caractère observable qui sert à classer un être vivant. On définie une espèce comme étant un groupe d’êtres vivants qui se ressemblent et qui peuvent se reproduire entre eux. Liens utiles Regrouper des êtres vivants en espèces Regrouper des êtres vivants en espèces Un article sur le ‘zorse’

4 Clé d’identification Elle sert à identifier le nom d’une espèce. Elle est basée sur les différences entre les différentes espèces. Lien utile: Clé d’identification interactive

5 Bilan de l’unité 1 Une espèce regroupe des êtres vivants qui se ressemblent et qui peuvent se reproduire entre eux. On distingue les êtres vivants en utilisant une clé d’identification basée sur des critères observables.

6 Unité 2: Comparer les espèces pour établir des parentés Un critère en commun entre deux espèces n’est pas nécessairement un critère de parenté. Par exemple, le critère ‘Présence d’aile’ qu’on trouve chez la mouche et la chauve-souris, ainsi que chez les oiseaux n’est pas un critère de parenté. Un critère de parenté permet d’établir une relation entre les espèces. science.net/?onglet=news&news=5131 es.htm hp?topic=84.0

7 Comparer des espèces pour établir des liens de parentés Certains critères sont des critères de parentés. Ils permettent de classer les espèces dans un même groupe. Des exemples de critères de parentés sont : La présence de polis ou de plumes chez les espèces qui possèdent une colonne vertébrale. Le nombre de pattes ou d’antennes chez les espèces qui n’ont pas de colonne vertébrale. TIGRE nature.fr/oiseaux/indexoiseau.php vieanimale/ois/paradisier/paradisie r.htm

8 Bilan de l’unité 2 Tous les critères ne sont pas des critères de parentés. Les scientifiques choisissent des critères de parentés pour classer les êtres vivants dans des groupes. Par exemple, la présence de poils ou des mains avec 4 doigts sont des critères de parentés qui permettent de montrer que certaines espèces sont proches.

9 Unité 3 : Classer les espèces selon leurs relations de parentés Définition Classer des espèces : regrouper les espèces selon des critères de parentés. diversite/taxa.html

10 Classer les êtres vivants Pour classer les êtres vivants dans des groupe, on se base sur leurs ressemblances. Lien utile: La classification des êtres vivants Classification interactive en groupe emboités

11 Classer les êtres vivants en groupe emboités: exemple Yeux, bouche: animales 3 paires de pattes, peau durcie servant de squelette, 2 antennes: insectes 4 paires de pattes: arachnides Squelette interne d’os, 4 membres Plumes: oiseaux Poils: mammifères 4 doigts à la main: amphibiens

12 Trouver le groupe auquel appartient chacun des exemples suivants: Classer des animaux index.html orange.fr/ava.poissons/18millepattes.ht m Carabe violot Géophile Le carabe violet possède 3 paires de pattes articulées, une peau durcie servant de squelette et 1 paire d’antennes : C’est un insecte. Le géophile possède plusieurs paires de pattes articulés, une peau durcie servant de squelette et 1 paire d’antennes : c’est un myriapode.

13 Classer des végétaux Chêne provence.com/arbres%20des%20collines.htm Pin Le chêne a des feuilles développées, des graines et des fleurs (et fruits) : c’est une plante à fleurs. Le pin a des feuilles développées, des graines, des cônes et des aiguilles : C’est un conifère.


Télécharger ppt "Partie E : Diversité, parentés et unité des êtres vivants Objectifs Expliquer comment on peut classer les êtres vivants en utilisant des critères simples."

Présentations similaires


Annonces Google