La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Chanté par Bourvil et Pierrette Bruno Avoir à la maison un homme, Je croyais cela merveilleux ! c’est fou le travail que tu me donnes : tu es si mou,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Chanté par Bourvil et Pierrette Bruno Avoir à la maison un homme, Je croyais cela merveilleux ! c’est fou le travail que tu me donnes : tu es si mou,"— Transcription de la présentation:

1

2 Chanté par Bourvil et Pierrette Bruno

3 Avoir à la maison un homme, Je croyais cela merveilleux ! c’est fou le travail que tu me donnes : tu es si mou, si paresseux !

4 - Je crois, chérie, que tu exagères ! - 0n va bien voir, mon petit cœur : Répare donc la vieille étagère, Toi qui te dis si bricoleur !

5 Si on l’faisait faire, ça serait bien mieux fait, pardi. Si on l’faisait faire, moi j’aurais bien moins d’soucis …

6 - Au lieu de traîner, au lieu de fumer, prends donc la caisse à outils.

7 - Voyons comprends-moi, pour ce boulot-là, je m’y connais pas, et puis quand je rentre de l’usine je t’assure j’suis fatigué …

8 - Moi, je fais la cuisine. - De ce pas, je vais me coucher.

9 On verra demain, et si tout va bien, si je suis en train,

10 … j’appellerai Roger, notre voisin de palier, il est menuisier.

11 - C’est chaque fois la même histoire : L’étagère, je l’arrangerai comme j’ai dû réparer l’armoire, la pendule, les chaises, ton briquet.

12 - Je crois chérie que tu exagères. - non, souviens-toi, joli minet. En attendant, pour te distraire, il y a une fuite au robinet.

13 - Si on le faisait faire, ce serait bien mieux fait, pardi. Si on le faisait faire, on userait moins d’eau, chérie.

14 - Tu es infernal, plie-moi ce journal et prends donc la caisse à outils.

15 - Voyons, comprends-moi, pour ce boulot-là, je ne m’y connais pas, et puis, quand je rentre de l’usine, je t’assure, je suis fatigué.

16 - Moi je fais la cuisine. - Oui, mais moi, je suis grippé..

17 On verra demain, et si tout va bien, si je suis en train,

18 J’appellerai Roger, notre voisin d’palier, Son oncle est plombier.

19 Pendant que tu termines la vaisselle, je regarde la télévision. S’il y a des choses drôles, je t’appelle : Dis que je ne t’aime pas, nom de nom !

20 - Je crois, chéri, que tu exagères … - Dépêche-toi et viens te coucher. J‘ai des idées si printanières … Ce soir je veux, je veux t’aimer.

21 -Si on l’faisait faire, tu n’aurais pas ces soucis, si on l’faisait faire, ça serait bien mieux fait, pardi !

22 - Au lieu de bavarder viens vite t’allonger … - Range donc ta caisse à outils.

23 - Voyons mon petit chat, pour ce boulot-là … - taratata ta ta et puis tu as mauvaise mine je te trouve très fatigué.

24 - Voyons, tu me taquines … Non, ce soir, je suis désolée.

25 Et puis, si demain tu n’es pas très bien, si tu manques d’entrain,

26 … j’appellerai Roger, ton voisin d’palier, Il s’fera pas prier.

27 - Ah ben alors, si j’avais su …

28 Roses offertes par Huguette. Masques offerts par Françoise, repris dans PhotoFiltre. Je les remercie chaleureusement. Diaporama de Jacky Questel, ambassadrice de la Paix


Télécharger ppt "Chanté par Bourvil et Pierrette Bruno Avoir à la maison un homme, Je croyais cela merveilleux ! c’est fou le travail que tu me donnes : tu es si mou,"

Présentations similaires


Annonces Google