La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CIO Neufchâteau 2011/2012. Source : Enquête « Génération 2004 » - CEREQ 2008.

Copies: 1
CIO Neufchâteau 2010/2011. Source : Enquête « Génération 2004 » - CEREQ 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CIO Neufchâteau 2011/2012. Source : Enquête « Génération 2004 » - CEREQ 2008."— Transcription de la présentation:

1 CIO Neufchâteau 2011/2012

2

3

4 Source : Enquête « Génération 2004 » - CEREQ 2008

5

6

7

8 Sur 3 millions de salariés, travaillent dans les grandes surfaces, 1 million dans le "B to B" (le "business to business", ou échanges commerciaux interentreprises). Lautre petite moitié est constituée dartisans (boulanger- pâtissier, charcutier…), mais aussi demployés des boutiques de quartier, des magasins spécialisés (bricolage, hi-fi…) et des sociétés de vente à distance. La grande distribution reste un vivier demplois. (Très féminisée, elle offre des contrats stables (89 % de CDI – contrats à durée indéterminée), mais beaucoup à temps partiel) Dici 2015, il faudra aussi compter sur les emplois créés par le "B to B", estimés à environ

9 Dans la grande distribution, les hôtesses de caisse et les employés commerciaux représentent près de la moitié des effectifs. Les jeunes diplômés font souvent leurs armes en tant que vendeur, puis manager de rayon, pour évoluer vers un poste de chef de secteur. Pour faire face à la concurrence, les fonctions commerciales et marketing sont celles qui recrutent le plus de cadres (manager déquipes commerciales, directeur de magasin…). Une expérience à létranger est un plus. Face à lexplosion des achats en ligne, les compétences en e-commerce sont très appréciées. Dans le commerce "B to B", la moitié des embauches concerne les fonctions commerciales : vendeurs itinérants, cadres commerciaux et technico-commerciaux

10 De nombreux métiers recrutent à partir du niveau bac + 2 : BTS management des unités commerciales BTS négociation et relation client DUT techniques de commercialisation Souvent à compléter par une licence professionnelle (bac + 3) Bac + 5 pour les postes dencadrement et les fonctions stratégiques (marketing, logistique, achat, e-commerce…) : diplômes décoles de commerce, master pro en marketing ou gestion (à luniversité). La maîtrise de 1 ou 2 langues étrangères est un vrai plus.

11 AcheteurAcheteur Assistant commercialAssistant commercial Assistant de gestion en PMEAssistant de gestion en PME Attaché commercialAttaché commercial Chargé d'études économiquesChargé d'études économiques Chargé d'études en marketingChargé d'études en marketing Chef de produit marketingChef de produit marketing Chef de rayon Chef de rayon Chef des ventesChef des ventes MarchandiseurMarchandiseur Commercial exportCommercial export Crédit managerCrédit manager Directeur de magasin à grande surfaceDirecteur de magasin à grande surface LogisticienLogisticien Responsable de la promotion des ventes Responsable du service après-vente

12 Les métiers du chiffre (comptable, auditeur…) et du conseil disposent dune large palette de débouchés. Cabinets spécialisés, grandes entreprises et PME offrent de belles perspectives de carrière aux jeunes diplômés de niveau bac + 2 à bac + 5.

13 Le marché de laudit et du conseil est dominé par de très grands cabinets, composés de milliers de collaborateurs (7200 chez KPMG, par exemple). Environ sociétés dexpertise comptable et daudit emploient plus de salariés. Environ cabinets de conseil, la plupart de petite taille, proposent leur expertise en finance, fiscalité, management, stratégie dentreprise, logistique… Lexpertise comptable et laudit résistent bien aux crises économiques : soucieuses daméliorer leurs performances, les sociétés ont besoin dindicateurs chiffrés.

14 Elément en faveur de lemploi : le turn-over élevé dans la profession. Très recherchés, les jeunes diplômés représentent 50 à 75 % des 5000 recrutements de cadres réalisés chaque année par les 10 cabinets leaders du secteur. En entreprise, laudit interne et le contrôle de gestion offrent de bons tremplins aux jeunes diplômés.

15 En entreprise, les comptables sont parfois spécialisés (clients, fournisseurs…), et supervisés par des chefs comptables. Les contrôleurs de gestion et les auditeurs internes aident la direction à piloter lentreprise. Les trésoriers et les crédit managers optimisent la gestion financière.

16 Les PME sont friandes dassistants de gestion au profil polyvalent. En cabinet, les experts-comptables, assistés de collaborateurs, accompagnent les entreprises dans leur gestion comptable et financière. Laudit légal (certification des comptes) est assuré par des commissaires aux comptes (souvent également experts-comptables) et par des auditeurs. Dans les grands cabinets, les auditeurs et les consultants ont accès à des carrières dynamiques.

17 Bac + 2 et bac + 3, les BTS et DUT du domaine, le DCG (diplôme de comptabilité et gestion)… conduisent à des postes de comptables, de gestionnaires de paie (très recherchés), dassistants en gestion… De bac + 5 à bac + 8, laudit, le conseil et la finance dentreprise font appel à différents profils : titulaires du DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et gestion), du DEC (diplôme dexpertise comptable), de masters en audit ou en finance ; diplômés décoles de commerce, dingénieurs, dinstituts détudes politiques ; avocats.

18 Auditeur externeAuditeur externe Auditeur interneAuditeur interne Auditeur financierAuditeur financier ConsultantConsultant Chef comptableChef comptable ComptableComptable Expert-comptable Contrôleur de gestionContrôleur de gestion Credit managerCredit manager Développeur économiqueDéveloppeur économique JuristeJuriste Veilleur stratégique

19 La Banque est le 3ème employeur en France dans le domaine du privé. Elle recrute à salariés par an. Au total salariés dans 500 entreprises bancaires réunissant agences. Des recrutements de cadres en baisse en 2010 dans le secteur de la banque, en hausse dans le secteur de l'assurance.

20 Lassurance compte salariés avec des recrutements annuels tournant autour de à salariés par an. Quelques banques et assureurs français (BNP Paribas, Société générale, Axa,…) occupent un poids important dans le secteur bancaire français.

21 Indispensables aux entreprises, le marketing et la publicité restent cependant sensibles à la conjoncture économique. Les médias en ligne (Web, téléphone mobile) font évoluer les métiers. Très convoités par les jeunes diplômés, ces secteurs recrutent à partir de bac + 2, mais surtout à bac + 5.

22 Lobjectif commun : séduire et fidéliser les consommateurs Très dépendants de lactivité économique, le marketing et la publicité sont vulnérables aux crises. Les professionnels du marketing exercent principalement en entreprise, mais aussi dans des cabinets de conseil, et des instituts détudes et de sondage. La concurrence est vive entre les jeunes diplômés, à qui lon demande souvent une première expérience dans la vente. En marketing, la majorité des offres demploi se situe en Ile-de-France.

23 En marketing, les jeunes diplômés débutent souvent sur des postes de chef de produit junior. Dautres tremplins, comme les études de marché, ou le merchandising permettent dacquérir lexpérience du terrain. Dans les agences de publicité, les commerciaux sont les plus nombreux (37 %), devant les créatifs (27 %). Les jeunes diplômés commencent généralement comme assistants chefs de publicité, sur les postes commerciaux ; tandis que les créatifs débutent comme assistants concepteurs-rédacteurs, graphistes, assistants directeurs artistiques… Les spécialistes de le-marketing et les publicitaires "plurimédias" (radio, télé, Internet, mobile, presse…) sont recherchés.

24 Les métiers du marketing et les postes commerciaux de la publicité se situent essentiellement au niveau bac + 5 : école de commerce, école dingénieurs + spécialisation en marketing, master en marketing, diplôme dun IEP (institut détudes politiques), du Celsa…. Quelques postes sont ouverts aux titulaires de BTS (brevet de technicien supérieur), de DUT (diplôme universitaire de technologie) et de licence pro en communication ou commerce. Les concepteurs-rédacteurs ont des profils variés, allant du bac + 2 en communication au master en lettres et sciences humaines ou communication, en passant par les écoles de commerce.

25 Chargé détudes en marketing Chargé détudes média Chef de produit marketing Concepteur-rédacteur Responsable de la promotion des ventes Webdesigner

26 B.T.S. - D.U.T

27 B.T.S. - D.U.T. : différences en 5 points 1. Accès Les bacs techno majoritaires en B.T.S. Les bacs généraux nombreux en D.U.T. 2. Lieu de préparation Le B.T.S. en lycée (30 élèves en moyenne par classe) Le D.U.T. à l'université (promotions de moins de 100étudiants) 3. Modalités de contrôle des connaissances Un examen pour le B.T.S. Le contrôle continu pour le D.U.T. 4. Poids des matières professionnelles En B.T.S. : plus de matières professionnelles En D.U.T. : un équilibre entre matières générales et matières techno et professionnelles 5. Insertion et poursuites d'études Plus d'insertion directe à l'issue du B.T.S. Poursuites d'études plus fréquentes après un D.U.T.

28 Commerce polyvalent BTS MUC DUT Technique de Commercialisation BTS Négociation-Relation Client Commerce spécialisé BTS Assurance BTS Banque BTS Commerce international …..BTS Ventes et productions touristiques …..BTS Professions immobilières DUT Technique de Commercialisation

29 Finance/Comptabilité BTS comptabilité et gestion des organisationsDUT Gestion des entreprises et des administrationsoption finances-comptabilité DCG (diplôme de comptabilité et de gestion) BTS BanqueGestion/management BTS Assistant de gestion PMI/PME DUT GEA option petites et moyennes organisation DUT GEA option ressources humaines DUT Gestion administrative et commerciale ….BTS Assistant de manager ….BTS informatique de gestion

30 Les principales formations

31 Vers quatre fonctions : le management dune unité commerciale la gestion de la relation clientèle la gestion et lanimation de loffre de produits et de services la recherche et lexploitation de linformation nécessaire à lactivité commerciale. Il permet de travailler dans un magasin, une agence, le service commercial dune entreprise, ou sur un site internet. Les secteurs demploi sont le commerce à dominante alimentaire ou spécialisé et le service aux entreprises et aux particuliers. Au programme : économie, gestion, action commerciale, comptabilité, droit, langue, français, informatique, enseignement de communication. ACCES : Bac STG(Mercatique et comptabilité gestion.) éventuellement ES. BTS Management des unités commerciales

32 Ce diplôme est orienté vers quatre fonctions : la vente et la gestion de la relation client, la production dinformation commerciale, le développement du travail en équipe et la mise en œuvre dune politique commerciale. Les débouchés sont importants quels que soient les secteurs et les produits commercialisés. Au programme : techniques de négociation et de communication, gestion commerciale, mercatique, après- vente, application au commerce des nouvelles technologies informatiques. ACCES : bac STG (surtout Mercatique), éventuellement ES

33 Les titulaires de ce diplôme occupent des postes en France ou plus rarement à l'étranger, dans tout type d'entreprise. Ils travaillent comme commerciaux dans des services d'import-export, des centrales d'achats, des sociétés de transport, dans les assurances, les banques… Ils sont souvent sédentaires en début de carrière. Avec de l'expérience, ils sont amenés à se déplacer. Au programme : économie, gestion, comptabilité, droit orienté sur les questions touchant la communauté européenne, anglais, 2ème langue vivante, français. ACCES : bac STG (spécialité Mercatique) avec un très bon niveau dans les deux langues, ES et L

34 Il forme des techniciens supérieurs, généralistes du commerce, appelés à travailler soit directement à la vente, soit dans les services administratifs (administration des ventes, par exemple). Des débouchés autant dans la grande distribution, le commerce de gros, les services commerciaux des entreprises industrielles, que dans les sociétés de services (banques, assurances…). Les emplois de début sont généralement ceux de vendeur ou de représentant : la vente de terrain est un passage obligé avant d'accéder à des postes de responsabilité. Au programme : connaissance de l'entreprise et de son environnement, mercatique, maîtrise des outils de gestion, de communication et de distribution sur les marchés. Accès :bac STG, ES.

35 Les principales formations

36 Ce BTS a pour but de former des collaborateurs de PME-PMI qui seront capables d'exercer des fonctions administratives, commerciales et comptables. Un assistant de gestion doit donc être polyvalent. Il faut être ouvert à toutes les disciplines et savoir sadapter. Lautonomie est un atout essentiel pour travailler au sein des PME-PMI. Accès : en priorité bac STG, notamment option CGRH.

37 Au programme de ce BTS, deux heures hebdomadaires de droit, huit heures de gestion comptable et financière. Et un stage est obligatoire. Sa durée minimum est de huit semaines. L'objectif de ce BTS est de former des techniciens spécialisés dans la traduction comptable de toutes les opérations commerciales, industrielles ou financières de l'entreprise. Rapports prévisionnels, bilans chiffrés… sont autant de documents indispensables aux décideurs à la tête des entreprises. ACCES : en priorité le bac STG, options comptabilité et gestion ou informatique et gestion, bac ES ou S envisageable. Bon niveau en maths et en langues. Les bacheliers autres que STG,option compta-gestion bénéficient d'une mise à niveau de deux heures hebdomadaires en comptabilité financière et en informatique.

38 Trois options sont proposées en 2ème année : Finance comptabilité est axée sur les techniques comptables, budgétaires et fiscales, l'économie d'entreprise, l'informatique de gestion et les maths en vue d'applications pratiques (tenues de compte, calcul de coût et de prix de revient…). Petites et moyennes organisations (PMO): Plus polyvalente, cette option prépare à l'intégration dans les divers services d'organisation et de gestion des entreprises notamment les petites et moyennes entreprises. Les diplômés doivent maîtriser les techniques suivantes : comptabilité, budget, fiscalité, gestion des stocks, des approvisionnements et de la production, informatique de gestion, droit des affaires. Gestion des ressources humaines (GRH). Elle permet d'aborder les problèmes de gestion du personnel (gestion administrative, relations humaines, formation…). Les diplômés doivent avoir des connaissances en gestion, droit social et psychosociologie. Ce DUT offre une formation moins pointue que le BTS, ce qui favorise la poursuite d'études à l'université, en école de commerce ou vers l'expertise comptable. Loption finance comptabilité donne léquivalence du DCG (1er niveau vers lexpertise comptable). ACCES :bac ES, S, éventuellement STG.

39 Ce DUT forme des collaborateurs de gestion polyvalents, capables à terme de seconder des chefs de PME (de 20 à 100salariés). Leur mission : assurer les tâches courantes de gestion (comptabilité, fiscalité…), mais aussi faire appliquer la politique du dirigeant, et servir d'interface avec la fabrication. Maîtrise d'au moins une langue étrangère nécessaire. Accès : bac STG, ES et L.

40 forment des managers, cest-à-dire des personnes qui maîtrisent les techniques de gestion, mais aussi des « individus » avec un projet et une personnalité propre. Elles ne se contentent pas de transmettre des savoirs et savoir-faire, mais cherchent également à développer un «savoir-être ».

41 Après le Bac Après une classe préparatoire (CPGE) Admissions paralléles

42 Elles sont une cinquantaine environ, le plus souvent orientées vers un domaine précis : vente, international, comptabilité... Les bacs ES et S y réussissent assez bien. Quelques bac L peuvent intégrer des écoles orientées vers linternational. Les bacs STG, avec un très bon niveau en culture générale, maths, français et anglais, ont aussi leurs chances.

43 Ces écoles concernent 1/3 des élèves admis en école de commerce. On y entre sur concours. Elles assurent une formation en 4 ou 5 ans. Quelques écoles plus spécialisées telles que lACI ou Advancia proposent un cursus en 3 ans.

44 Concours SESAME : 7 écoles en 4 ans spécialisées dans le commerce extérieur et affaires internationales. Test TEAM : 4 écoles en 4 ans et une en 3 ans axées sur le commerce international Concours ACCES : 3 écoles généralistes recrutant pour 5 ans. Concours PASS : 5 écoles spécialisées en management recrutant pour 4 ans Les épreuves écrites axées sur lanalyse et synthèse dun dossier, épreuve de logique, LVI et pour certaines écoles LVII. Les épreuves orales propres à chaque école.

45 Une trentaine décoles ont choisi dorganiser seules leurs concours. Les modalités dadmission sont alors variables : Dossier seul Dossier, entretien et/ou tests et/ou épreuve particulière.

46 La préparation économique et commerciale s'effectue sur deux ans en lycée : La voie scientifique (ECS) accessible aux élèves titulaires d'un Bac S toute spécialité. La voie économique (ECE) accessible aux élèves titulaires d'un Bac ES toute spécialité ou d'un Bac L spécialité Mathématiques. La voie technologique(ECT)est une voie dexcellence destinée aux très bons bacheliers STG. Langues vivantes proposées en LV1 et LV2 : allemand, anglais (obligatoire), espagnol, italien, russe…

47 L'horaire hebdomadaire est le même en 1re et 2e année. A cet horaire, il faut ajouter les interrogations orales hebdomadaires ("Colles") ainsi que les devoirs surveillés réguliers... sans oublier le travail personnel indispensable

48 Elles sont une cinquantaine environ et parmi elles les plus prestigieuses. Elles recrutent après 2 ans de classes préparatoires économiques et commerciales (ou littéraires pour quelques écoles), pour 3 ans de formation. Sortant de prépa.,vous avez toutes les chances dintégrer une école. On compte en effet presque autant de places que de candidats. Remarque: inscription en CPGE sur le site

49 La majorité dentre elles se sont regroupées autour de 2 banques dépreuves communes : la banque CCIP (les plus grandes écoles...) la banque ECRICOME. Les autres organisent leur propres concours.

50 Il existe une autre voie pour intégrer les écoles de commerce qui concernent les étudiants titulaires dun diplôme à bac+2 (BTS, DUT, L2) ou bac +3 ou 4 (licence, M1). Un quart des effectifs des écoles de commerce est ainsi recruté sur concours : Concours PROFILS Concours TREMPLIN Concours PASSERELLE

51

52 Parmi les sortants 2005 des grandes écoles de commerce, 2 diplômés sur 3 travaillent pour une grande entreprise (+ de 500 salariés). 57 % exercent en région parisienne. 26% en province 17% en l'étranger

53 Ce secteur est en forte croissance. Plus d'un quart des jeunes diplômés y trouvent leur premier emploi. Quelques exemples de métiers: Auditeur interne ou externe: il effectue des missions de contrôle de l'information, des procédures financières et comptables afin de déceler d'éventuelles anomalies. Il travaille pour une grande entreprise (auditeur interne) ou pour un cabinet qui offre ses services à de grandes entreprises (auditeur externe). Ce métier implique de fréquents déplacements. Consultant en management: il travaille dans un cabinet de conseil qui effectue des missions pour le compte de grandes entreprises. A partir d'un objectif défini par l'entreprise (réorganisation d'un service ou d'une société, fusion...), il réalise un diagnostic, préconise des solutions, la durée des missions est très variable.

54 La fonction commerciale ne se limite plus à la seule offre des produits ou des services mais inclut de plus en plus le conseil et la participation à la réflexion marketing. Quelques exemples de métiers: Responsable de secteur: il représente une marque auprès d'une clientèle de grandes surfaces d'une région. Son objectif est de développer le chiffre d'affaires de ses produits. Son activité implique de nombreux déplacements. Chef de zone export/responsable export: Il a en charge un pays ou une région du monde sur laquelle il assure la commercialisation des produits ou des services de son entreprise. Il effectue des déplacement sfréquents à l'étranger.

55 Analyser le marché et comprendre les attentes des consommateurs afin de commercialiser des produits adaptés à la clientèle, tels sont les objectifs des spécialistes du marketing. Quelques exemples de métiers: Chargé d'études marketing: il mène des études déstinées à analyser le marché, les produits et la concurrence et à tester l'impact des campagnes publicitaires.Il manie quotidiennement les chiffres et les statistiques. Chef de produit: à partir d'études fournies par les chargés d'études marketing, il met en place de stratégies de développement pour un produit ou une marque.un jeuen diplômé débute au poste d'assistant chef de produit. Responsable merchandising: il est chargé d'optimiser la présence et la présentation des produits dans les magasins afin d'améliorer les ventes.

56 Ce secteur dispose une large palette de métiers dans le domaine commercial et dans le domaine financier. Quelques exemples de métiers: Chargé d'affaires: Il se voit confier un portefeuille de clientèle composé d'entreprises (PMI,PME) pour lesquelles il monte des dossiers de financement qu'il défend ensuite auprès de la banque qui l'emploie. Il doit propecter également pour trouver de nouveaux clients. Gestionnaire de patrimoine: dans le secteur bancaire,il est chargé d'assurer la gestion et le suivi du patrimoine de clients importants à qui il propose les placements correspondant à leurs projets. Il doit aussi développer son portefeuille de clients.

57 Analyste financier: il recherche et analyse des informations extraites des bilans financiers, rapports annuels et autres sources d'information qui lui permettront d'évaluer la santé fiancières des entreprises cotées en bourse. Il transmet ensuite ses infos aux traders et gestionnaires de portefeuille afin qu'ils puissent prendre une décision d'achat ou de vente. Chargé d'études techniques: dans une société d'assurance, il réalise les études nécessaire à la création de nouveaux produits d'assurance.

58 Dans ce domaine, les entreprises souhaitent recruter des jeunes non seulement habiles à manier les chiffres mais également à communiquer et à maîtriser des langues étrangères. Quelques exemples de métiers: Controleur de gestion: il évalue la rentabilité des différents services d'une entreprise et mesure les ecarts entre les prévisions souhaitées par la direction et les résultats obtenus. Il élabore ensuite des recommandations. Gestionnaire de trésorerie: il est chargé de gérer la trésorerie de son entreprise et de l'optimiser au moyen de placements. Il contrôle aussi les encaissements et les décaissements. Il est enrelation constante avec les banques et les salles de marché.

59 Ces professionneles doivent posséder de multiples compétences: culture générale, connaissances sur les médias, les relations presse, l'organisation d'événements, les nouvellestechnologies. Quelques exemples de métiers: Chef de publicité junior: dans une agence ou chez l'annonceur, il est chargé de concevoir avec l'annonceur une approche publicitaire pertinente en vue de promouvoir un produit et il participe à l'organisation de la stratégie publicitaire. Médiaplanneur: à partir de sa connaissance des médias et de données chiffrées, il détermine le support d'une campagne (presse, radio, télé....) et il élabore un plan média.

60 Dans une entreprise, la direction des ressources humaines gère le recrutement, la formation, la promotion et les conditions de travail du personnel. Quelques exemples de métiers: Chargé de formation: il définit un plan de formation qui permettra aux salariés de posséder les connaissances requises pour optimiser leurs compétences. Il sélectionne les organismes de formation, supervise les formations et évalue leur efficacité. Chargé d'études (ou de développement): il réalise des enquêtes qui aideront la direction des ressources humaines à mieux connaitre l'entreprise et à développer de nouveaux outils de gestion du personnel

61 Acheteur: il négocie l'achat des produits et services que son entreprise consomme ou commercialise. Il prospecte les marché, sélectionne les produits et négocie les tarifs en fonction des besoins de l'entreprise. Logisticien: il est chargé d'organiser et d'optimiser la gestion des flux de produits, de l'approvisionnement par les fournisseurs jusqu'à la livraison en passant par la gestion des stocks. Les jeunes débutent souvent au poste d'adjoint avant d'évoluer vers une fonction de responsable logistique

62 La fonction publique Le journalisme L'enseignement La recherche pour ceux qui poursuivront leurs études jusqu'au doctorat. Ceux qui ont la fibre entrepreneuriale créeront leur propre emploi en créant leur entreprise.

63 82% des jeunes diplômes ont trouvé un emploi en moins de 2 mois après la sortie de l'école. 5 % après 4 mois ou plus 79% en CDI euro salaire annuel brut. (enquête 2007 de la conférence des grandes écoles).

64

65 Vous pouvez retrouver ces diaporamas sur notre site internet :http://www.ac-nancy-metz.fr/lio/cio/neufchateau/accueil.htm


Télécharger ppt "CIO Neufchâteau 2011/2012. Source : Enquête « Génération 2004 » - CEREQ 2008."

Présentations similaires


Annonces Google