La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Une cause possible du lien fragile entre El Niño Pacifique et El Niño Atlantique Basée sur la publication de Chang, P & al.,Nature, 2006 Virginie Laurenson.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Une cause possible du lien fragile entre El Niño Pacifique et El Niño Atlantique Basée sur la publication de Chang, P & al.,Nature, 2006 Virginie Laurenson."— Transcription de la présentation:

1 Une cause possible du lien fragile entre El Niño Pacifique et El Niño Atlantique Basée sur la publication de Chang, P & al.,Nature, 2006 Virginie Laurenson et Angela Randazzo

2 Téléconnection d El Niño Pac. : El Niño Pac. est un phénomène de variabilité climatique à léchelle de temps humaine. Son étude permet la découverte des liens climatiques des diverses régions tropicales entre elles, mais aussi au reste du monde. Cette publication ouvre un débat en proposant des hypothèses sur le lien existant entre El Niño Pac. et un phénomène analogue: El Niño Atl.

3 1ère PARTIE: La propagation donde de chaleur: vecteur de téléconnection

4 Modèle de Régression TT/Niño3: DéfinitionPériode détude Indice El Niño3 anomalie des SST du Pac. E. entre 5°N et 5°S et 150°W et 90°E Chaque année moyenne de Décembre à Janvier, durant 43 ans. Anomalies T°C Tropos- phériques moyennes spatiales (entre 800mbar et 200mbar) ré-analysées (ERA40) – le cycle annuel. Chaque année moyenne de Janvier à Avril durant la même période. TT(x,y,t)= R(x,y)*Nino3(t) + E avec R(x,y)= (TT(x,y,t)*Nino3(t)) (Nino3(t)²)

5 Résultats du modèle TT/Niño3: Zone colorée: coefficient de régression significatifs dans AT (risque <1%): réchauffement des TT. Forte influence dEl Niño au niveau de la zone encadrée. Gradient dinfluence diminue vers léquateur et vers lE du bassin.

6 Résultats du modèle SST/Niño3: Coefficients de régression significatifs uniquement pour le bassin Nord: réchauffement des SST. Forte influence dEl Niño à lN-E de lATN. Gradient dinfluence diminue vers léquateur et vers lN-W du bassin.

7 Mécanisme de liaison entre El Niño et lATN: La variabilité interannuelle de lATN est en grande partie expliquée à partir du mécanisme de réchauffement de la troposphère dont le point de départ est la Téléconnection del niño Pac. STT au Pac. Équatorial Propagation chaleur à lAT (ondes de Kelvin) Évaporation à ATN Convection humide à ATN SST à lATN

8 Tests numériques: Modèle de régression TT/Niño3 où TT calculées à partir du modèle POGA-CL (circulation atmos global + SST PT+ cycle annuel Atl.). Modèle de régression SST/Niño3 où SST sont calculées à partir du modèle POGA-ML (POGA- CL+ flux thermique entre océan-atmos).

9 Conclusions 1ère Partie: Relation Robuste entre un phénomène El Niño Pacifique et lATN expliquée en majeur partie par le mécanisme du réchauffement troposphérique. Celui-ci est validé grâce à des analyses basées sur des observations et des modèles numériques. Réchauffement Troposphérique décalé de 2 mois/El Niño mûr et celui de locéan superficiel décalé de 4 à 5 mois. Les réponses de lAE et lATS sont faiblement expliquées par la seule variable El Niño, on en déduit quelles mettent en jeu dautres mécanismes.

10 2 ème PARTIE: Dynamique Atmosphère-Océan

11 Anomalie de vent: c omparaison entre 2 El Niño intenses

12 Modèle de corrélation ζx /Niño3: ζx : anomalie de la tension du vent reconstituée (ERA40) et moyennée de Janvier à Avril. Zones rouges: corrélation positive et forte. Zones bleues: corrélation négative et assez faible.

13 Séries Temporelles à lAtl. Eq.: Corrélation décalée de 2 mois entre la série temporelle El Niño3 et lanomalie ζx. Période rouge: faible corrélation des séries: El Niño Atl. Période bleue: séries bien corrélées: La Niña Atl.? El Niño «chaud»: 1963/64, 72/73, 87/88, 94/95, 97/98. El Niño «froid»:1965/66, 76/77, 82/83, 86/87, 91/92. Ni ñ o3 ζxζx

14 Mécanisme de la réponse océanique aux anomalies + de ζx: El Niño3 ζx (vent dEst) AE Upwelling équatorial rétroaction positive de Bjerknes SST Hypothèse interférence destructive: Le refroidissement produit par la rétroaction Bjerknes est en compétition avec le mécanisme de réchauffement de la troposphère.

15 Tests numériques: Modèle de corrélation ζx/Niño3 où ζx sont calculées à partir du modèle POGA-CL. Modèle de régression SST/Niño3 où SST sont calculées à partir du modèle POGA-RG (POGA-ML+forçage du vent).

16 Conclusions 2ème partie: Une des causes du lien fragile entre El Niño Pac. et El Niño Atl. peut-être expliquée par linterférence destructive. Les analyses des données et les tests numériques convergent : la corrélation moyenne reste faible entre lAE/El Niño Pac. Néanmoins des corrélations fortes sont observées lors de certains El Niño Pac. Les mécanismes responsables des variabilités interannuelles de lAE et lATS restent peu compris doù la nécessité dun meilleur système dobservations couplé avec des méthodes danalyse pertinentes.

17 Merci de votre attention !!

18 Quelques références: Voituriez,B et Jacques,G. «El Niño: réalité et fiction». Enfield,D.B. & al. Remote Sea Surface Temperature Variations during ENSO: Evidence for a Tropical Atmospheric Bridge. Chiang, J.C.H. & al. Tropical Tropospheric Temperature Variations Caused by ENSO and Their Influence on the Remote Tropical Climate. Huang,B. Remotely Forced Variability in the Tropical Atlantic Ocean. Carton,J.& al. Warm events in the Tropical Atlantic. Latif,M.& al. Interactions of the Tropical Oceans.

19 Un peu dhistoire scientifique: 1895: Alfonso Pezet, au nom de la Société géographique de Lima, reconnaissance scientifique du courant El Niño. Début du XX siècle, Walker développe l Index dOscillation Australe. Lien entre les deux: Bjerknes 1966, qui propose un schéma dinteraction entre océan et atmosphère El Niño Oscillation Index= ENSO Début en avec lannée géophysique internationale, découverte de lampleur del niño au niveau du Pacifique. TOGA 1985 à 95 Topex-Poseidon 1992

20 Téléconnections associés à ENSO: Influence sur la température de latmosphère et locéan, ainsi que lhumidité, les vents, la couverture nuageuse. Le lien entre les anomalies de SST dans le PE et lAT ont été pour la première fois examinées par Covey & Hastenrath en 1978 puis confirmé par dautres auteurs dans les années 90.

21 Téléconnection Atlantique: Traits communs entre régions tropicales Atlantique et Pacifique: -présence ZITC. -circulation atmosphérique suivant cellule de Walker et de Hadley. -même répartition des T de locéan avec des Upwellings à la côte E et à lÉquateur. -Similitude des circulations océaniques.

22 ENSO Atlantique?: Etroitesse du bassin Régime de mousson à lE dû à limapct du continent Africain. Cellule de Walker: branche ascendante en Amazonie et branche descendante concerne lensemble de latlantique du NE Brésilien au Sud ouest de lafrique: variation en phase!


Télécharger ppt "Une cause possible du lien fragile entre El Niño Pacifique et El Niño Atlantique Basée sur la publication de Chang, P & al.,Nature, 2006 Virginie Laurenson."

Présentations similaires


Annonces Google