La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Epreuve U52 : Rapport de stage Visteon Ardennes Industries S.A.S.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Epreuve U52 : Rapport de stage Visteon Ardennes Industries S.A.S."— Transcription de la présentation:

1 Epreuve U52 : Rapport de stage Visteon Ardennes Industries S.A.S.
Stage se déroulant du 19/05/2008 au 27/06/2008 Florent Mary BTS Assistance Technique d’Ingénieur Session 2008/2009 – Lycée F. Bazin

2 Plan I. Introduction II. Présentation de l’entreprise III. Première partie du stage IV. Seconde partie du stage V. Conclusion 2

3 BTS Assistance Technique d’Ingénieur
Introduction BTS Assistance Technique d’Ingénieur Stage de fin d’année réalisé à Visteon Ardennes Industries. Intégration au sein du service SET (Simultaneous Engineering Team). SET : Simultaneous Engineering Team. Bureaux des Ingénieurs et des techniciens méthodes. 3

4 CCO : Climate Control Operation
Partie BHC : suivi de fabrication d’Heater Core. Assemblage Brasage Tests de conformité Partie PFE : suivi du lancement d’une nouvelle chaîne (B2YY Evaporateurs). 4

5 Présentation de l’entreprise
5

6 L’entreprise au niveau Mondial
Entreprise internationale de sous-traitance automobile. Un des plus grands équipementiers mondiaux. Peut fournir jusqu’à 40% de la valeur d’un véhicule. Une ancienne filiale de Ford Motor Company. 6

7 L’entreprise au niveau Mondial
84 usines 50 centres techniques employés 7

8 L’entreprise au niveau Européen
50 Sites Européens. Siège Européen et Centre Technique à Kerpen en Allemagne. employés sur : 28 Sites de Production. 15 Centres de Service Client. 13 Centres Techniques. 12 Sites d’assemblage de proximité. 8

9 Produits fabriqués dans le monde
Division Châssis Arbre de transmission Frein !!! REFAIRE LES CASES !!! INSERER DES ZONES DE TEXTE. !!! MONTRER PROD !!!! 9

10 Produits fabriqués dans le monde
Division Electronique Ordinateurs de bord Assistance à la conduite Système ABS 10

11 Produits fabriqués dans le monde
Division Intérieur et Extérieur 11

12 Produits fabriqués dans le monde
Division Climatisation Système de Chauffage et Air Conditionné Evaporateur Radiateur de chauffage 12

13 Produits fabriqués à Visteon Charleville
A REFAIRE, c’est mal foutu. 14

14 L’entreprise au niveau Européen
14

15 Informations à propos de Visteon Ardennes Industries S.A.S.
Dénomination sociale : VISTEON Ardennes Industries S.A.S. Siége social : Z.I. de Montjoly 08000 Charleville-Mézières Date de création : Septembre 1997 Forme juridique : Société à Actions Simplifiée SIRET : 15

16 Effectifs : 953 salariés dont environ 100 intérimaires
Domaine d’activité : Fabrication de pièce et d’équipement spécifiques pour automobiles. Code APE : Z Capital : Environ € Effectifs : salariés dont environ intérimaires Superficie : Hectares. Superficie couverte : m² (3 Bâtiments et un Centre technique). 16

17 Structure de l’entreprise
CCO - Climatisation PTPO - Plasturgie Air conditionné Chauffage Echangeurs de chaleur. Filtres à charbon Filtres à air Centre Technique Prototypes plastiques Prototypes aluminium 17

18 Historique du site Visteon Ardennes Industries SAS
1933 : Création d’un site de production d’équipements de travaux publics. 1972 : Acquisition par Ford. 1983 : Début de la production de systèmes de climatisation pour automobiles. 1992 : Intégration des filtres à charbon actif et systèmes d’induction d’air. 1997 : Création de Visteon. 2000 : Indépendance de Visteon. 18

19 Les différents services de Visteon
Relations Humaines Entretien Finances Logistique Achats Visteon Maintenance Qualité Production S.E.T. 19

20 Situation géographique
20

21 Transport Ferroviaire
Les transports Transport Aériens Transport Ferroviaire 8% des dépenses annuelles Transport Routiers Transport Maritimes 21

22 Factures contrôlées en République Tchèque
Les finances Factures contrôlées en République Tchèque Services de paiements en Indes 22

23 Qualité : Environnement : Normes Niveau E en TPM
MASQUER TEXTES ! ! ! ! ! Niveau E en TPM 23

24 Production en Flux Tendus.
Type de production Production en Flux Tendus. Îlots de production Lignes de production 24

25 CHSCT : Comité d’hygiène, de Sécurité, et des Conditions de travail.
CE : Comité d’entreprise. Délégués syndicaux. Horaires Horaires en 3/8 pour les ouvriers. Changement d’équipe toutes les semaines. Equipe 1 REFAIRE EN PLUS SIMPLE PRECISER ROULEMENT. Equipe 2 Equipe 3 4H30 12H30 20H30 4H30 3 Changements d’équipes 25

26 Horaires du S.E.T. et de l’administration
Horaires Weekend Changement d’équipe toutes les semaines Equipe 1 Equipe 2 4H30 16H30 5H00 Roulement du Samedi à partir de 4h30 jusqu’au lundi matin 5h00 REFAIRE MISE EN PAGE HORAIRES A LA CARTE ou individualisées Horaires du S.E.T. et de l’administration Matin Après-midi Au poste de travail : Entre 7h et 8h30 Reprise : 13h30 Sortie le midi : 12h15 Sortie le soir : Entre 16h45 et 18h 26

27 Volumes produits conformes en 2007 et journaliers
Annuel Journalier Evaporateurs 8 100 Corps chauffants 11 000 Système de chauffage 8 800 Filtres à air 421 000 1 900 Filtres à charbon 5 100 Boîtiers de commande 2 595 Support de face avant 53 000 240 27

28 Chiffre d’affaires Visteon Charleville
PERDU PARTs DE MARCHE - DOMAINE AUTO EN BAISSE. Année 2002 2003 2004 2005 2006 2007 28

29 Organigramme du site Charleville-Mézières
Directeur de fabrication Steve Gawne Directeur du site Eric Codron D.R.H. Jean-Christian Kerr Directeur Logistique Alain Bruder Directeur du S.E.T. Patrick Marche Directeur des Finances Denis Chantre Directeur Qualité Thierry Laspalles Directeur maintenance Pascal Delange Directeur d’équipe AHS Géry Houssiaux Directeur d’équipe Heat Exchanger Thierry Laspalles VMOS & 6 Sigma Coordinator Etienne Munier 29

30 Organigramme du S.E.T. Directeur S.E.T. Patrick Marche
Superviseur Fabrication Échangeurs Thermiques Hervé Basquin Ingénieurs Fabrication Échangeurs Thermiques Nicolas Bachelard Thierry Delaisse Abid Filali Grégory Laurent Pascal Przylecki Technicien Professionnel José Cobo Ingénieur Fabrication AHS Sylvain Génon Patrick Jacques Céline Laurent Michael Magnier Benjamin Petit Olivier Renault Développement Continu Eric Pierre Ingénieur AHS Stéphane Laly Directeur CSS PD & ETS Sam Cook Designer CAD Nicolas Kostyk Bertrand Caillet Ingénieur PEO Christel Beny Sylvain Laudy Benoît Renard Superviseur Prototype Jean-Louis Etienne 30

31 Les fournisseurs : Les Clients :
31

32 Les principaux concurrents :
32

33 Principe d’une climatisation
Air entrant Air dans la pièce Air sortant Air refroidit Air réchauffé Volet en position froid Volet en position chaud Cœur chauffant Evaporateur 33

34 Principe d’une climatisation
Liquide Gaz Condenseur 32°c Compresseur Détendeur 32°c A COMPLETER Evaporateur Gaz Liquide 10°c 34

35 Partie BHC : Fabrication des Heater Cores (Cœurs chauffants brasés)
35

36 Principe d’un Heater Core :
Liquide chaud Ailette Tube conducteur 36

37 HEATER CORE traversé par un liquide chaud.
Sortie de liquide de refroidissement chaud. Entrée de liquide de refroidissement chaud. Air devenu chaud Air frais HEATER CORE traversé par un liquide chaud. 37

38 Découverte et suivi d’une partie du processus de fabrication des Heater Core.
38

39 Tubes d’entrée et de sortie du liquide chaud
Première partie de l’assemblage : Sertissage des tubes et des tanks connecteurs Baffle séparant le compartiment de retour de celui d’entré Tubes d’entrée et de sortie du liquide chaud 39

40 Deuxième partie de l’assemblage : Assemblage Tanks Return, Matrice & Tank Connecteur avec les tubes.
Tank Return 40

41 MATRICE Tank return Tank Connecteur
PIECES DANS UN FOUR AVANT POUR MEILLEUR EMBOITEMENT. Tank return Tank Connecteur 41 34

42 Troisième partie de l’assemblage : fluxage et brasage
Le fluxage de la matrice : - Élimine les oxydes présents sur la pièce. Protège les pièces de l’oxydation durant le brasage. Baisse la tension de l’alliage d’apport. Matrice fluxée et placée sur un support en inox : prêt pour le brasage. 42

43 Matrice à l’entrée du four du brasage.
43

44 Brasage : assemblage de plusieurs matériaux grâce à l’apport d’un alliage sur la pièce.
Brasage : assemblage de plusieurs matériaux grâce à l’apport d’un alliage sur la pièce. / Le CLAD, est un alliage recouvrant la totalité des pièces en aluminium. Cet alliage permet un meilleur assemblage des pièces entre elles. La température de fusion du CLAD est inférieure à celle de l’aluminium. 44

45 Etat initial Etat final 450 CLAD 45

46 Quatrième partie de l’assemblage : test de fuites.
Bac 5L Heater Core Arrivée d'eau à faible débit (Robinet) SORTIE Niveau d’eau VIRER TEXTE Si de l’eau coule en B, il faudra effectuer un relevé d’écoulement, si celui-ci dépasse 0.8cm3/s alors la pièce sera considérée comme un rebut. Au delas de 0.8cm3/s, la fuite à l’intérieur de l’Heater Core sera trop importante pour assurer a celui-ci sa pleine fonction. 46

47 Tests de fuite Heater Core après test électronique.
Beaucoup d’Heater Core rejetés Problème de fiabilité Tests manuels sur les pièces considérées comme rebut. Date Pièces OK Pièces Non OK Total Pourcentage de OK 18/06/2008 44 91 135 32,59% 19/06/2008 31 85 116 26,72% 20/06/2008 à 9h 18 19 37 48,65% 20/06/2008 à 11h 13 29 42 30,95% Différents tests réalisés en coopération avec un ingénieur pour que celui-ci règle les paramètres de la machine en fonction des rebuts 47

48 Réalisation de fiche QPS (Quality Process Sheet)
VIRER, A METTRE EN CCL 48

49 Conclusion ~ Partie BHC.
Processus de fabrication de l’assemblage aux tests. Prise de conscience de la complexité d’un processus. Familiarisation avec les machines, les outils, et le personnels Matrice Heater Core assemblée et brasée. 49

50 Partie PFE : Fabrication des Evaporators
50

51 Processus B2YY Evaporateur
Activité principale : Le fluxeur de cette ligne. 51

52 Evaporateurs brasés prêts à être testés
Rouleaux d’aluminium en entrée de la presse. Stacking Sécheur Presse Four de brasage Elément de la chaîne B2YY Dépose du flux de brasage sur les matrices le traversant. Fluxeur Evaporateurs brasés prêts à être testés Convoyeurs 52

53 Base d’eau et de potassium d’aluminium fluoride
Sur les lignes B2YY Heater Core et Evaporator, le flux est mélangé à de l’eau, lui donnant un état pâteux. Flux en poudre Base d’eau et de potassium d’aluminium fluoride 53

54 Convoyeurs d’entrées du fluxeur
54

55 Mécanisme d’entraînement des matrices.
55

56 Buse de pulvérisation du flux
56

57 Mise au point du fluxeur.
Brasage correct : Puissance de pulvérisation ajustée pour une répartition correcte. La largeur des jets ronds et larges pour une répartition homogène. 57

58 Plusieurs tests ont été nécessaires, notamment des poids de flux.
Série de 3 matrices pour avoir une moyenne du poids présent. Suivant les résultats, rééquilibrer le débit buses. Poids de flux ? ?? ? ? EXPLICATION ORALE 58

59 EXPLICATION DES TESTS… !!!
Zone dans laquelle plusieurs éclatements ont eu lieu suite à des tests sous pression. 59

60 Après les tests, les zones mal fluxées apparaissent.
Trace Défaut Action corrective L‘application est trop épaisse au milieu Augmentez la largeur du jet. L’application est trop épaisse aux extrémités Diminuez la largeur du jet. Le jet produit des éclaboussures Augmentez la pression du jet rond. L’application est trop mince au milieu Diminuez la pression de pulvérisation donc du jet rond et large. Le jet se divise au milieu Augmentez le débit produit. Réduisez la largeur du jet. L’application est ovale Réduisez la pression de pulvérisation jet rond et large. Trace décentrée Nettoyez la tête à air et la buse produit. L’aiguille produit est trop fermée. Changez la tête à air et la buse produit : Résultat recherché. 60

61 Conclusion partie PFE Après de multiples essais de poids de flux pour obtenir une bonne densité de flux ainsi qu’un bon réglage des jets larges et ronds, le fluxage était opérationnel. 61

62 CONCLUSION Réalité du monde professionnel dans le milieu industriel.
Accroître mes connaissances de manière générale. Travail très diversifié : en atelier ou dans les bureaux. En relation avec plusieurs personnes. Coopération. Assister à des réunions. Bénéfique à tout les niveaux, aussi bien professionnel que personnel. 62


Télécharger ppt "Epreuve U52 : Rapport de stage Visteon Ardennes Industries S.A.S."

Présentations similaires


Annonces Google