La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Sport Books Publisher1 4.1 - La croissance et le développement Unité 4 : Développement moteur Chapitre 15 p. 365 - 392.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Sport Books Publisher1 4.1 - La croissance et le développement Unité 4 : Développement moteur Chapitre 15 p. 365 - 392."— Transcription de la présentation:

1 Sport Books Publisher La croissance et le développement Unité 4 : Développement moteur Chapitre 15 p

2 Sport Books Publisher2 Objectifs: Identifier les étapes de la croissance et du développement Décrire les facteurs qui influencent la croissance et le développement Comprendre le rôle primordial de l’activité physique sur la croissance et le développement Reconnaître et comprendre l’influence du sexe et des particularités de chaque individu sur la croissance et le développement

3 Sport Books Publisher3 La stimulation précoce

4 Sport Books Publisher4 Introduction Il est important de considérer certains des facteurs qui peuvent fortement influer sur la croissance et le développement d’un individu : L’initiation précoce à l’activité physique Les étapes critiques La capacité d’apprentissage

5 Sport Books Publisher5 L’initiation précoce à l’activité physique Encouragement à pratiquer différentes activités physiques dès un jeune âge Développement précoce de l’équilibre, la coordination, la force, la flexibilité et l’endurance Expériences positives

6 Sport Books Publisher6 L’initiation précoce à l’activité physique Les bienfaits de l’initiation précoce à l’activité physique ont incité beaucoup de parents à inscrire leurs enfants, très jeunes, dans des programmes sportifs éducatifs

7 Sport Books Publisher7 Les étapes critiques Étapes de grande réceptivité aux stimuli de l’environnement Le potentiel de développement optimal est affecté par la présence ou l’absence de stimuli à cette étape critique Cette étape critique se situe très tôt dans la vie d’un enfant

8 Sport Books Publisher8 La capacité d’apprentissage Signifie que l’individu est prêt à apprendre un certain comportement ou une certaine habileté Pré-requis: Désir de réussir Informations suffisantes Aptitudes Acquisition de caractéristiques physiques

9 Sport Books Publisher9 Testez vos connaissances

10 Sport Books Publisher10 Vrai ou Faux? À l’adolescence, la poussée de croissance se produit deux ans plus tôt chez les filles que chez les garçons. VRAI

11 Sport Books Publisher11 Vrai ou Faux? Il existe des différences remarquables entre le physique des filles et le physique des garçons avant la puberté. FAUX

12 Sport Books Publisher12 Vrai ou Faux? À chacune des étapes de la vie, il y a des variations dans la croissance et le développement de chaque individu. VRAI

13 Sport Books Publisher13 Les étapes de la croissance et du développement

14 Sport Books Publisher14 Les étapes de la croissance et du développement 1. Toute petite enfance 2. Enfance 3. Adolescence

15 Sport Books Publisher15 La toute petite enfance NAISSANCE  UN AN (1) Période de croissance extrêmement rapide Les garçons ont tendance à être plus lourds et plus grands que les filles à la naissance

16 Sport Books Publisher16 L’enfance UN AN (1)  ONZE ANS (11) Composée de: La petite enfance La mi-enfance La seconde enfance

17 Sport Books Publisher17 La petite enfance D’un an à six ans Perte graduelle de graisse corporelle Les filles perdent moins de graisse corporelle que les garçons Croissance rapide, mais moins que pendant la toute petite enfance Grande flexibilité Les muscles se développent en jouant

18 Sport Books Publisher18 La mi-enfance De six à dix ans Croissance plus lente et plus constante Amélioration de la coordination et des fonctions motrices

19 Sport Books Publisher19 La seconde enfance De dix à treize ans Le rythme de croissance augmente à nouveau Prise de poids avant la poussée de croissance de l’adolescence 9-10 ans pour les filles ans pour les garçons  La puberté dépend de chaque individu

20 Sport Books Publisher20 La seconde enfance Développement du système de reproduction Apparition de caractéristiques sexuelles secondaires Poils pubiens Poitrine  Redistribution de la masse corporelle Filles - légère  graisse corporelle Garçons -  tissus musculaires,  graisse corporelle

21 Sport Books Publisher21 La seconde enfance Le fait que les filles arrivent à maturation plus tôt peut expliquer que certaines d’entre elles atteignent, dès un jeune âge, une renommée mondiale dans de nombreux sports. Tara Lipinski, par exemple, est la championne américaine la plus jeune de tous les temps (patinage artistique)

22 Sport Books Publisher22 L’adolescence De 14 à 20 ans Suit la puberté Se termine au début de l’âge adulte Les différences physiques évidentes et relatives à la croissance cessent à la fin de l’adolescence.

23 Sport Books Publisher23 L’adolescence Les différents types de corps (somatotypes) deviennent plus faciles à distinguer Ectomorphe Mésomorphe Endomorphe  La plupart d’entre nous avons une combinaison de ces trois types de corps

24 Sport Books Publisher24 Somatotypes

25 Sport Books Publisher25 Ectomorphe Forme linéaire Structure osseuse délicate Peu de graisse Membres longs par rapport au reste du corps

26 Sport Books Publisher26 Ectomorph

27 Sport Books Publisher27 Mésomorphe Musclé Peu de graisse Épaules larges Taille fine

28 Sport Books Publisher28 Mésomorphe

29 Sport Books Publisher29 Endomorphe Rondeurs Structure osseuse lourde Très peu de définition osseuse et musculaire

30 Sport Books Publisher30 Endomorphe

31 Sport Books Publisher31 L’adolescence Pressions sociales externes pour avoir le « corps idéal » Période à laquelle se manifeste de nombreux changements physiques, hormonaux et psychologiques

32 Sport Books Publisher32 Les facteurs qui influencent la croissance et le développement

33 Sport Books Publisher33 Les facteurs qui influencent la croissance et le développement Grandes variations d’un individu à l’autre Un certain nombre de facteurs influent sur la croissance et le développement : L’hérédité La nutrition Le statut socio-économique L’exercice

34 Sport Books Publisher34 L’hérédité Information génétique transmise d’une génération à l’autre Les gènes sont aussi influencés par l’environnement dans lequel nous évoluons Par exemple, la malnutrition chronique peut empêcher un enfant d’atteindre sa taille adulte maximale

35 Sport Books Publisher35 La nutrition Des nutriments adaptés sont nécessaires à la croissance et au développement Les glucides et les lipides sont récupérés pour l’énergie Les protéines servent à la fabrication et la réparation des tissus corporels, tels les muscles Les vitamines, les minéraux et l’eau sont aussi des éléments essentiels aux diverses réactions et fonctions qui sont générées par l’organisme

36 Sport Books Publisher36 La nutrition La sous-nutrition ou la malnutrition peuvent retarder la croissance La sous-nutrition existe même dans certains pays où la nourriture est abondante Manger avec excès est aussi un problème dans ces pays et peut mener à l’obésité lorsque combiné à un mode de vie sédentaire

37 Sport Books Publisher37 Le statut socio-économique La taille corporelle est liée positivement au statut socio- économique et peut être expliquée par la nutrition En effet, le statut socio- économique affecte : Les revenus (argent à dépenser en nourriture) L’éducation (meilleures habitudes alimentaires) Le temps (choix de nourriture et temps de préparation) La disponibilité (accès aux magasins proposant des aliments sains)

38 Sport Books Publisher38 Le statut socio-économique D’autres facteurs peuvent contribuer aux différences observées durant la croissance et le développement des individus, tels que : Une diminution du stress ; De meilleures habitudes de sommeil ; et Des exercices physiques réguliers Ces facteurs sont plus aisément observables une fois que les besoins de base sont satisfaits

39 Sport Books Publisher39 L’exercice et le développement osseux L’exercice physique régulier tend à augmenter le diamètre et la densité des os Les rend plus forts et plus solides Allonge les os qui ne soutiennent pas le corps, tels que ceux des bras Le sur-entraînement des jeunes enfants peut occasionner des blessures de fatigue chez ces derniers Un excès de tension sur les os durant la période de croissance peut causer une “ostéochondrosis”, c’est-à-dire un trouble du processus normal de croissance des os

40 Sport Books Publisher40 L’exercice et la composition corporelle Les enfants et les adolescents actifs présentent :  Une augmentation de la masse maigre  Une baisse du taux des graisses corporelles  Une hypertrophie musculaire

41 Sport Books Publisher41 L’exercice et le développement social Les sports d’équipe qui encouragent l’interaction positive et la coopération favorisent le développement social des enfants et des adolescents La pression des parents et des entraîneurs peut limiter le développement d’un mode de vie actif et devenir une source de stress

42 Sport Books Publisher42 Le développement de la perception motrice pendant le cycle de croissance et de développement

43 Sport Books Publisher43 Le développement de la perception motrice pendant le cycle de croissance et de développement On perd souvent de vue l’importance de l’éducation physique en tant que partie intégrante des programmes scolaires Certains parents n’encouragent pas l’éducation physique et favorisent les résultats scolaires D’autres parents encouragent la pratique d’activités physiques en inscrivant leurs enfants dans des programmes sportifs

44 Sport Books Publisher44 Le développement de la perception motrice pendant le cycle de croissance et de développement « Développement de la perception motrice » : Pratique d’activités physiques pour améliorer la performance scolaire ou intellectuelle Théorie de Kephart il y a plus de 30 ans

45 Sport Books Publisher45 Théorie de Kephart sur le développement de la perception motrice Kephart stipulait que les difficultés d’apprentissage découlent de l’incapacité à savoir associer les stimuli qui se présentent à l’information emmagasinée à des stimuli antérieurs Il suggérait que la pratique de mouvements de base pourrait aider à corriger certains problèmes et améliorer l’habilité de l’apprentissage de la lecture et de l’écriture

46 Sport Books Publisher46 Influence du sexe sur les différences de structures corporelles au cours du cycle de croissance et de développement

47 Sport Books Publisher47 La taille On la mesure en position debout Distance du sol à la partie supérieure du crâne La taille d’un bébé est mesurée lorsqu’il est couché sur le dos

48 Sport Books Publisher48 La taille La taille moyenne des garçons et des filles ne varie pas beaucoup à la naissance 50.5 cm (garçons) vs cm (filles) Vers un an, les garçons sont en moyenne plus grands 75 cm (garçons) vs cm (filles) Après l’âge de deux ans, l’enfant grandit à un rythme plus lent jusqu’à l’adolescence

49 Sport Books Publisher49 La taille L’apparition de la poussée de croissance chez l’adolescent peut varier de trois ans et plus Se produit en général vers ans chez les filles et ans chez les garçons Les garçons prennent 10cm/an en moyenne Les filles prennent 8cm/an en moyenne

50 Sport Books Publisher50 La taille Les changements hormonaux permettent à l’individu d’atteindre progressivement sa taille adulte : Un garçon atteint, en moyenne, sa taille adulte vers 18 ans Une fille atteint, en moyenne, sa taille adulte vers 16 ans et demie Généralement, aucun changement dans la taille après l’âge de 30 ans De temps en temps, après 45 ans, la taille commence à diminuer lentement à cause de la dégénérescence des disques vertébraux

51 Sport Books Publisher51 Le poids Peu de différence en matière de poids corporel entre filles et garçons de la naissance à l’adolescence Une prise de poids rapide se constate de la naissance à 6 mois, de telle façon qu’après le cinquième mois, le poids du jeune enfant peut avoir doublé (20g/jour) Durant la deuxième année, le rythme selon lequel un enfant gagne du poids diminue

52 Sport Books Publisher52 Le poids La prise de poids continue au cours des trois prochaines années (approximativement 2kg/an ou 4.5lbs/an) Légère diminution du taux de prise de poids par an de l’âge de six ans à l’adolescence (approximativement 3kg/an ou 6.5lbs/an) Augmentation considérable de poids à l’adolescence Les garçons gagnent 20kg (45lbs) en moyenne Les filles gagnent 16kg (35lbs) en moyenne Ce gain de poids chez l’adolescent est la conséquence directe de changements dans la composition de l’organisme lors de la croissance

53 Sport Books Publisher53 Influence du sexe sur les différences de la forme physique au cours du cycle de croissance et de développement

54 Sport Books Publisher54 QUI EST LA PLUS EN FORME?

55 Sport Books Publisher55 Les quatres facteurs favorisant une bonne forme physique « Être en forme » n’est PAS synonyme de minceur. Il y a quatre facteurs favorisant une bonne forme physique : L’endurance cardio-respiratoire La composition corporelle La flexibilité La force musculaire

56 Sport Books Publisher56 L’endurance cardio-respiratoire L’efficacité du coeur, des poumons et du système cardio-vasculaire à transporter l’oxygène aux différents muscles qui travaillent Le transport de l’oxygène aux différents muscles est modifié par : La fréquence cardiaque Le volume systolique Le débit cardiaque

57 Sport Books Publisher57 L’endurance cardio-respiratoire La fréquence cardiaque : Nombre de contractions du coeur par minute La fréquence cardiaque des garçons est approximativement 10% inférieure à celle des filles Les enfants de moins de 6 ans ont une fréquence cardiaque moyenne de 100 bpm (battements par minute) La fréquence cardiaque moyenne est de 72 bpm La fréquence cardiaque augmente durant une activité physique

58 Sport Books Publisher58 L’endurance cardio-respiratoire Le volume systolique : Volume de sang expulsé par le cœur chaque fois qu’il se contracte Le volume systolique d’un enfant est inférieur à celui d’un adulte car les enfants ont des coeurs plus petits Pour cette raison, le fréquence cardiaque doit être supérieure chez les enfants Les activités physiques augmentent très fortement le volume systolique Les femmes au repos et pendant l’activité physique ont généralement un volume systolique inférieur à celui des hommes

59 Sport Books Publisher59 L’endurance cardio-respiratoire Le débit cardiaque : Volume de sang que le coeur peut pomper en une minute Débit cardiaque = Fréquence cardiaque x Volume systolique Le débit cardiaque est inférieur chez les enfants que chez les adultes L’entraînement augmente le débit cardiaque

60 Sport Books Publisher60 L’endurance cardio-respiratoire Pour améliorer votre endurance cardio- respiratoire, prenez l’habitude de : Faire des activités qui font travailler les muscles importants minutes d’activité continue Augmentation des séances de respiration profonde Un entraînement régulier : 3 à 5 jours par semaine

61 Sport Books Publisher61 La composition corporelle

62 Sport Books Publisher62 La composition corporelle Fait référence à la masse de graisse et de tissus maigres (muscles et os) qui forment l’organisme La graisse est emmagasinée dans des cellules adipeuses appelées adipocytes Le nombre d’adipocytes dans le corps augmente durant l’enfance, principalement durant la première année et la puberté Après la puberté, les filles ont, en général, un taux de graisse supérieur à celui des garçons

63 Sport Books Publisher63 La composition corporelle Les graisses sont nécessaires pour plusieurs assurer plusieurs fonctions comme : L’isolation La protection des organes vitaux La réserve d’énergie pour le corps On recommande une teneur en graisse de : Hommes Saine : 10-22% Minimale : 3-7% Recommandée: 15% Femmes Saine : 20-32% Minimale : 10-20% Recommandée : 25%

64 Sport Books Publisher64 La composition corporelle L’adipomètre est l’instrument utilisé pour déterminer le pourcentage de graisse corporelle Il y a une augmentation graduelle de graisse corporelle avec l’âge

65 Sport Books Publisher65 La composition corporelle Les femmes accumulent généralement plus de graisse que les hommes : graisse répartie plus également sur tout le corps Les hommes ont tendance à accumuler plus de graisse dans la région du tronc

66 Sport Books Publisher66 La flexibilité

67 Sport Books Publisher67 La flexibilité La gamme de mouvements que peut accomplir une ou une série d’articulations Facteurs influençant la flexibilité : La structure anatomique d’une articulation (structure osseuse de l’articulation, les muscles, les ligaments, les tendons) L’entraînement Les étirements L’âge (diminue naturellement avec l’âge) Le sexe (Les femmes sont en général plus flexibles)

68 Sport Books Publisher68 La flexibilité Le réflexe de s’étirer est un mécanisme qui aide à prévenir les blessures musculaires Lors de l’étirement d’un muscle, les faisceaux à l’intérieur du muscle signalent un allongement Le réflexe d’étirer les muscles les prédisposent à se contracter afin d’éviter un étirement trop important, prévenant ainsi les blessures Des étirements lents et doux vont empêcher le réflexe d’étirement de se produire en activant les organes de Golgi qui agissent en opposition au réflexe d’étirement

69 Sport Books Publisher69 La flexibilité Des étirements lents et doux permettent au muscle de se relâcher et de s’allonger Les étirements doivent causer une certaine raideur mais il ne doit pas y avoir de douleur à l’intérieur du muscle Il faut bien s’échauffer avant de s’étirer Maintenir la position d’étirement pendant 15 à 20 secondes

70 Sport Books Publisher70 La force musculaire

71 Sport Books Publisher71 La force musculaire La tension maximale ou la force qu’un muscle peut exercer en une seule contraction La force musculaire est importante puisque c’est la contraction des muscles qui permet le mouvement Sans force musculaire, une vie sédentaire très souvent s’installe

72 Sport Books Publisher72 La force musculaire La mesure la plus utilisée pour déterminer la force musculaire est la force de préhension Un instrument mesure la force exercée par la main qui le compresse de toutes ses forces

73 Sport Books Publisher73 La force musculaire À l’adolescence, la force augmente de façon significative chez les deux sexes Chez les femmes, la force musculaire commence à atteindre un sommet maximum vers la fin de l’adolescence Chez les hommes, la force musculaire commence à atteindre un sommet maximum vers la vingtaine La différence de force musculaire entre les sexes devient plus prononcée après la puberté La testostérone est responsable de l’augmentation de la force musculaire chez les hommes: existe en quantité inférieure chez les femmes De plus, les femmes ont tendance à développer moins de muscles et plus de graisse corporelle une fois adultes Chez les deux sexes, la force plafonne entre 20 et 30 ans et décline lentement avec l’âge

74 Sport Books Publisher74 La force musculaire et son entraînement Stimuler la résistance à l’aide de poids permet d’augmenter la force musculaire Les individus pré-pubescents peuvent augmenter de façon significative leur force grâce à un entraînement de la résistance L’entraînement avec des poids et des haltères n’est PAS recommandé chez les enfants pré-pubescents L’entraînement régulier de la force peut minimiser le déclin de la force: déclin observé avec l’âge chez les deux sexes Les adultes qui poursuivent leur entraînement de résistance accomplissent leurs tâches quotidiennes plus facilement et peuvent mener une vie saine et active

75 Sport Books Publisher75 Les facteurs sociaux et psychologiques au cours du cycle de croissance et de développement

76 Sport Books Publisher76 L’estime de soi et la perception de soi Estime de soi : valeur que nous nous accordons à notre personne Perception de soi : image que nous avons de nous- mêmes Compétence athlétique : conscience d’avoir un certain degré de succès dans des activités sportives de compétition La participation à des activités physiques peut développer chez certains une meilleure estime et perception de soi Les compétences athlétiques ne sont pas nécessaires au développement d’une meilleure estime de soi telle que celle acquise grâce aux sports Cependant, les compétences athlétiques peuvent favoriser le développement de cette estime de soi en tant que telle

77 Sport Books Publisher77 Les influences sociales FamillePairs Influences sociales

78 Sport Books Publisher78 La famille L’environnement familial joue un rôle considérable sur la participation de l’enfant à des activités physiques et sur le degré de succès qu’il rencontrera dans un sport L’approbation ou la désapprobation parentale envers l’activité physique influence la participation future d’un enfant dans des sports La famille inculque souvent sa vision de l’activité physique à l’enfant, et ce dès son jeune âge

79 Sport Books Publisher79 Les pairs Lorsque l’enfant arrive à l’adolescence, l’influence de la famille commence à diminuer L’approbation des pairs devient plus importante Les pairs influencent souvent l’individu à participer ou non à des activités physiques

80 Sport Books Publisher80 Les jeunes sportifs

81 Sport Books Publisher81 Pourquoi les enfants font-ils du sport ? Les enfants ont cité plusieurs raisons pour lesquelles ils font du sport. Parmi les réponses données, laquelle est la plus importante à leurs yeux ? Améliorer ses habiletés Avoir du plaisir Être avec ses amis Appartenir à une équipe Vivre de émotions fortes Recevoir des prix Gagner Améliorer sa forme physique

82 Sport Books Publisher82 Pourquoi les enfants abandonnent-ils les sports ? Conflits interpersonnels (ne pas aimer son entraîneur ou ses pairs) Poursuivre d’autres intérêts S’inscrire à un autre sport Pression excessive Il est plus fréquent de voir des enfants arrêter un sport suite à des conflits interpersonnels qu’à cause d’une pression excessive

83 Sport Books Publisher83 L’entraînement des jeunes sportifs Il est important d’offrir aux jeunes sportifs des entraîneurs compétents Trop souvent, les coach sont des bénévoles ou des parents qui ont reçu très peu de formation Les entraîneurs devraient être tout d’abord formés avant de jouer ce rôle La première expérience des enfants avec un sport organisé devrait être positive afin de les aider à mener une vie saine et active grâce aux sports et à l’activité physique


Télécharger ppt "Sport Books Publisher1 4.1 - La croissance et le développement Unité 4 : Développement moteur Chapitre 15 p. 365 - 392."

Présentations similaires


Annonces Google