La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La mise en place du projet Assurance Qualité Logicielle Cours distribué sous licence Creative Commons, selon les conditions suivantes : M1 STIC CG2 Gestion.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La mise en place du projet Assurance Qualité Logicielle Cours distribué sous licence Creative Commons, selon les conditions suivantes : M1 STIC CG2 Gestion."— Transcription de la présentation:

1 La mise en place du projet Assurance Qualité Logicielle Cours distribué sous licence Creative Commons, selon les conditions suivantes : M1 STIC CG2 Gestion de lInnovation et de la Qualité -

2 La mise en place du projet Planification et ordonnancement Source : svn2.assembla.com/svn/filrouge/...

3 La mise en place du projet Le planning du projet permet : u De formaliser les enchaînements des tâches u De calculer puis doptimiser la durée du projet u De déterminer les tâches critiques (marge=0) u De gérer lallocation des ressources et d en lisser l usage Au début du projet Planification et ordonnancement

4 La mise en place du projet Le planning du projet permet : u De matérialiser lavancement u De gérer des changements, des re-planifications u Détayer le reporting En cours du projet Planification et ordonnancement

5 La mise en place du projet Le WBS est un bon point de départ pour le planning : u Il est organisé en décomposition selon des niveaux successifs u Les tâches sont en principe indépendantes u Les tâches ont une cohérence fonctionnelle et peuvent être attribuées à un responsable u Le planning peut décomposer davantage un WBS Planification et ordonnancement Work Breakdown Structure

6 La mise en place du projet Planification et ordonnancement

7 La mise en place du projet Constitution du planning : Intérêt de détailler les tâches ? Planification et ordonnancement Développements / réalisation = 13 mois Activité longue : effet tunnel, avancement délicat (estimation, jalons fluctuants…), non modifiable une fois commencée, Activités nombreuses : visibilité, avancement simple et justifiable par des éléments factuels, adaptables aux variations.

8 La mise en place du projet Constitution du planning : La hiérarchie des plannings Planification et ordonnancement Spécifications Développements / réalisation Tests Planning affaire Planning Lot (activités) Planning Lot (tâches)

9 La mise en place du projet Constitution du planning : u Déclarer les tâches u Les tâches des niveaux supérieurs sont des résumés qui regroupent les tâches inférieures u On dispose des liens entre les tâches F Liens Fin-début F Liens début-début F Liens Fin-Fin Planification et ordonnancement

10 La mise en place du projet Constitution du planning : u Identifier les jalons u Déclarer les ressources et leur coût F Tâche à durée fixe : % ETP ajusté F Tâche à effort fixe : durée ajustée u Affecter les ressources aux tâches u Lisser les ressources u Identifier le chemin critique u Optimiser les marges temporelles Planification et ordonnancement

11 La mise en place du projet Effectuer un suivi davancement : u Saisir lavancement de chaque tâche u Visualiser sur le diagramme de GANTT u Re-planifier quand nécessaire Planification et ordonnancement

12 La conduite du projet La spécification du produit

13 La conduite du projet Les acteurs des spécifications fonctionnelles : Léquipe projet (et le CDP en particulier) Les spécialistes métier (et non techniques) Le chargé daffaire (le commercial) Le client (participe, valide,…) Rôle, intérêt et enjeux de chacun. La spécification du produit

14 La conduite du projet La relation entre spécifications et contrat : u La spécification est généralement postérieure au contrat. u Il convient généralement de la faire approuver ou valider par le client. u La spécification peut devenir contractuelle F Si cest prévu au contrat et si elle en respecte les exigences F Si il est fait un amendement au contrat La spécification du produit

15 La conduite du projet Les différents types de spécification : u Mode classique : F Les spécifications fonctionnelles F Les spécifications opérationnelles u Mode UML : les use cases u Les spécifications d interface Ceci peut être indépendant du cycle de développement La spécification du produit

16 La conduite du projet Les spécifications fonctionnelles : u Présentation u Contraintes u Définition des modes dutilisation du système F Initialisation du système F Préparation du système F Exploitation du système F Maintenance du système F Modes dégradés F Mise hors tension du système La spécification du produit

17 La conduite du projet Les spécifications fonctionnelles : Parcours des SFL de la TOP2000 La spécification du produit

18 La conduite du projet Les spécifications opérationnelles : u Présentation u Éléments dinterface avec les utilisateurs u Données présentées aux utilisateurs u Postes de pilotage et de supervision La spécification du produit

19 La conduite du projet Les spécifications opérationnelles : Parcours des SOL de la TOP2000 La spécification du produit

20 La conduite du projet Les spécifications dinterface : u Avec le matériel F Ports I/O, automates à respecter... u Avec dautre sous-systèmes F Liaisons, protocoles, automates u Avec les utilisateurs F Écrans F Voyants, boutons, sirènes La spécification du produit

21 La conduite du projet Les spécifications par Use cases : u Langage très accessible aux utilisateurs u Facile à valider par le client u Support presque direct des tests de validation La spécification du produit

22 La conduite du projet La gestion des exigences : Les exigences sont des points du contrat à respecter, de nature fonctionnelle et/ou de performances. Le respect des exigences sera demandé par le client lors des opérations de vérification. Il est important de tracer la propagation des exigences dans les différentes étapes de la réalisation : F Spécification F Conception F Réalisation F tests La spécification du produit

23 La conduite du projet La gestion des exigences : n Toute variation dans les exigences est de nature à changer les éléments du contrat. n Difficultés usuelles : u Exigences mal exprimées, et donc non vues. u Fausses exigences, exigences contradictoires u Client incapable de valider avec réalisme. u Ajout d'exigences en cours de projet. u Changements d'exigences u Exigences escamotées par les développeurs. La spécification du produit

24 La conduite du projet La gestion des exigences : Comment allouer les exigences aux différents composants dun système : u Qui doit faire quoi pour tenir lexigence ? F Le matériel peut traiter plus vite que le logiciel F Le logiciel est plus souple que le matériel F Lhumain peut garder la main sur certains aspects F Larchitecture doit supporter les exigences (hiérarchie…) La spécification du produit

25 La conduite du projet La revue des spécifications : u Pour en vérifier la conformité avec les besoins et les exigences allouées au système u Pour détecter les erreurs u Pour relever les incohérences Deux modes possibles : u La revue classique u Linspection par les pairs La spécification du produit

26 La conduite du projet La revue classique des spécifications : u Le document à revoir est diffusé aux reviewers u Ceux-ci le lisent peut-être u Tout le monde se retrouve en réunion u On parcours (lit ?) le document en séance u On note les remarques, on discute des corrections, on refait « le monde » u On sen sort si le document nest ni trop gros, ni trop compliqué, ni trop erroné... La spécification du produit

27 La conduite du projet Linspection des spécifications : Une méthode très cadrée : u On identifie un panel de participants pour leur compétence u On désigne un conducteur de revue formé à la technique u On diffuse le document 15 jours avant linspection u Les reviewers inspectent le document pour détecter les défauts : F Ils font une fiche par défaut (page, intitulé, gravité) u La revue est convoquée pour une durée calculée u On soccupe des pages du document qui ont un défaut : F On valide le défaut (intitulé, gravité) F On supprime les doublons u Lauteur repart avec une liste de défauts et doit trouver les correctifs La spécification du produit

28 La conduite du projet Linspection des spécifications : u Fournit des statistiques sur le nombre de défaut par page u Permet de traiter x pages à lheure statistiquement u Respecte la compétence de lauteur (on ne discute pas des solutions) u Utilise la compétence des pairs pour détecter les défauts (VA) u Demande une préparation sérieuse, sinon, reporter linspection u Nécessite des participants formés u Cest une méthode du CMM niveau 3 (maîtrise) La spécification du produit

29 La conduite du projet Linspection des spécifications : u Voir document « Documents inspection » La spécification du produit

30 La conduite de Projet Les 6 Phases dun projet : n Enthousiasme n Désillusion n Panique n Recherche des coupables n Punition des innocents n Honneur et gloire pour les non-participants Conclusion

31 Les démarches Qualité Le développement logiciel est un acte coopératif de création et de communication Question : Comment le maîtriser dans un contexte économique et humain difficile ? Introduction à la Qualité Logicielle P C A D

32 Les démarches Qualité Réponse n°1 : AGILE : u Individuals and interactions over processes and tools u Working software over comprehensive documentation u Customer collaboration over contract negotiation u Responding to change over following a plan Tout repose sur les hommes et leur capacité à trouver collectivement les solutions au problème posé. Mais… en sont-ils capables, y sont-ils prêts ? Introduction à la Qualité Logicielle

33 Les démarches Qualité Réponse n°2 : les démarches Processus u La qualité dun produit dépend des méthodes de sa fabrication et non des hommes qui lont fait. u Dire ce quon fait, faire ce quon dit u Capitaliser sur les bonnes pratiques u Progresser continûment (PDCA) Tout repose sur les méthodes et du personnel formé à ces méthodes. Introduction à la Qualité Logicielle

34 Les démarches Qualité Les démarches Qualité peuvent sorienter vers des démarches de type normalisation : - ISO : procédures puis processus. LISO impose des pratiques puis vérifie leur application. Ou sur des démarches non normatives de type « bonnes pratiques » : La société définit ses bonnes pratiques (avec des guides) et sauto-vérifie ou se fait auditer par un organisme externe. - CMM, CMMI Introduction à la Qualité Logicielle

35 Les démarches Qualité Une démarche qui imprègne lentreprise n Volonté de la Direction Générale u Production dun manuel Qualité signé u Revues de Direction sur le SMQ 1 à 2 fois / an u Direction Qualité indépendante n Affichage public u Logo dans les documents de lEntreprise u Argument ou obligation commerciale n Structuration interne u Équipes Qualité aux côtés des Directions classiques Les Systèmes de Management par la Qualité

36 Les démarches Qualité LISO 9000 version 1994 : Une démarche procédurale n Lentreprise doit disposer de procédures pour les activités clés de son métier n Laudit consiste à vérifier leur application Mais n Rien ne garanti que les procédures concourent au bon fonctionnement de lentreprise n Pas de démarche damélioration institutionnalisée. Les Systèmes de Management par la Qualité

37 Les démarches Qualité LISO 9000 version 2000 : Une démarche processus n Lentreprise doit identifier ses processus métier n Les processus disposent de procédures associées aux processus et dindicateurs defficacité et de progrès. n Laudit consiste à vérifier que les processus satisfont aux exigences de la norme et quils sont pilotés Les Systèmes de Management par la Qualité

38 Les démarches Qualité La pyramide des documents Qualité Les Systèmes de Management par la Qualité

39 Les démarches Qualité Le manuel Qualité de lEntreprise : un document structurant et engageant qui simpose à tous. Les Systèmes de Management par la Qualité

40 Les démarches Qualité Le manuel Qualité de lEntreprise : n ENGAGEMENT DU PRESIDENT DIRECTEUR GENERAL u Déclaration du président Directeur Général u Politique Qualité de la Société n INTRODUCTION u Objet du manuel qualité et domaine dapplication u Documents de référence u Définitions et sigles n PRESENTATION DE L'ENTREPRISE u La société au sein de sa société mère u Activité et produits u Organisation u Localisation, effectifs, surfaces Les Systèmes de Management par la Qualité

41 Les démarches Qualité Le manuel Qualité de lEntreprise : n SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE u Présentation des processus u Documentation du SMQ n RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION POUR LE MANAGEMENT PAR LA QUALITE u Engagement de la direction u Écoute client u Politique qualité u Planification du SMQ u Responsabilité, autorités et communication u Revue de Direction du Système de Management de la Qualité Les Systèmes de Management par la Qualité

42 Les démarches Qualité Le manuel Qualité de lEntreprise : n PROCESSUS DE MANAGEMENT u Management de la Stratégie u Management de la Qualité n PROCESSUS DE REALISATION DU PRODUIT u Processus relatif aux clients u Planification de la réalisation du produit u Conception et développement u Production u Service u Gestion de configuration u Ingénierie & Intégration Système « Clefs en Main » Les Systèmes de Management par la Qualité

43 Les démarches Qualité Le manuel Qualité de lEntreprise : n PROCESSUS DE SUPPORT u Ressources humaines u Gestion des moyens u Achats u Ressources Financières n SURVEILLANCE ET MESURES u Satisfaction client u Audits Internes u Surveillance et mesure des processus u Surveillance et mesure du produit u Maîtrise du produit non conforme u Analyse des données u Amélioration Les Systèmes de Management par la Qualité

44 Les démarches Qualité Le manuel Qualité de lEntreprise : n ANNEXES u Le système de valeurs de la société mère u Les valeurs de la société u Annexe à la politique qualité de la société u Matrice de correspondance des paragraphes ISO 9001: 2000 / processus de la société u Liste des procédures applicables par processus u Certificat ISO 9000 u Évolutions du document Les Systèmes de Management par la Qualité

45 Les démarches Qualité Les processus de lEntreprise : Les Systèmes de Management par la Qualité

46 Les démarches Qualité La cartographie des processus de lEntreprise : Les Systèmes de Management par la Qualité

47 Les démarches Qualité La cartographie des documents de lEntreprise : Les Systèmes de Management par la Qualité

48 Les démarches Qualité Un processus est décrit par sa fiche caractéristique : La Fiche processus Elle décrit le processus par : u Ses entrées u Ses activités u Ses sorties u Ses ressources u Ses procédures u Ses enregistrements Les Systèmes de Management par la Qualité

49 Les démarches Qualité La Fiche processus : Exemple : fiche processus du développement logiciel Voir TD « Amélioration Processus logiciel : stage chez Valéo » Les Systèmes de Management par la Qualité

50 Les démarches Qualité La mise en œuvre des processus : n Chaque processus doit produire des données pour que les autres fonctionnent en harmonie. n Ces données sont évaluées lors de jalons appartenant à ce processus ou à dautres, par la Direction de la Qualité n La Direction Qualité a le pouvoir de stopper le déroulement dune affaire si les conditions de franchissement des jalons ne sont pas réunies. Les Systèmes de Management par la Qualité

51 Les démarches Qualité La mise en œuvre des processus : jalons n Jalon J1 : Lancement daffaire F Devis actualisés, état des risques, PDA n Jalon J2 : Définition système F Exigences connues et validées, contrat validé, risques n Jalon J3 : revue dintégration F Système intégré, config identifiée, CR des tests, risques n Jalon J4 : Commission de Recette interne F Bilan recette, anomalies résiduelles, décision convocation client n Jalon J5 : Sortie de garantie F Apurement réserves, paiement final Les Systèmes de Management par la Qualité

52 Les démarches Qualité Les jalons synchronisent les processus : Les Systèmes de Management par la Qualité

53 Les démarches Qualité Pourquoi tout cela ? n Les organisations sont complexes pour répondre à des situations complexes F Chantiers navals sud coréens = personnes, 25 portes-containers construits en simultané. F Société X : 800 personnes pour traiter de machines complexes. n Lhumain et sa bonne volonté ne suffisent plus n Le collectif et le respect dune organisation sont la seule solution pour « sen sortir » F Rugby, A380 F Inde versus Afrique Les Systèmes de Management par la Qualité

54 Les démarches Qualité Les processus voient leur fonctionnement décrit en détails par un document : (voir processus logiciel) n OBJET n DOMAINE D'APPLICATION n POINTS CLES u Périmètre du processus u Attentes des clients du processus u Principes de mise en oeuvre n LOGIGRAMME u Phase de lancement u Phase spécification u Phase réalisation u Phase vérification n CONSERVATION DES DOCUMENTS ET DES DONNEES Les Systèmes de Management par la Qualité

55 Les démarches Qualité Les processus sont précisés par des procédures ou des instructions : Une procédure indique comment faire dans ces cas précis : n Comment rédiger une spécification n Comment rédiger un plan de test n Règles de codages en C++ n Comment gérer lutilisation de dongles dans les produits n Comment sélectionner et agréer des fournisseurs n Comment qualifier un système prototype n Comment gérer les supports logiciels n Etc, etc, etc…. Les Systèmes de Management par la Qualité

56 Les démarches Qualité Les enregistrements liés à un processus sont rédigés avec des formulaires : n Le tableau de configuration des logiciels n LIdentification dune version logicielle n Le CR des tests dintégration, de validation, n Le PV de contrôle dentrée des achats n Le PV de recette interne n Le CR de la revue de jalon J3 n Etc, Etc, Etc Les Systèmes de Management par la Qualité

57 Les démarches Qualité Résumé : n LEntreprise a identifié les processus nécessaires à son activité n Elle les a documentés dans son Système Qualité n Elle a formé son personnel à son application n Elle a missionné sa Direction Qualité pour en contrôler lapplication. n Les audits ISO-AFAQ vérifient cette démarche. n Et maintenant : comment progresser ? 22-3 Les Systèmes de Management par la Qualité

58 Les démarches Qualité Cest la spécificité de lISO : n Les processus doivent être dotés dindicateurs defficacité mesurés et revue en RDSMQ n La Direction énonce des objectifs damélioration au niveau global n Ces objectifs sont déclinés sur chaque processus n Les progrès vers les objectifs damélioration sont mesurés en RDSMQ n Cette démarche damélioration est vérifiée lors des audits qualité de lISO-AFAQ Les Systèmes de Management par la Qualité

59 Les démarches Qualité Les indicateurs defficacité du processus logiciel : Exemple : n Taux de retour des rapports de test sur les rapports prévus dans la démarche de test établie avec lintégrateur n Valeur cible : >= 70% n Responsable : pilote du sous-processus R3.3 n Exécution : Chefs de projets logiciels des groupes spécialisés. n Fréquence : Bi-annuelle n Délai : première mesure fin 2006 Les Systèmes de Management par la Qualité

60 Les démarches Qualité Les indicateurs defficacité du processus logiciel : Exemple : n Délai de traitement des anomalies de niveau grave ou critique. Lindicateur est calculé à partir de loutil de gestion des faits techniques. Cest une durée moyenne n Valeur cible : < 3 mois n Responsable : pilote du sous-processus R3.3 n Exécution : Administrateur de l'Outil de Gestion des Faits Techniques (établissement) n Fréquence : Bi-annuelle n Délai : première mesure fin 2006 Les Systèmes de Management par la Qualité

61 Les démarches Qualité Les indicateurs defficacité du processus logiciel : Exemple : n Respect du contenu fonctionnel des versions livrées par rapport au prévu et dans le délai n Valeur cible : >= 80% n Responsable : pilote du sous-processus R3.3 n Exécution : Chefs de projets logiciels des groupes spécialisés. n Fréquence : Bi-annuelle n Délai : première mesure fin 2006 Les Systèmes de Management par la Qualité

62 Les démarches Qualité Le processus fait lobjet dune revue du processus 2 fois par an u Conduite par le Pilote du processus u Implique les Chefs des groupes logiciels u Sappuie sur les projets en cours u Donne lieu à un rapport à la DQ u Alimente la revue de Direction. Voir « CR Revue processus R3.3 du doc » Les Systèmes de Management par la Qualité

63 Les démarches Qualité Le tableau de bord de chaque processus est établi pour la Revue de Direction du Système de Management de la Qualité (RDSMQ) Voir : « processus R3.3 Tableau de bord.xls » Les Systèmes de Management par la Qualité

64 Les démarches Qualité Le traitement des indicateurs en RDSMQ : n Les indicateurs sont examinés processus par processus n Les demandes damélioration par un plan daction sont formulées n Les taux datteinte des indicateurs sont cumulés pour évaluer la performance globale de lentreprise n Les objectifs de la DG sont reformulés au besoin. n Des audits internes sont planifiés sur base annuelle Les Systèmes de Management par la Qualité

65 Les démarches Qualité Les objectifs de la DG : Les Systèmes de Management par la Qualité

66 Les démarches Qualité La démarche damélioration continue Les Systèmes de Management par la Qualité

67 Les démarches Qualité Les objectifs de la DG sont déclinés sur les processus : Exemple (processus Conception et développement) : n Axe : Parties intéressées n Objectif : Transferts de connaissances R3 vers R5. Mettre en application le canevas des attendus R5 et le faire suivre par les responsables de lot DL n Indicateur : Application à l'affaire NSC u Élaboration des listes d'attendus u Revue de ces listes entre Direction des Études et Dir. Logistique u Suivi de ces listes par la Dir. Logistique. u Calcul des indicateurs processus sur projet NSC pour validation n Valeur cible : u Pouvoir statuer sur la fiabilité des indicateurs u Généraliser ces indicateurs pour les prochaines périodes n Délai : Mai 2006 n Suivi : Pilote R3 Les Systèmes de Management par la Qualité

68 Les démarches Qualité Les objectifs de la DG sont déclinés sur les processus : Exemple (processus Conception et développement) : n Axe : Management n Objectif : Améliorer la cohérence en conception des ateliers de tri n Indicateur : Mise en place d'une revue d'experts pluridisciplinaires sur la base des PDLs du Dépt. Machines et des documents de conception du Dépt. système sur toutes les affaires. n Valeur cible : Déclenchement par pilote R3.2 sur 100% des affaires concernant le Dépt. Machines. n Délai : Mai 2006 n Suivi : Directeur des Études Les Systèmes de Management par la Qualité

69 Les démarches Qualité Les objectifs de la DG sont déclinés sur les processus : Exemple pour le logiciel : n Axe : Parties intéressées n Objectif : Garantir le passage en SWF des logiciels du TCL présentés au jalon J4 n Indicateur : Proportion des logiciels élémentaires présents dans les TCL des J4 qui sont passés en SWF n Valeur cible : > 90% n Délai : Juin 2004 n Suivi : Pilote du processus R3.3 Les Systèmes de Management par la Qualité

70 Les démarches Qualité Les processus sont audités régulièrement par la Direction de la Qualité : Les Systèmes de Management par la Qualité

71 Les démarches Qualité La mission daudit précise : n Le Commanditaire n Le processus Qualité concerné n Le champ daction n Le référentiel (normes, procédures) n Léquipe de lAudit n La classification du rapport, sa date de remise n Lobjectif visé en détail n Voir : « audit qualité.pdf » Les Systèmes de Management par la Qualité

72 Les démarches Qualité Les audits externes : n La certification ISO de lentreprise est conditionnée à des audits Qualité annuels, et à un audit renforcé tous les 3 ans. n Chaque audit dure 2 à 3 jours (équipe de 2 ou 3 auditeurs), sur des points particuliers choisis par les auditeurs ou sur lensemble du SMQ. n Un audit donne lieu à : F Des non-conformités F Des remarques F Un renouvellement de la certification ISO. Les Systèmes de Management par la Qualité

73 Les démarches Qualité Conclusion : n La Qualité est un système de management à part entière dans lentreprise n La Qualité est un compromis à ajuster en permanence entre formalisme (coût, délai) et dérogation (risques) n La démarche Qualité est une assurance contre les risques liés aux procédés de travail, aux hommes n La démarche Qualité doit être soigneusement adaptée aux caractéristiques de lentreprise (métier, hommes, environnement, culture, etc) Les Systèmes de Management par la Qualité

74 Les démarches Qualité Une démarche qui imprègne lentreprise EXEMPLE : prestation de service : ALCION GROUP La démarche CMM appliquée au logiciel


Télécharger ppt "La mise en place du projet Assurance Qualité Logicielle Cours distribué sous licence Creative Commons, selon les conditions suivantes : M1 STIC CG2 Gestion."

Présentations similaires


Annonces Google