La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SYSTÈME IMMUNITAIRE BASES GENERALES L2 Professeur Lionel PRIN Immunologie Lille2 Université de Lille – Nord de France.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SYSTÈME IMMUNITAIRE BASES GENERALES L2 Professeur Lionel PRIN Immunologie Lille2 Université de Lille – Nord de France."— Transcription de la présentation:

1 SYSTÈME IMMUNITAIRE BASES GENERALES L2 Professeur Lionel PRIN Immunologie Lille2 Université de Lille – Nord de France

2 INTRODUCTION

3 Préserver une intégrité Préserver un équilibre SYSTEME IMMUNITAIRE Singularité individuelle

4 AGRESSION INFLAMMATION REPONSE IMMEDIATE REPONSE DIFFEREE EXOGENE microbien ou non microbien (toxiques irritants…) ENDOGENE cancer… Vasodilatation – Perméabilité vasculaire (facteurs plasmatiques) Activation – recrutement cellulaire IMMUNITE NATURELLE : première ligne de défense IMMUNITE ADAPTATIVE PRESERVER LINTEGRITE Implication de nombreuses cellules sentinelles (CD) : veille/alerte Implication des lymphocytes

5 Lymphocytes (sang, lymphe, tissus lymphoïdes) Morphologie homogène mais Marqueurs membranaires Monocytes (sanguins) Macrophages (tissulaires) ¢ Dendritiques (sang, lymphe, tissus) Polynucléaires

6 réponse ? Antigène Tolérance "soi" AutoAg AlloAg "non soi" XénoAg Rejet discrimination "soi" / "non soi" "apprise" = "purge" des lymphocytes T et B auto-réactifs

7 STRUCTURE ET ORGANISATION GENERALE DU SYSTÈME IMMUNITAIRE

8 SYSTÈME IMMUNITAIRE tributaire de l'hématopoïèse … et de la circulation sanguine et lymphatique 3 L / jour ~10% du plasma 3 L / jour ~10% du plasma Production et renouvellement des cellules sanguines ~5 x 10 9 leucocytes/jour Production modulable Liquide interstitiel Tissus Organes 5 L 20 – 50 x 10 9 leucocytes

9 ORGANES LYMPHOIDES PRIMAIRES ORGANES LYMPHOIDES SECONDAIRES Thymus Moelle osseuse Cercle de Waldeyer Ganglions BALT GALT Système génito-urinaire Glande mammaire Thymus ORGANES LYMPHOIDES PRIMAIRES Rate

10 MO hématopoïétique Thymus Ag OL secondaires recirculation OL centraux Tissus périphériques

11 DE LIMMUNITÉ INNÉE A… LIMMUNITÉ ADAPTATIVE

12 SYSTEME IMMUNITAIRE ET DEFENSE (1) Barrières mécaniques Facteurs physicochimiques Revêtement cutanéomuqueux (Plaie – Brûlure – Abrasion INFECTION) Péristaltisme / mouvements ciliaires / mucus… Acidité gastrique Enzymes : lysozyme… Flore microbienne commensale (préserver léquilibre) DES BARRIERES… … MAIS AUSSI DES ZONES DECHANGES

13 SYSTEME IMMUNITAIRE ET DEFENSE (2) « DES RECEPTEURS » IMMUNITE INNEE IMMUNITE ADAPTATIVE Récepteurs (« sensors » ) invariants Codage germinal Récepteurs à domaine variable Recombinaison somatique des gènes

14 IMMUNITE Apprise Immunité adaptative Lymphocyte 2 Lymphocyte 1 Immunité naturelle Innée Cellule 2 Cellule 1 Récepteurs invariants Large spectre déléments reconnus Récepteurs variables Reconnaissance = épitope Récepteurs clonotypiques

15 IMMUNITE INNEE - NATURELLE Médiateurs Cellulaires : actifs : préformés (stockés) ou néoformés Plasmatiques : inactif -> actif (cascades protéolytiques) Effets : o Inflammation, o Défense, o Stimulation de la réponse adaptative Risque « deffets collatéraux » Cellule dendritique Neutrophiles « Natural killer »

16 1) réponse innée inflammation 2) transfert de l'information antigénique Ag intact via la lymphe (ou le sang) Ag capté par les cellules dendritiques qui font le lien entre limmunité innée et limmunité adaptative de la réponse innée à la réponse adaptative "spécifique " Ag Organe lymphoïde de drainage site d'initiation de la R.I. adaptative Ag

17 DE LIMMUNITE INNEE A LIMMUNITE ADAPTATIVE Aggression locale (Ag X) Inflammation Signaux de « danger » Activation des cellules dendritiques Organe lymphoïde secondaire Circulation Recirculation des lymphocytes RENCONTRES CD/LC Activation du lymphocyte ayant récepteur spécifique pour Ag X 1.Reconnaissance : sélection clonale 2.Expansion des clones sélectionnés maturation – action 3.Puis retour à lhoméostasie mais mémoire Capture (TLR) CD Lc

18 Capteurs Maturation des CD Activation des Lc Cellule dendritique Migration dans les OLS (ganglions lymphatiques, rate) Rencontre CD-lymphocytes

19 Lymphocytes T ou B : 2 compartiments dans l'organisme Organes lymphoïdes centraux (lymphopoïèse) 1. Différenciation à partir de la cellule souche 2. Formation du récepteur (BCR ou TCR) 3. Contrôle de qualité du récepteur (sélection) 4. Émigration vers la circulation sanguine ~ 500 milliards de lymphocytes T ou B CSH B ~15% T CD4 ~40% T CD8 ~35 % Circulation sanguine et lymphatique Organes lymphoïdes périphériques

20 NOTION DANTIGÈNES ET DIMMUNO-RECEPTEURS

21 Reconnaissance de "motifs" submoléculaires Discrimination "soi " / "non soi " Récepteur complémentarité Ligand motif dinteraction SYSTÈME IMMUNITAIRE Anticipation grâce à des récepteurs réponse (spécificité)

22 épitope ……… paratope Antigènes Récepteurs de limmunité adaptative diversité diversité des domaines chimique variables partie : variable constante

23 domaines Constants domaines Variables Protéines associées 1 lymphocyte (clone) = 1 type de récepteur " récepteur clonotypique " Reconnaissance Activation Expansion Différenciation ApoptoseMémoire Signal

24 Lc >10 7 clones >10 7 Récepteurs Clonotypiques >10 9 Ag

25 IMMUNITE ADAPTATIVE Cellule immunocompétente Récepteur à domaine variable PARATOPEComplémentarité Image « clé-serrure » EPITOPE Antigène (Epitopes) spécificité immunogénicité Conformationnel Linéaire Cryptique RECEPTEURS Lymphocytes B = Immunoglobuline : Immunité humorale Lymphocytes T = 2 chaînes : Immunité cellulaire LYMPHOCYTE

26 Epitopes linéaires (A) et conformationnels (B) Réactivité croisée Le même anticorps reconnaît une séquence peptidique partagée par deux protéines très différentes pour le reste de leur structure B A Lanticorps A reconnaît aussi bien la molécule sous forme linéaire que tridimensionnelle Lanticorps B ne reconnaît que la protéine en conformation tridimensionnelle B A ANTIGÈNES

27 IMMUNITE ADAPTATIVE RECONNAISSANCE DANTIGENE NATIF RECONNAISSANCE DANTIGENE FRAGMENTE B T CPA APPRETEMENT EPITOPE CONFORMATIONNEL OU EPITOPE LINEAIRE FRAGMENT DAG ENCHASSE DANS UNE MOLECULE HLA

28 Réponse adaptative à l'Ag : 2 types de lymphocytes, 2 modalités de reconnaissance B B Ag Anticorps IgMIgGIgA(IgE) puis ou ou plasmocyte Directe (Ag intact) BCR T T T T Ag Fragment d'Ag enchâssé dans une molécule HLA "Cellule Présentatrice d'Ag " Cytokines Cytotoxique T T et / ou TCR

29 Réponse adaptative à l'Ag : 2 modalités effectrices ? Cellules CELLULAIRE Lymphocytes T Transfert dimmunité ? Sérum immunitéHUMORALE effecteursAnticorps Immunité passive ? Ag T B B T T 2 populations de lymphocytes BCR TCR

30 diversité génétique diversité de réponse immaturitésénescence Agression Défense innée Défense adaptative Immunopathologie anti-infectieuse anti-cancéreuse... déficit immunitaire hyperfonctionnement dysfonctionnement Vaccination Immunothérapie


Télécharger ppt "SYSTÈME IMMUNITAIRE BASES GENERALES L2 Professeur Lionel PRIN Immunologie Lille2 Université de Lille – Nord de France."

Présentations similaires


Annonces Google