La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

INews, la newsletter INexium – Sept/Oct 2007 - n°3 Lettre interne AstraZeneca réalisée par lEquipe INexium diffusée à lensemble des collaborateurs des.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "INews, la newsletter INexium – Sept/Oct 2007 - n°3 Lettre interne AstraZeneca réalisée par lEquipe INexium diffusée à lensemble des collaborateurs des."— Transcription de la présentation:

1 INews, la newsletter INexium – Sept/Oct n°3 Lettre interne AstraZeneca réalisée par lEquipe INexium diffusée à lensemble des collaborateurs des réseaux de la visite médicale en 1300 exemplaires. Document à usage strictement confidentiel. Ne peut être ni cédé, ni photocopié. Lévénement Loccasion de mettre en valeur : les Objectifs S Chers délégués, Cest avec grand plaisir que nous vous avons retrouvé lors de la plénière INexium, temps fort incontesté de votre séminaire de rentrée. Au grand désespoir de « Brice de Nice », je suis sûre que vous êtes comme nous « remontés à bloc » pour cette fin dannée. Les challenges sur le marché des IPP sont importants, mais votre énergie en visite médicale et lors de nos prochaines opérations (MG et Gastro) nous permettront, jen suis sûre, de dépasser nos objectifs de ventes pour la 3ème année consécutive. Surfez sur le séminaire de septembre 2007 « Etre lIPP de référence », une devise à garder sans cesse en tête pour cette campagne de rentrée. Chez le MG : Assurer la croissance du produit dans lindication RGO Chez le Gastro-Entérologue : Affirmer notre position de leader en GE grâce à notre engagement auprès de la profession, notre développement continu et la démonstration de la supériorité de notre marque. Chez le RH : Etre un challenger « punchy », avec un message de simplicité et defficacité facile à mémoriser. Chez le CA : Développer la notoriété dINexium Pour la rentrée, INexium soffre 20,3 % de part de marché en août. Promesse tenue, contrat rempli. Edito

2 INews, la newsletter INexium – Sept/Oct n°3 Interview croisée : ville et hôpital En tant que DM et DMS, êtes-vous amenés à collaborer avec des DM ou DMS de votre région. Si oui, avez- vous quelques exemples concrets ? Isabelle : Dans le cadre des EPU, nous avons eu une collaboration très fructueuse qui a rassemblé une vingtaine de gastro et rhumato à la fois ville-hôpital, mon homologue hôpital ma permis de trouver un orateur très influent. Cest, par ailleurs, très intéressant de mélanger les deux spécialités. Le bon accomplissement de nos missions résiderait aussi dans les relations régulières ville-hôpital : par exemple dédier une personne de la région comme référent, ou encore, nous rencontrer une fois par trimestre afin de réfléchir à lopérationnel à mettre en place. Marc : Nous avons beaucoup dexemples concrets de cette synergie sur notre région. En effet, nous avons organisé une soirée chirurgie digestive sur la région de Philippe Maquin avec un intervenant hospitalier. En décembre, nous mettons en place une soirée MICI avec les GE libéraux et hospitaliers de Bourgogne sur Dijon, en collaboration avec la région de Frédéric Villain. Comment les médecins perçoivent-ils cette synergie ? Isabelle : Les médecins sont très favorables à cette synergie et nous arrivons à faire encore plus « bouger » les MG dès quun GE hospitalier de renom est présent. En développant ces collaborations, les médecins sentent que nous sommes partenaires, cest une forte image pour notre laboratoire, un plus indéniable. Marc : Ils sont très demandeurs de ce type déchange. Les MG sont, en plus, très heureux de faire connaissance avec les intervenants hospitaliers quils ne connaissent souvent que par courrier. Que pourrions-nous mettre en œuvre pour favoriser ces synergies ? Isabelle : Il faudrait vraiment songer à une conduite à tenir pour que le partenariat soit efficace et avoir une idée plus précise des actions à mettre en place. Marc : Nous avons souvent du mal à nous rencontrer sur le terrain avec les DM en raison des emplois du temps de chacun. Pourquoi ne pourrions-nous pas à loccasion du séminaire avoir une demi journée commune avec la ville afin de renforcer cette synergie. Une idée à creuser ! Isabelle PERRIER, DM sur Lyon Marc Peymaud, DMS sur la Bourgogne Bravo à tous … 20,3 % de PDM au global, un chiffre à la hauteur de votre implication à tous. 30 % de PDM chez le GE libéral ! Ville En R/O N°1 N°1 : Esterel sect 3 N°2 : Sologne sect 3 N°3 N°3 : Esterel sect 2 N°4 : Languedoc sect 1 N°5 N°5 : Gascogne sect 1 N°1 N°1 : Touraine sect 2 N°2 : Alsace sect 3 N°3 N°3 : Artois sect 3 N°4 : Vexin sect 3 N°5 N°5 : Flandres sect 2 En DDE Hôpital en gain de PDM N°1 N°1 : Laurence FRERET N°2 : Stanislas Julien DUMOTHIER N°3 N°3 : Marc SALA Min GPS N°1 N°1 : Fabrice CHARRON N°2 : Stéphane HENON N°3 N°3 : Danielle VERGNE Min Cardio


Télécharger ppt "INews, la newsletter INexium – Sept/Oct 2007 - n°3 Lettre interne AstraZeneca réalisée par lEquipe INexium diffusée à lensemble des collaborateurs des."

Présentations similaires


Annonces Google