La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DNB Textes Officiels “Le diplôme national du brevet est attribué aux candidats mentionnés à l’article 3 ayant obtenu : 1. Une note moyenne égale ou supérieure.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DNB Textes Officiels “Le diplôme national du brevet est attribué aux candidats mentionnés à l’article 3 ayant obtenu : 1. Une note moyenne égale ou supérieure."— Transcription de la présentation:

1 DNB Textes Officiels “Le diplôme national du brevet est attribué aux candidats mentionnés à l’article 3 ayant obtenu : 1. Une note moyenne égale ou supérieure à 10 résultant de la division de la somme des notes de contrôle continu et des notes des épreuves écrites par le total des coefficients attribués à chacune de ces notes. 2. Le brevet informatique et internet (B2i) niveau collège. 3. Le niveau A2 dans une langue vivante étrangère, tel qu’il est précisé par l’annexe à l’article D Le candidat a le choix entre les langues vivantes étudiées.” BO n° 22 du 7 juin 2007 ARRÊTÉ DU : Modalités d’attribution du diplôme national du brevet 2. B2i 3. niveau A2 dans une langue vivante au choix des notes de contrôle continu et des notes des épreuves écrites Le diplôme national du brevet est attribué si: 1. Une note moyenne égale ou supérieure à 10

2 BO n° 3 du 17 janvier 2008 Modalités d’attribution du diplôme national du brevet pour la session 2008 Les précisions suivantes doivent être apportées, afin d’aider les équipes à préparer au mieux la session 2008 du diplôme national du brevet qui constitue la première étape de l’évaluation de la maîtrise du socle commun de connaissances et de compétences. Cette session du diplôme national du brevet voit l’introduction de la prise en compte de deux attestations spécifiques, d’ores et déjà inscrites dans le décret et l’arrêté du 15 mai 2007, publiés au B.O. n° 22 du 7 juin 2007 : - le brevet informatique et internet (B2i-collège) ; - le niveau A 2 dans une langue vivante étrangère. La maîtrise de ces deux compétences est désormais exigée en plus de la moyenne obtenue entre les épreuves écrites et le contrôle continu. la première étape de l’évaluation de la maîtrise du socle commun de connaissances et de compétences. La maîtrise de ces deux compétences est désormais exigée en plus de la moyenne obtenue entre les épreuves écrites et le contrôle continu.

3 La maîtrise du niveau A2 est déterminée conformément à l’arrêté du 25/07/2005 portant sur le programme du palier 1 des langues vivantes étrangères au collège. À ce titre, les cinq activités langagières sont prises en compte pour attester l’atteinte du niveau A2. L’appréciation de la maîtrise du niveau A2 pour la langue étrangère choisie par le candidat lors de son inscription fait l’objet d’une procédure distincte. C’est pourquoi, il est demandé de renseigner le document joint en annexe, en indiquant qu’il est attesté que l’élève maîtrise ou ne maîtrise pas le niveau A2 dans la langue vivante étrangère de son choix, et de le transmettre au jury dans le livret scolaire. Pour les candidats individuels, à titre transitoire, on s’appuiera sur l’épreuve écrite pour apprécier au plus près la maîtrise du niveau A2. Maîtrise du niveau A2 dans une l..v.é. BO n°3 du 17 janvier 2008 (suite)

4 Cas particuliers 1) Le niveau A 2 en langue allemande, déjà obtenu et attesté par les recteurs au vu du diplôme délivré par la Conférence permanente des ministres de l’éducation des Lander de la République fédérale allemande (KMK) est pris en considération. 2) En série professionnelle, l’élève peut s’inscrire soit en langue vivante soit en sciences physiques. Compte tenu du maintien des séries, ce choix, prévu à l’article 4 de l’arrêté du 18 août 1999 modifié, est conservé. 3) Les candidats adultes, en application de l’article 7 de cet arrêté, conservent le choix qui leur est proposé entre deux disciplines, dont la langue vivante étrangère. Candidats présentant un handicap Les candidats présentant un handicap peuvent bénéficier des dispositions de l’article 6 de l’arrêté du 18 août modifié leur permettant d’être dispensés d’évaluation dans des enseignements qu’ils n’ont pu suivre. Par ailleurs, il est rappelé, comme indiqué dans la note DGESCO n° du 26 juillet 2006, que les candidats présentant un handicap, inscrits au diplôme national du brevet, peuvent bénéficier des dispositions des articles D à D du code de l’éducation, introduites par le décret n° du 21 décembre 2005, à savoir : - conserver les notes obtenues durant l’année scolaire à l’examen ou à l’issue du contrôle continu en classe de troisième. Les modalités de prise en compte de ces notes à la session 2009 seront précisées dans la réglementation générale de ce diplôme rénovée ; - étaler le passage des épreuves de l’examen sur plusieurs sessions. décret n° du 21 décembre 2005

5 NOTE DE LA DEGESCO DU 12 FEVRIER 2008 Chaque activité langagière fait l’objet d’une évaluation spécifique. Les grilles en ligne sur tm sont l’outil de référence. tm Evaluation continue, pas d’épreuve ponctuelle particulière. Fiche attestant ou non A2 signée par le chef d’établissement. De manière globale: une AL peut permettre de rétablir l’équilibre (réception / production)

6 On résume… J’ai la moyenne Maths + français + histoire-géo + contrôle continu 3 ème. Bon départ! Mon B2i est validé! J’ai atteint le niveau A2 en allemand, anglais, espagnol, italien… J’ai mon DNB!!!

7 A2 ? ? ?

8 La répartition de la progression des apprentissages en langue vivante en niveaux symbolisés par des lettres provient de l’échelle des niveaux communs de référence qui figure dans le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) publié en 2001 par le Conseil de l’Europe. Cette échelle comporte trois degrés, eux-mêmes subdivisés, pour former en tout six niveaux. À chacun de ces niveaux correspond un corpus de connaissances (d’ordre linguistique, socio- linguistique, ou culturel) et un ensemble de capacités à mettre en œuvre pour communiquer. CECRL Socle commun De connaissances Et de compétences A2 Mise en œuvre de la loi d'orientation Le socle commun s'organise en sept compétences. Cinq d'entre elles font l'objet, à un titre ou à un autre, des actuels programmes d'enseignement : la maîtrise de la langue française, la pratique d'une langue vivante étrangère, …. La maîtrise du niveau A2 (niveau de l'utilisateur élémentaire) correspond au niveau requis pour le socle commun. 2 ème niveau sur l’échelle de référence Européenne 2 ème Pilier du Socle Commun Palier 1 du programme d’enseignement des L.V. A2

9 CECRLDescripteurs Niveaux de compétence B1 A2 A1 5 Activités Langagières 125h 300/ 400h communiquer afin de réaliser une tâche Une échelle de 6 niveaux 100 h

10 Palier 1 Contenus Construire des compétences linguistiques, sociolinguistiques et pragmatiques

11 Socle Commun De Connaissances et de Compétences La communication en langue étrangère suppose la capacité de comprendre, de s'exprimer et d'interpréter des pensées, des sentiments et des faits, à l'oral comme à l‘écrit, dans diverses situations. Elle implique également la connaissance et la compréhension des cultures dont la langue est le vecteur : elle permet de dépasser la vision que véhiculent les stéréotypes. Des connaissances Des capacités Des attitudes la capacité de comprendre, de s'exprimer et d'interpréter, à l'oral comme à l‘écrit, dans diverses situations. connaissance et la compréhension des cultures vocabulaire règles grammaticales et fonctionnement de la langue règles de prononciation orthographe utiliser la langue en maîtrisant les codes de relations sociales associés à cette langue adapter son discours à la situation de communication comprendre un bref propos oral se faire comprendre à l'oral donner des informations et de s'informer exprimer simplement une idée, une opinion raconter une histoire ou de décrire sommairement comprendre un texte écrit court et simple. L'apprentissage d'une langue étrangère développe la sensibilité aux différences et à la diversité culturelle. Il favorise : -le désir de communiquer avec les étrangers dans leur langue, de lire un journal et d'écouter les médias audiovisuels étrangers, de voir des films en version originale - l'ouverture d'esprit et la compréhension d'autres façons de penser et d'agir.

12 Valider A2, oui. MAIS… Qu’est-ce que j’évalue? ce à quoi les élèves ont été entraînés

13 Une évolution dans l’apprentissage Le savoir linguistique Lexique Phonologie Grammaire Les repères culturels Les « skills » Écouter Parler Lire Ecrire Interaction orale et écrite Insistance sur l’oral Apprentissage/Evaluation L’entrée par la tâche Entrée par les documents Ces activités étaient combinées (ex: commenter oralement un texte qu’on lit) ou exécutées l’ une après l’ autre. Les activités langagières sont articulées, combinées pour réaliser une action. Importance du travail collectif.

14 Afin de construire la Compétence de Communication Communication au service de l’action Résoudre un problème Parvenir à un accord Négocier Prendre une décision… Tâches communicatives contextualisées mais cloisonnées Relier des tâches entre elles au service d’une action = Réussir une Action Approche Communicative se placer dans une perspective actionnelle informer, décrire, raconter, objecter, conseiller, émouvoir, exagérer, ironiser, approuver, solliciter, etc…. = ACTES DE PAROLE Afin de… Donner du sens aux apprentissages

15 Insister sur la liaison apprentissage-évaluation On ne vérifiera pas si l’élève sait faire avant de lui avoir appris à faire … Savoirs, stratégies, outils, matériaux….. Apprendre à faire… Evaluer ce que l’élève a appris … et non pas ce qu’il devrait savoir… Évaluation positive

16 Acquérir des stratégies Palier 1 -être audible - recourir à un schéma intonatif pour exprimer un sentiment - passer par les hésitations et les faux démarrages propres à l’oral - mobiliser ses connaissances phonologiques, grammaticales, lexicales et culturelles - reproduire et mémoriser des énoncés - moduler la voix, le débit - utiliser des indices extra-linguistiques (visuels, sonores) -s’appuyer sur la situation d’énonciation -Déduire un sentiment à partir d’une intonation -Reconstruire du sens à partir d’éléments significatifs repérés (accents de phrases, ordre des mots, mots accentués, …) -S’appuyer sur des indices culturels L’élève aura pris l’habitude de : -Recopier pour mémoriser -En s’appuyant sur une trame connue, mobiliser ses acquis langagiers et culturels pour produire un texte personnel. - Mettre ses acquis au service d’une écriture créative. - Utiliser des procédés simples pour commencer, poursuivre et terminer une conversation brève. - Indiquer que l’on a compris ou non. - Demander répétition ou reformulation. - Recourir à différents types de questions - Adapter l’intonation aux types d’énoncés - Solliciter l’avis de l’interlocuteur. - Exprimer une opinion, l’accord et le désaccord; - Utiliser une gestuelle adaptée (codes culturels) R e p é r e r M e t t r e e n r e l a t i o n mémoriser I d e n t i f i e r m o b i l i s e r s e s a c q u i s anticiperÉmettre des hypothèses s t r u c t u r e r d é d u i r e

17 Valider A2, oui. MAIS… Comment? L’élève est en cours d’apprentissage Je contrôle si il a acquis Les connaissances nécessaires Les capacités Les stratégies La compétence de communication = être capable de mobiliser savoirs et savoir-faire de façon pertinente dans des situations problèmes à résoudre ou des tâches complexes à accomplir. Oui, mais A2 est un niveau de compétence

18 Maîtrise du niveau A2 dans une L.V.E Grille en annexe du BO n° 3 du 17 janvier 2008 Page 2 du Livret de Compétences L’appréciation de la maîtrise du niveau A2 pour la langue étrangère choisie par le candidat lors de son inscription fait l’objet d’une procédure distincte. C’est pourquoi, il est demandé de renseigner le document joint en annexe, en indiquant qu’il est attesté que l’élève maîtrise ou ne maîtrise pas le niveau A2 dans la langue vivante étrangère de son choix, et de le transmettre au jury dans le livret scolaire. Pour les candidats individuels, à titre transitoire, on s’appuiera sur l’épreuve écrite pour apprécier au plus près la maîtrise du niveau A2. = Que dit le BO du 17 janvier 2008? il est demandé de renseigner le document joint en annexe, en indiquant qu’il est attesté que l’élève maîtrise ou ne maîtrise pas le niveau A2 dans la l..v.é. de son choix, et de le transmettre au jury dans le livret scolaire.

19 La pratique d'une langue vivante étrangère Réagir et dialoguer Etablir un contact social, dialoguer sur des sujets familiers, demander et donner des informations, réagir à des propositions. Ecouter et comprendre Comprendre un message oral pour réaliser une tâche. Comprendre les points essentiels d’un message oral (conversation, information, récit, exposé). Parler en continu Reproduire un modèle oral. Décrire, raconter, expliquer. Présenter un projet et lire à haute voix. Lire Comprendre le sens général de documents écrits et savoir repérer des informations dans un texte. Ecrire Copier, écrire sous la dictée. Renseigner un questionnaire, écrire un message simple. Rendre compte de faits, écrire un court récit, une description. Le niveau A2 pour une langue vivante étrangère est reconnu à : Établissement : Nom du signataire : Date :

20 Valider A2… Pertinence de l’utilisation de la langue et correction de celle-ci sont nécessaires Ainsi que la réalisation d’une action. Valider un niveau de compétence= reconnaître que l’élève a accompli sa tâche avec succès dans un domaine particulier, selon des critères et des indicateurs de performance précis correspondant à un niveau (A2). Prise de risques = parier que l’élève réussira dans d’autres situations grâce aux compétences observées. Action mettant en jeu différentes activités langagières, mobilisant des connaissances et des compétences

21 Exemple d’évaluation à travers la réalisation d’une tâche Donner aux élèves le programme de cet évènement Ou des photos + un court document audio ou vidéo sur cet évènement. écrire une courte lettre à un ami ou parent pour raconter un évènement auquel vous avez participé. Notting Hill Carnival…. Évaluation De la C.E De la C.O De l’E.E Tâche Repérage des infos, tri.

22 Notting Hill CARNIVAL 2007 Main Events Sat 18th & Sun 19th August 2007 GRAND CARNIVAL SPLASH The Grand Costume Gala is staged a week before Carnival and is generally regarded as the preview Up to 45 Mas. Bands competing for the Crown of... * Best Male Individual * Best Female Individual * Leading Carnival DJs and Steel Bands Sunday 26th - Monday 27th August 2007 Carnival Parade Competition for the young to show their talents and compete to be the champions of calypso and pan Saturday 25th August 2007 NATIONAL STEEL BANDS PANORAMA Pan is the national instrument of Trinidad and Tobago. The steelpan, which is the instrument used by steelbands is a relatively modern invention. Panorama is an annual pre-Carnival event where 12 steel bands and orchestras compete. Sunday 26th August 2007 CHILDREN'S CARNIVAL - This is the time when children become masqueraders, showing off the grand costumes of the various bands. They perform along a slightly shorter route than the adult bands and share their day with the Soca Sound Systems and Steelbands, who both also have competitions during the day. * 35 Costume, Bands * Up to 25 Soca Sound Systems * Up to 45 Static Sound Systems * 10 Steel Bands

23 Evaluer une compétence suppose : Quels documents de référence sont à notre disposition? La réalisation d’une tâche Un Niveau de référence Une situation Des critères Des indicateurs de performance

24 Un Niveau de référence A2 CECRLProgramme Officiel Palier 1 Grille de Référence « Eduscol » Expression orale en continu ÊTRE CAPABLE DE PRODUIRE EN TERMES SIMPLES DES ÉNONCÉS SUR LES GENS ET LES CHOSES Compréhension de l’écrit ÊTRE CAPABLE DE COMPRENDRE DES TEXTES COURTS ET SIMPLES Lire Je peux lire des textes courts très simples. Je peux trouver une information particulière prévisible dans des documents courants comme les petites publicités, les prospectus, les menus et les horaires et je peux comprendre des lettres personnelles courtes et simples. S’exprimer oralement en continu Je peux utiliser une série de phrases ou d'expressions pour décrire en termes simples ma famille et d'autres gens, mes conditions de vie, ma formation et mon activité professionnelle actuelle ou récente. Parler en continu Produire en termes simples des énoncés sur les gens et sur les choses Lire Comprendre des textes courts et simples si les mots appartiennent à un registre familier et sont d’un usage fréquent.

25 Une Situation plus ou moins complexe, une performance décrite Peut raconter une histoire ou décrire quelque chose par une simple liste de points. Peut décrire les aspects de son environnement quotidien tels que les gens, les lieux, l’expérience professionnelle ou scolaire. Peut faire une description brève et élémentaire d’un événement ou d’une activité. Peut décrire des projets et préparatifs, des habitudes et occupations journalières, des activités passées et des expériences personnelles. Peut expliquer en quoi une chose lui plaît ou lui déplaît. Peut décrire sa famille, ses conditions de vie, sa formation, son travail actuel ou le dernier en date. Peut décrire les gens, lieux et choses en termes simples. Peut faire un bref exposé préparé sur un sujet relatif à sa vie quotidienne, donner brièvement des justifications et des explications pour ses opinions, ses projets et ses actes. Peut faire face à un nombre limité de questions simples et directes. Peut répondre aux questions qui suivent si elles sont simples et directes et à condition de pouvoir faire répéter et se faire aider pour formuler une réponse. Exemples d’énoncésExemples supports / documents / situations - présentations (soi-même, les autres) - descriptions (environnement quotidien, lieux, personnes...) - récits (présenter un projet / raconter un événement, une expérience) - explications (comparaisons, raisons d’un choix) - situation de classe - photographies, images - bandes dessinées, caricatures - enregistrements vidéo ou audio - personnages et situations imaginaires - textes - objets - correspondance audio et vidéo - récitation, lecture expressive- proverbes, poèmes, chansons, textes courts Reproduire un modèle oral Présenter ou décrire une personne, son environnement, ses activités, … Raconter un évènement, une expérience personnelle, une histoire, Présenter un projet Expliquer un choix, une préférence. Grille de Référence « Eduscol » CECRL Palier 1

26 Des Critères Des Critères linguistiques: le grammatical, le lexical, le graphique et le phonologique Correction Variété (étendue linguistique) Maîtrise (authenticité) Des Critères pragmatiques Accomplissement de la tâche Gestion de la parole (aisance) Conduite de l’échange (interaction) Respect des consignes, de la forme Cohérence et pertinence du discours Des critères socio-linguistiques Respect des codes culturels Intégration/mobilisation de repères culturels Pertinence Réussite de l’action Correction Exact Cohérent correct Varié efficace Adéquat

27 Des Indicateurs Maîtrise du système phonologique Prononciation et prosodie sont dans l’ensemble suffisamment claires pour que l’élève soit compris, malgré un net accent étranger. L’examinateur est rarement obligé de demander de répéter. L’accent est tellement prononcé qu’il est difficile de comprendre l’élève. L’examinateur est obligé de demander plusieurs fois de répéter. L’accent est tellement prononcé qu’il est presque impossible de comprendre l’élève. L’examinateur est obligé de faire répéter plusieurs fois. Grille utilisée pour la certification en allemand

28 Evaluation d’un niveau de compétence Dans le cadre de la classe Par les professeurs Première étape de l’évaluation du Socle Commun de Connaissances et de compétences La demande du M.E.N Un outil de référence: la grille « Eduscol »

29 GRILLE « éduscol » et items à évaluer L’élève est capable d’ interagir de façon simple avec un débit adapté et des reformulations CapacitésEléments du socle exigibles au niveau A2Observations du professeur Etablir un contact social Etre capable de gérer des échanges de type social très courts comme : - se présenter, présenter quelqu’un - saluer et prendre congé - remercier - demander à quelqu’un de ses nouvelles - donner de ses nouvelles Demander et donner des informations: Etre capable de - demander et fournir des renseignements concernant : un itinéraire un repas des achats des horaires le prix l’heure un événement, un incident - réagir et répondre à une demande : d’aide d’explication, de confirmation, de permission…

30 GRILLE « éduscol » et critères L’élève : - possède un vocabulaire suffisant mais restreint pour établir un contact social - domine les civilités et les différentes formulations selon le moment de la journée - domine les structures exclamatives et interrogatives L’élève : - se fait globalement comprendre avec une prononciation globalement correcte - mobilise le lexique adéquat (parties du corps, couleurs, verbes d’action…) - utilise les formes verbales et les adverbes pertinents - utilise les repères spatiaux - utilise les possessifs (mon, ma, ton, ta) - utilise les connecteur(s) logique(s) : et, ou, mais. En se référant à des modèles, l’élève respecte la forme de la lettre ; il mobilise le lexique et les structures adéquats, utilise des formulations et des expressions connues Et les indicateurs?

31 P r o g r a m e Et C o n t e n u = Les attentes de performance (indications)

32

33 OUI, mais………… Valider A2 en visant B1…………..

34 Palier 1 (A2) ÊTRE CAPABLE DE COMPRENDRE UNE INTERVENTION BRÈVE SI ELLE EST CLAIRE ET SIMPLE PALIER 2(B1) L'élève sera capable de comprendre les points essentiels d'une intervention énoncée dans un langage clair et standard Exemples d'interventions Déclencheurs (Supports : documents/situations/ personne ressource) Stratégies instructions et consignes -expressions familières de la vie quotidienne -présentations -- indications chiffrées -- récits Instructions et consignes détaillées Informations Conversations Récits Exposés courts -situation de classe - enregistrements audio-vidéo inférieurs à 1 minute (conversations, informations, publicités, fictions) - contes, anecdotes, proverbes choisis, chansons, poésies, comptines - Situation de classe -Vie courante -Voyage à l'étranger - Enregistrement audio/vidéo d'environ une minute(Interview, extrait de discours, bulletin d'information, publicités, extraits de films documentaires ou de fiction)- Recours à un locuteur natif, un assistant, visiteur natif... -Visioconférence - Histoires courtes, extraits de pièces de théâtre à caractère narratif, textes de chansons... L’élève aura pris l’habitude de : - utiliser les indices extralinguistiques (visuels et sonores) - s’appuyer sur la situation d’énonciation (qui parle, où, quand ?) - déduire un sentiment à partir d’une intonation - reconstruire du sens à partir d’éléments significatifs (selon les langues, accents de phrase, accents de mots, ordre des mots, mots-clés…) - s’appuyer sur des indices culturels L'élève aura pris l'habitude de -utiliser les indices extralinguistiques (visuels et sonores)-s'appuyer sur la situation d'énonciation (qui parle, où, quand ?) - repérer des champs lexicaux - se concentrer pour mémoriser à court terme- déduire un sentiment à partir d'une intonation- reconstruire du sens à partir d'éléments significatifs(selon les langues, accents de phrase, accents de mots,ordre des mots, mots-clés) - s'appuyer sur des indices culturels - repérer les articulations logiques du discours- déduire le sens des mots inconnus à partir du contexte PROGRAMMES PALIER 1 ET PALIER 2 Progression, continuité, complexification…


Télécharger ppt "DNB Textes Officiels “Le diplôme national du brevet est attribué aux candidats mentionnés à l’article 3 ayant obtenu : 1. Une note moyenne égale ou supérieure."

Présentations similaires


Annonces Google