La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

00:50 La Turbulence de Sillage Objectifs : déceler et quantifier quelque chose dinvisible. Utilités : ne pas se mettre en danger en respectant les règles.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "00:50 La Turbulence de Sillage Objectifs : déceler et quantifier quelque chose dinvisible. Utilités : ne pas se mettre en danger en respectant les règles."— Transcription de la présentation:

1 00:50 La Turbulence de Sillage Objectifs : déceler et quantifier quelque chose dinvisible. Utilités : ne pas se mettre en danger en respectant les règles despacement avec un aéronef plus gros que soi…

2 00:50 La Turbulence de Sillage -I-Caractéristiques PLAN -II- Aspects Réglementaires -III- Pratiques recommandées -IV-Cas Pratiques, exemples Ô Mécanique du sillage tourbillonnaire Ô Facteurs aggravant Ô Vitesse de déplacement Ô Effets sur avions légers Ô Zones de danger Ô Appareils concernés

3 00:50 Turbulence de sillage - Caractéristiques Mécanique du sillage tourbillonnaireMécanique du sillage tourbillonnaire Facteurs aggravantFacteurs aggravant Vitesse de déplacementVitesse de déplacement Effets sur avions légersEffets sur avions légers Zones de DangerZones de Danger Appareils concernésAppareils concernés

4 00:50 Formation de la turbulence de sillage

5 Mécanique du sillage tourbillonnaire Lair situé sur lintrados de laile sécoule pour venir rejoindre lair situé sur lextrados de laile. Cette jonction se fait en bout daile par les saumons. Pourquoi ? Cela est due à la dépression sur lextrados et comme la nature a horreur du vide….

6 Formation du vortex Tourbillon marginal vortex En contournant les extrémités de la voilure, cette masse d'air acquière un mouvement de giration

7 Formation du vortex Aile Saumon Tourbillon marginaux Vortex

8 Formation du Vortex Maquette envoyée dans une fumée (source : ONERA)

9 Formation du Vortex Cela aboutit à la formation d'une paire de tourbillons parallèles très intenses, de sens de rotation opposés. Ces tourbillons brassent la masse d'air déplacée par le poids de l'avion.

10 Formation du Vortex

11 Les hélicoptères causent également de la turbulence de sillage

12 Mais attention : la turbulence de sillage est (presque) toujours invisible... … et dangereuse

13 Facteurs aggravants Règle des 3 L : LENT-LOURD-LISSE = DANGER !!!

14 Vitesse de déplacement Dans une atmosphère calme, les tourbillons de sillage conservent très longtemps leur cohérence. C'est cette cohérence qui les rend dangereux. Vitesses de déplacement dans le tourbillon : jusqu'à 100 m/s (200kt) latéralement: 5kt vers lextérieur du sillage verticalement: -500ft/mn jusquà -900ft

15 00:50 Sans vent ou vent calme Effets sur avions légers quelques cas possibles Vent traversier Pistes parallèles Vent traversier En présence de rafales, ce vortex peut être soulevé

16 Effets sur avions légers

17 Effets sur avions (légers) Étude des effets sur la pénétration dans le centre du tourbillon marginal droit généré par un avion précédent Établi au centre du tourbillon marginal, les vitesses induites par le tourbillon viennent s'additionner au vent relatif Ce qui provoque une augmentation de la portance de l'aile droite une diminution de la portance de l'aile gauche D'où un moment de roulis à gauche L'effet sur la dérive a également comme conséquence

18 Effets sur avions (légers)

19 Zones de danger (1) 5nm 1.000ft

20 Zones de danger (2) Zone favorable danger Trajectoire gros porteur à latterrissage danger Trajectoire gros porteur au décollage

21 Appareils concernés Tous ceux qui sont relativement plus légers comparativement aux plus gros porteurs

22 00:50 Turbulence de sillage Aspects réglementaires

23 Espacements - en vol espacement radar, même altitude ou moins de ft plus bas Léger (< 7t) Moyen ( 7-136t) Lourd ( >136t) H M L Premier avion Distance de séparation (nm/minutes) 6nm 3min 5nm 2min 3nm 2min Premier avion

24 Espacements - Arrivées, Départs Extrait ciblé sur les avions légers Premier avion à larrivée Espacement en minutes3min2min Moyen ( 7-136t) Lourd ( >136t) H M À l arrivée Moyen ( 7-136t) Lourd ( >136t) H M Premier avion au départ, Rappel : La turbulence de de sillage apparaît dès que l'avion quitte le sol Premier avion au départ si départ du léger depuis une bretelle intermédiaire Moyen ( 7-136t) Lourd ( >136t) H M Au départ Moyen ( 7-136t) Lourd ( >136t) H M Premier avion à larrivée

25 Disposition particulière Concernant le pilote À sa demande un aéronef au départ peut être autorisé au décollage en saffranchissant des séparations prévues pour lévitement des turbulences de sillage Toutefois, si le pilote accepte l'autorisation de suivre un aéronef en vue, la responsabilité d'éviter les turbulences de sillage lui est transférée depuis le contrôleur.

26 00:50 Pratiques Recommandées

27 Les Pratiques Recommandées est toujours derrière l'aéronef est généralement invisible persiste plus longtemps par vent calme ou faible. De ce fait elle est encore plus dangereuse est d'autant plus dangereuse qu'elle est près du sol est plus importante quand l'avion est lent, lourd, lisse, incidence élevée, vous rend d'autant plus vulnérable que votre avion est petit et le précédent plus important n'est présente que quand l'avion est sustenté RAPPEL La turbulence de sillage :

28 Les Pratiques Recommandées Prendre en compte le sens du mouvement précédent (décollage/atterrissage) Prendre en compte le vent, son orientation et le comparer à l'orientation de la piste Respecter les espacements (ATC ou réglementaire) À l'atterrissage, prendre un point d'aboutissement au vent et au-delà du point de toucher du précédent S'il n'y a pas la place nécessaire : approche interrompue Au décollage, s'assurer d'un point de rotation en amont du précédent. Virer aussitôt que possible au vent Si ce n'est pas possible : attendre Ne pas oublier que les hélicoptères provoquent aussi de la turbulence de sillage Dans tous les cas, S'IL Y A UN DOUTE : ATTENDRE

29 Atterrissage derrière un gros porteur à l'atterrissage Trajectoire favorable : pente dapproche plus élevée point daboutissement décalé Trajectoire gros porteur à latterrissage

30 Décollage derrière un gros porteur à l'atterrissage Trajectoire favorable : accélération au delà du point de touché du gros porteur attention aux seuils décalés Trajectoire gros porteur à latterrissage

31 Atterrissage derrière un gros porteur au décollage Trajectoire favorable : Atterrissage court Attention si seuil décalé Attention au vent de face Trajectoire gros porteur au décollage

32 Décollage derrière un gros porteur au décollage Trajectoire favorable : Décollage avant point denvol du gros porteur Changement latéral de trajectoire au vent Attention au vent de face et aux décollages dune bretelle Trajectoire gros porteur au décollage

33 Pratiques recommandées Comment se rétablir lorsque vous êtes en conditions de turbulence de sillage ? Se rappeler d'abord : La meilleure décision est toujours d'éviter les situations dangereuses Agir sur les ailerons pour contrer l'effet de roulis Monter avec la pleine puissance pour s'éloigner du sol (les vortex descendent) Après le rétablissement, en informer l'ATC. Au sol, l'avion devra être vérifié sur le plan de la résistance structurale en conformité avec les procédures inscrites dans le manuel de maintenance

34 00:50 Cas Pratiques, exemples é Lyon Saint Exupéry (LFLL) é Marseille Provence (LFML) Remarque : ces cas ne sont présentés que pour illustrer le thème de l exposé. Ils ne sont pas tirés d'une situation réelle

35 Lyon Saint Exupéry

36 00:50 Lyon Saint Exupéry Pistes 36L et 36R en service B747 décolle en 36L, rotation vers A4 TB20 aligné sur la 36R par B6 Vent du 320 pour 10kt Quelle stratégie adopter ? Distance entre les pistes, en tenant compte du vent : 0,2nm Temps de parcours à 10kt de la turbulence du B747 : de la 36L vers la 36R = 1,2 minute. Il y a donc risque de turbulence. le TB20 partant d'une piste parallèle distante de moins de 750m de la piste utilisée par le B747, l'ATC devra imposer un espacement de 3 minutes. N kt B747 (H) TB20 (L)

37 00:50 Marseille Provence (LFML) Pistes 32L et 32R en service A320 décolle en 32R, rotation mi-piste DR48 autorisé à l'alignement sur la 32R par D7 Vent du 360 pour 15kt Quelle stratégie adopter ? Décollage des deux avions à partir de la même piste Espacement normal de 2 min Le DR48 ayant une distance de roulement plus courte que la distance (D7, mi-piste) son pilote peut demander un décollage immédiat. Une altération de la trajectoire vers la droite serait cependant prudente, bien que le vent soit favorable. A320 (M) N kt DR48 (L)

38 La Turbulence de Sillage La meilleure décision sera toujours d'éviter la plupart des situations dangereuses !

39 La Turbulence de Sillage Zone favorable danger


Télécharger ppt "00:50 La Turbulence de Sillage Objectifs : déceler et quantifier quelque chose dinvisible. Utilités : ne pas se mettre en danger en respectant les règles."

Présentations similaires


Annonces Google