La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DRAF DRE DIREN INSEE septembre 2005 Léconomie et les entreprises Agriculture et agroalimentaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DRAF DRE DIREN INSEE septembre 2005 Léconomie et les entreprises Agriculture et agroalimentaire."— Transcription de la présentation:

1 DRAF DRE DIREN INSEE septembre 2005 Léconomie et les entreprises Agriculture et agroalimentaire

2 Page 2 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005 Données générales Le Tarn est département urbain et industriel mais lagriculture occupe encore une place importante dans le paysage économique du département Nombre dexploitations : 6875 ( – 10% depuis 2000) Répartition de la SAU TarnMidi- Pyrénées Céréales28%25,6 Colza, tournesol, soja11,6%10,2 Surface fourragères46,6%53,4 Vignes2,8%1,4 Vergers0,2%0,7 autres dont jachère10,5%8,3 La forêt occupe 28,4% de la superficie de département Quelques données sur les industries agroalimentaires (source DRAF/AGRESTE 2002) Filièreentreprises salariésC A (millions d) Ensemble Dont : Industries de la viande (abattoirs, salaisons, conserveries) dont salaisons de Lacaune Industries des boissons (sauf viticulteurs en vente directe Autres industries (pâtisserie industrielle, chocolateries, biscuits…) Données générales

3 Page 3 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005 Les agriculteurs exploitants Cette carte représente la proportion dagriculteurs exploitants dans la population active occupée e 1999 Même si leur effectif a diminué de près de 10% depuis cette date, la carte, surtout dans sa comparaison régionale, garde sa valeur. Lest du Tarn participe ainsi de ce grand espace rural qui couvre le département de lAveyron et de manière plus large le Massif Central. A lOuest la prédominance des actifs non agricoles est très nette

4 Page 4 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005 Une forte présence de lagriculture dans lest du département

5 Page 5 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005 Les systèmes agricoles dominants cette carte repr é sente les syst è mes agricoles selon la valeur des productions ( calcul é e à partir de la valeur globale de la MBS, marge brute standard ). Elle se diff é rencie assez nettement d une carte qui reprendrait la même typologie selon la surface agricole utile. la caract é ristique principale de l agriculture r é gionale est l opposition entre la zone centrale o ù r è gne la grande culture c é r é ali è re et les deux p é riph é ries nord et sud orient é es vers les é levages. A côt é de la grande culture et des espaces en herbe (pi é monts, plateaux de causses et montagnes). La polyculture, l arboriculture et de la vigne repr é sentent des sp é cialisations tr è s localis é es mais pour significatives. Ces cultures sp é cialis é es à forte intensit é de travail correspondent à des MBS é lev é es. En cons é quence avec des superficies cultiv é es moindres, les rel é guant en derni è re position de la classification par SAU, à l exception de quelques communes, elles arrivent en tête pour la MBS d è s lors qu elles tiennent une certaine place dans l occupation des sols de la commune. L agriculture du Tarn, dans cette approche appara î t tr è s diversifi é e : on y retrouve tous les syst è mes agricoles r é partis selon une g é ographie bien connue, l é levage et la polyculture à l est, à l ouest la grande culture de c é r é ales et d ol é agineux, la vigne et quelques fois la polyculture.

6 Page 6 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005 Une grande diversité des systèmes agricoles

7 Page 7 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005 La productivité du travail agricole La productivit é du travail est mesur é e à partir de la MBS (marge brute standard.) exprim é e en unit é de dimension europ é enne (UDE, une UDE valant approximativement euros ou 1,5 ha) rapport é e à l UTA (Unit é de travail annuel) qui correspond au travail d une personne à temps plein pendant une ann é e enti è re. Selon ce crit è re, ce sont les espaces de la grande culture c é r é ali è re, avec ou sans production d ol é oprotagineux, qui ressortent : le Lauragais en premier puis l ensemble de la zone centrale de Midi-Pyr é n é es incluant le Gers, les plaines de l Ari è ge … Cette carte met en é vidence les espaces dont les productions par travailleur, mesur é es en valeur, sont les plus é lev é es. Dans cette approche de la productivit é du travail agricole, le syst è me productif brebis- lait des Grands Causses se situe à un niveau sup é rieur à la moyenne r é gionale, niveau il est vrai nettement plus faible que celui des r é gions de grande culture c é r é ali è re du Bassin parisien. Ainsi le nombre d UDE par UTA est-il de 17 en Midi- Pyr é n é es contre 47 pour la R é gion Picardie (1997). Pour le Tarn une situation assez contrast é e entre l est et l Ouest : forte productivit é du syst è me c é r é alier et du vignoble, productivit é moindre des territoires d é levage et de polyculture de l est tarnais.

8 Page 8 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005 La productivité du travail est plus faible à lest

9 Page 9 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005 En bref…. Agriculteurs : 6% de la population active, mais agriculture et forêts : 80% de la superficie du Tarn Les cultures ont pris le pas sur les élevages avec des conséquences pour lenvironnement Installations 100/ an, ½ des départs Production agricole organisée mais aussi ventes directes (vins) => tourisme Investissements « produits de qualité » (AOC) mais faibles revenus Tissu de petites et moyennes entreprises IAA Département forestier ( m3 récoltés), potentiel de résineux en hausse

10 DRAF DRE DIREN INSEE septembre Maintenir une agriculture familiale pour un bon équilibre entre installation et agrandissement

11 Page 11 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005

12 Page 12 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005

13 Page 13 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005

14 Page 14 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005

15 Page 15 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005

16 DRAF DRE DIREN INSEE septembre Développer la valeur ajoutée en évitant les conflits dusage (foncier, eau…)

17 Page 17 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005

18 Page 18 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005

19 Page 19 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005

20 DRAF DRE DIREN INSEE septembre Qualité des produits et sécurité alimentaire

21 Page 21 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005 Assurer une qualité des produits en vente directe Développer la traçabilité des produits sous signe officiel de qualité

22 DRAF DRE DIREN INSEE septembre Faciliter lémergence de projets agro- industriels => fixer valeur ajoutée dans le département

23 Page 23 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005

24 Page 24 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005

25 Page 25 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005

26 DRAF DRE DIREN INSEE septembre Mobiliser des ressources forestières en hausse dans les prochaines années 1 million de m3/ an de résineux vers 2010 ( actuellement)

27 DRAF DRE DIREN INSEE septembre 2005 Léconomie et les entreprises Industries et services

28 DRAF DRE DIREN INSEE septembre 2005 Léconomie et les entreprises Un profil encore industriel, facteur de fragilité ?

29 Page 29 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005 Economie et appareil productif du Tarn – en synthèse… Lemploi et lappareil productif restent polarisés autour des principales agglomérations urbaines. Les créations dentreprises sont plus faibles dans le Tarn que dans les autres départements. Les services prennent de limportance dans le tissu productif. Globalement, léconomie tarnaise est plus autonome, en raison du poids du groupe Pierre Fabre notamment. Les capacités daccueil touristique restent en retrait.

30 Page 30 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005 Lemploi reste polarisé autour des grandes agglomérations

31 Page 31 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005 Le déclin des bassins industriels traditionnels pèse lourdement dans lévolution de lemploi

32 Page 32 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005 Lappareil productif reste concentré autour des agglomérations et axes de communication

33 Page 33 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005 Qui évolue fortement

34 Page 34 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005 Grands établissements (services) (10 salariés et +) Economie et entreprises

35 Page 35 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005 Grands établissements (construction) (10 salariés et +) Economie et entreprises

36 Page 36 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005 Grands établissements (industrie) (10 salariés et +) Economie et entreprises

37 Page 37 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005 Grands établissements (commerce et réparations) (10 salariés et +) Economie et entreprises

38 Page 38 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005 Un appareil productif construit autour de quelques centres de décision

39 Page 39 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005 Un emploi en forte hausse dans quelques secteurs industriels

40 Page 40 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005 Une tertiairisation prononcée de léconomie tarnaise, comme ailleurs

41 Page 41 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005 Un déclin très net de lemploi dans le textile

42 DRAF DRE DIREN INSEE septembre 2005 Léconomie et les entreprises tourisme

43 Page 43 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005 Des capacités daccueil touristiques, notamment en hôtellerie, peu développées

44 Page 44 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005 Une fréquentation touristique en retrait Mais 1/3 des nuitées en hôtellerie de plein air vient de la clientèle étrangère. La durée de séjour est plutôt courte dans le Tarn comparativement à dautres département de la région. Le Tarn est au 4e rang pour le taux doccupation hôtelier, mais au dernier rang ex-aequo avec lAveyron pour le taux doccupation des campings, dernier pour les Gîtes de France. Avec 7,4 millions de nuitées en 2004, le Tarn est le 6ème département touristique de la région. Moins dune nuitée sur 4 en hôtel est le fait dun touriste étranger.

45 Page 45 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005 Une attractivité touristique à développer ? Le département na pas les mêmes atouts à valoriser que dautres. Comparativement au Lot et au Gers, lagritourisme est moins développé. Le département est plutôt en retard pour les campings Qualité : 745 emplacements seulement. Loffre en chambres dhôtes est plus développée.

46 Page 46 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005 Nombre dexploitations agricoles pratiquant lhébergement Source Agreste RA 2000

47 Page 47 Le Tarn : enjeux et perspectives DRAF DRE DIREN INSEEseptembre 2005


Télécharger ppt "DRAF DRE DIREN INSEE septembre 2005 Léconomie et les entreprises Agriculture et agroalimentaire."

Présentations similaires


Annonces Google