La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Présentation de lAssociation des Guides et Scouts dEurope Bienvenue.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Présentation de lAssociation des Guides et Scouts dEurope Bienvenue."— Transcription de la présentation:

1 1 Présentation de lAssociation des Guides et Scouts dEurope Bienvenue

2 2 Plan LHISTORIQUE LA PÉDAGOGIE LES TRANCHES DÂGE

3 3 Plan LHISTORIQUE LA PÉDAGOGIE LES TRANCHES DÂGE

4 4 Lord Baden-Powell ( ) La méthode scoute est issue de lintuition de Lord Robert Stephenson Smith Baden Powell. Il est né le 22 février 1857 à Londres. Il meurt le 8 janvier 1941 à Nyéri - Kenya. Lors de sa carrière, B.P. (cest son surnom) remarque que lorsquon fait confiance à de jeunes garçons, ils peuvent faire des merveilles. Il publie en 1899 un livre intitulé « Aids to Scouting » destiné aux éclaireurs de larmée britannique. Plus tard, il constate que son ouvrage est utilisé par des adolescents qui lui posent de multiples questions auxquelles il répond longuement.

5 5 Il réunit une vingtaine de garçons de milieux forts différents en juillet 1907 sur lîle de Brownsea et forme des équipes de cinq, appelées patrouilles et dirigées par lun dentre eux. À la suite de ce camp, B.P. publie « Scouting for boys ». Ce manuel de « civisme à lécole de la nature et par la science des bois » est très rapidement vendu à des millions dexemplaires.

6 6 Le Père Sevin ( ) Les premiers scouts sont lancés sur le continent en En 1920, les associations catholiques se fédèrent au sein des « Scouts de France » autour, notamment de deux personnalités : le Chanoine Cornette et le Père Sevin. Le Père Jacques Sevin est un jésuite qui, dès 1913, rencontre Baden Powell en Angleterre afin dévaluer lefficacité de sa méthode. Très impressionné, il en écrira « Le scoutisme, étude documentaire et application ». Pour le Père Sevin, le scout est un chrétien dont le souci est de faire grandir le Christ autour de lui.

7 7 Au cours du XX° siècle Le Père Sevin a donné un sens explicitement chrétien à la patrouille et développe la Bonne Action (B.A.) de Baden- Powell. Il développe la dimension ecclésiale du scoutisme catholique. La patrouille devient une communauté humaine de frères scouts dont le sens est donné par le Christ. Les chefs formés par le Père Sevin vont être à la source dun premier âge dor du scoutisme dans les années 30. Au cours de la guerre, de nombreux scouts donneront leur vie comme Marcel Callo, scout et jociste, qui a été béatifié par Jean-Paul II en À partir de 1945, le scoutisme prend de plus en plus dampleur.

8 8 Les Guides et Scouts dEurope est le deuxième mouvement de scoutisme en France Lassociation des Guides et Scouts dEurope est créée en France en Après guerre, le scoutisme, à limage de la société, traverse une crise. Marqués par le conflit mondial, les fondateurs des Guides et Scouts dEurope veulent reconstruire une Europe fraternelle. Ils relèvent lhéritage toujours actuel transmis par le Père Sevin et le font progresser. Perig et Lizig Géraud Keraod donnent à lAGSE son premier élan.

9 9 Une association catholique Dès 1975, le travail effectué est salué par le Pape Paul VI. En 1994, le Pape Jean-Paul II reçoit à Rome jeunes guides et scouts dEurope. En 2001, le Comité épiscopal enfance-jeunesse et lAGSE signent un protocole daccord par lequel lassociation est reconnue mouvement déducation. En 2003, l'Union internationale des Guides et Scouts d'Europe est reconnue association privée de fidèles de droit pontifical, dotée de la personnalité juridique.

10 10 Une association citoyenne Elle accorde une attention toute particulière aux défavorisés et aux handicapés. Elle sinvestit également dans le domaine de la protection de la nature et de lenvironnement. Une association européenne Elle est membre de lUnion Internationale des Guides et Scouts dEurope, organisation internationale non gouvernementale, dotée du statut participatif au Conseil de lEurope et regroupant des associations de 15 pays en Europe et au Québec.

11 11 Une association responsable Mouvement déducation populaire, agréé par le ministère en charge de la jeunesse depuis 1970 (renouvelé par arrêté du 18 mars 2004), La sécurité physique et morale des enfants et des jeunes est un de ses objectifs prioritaires. Elle dispense à ses chefs et cheftaines, jeunes adultes bénévoles, une formation pédagogique de haut niveau pour leur permettre dencadrer des activités variées dans une sécurité optimale.

12 12 Lencadrement et la sécurité Une formation de qualité La formation dispensée par lAGSE à ses cadres est technique, pédagogique, humaine et spirituelle. Chaque année, lAGSE forme plus de chefs avec des équipes de formateurs qualifiés. La sécurité et le contrôle Le mouvement est organisé de façon à ce que les jeunes chefs bénéficient de la liberté la plus large possible, mais que soit toujours assuré un contrôle de la qualité pédagogique et de la sécurité des activités. Une équipe de maîtrise Chaque unité est dirigée par une équipe composée dun responsable (le chef ou la cheftaine), dassistants qui lépaulent et dun prêtre (le conseiller religieux). Le contrôle est assuré par un chef de groupe qui représente le mouvement auprès des jeunes chefs, des parents et de ladministration.

13 13 LA CONFÉRENCE FRANÇAISE DE SCOUTISME 3 Associations Nationales "Le scout est l'ami de tous et le frère de tous les scouts", les ENF, la FEE et les GSE ont donc créé la Conférence Française de Scoutisme. Cette structure favorise les échanges entre associations agréées par le Ministère de la Jeunesse et de sports. La CFS harmonise les programmes de formation des cheftaines et des chefs ; apporte son expertise aux autorités de tutelle pour améliorer la réglementation ; défend les valeurs du scoutisme. La CFS maintient au scoutisme une légitime reconnaissance. Eclaireurs Neutres de France Fédération des Eclaireuses et Eclaireurs Guides et Scouts dEurope

14 14 LAGSE est : Un mouvement déducation, complémentaire de la famille Un mouvement riche d'une longue expérience (50 ans) Un mouvement engagé dans la Cité Un mouvement respectueux de la nature

15 15 Quelques chiffres adhérents en France, en Europe 600 groupes locaux, en métropole et en outre-mer unités et 100 patrouilles libres cadres bénévoles, 450 conseillers religieux camps de vacances organisés cheftaines et chefs formés

16 16 LAGSE cest : une association mais cest aussi une pédagogie

17 17 Plan LHISTORIQUE LA PÉDAGOGIE LES TRANCHES DÂGE

18 18 Le but du scoutisme AGSE est daider chaque jeune à devenir un homme/une femme libre et responsable Le développement harmonieux de la personnalité repose sur cinq objectifs indissociables : - La santé et le développement physique - La formation du caractère - Le sens du concret - Le don de soi - Le sens de Dieu

19 19 Le scoutisme : Une méthode active fondée sur la confiance : responsabilité et autonomie La responsabilité Le scoutisme fait grandir chaque jeune en lui donnant des responsabilités a sa mesure, de manière progressive et adaptée à son âge, à ses compétences, au sein de petits groupes dont l'autonomie va croissante dans chaque tranche âge. Lautonomie et la vie en équipe :. est progressive. se joue en patrouille. est réelle. est contrôlée La mission de chef de patrouille est une haute école de service et de responsabilité. Cest la clé du scoutisme.

20 20 Le scoutisme propose une progression au rythme de chacun Léducation différenciée des filles et garçons : * La liberté d'être soi-même Les activités scoutes sont voulues pour être des lieux de liberté, où garçons et filles peuvent découvrir progressivement la richesse et lharmonie de leur vocation propre et de leur complémentarité. * La complémentarité des richesses LAGSE cherche à faire découvrir cette complémentarité en accueillant garçons et filles dans un même mouvement, mais en deux sections séparées fonctionnant de la même manière.

21 21 Loriginalité de la méthode réside dans les points suivants : - l apprentissage par laction et par le jeu - léducation du jeune par le jeune - léducation différenciée dans des unités de filles ou de garçons - ladaptation par tranches dâge - une progression envisageable sur plusieurs années

22 22 Les activités : Laventure en pleine nature Le jeu et l'aventure Le jeu gratuit est essentiel à la vie dun enfant : il sy réalise, sy épanouit, montre ses capacités. Laventure permet de donner corps aux projets, aux rêves à travers des défis lancés par les jeunes eux-mêmes. La vie dans la nature A des jeunes, citadins pour la plupart, le scoutisme fait découvrir les rythmes naturels, la beauté de la nature et la nécessité de la respecter. De vrais bâtisseurs Au camp, les scouts sinstallent eux-mêmes en construisant des installations en pierre, en bois en mettant en œuvre les techniques de froissartage et leur esprit de débrouillardise. Se confronter au réel. Le service des autres Le scoutisme prépare les jeunes au service par des actions individuelles (la fameuse BA quotidienne) et collective sous forme de services. Des moyens simples Le scoutisme montre aux jeunes que lon peut vivre heureux, même sans confort.

23 23 Lengagement : La promesse La louvette et le louveteau promettent de tout leur cœur et avec la grâce de Dieu : Les guides et les scouts promettent sur leur honneur et avec la grâce de Dieu : « Je mengage à servir de mon mieux … » Les guides-aînées et les routiers renouvellent le même engagement en se souvenant que «sur leur parole on doit pouvoir bâtir une cité » Ces promesses sont les jalons dun chemin emprunté par les louvettes, louveteaux, guides, scouts, guides-aînées et routiers dont Le but est le règne du Christ

24 24 LUniforme Un signe dappartenance Par luniforme, guides et scouts se reconnaissent et se font reconnaître autour deux comme appartenant à cette communauté dont ils sont fiers. Dépassant les modes, signe dunité, tous les scouts dEurope, dans les pays de lUnion internationale, portent le même uniforme. Un signe de reconnaissance Dès les origines du scoutisme, luniforme a été le signe dun même esprit partagé par une même communauté : le « style scout ». Il est aussi un signe de reconnaissance. Fonctionnel, adapté aux activités de plein air que nous pratiquons, il aide à aplanir les différences sociales tout en permettant lidentification par le code officiel des insignes : province, groupe, fonction, compétence,…

25 25 Plan LHISTORIQUE LA PÉDAGOGIE LES TRANCHES DÂGE

26 26 Pour pouvoir donner véritablement le meilleur à chacun, personnellement, le scoutisme a adapté la méthode à chaque âge : De 8 à 12 ans : louveteau ou louvette les louveteaux et les louvettes suivent les traces de Mowgli dans "Le Livre de la Jungle". De 12 à 17 ans : éclaireur ou éclaireuse / scout ou guide les éclaireurs et les éclaireuses vivent la grande aventure du scoutisme dans la patrouille, à travers les techniques et les jeux dans la nature, les aînés aident les plus jeunes. 17 ans et plus : pilote À partir de 17 ans : chef ou cheftaine les routiers et les guides-aînées se retrouvent dans les clans et les feux pour des temps forts d'amitié, de service, de ressourcement et d'aventure sur les routes de France et du monde.

27 27 Il existe trois tranches dâges, chacune symbolisée par une couleur. La Branche Jaune : les Louvettes et les Louveteaux « ladaptation à la vie en communauté » De 8 à 12 ans, les Louvettes et Louveteaux se retrouvent dans des unités de 24 enfants respectivement appelées la Clairière et la Meute. Ils vivent en famille heureuse en sinspirant du Livre de la Jungle de Rudyard Kipling.

28 28 Par une méthode adaptée ils font de leur mieux et progressent dans les domaines suivants : * la formation du caractère et le dépassement de soi par la confrontation aux autres et la Bonne Action quotidienne * la vie chrétienne, par une sensibilisation à léveil spirituel sous le patronage de St François dAssise et avec les paroisses. * lapprentissage de petites techniques pratiques (nœuds, sémaphore, chants, danses…)

29 29 La Branche Verte : les Eclaireuses et les Eclaireurs « la responsabilité dans la patrouille » De 12 à 17 ans, les éclaireuses et éclaireurs sont répartis en entité de 6 à 8 garçons ou filles appelé la patrouille pour vivre des aventures à leurs mesures. Une troupe opu une compagnie regroupe 3 ou 4 patrouilles.

30 30 * le chef de patrouille dirige et coordonne la patrouille. Il est choisi pour ses qualités scoutes et humaines par ses chefs qui lui font confiance. * les Postes dActions sont des responsabilités techniques confier à chacun, car chaque membre est utile à sa patrouille * la Promesse est lentrée dans le jeu scout * la Loi scoute est le chemin de vie proposé aux adolescents, elle régie la vie de la patrouille * approfondissement de la Foi, modèle de Jésus, chef et serviteur La grande aventure de lâge éclaireur est le camp dété. Le jeune sy prépare tout au long de lannée par lapprentissage de techniques qui seront utilisées pendant le camp (carte et boussole, construction dun camp en bois, chants, morse et techniques radio, secourisme, cuisine …) Léclaireur(euse) se forme pour être toujours prêt(e).

31 31 * la branche rouge : les Guides-Aînées et les Routiers « vers lunité de vie » A partir de 18 ans et pendant deux ou trois ans, les guides et scouts se retrouvent respectivement dans le Feu et le Clan. Pour poursuivre leur progression et devenir pleinement des adultes responsables, ils sentraident mutuellement au sein de petites équipes.

32 32 Le but du Feu ou du Clan est de : * prendre la route * se considérer comme toujours en service * prise en charge de sa vie spirituelle * développer ses talents en acquérant des compétences techniques de haut niveau * acquérir léquilibre de vie : être un, cœur, âme, esprit * vivre sa mission, se former Laventure de la route est exigeante. Elle développe le sens de leffort et du dépouillement et favorise la rencontre avec lautre. On sy révèle à soi même.

33 33 Contacts Centre National des Guides et Scouts dEurope Le Relais de Poste Route de Montargis B.P CHÂTEAU-LANDON Tel : Fax :


Télécharger ppt "1 Présentation de lAssociation des Guides et Scouts dEurope Bienvenue."

Présentations similaires


Annonces Google