La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Baccalauréat professionnel Gestion -- Administration RESTITUTION – ACADEMIE DE STRASBOURG FORMATEURS : : NICOLAS CLAD - DANIÈLE MEYER-REEBER Restitution.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Baccalauréat professionnel Gestion -- Administration RESTITUTION – ACADEMIE DE STRASBOURG FORMATEURS : : NICOLAS CLAD - DANIÈLE MEYER-REEBER Restitution."— Transcription de la présentation:

1 Baccalauréat professionnel Gestion -- Administration RESTITUTION – ACADEMIE DE STRASBOURG FORMATEURS : : NICOLAS CLAD - DANIÈLE MEYER-REEBER Restitution PNF Poitiers – 13 & 14 octobre 2011

2 Plan dintervention – 1 ère Journée de formation académique - Décembre 2011 PREALABLE Lopportunité de la rénovation de la filière administrative les enjeux de la rénovation de la filière administrative 1 – LE PROJET DE REFERENTIEL Présentation du référentiel Lappellation du diplôme La logique décriture du référentiel Les compétences : une entrée par les situations de travail Larchitecture de la certification Les 4 pôles dactivités Pôle 1 : gestion administrative des relations externes Pôle 2 : gestion administrative des relations avec le personnel Pôle 3 : gestion administrative interne Pôle 4 : gestion administrative des projets PNP - POITIERS - 13 & 14 OCTOBRE Travail en groupes

3 Plan dintervention – 1 ère Journée de formation académique - Décembre LES ENJEUX DE LA FORMATION : LES DISPOSITIFS DE FORMATION Le passeport professionnel Les espaces professionnels Les PFMP Les ateliers rédactionnels 3 – LA CERTIFICATION Le CCF Les épreuves Larticulation avec le BEP MSA 4 - REFLEXION DE GROUPE ET BILAN DE LA JOURNEE Lorganisation de la restitution dans les établissements Les questions des participants Mise en commun Bilan Programmation de la prochaine journée PNP - POITIERS - 13 & 14 OCTOBRE Travail en groupes

4 Vocabulaire sur la structuration du référentiel Le référentiel du diplôme est constitué Le référentiel du diplôme est constitué : Du RAP (référentiel des activités professionnelles) ( p 1 à 21) Du RC (référentiel de certification ) (p 22 à 125) Le référentiel de certification propose (p 22 à 79) un répertoire de situations professionnelles (55 situations) Ces situations sont regroupées en 13 classes de situations Dans les 4 pôles du référentiel Exemple Exemple : dans le pôle 1 on aura 3 classes de situations et 14 situations professionnelles Les modalités de certification définissent (p 80 à 125) Les unités constitutives du diplôme Le règlement dexamen La définition des épreuves PNP - POITIERS - 13 & 14 OCTOBRE

5 Le projet de référentiel RESTITUTION - PNP - POITIERS - 13 & 14 OCTOBRE Lappellation du diplôme De la Comptabilité à la Gestion Utilisation de documents de « gestion » pragmatiques (orientation vers laction pratique) la comptabilité se dilue dans les actes de la vie quotidienne La maîtrise du comptable permettra de repérer lessentiel à transmettre pour gérer le dossier Le professeur de comptabilité est lexpert, garant des contenus Du Secrétariat à lAdministratif Les fonctions du secrétariat continuent dévoluer Du secrétariat on évolue vers « ladministratif » avec une intervention sur tous les processus Baccalauréat Professionnel GESTION-ADMINISTRATION

6 Les activités constitutives du métier 6 Pôle 1 Gestion administrative des relations externes Pôle 2 Gestion administrative des relations avec Le personnel Pôle 3 Gestion administrativeinterne Pôle 4 Gestion administrative projets des projets Le projet de référentiel une réponse au cahier des charges

7 Le projet de référentiel Cohérence, lisibilité et pragmatisme Ancrage entre les 3 éléments : Une entrée par les situations de travail Données dans le RC Une approche intégrative des compétences La compétence est située, elle est rattachée à la situation PNP - POITIERS - 13 & 14 OCTOBRE RAP Référentiel des Activités Professionnelles RC Référentiel de certification Epreuves

8 Le projet de référentiel Les compétences La compétence encerclée.. par le couple situation-activité PNP - POITIERS - 13 & 14 OCTOBRE Données de la situation de travail Transformation des données par les activités de lélève On observe ce que lélève a fait pour transformer la situation

9 Le couple situation/activité Les situations (Patrick Mayen 2004) Cognition située la compétence est située à travers la situation de travail. Entre le donné et le créé…(le transformé) dans une situation de travail il y a une part de donné face auquel il faut réagir mais celui qui travaille crée aussi de la situation : comment la situation est changée par chacun dans son activité ? Composantes matérielles, sociales, relationnelles, symboliques culturelles Diversité, variabilité (pour un même geste la complexité peut être différente : passer un coup de téléphone peut être très simple et court comme très compliqué) – Une situation de travail quon a vécu nest jamais reproductible à lidentique. Travailler les compétences, cest travailler avec la variabilité des situations Situations emblématiques, complexes, critiques, à fort potentiel de développement (ex : rédiger un CR est une situation emblématique, mais qui peut se complexifier selon les situations proposées. La situation devient critique si on rajoute des aléas) Classes de situations il faut traverser différentes classes de situations avec des variabilités La compétence sexprime par la capacité à pouvoir traiter la variabilité des situations de travail 9 Le projet de référentiel Les compétences

10 Le couple situation/activité Lactivité Tâche et Activité - Transgresser le prescrit… La tâche, cest-à-dire le travail prescrit est extérieur à lindividu et crée donc de la tension à lintérieur de soi-même Lactivité est ce qui est réellement fait par un individu, ce qui est observable (comment et pourquoi on agit) Chacun va trouver ses propres moyens, ses propres démarches pour réaliser la tâche. Il faut faire des choix pour arriver à un résultat… donc « transgresser le prescrit » Les « connaissances pragmatiques ».. incorporées dans laction Toute action incorpore de la connaissance. On nutilise jamais les connaissances telles que transmises, on les filtre pour son action Processus daction engendre 3 opérations : Orientation – Exécution – Contrôle On se redéfinit les choses pour orienter notre action, puis vient lexécution visible, puis le contrôle qui conduit éventuellement à réorienter laction ou pas Chacun utilise une Base dOrientation qui est comme un sac à dos dont on se sert pour agir. 10 Le projet de référentiel Les compétences

11 Le couple situation/activité Lactivité La Base dorientation : contient 11 Connaissances Echanges avec des pairs Discours dexperts Outils Personnes ressources Situations vécues observées ou simulées La mémoire Le projet de référentiel Les compétences Lobjectif de la formation va être de nourrir la base dorientation

12 Le couple situation/activité La compétence sexprime ici par la capacité à mobiliser une Base dOrientation suffisamment riche pour traiter des classes de situations de plus en plus larges Est compétent, celui qui sait pourquoi il a agit ainsi…et pourquoi il na pas agit autrement 12 Le projet de référentiel Les compétences

13 13 SituationsingulièreVerbalisation Généralisation Classe de situations Conceptualisation Processus dacquisition des compétences Le projet de référentiel Les compétences Après une situation singulière (ex: faire un CV), on aménage des temps où le jeune puisse expliciter à quelquun dautre ce quil a vécu (verbalisation) et lexpert (le professeur, le tuteur…) va laider à repérer les grands invariants, cest-à-dire à conceptualiser. Le repérage de linvariant permet au jeune de se transporter dans dautres situations, donc dans plusieurs classes de situations. Cest ce qui lui permet de sadapter à une grande variabilité de situations

14 Les objectifs de formation Travailler la variabilité Faire conceptualiser Enrichir la Base dOrientation « le sac à dos » -(Multiplier les situations) 14 Le projet de référentiel Les compétences

15 Les modalités de formation Accumuler les situations de travail (matières premières de la formation) Faire expliciter – (faire émerger les tâtonnements, les erreurs…) Multiplier les postures réflexives –Mettre en place des simulations, des observations, des témoignages Apporter des regards croisés Réinvestir en formation les situations vécues Développer les groupes de « pairs » « Capturer » les situations (notamment lors des PFMP) Développer des progressions à partir des situations … 15 Le projet de référentiel Les compétences

16 Questions posées ? Le rapport au référentiel ? Au programme ? Enseignements généraux et enseignements professionnels ? Quelle activité tutorale, accompagnatrice ? Les situations observées, vécues, simulées les « Traces » de lactivité ? Laccès aux situations de travail par les équipes ? Nécessité de former à lentretien dexplicitation Considérer les outils de lévaluation, comme outils de formation dont chaque « rubrique » est en soi un élément conceptuel structurant 16 Le projet de référentiel Les compétences

17 Lévaluation des compétences Les compétences propres à une classe de situations sont acquises lorsque le formé est capable de -Traiter la variabilité (complexité et aléas) -généraliser et de transférer à dautres types de situations qui pourraient lui être proposés. donc il doit être également en mesure de démontrer sa capacité à « conceptualiser son action » 17 Le projet de référentiel Les compétences

18 18 Faut-il évaluer la compétence de manière frontale ou plutôt les conditions de sa mobilisation ? Le résultat atteint est-il signifiant de la compétence ? (erreurs, essais, ébauches) Apprécier la situation de travail : complexité, criticité… Repérer le degré de conceptualisation : par lexplicitation de la situation, par la description de la situation. Quelle est la capacité à quitter le discours descriptif ? Ecouter la compétence… Tester la généralisation: changement de paramètres, adaptation, simulation. Quelle est la capacité à sextraire de la situation singulière ? Considérer les critères dévaluation comme indicateurs dapparition de la compétence Le projet de référentiel Les compétences

19 Du RAP au RC 19 Epreuves Page 80 Unités certificatives Pôles dactivités Le projet de référentiel Architecture de la certification

20 Du RAP au RC…La cohérence certificative 20 Pôle 1 Gest. adm. des relations externes Pôle 2 Gest. adm. des relations avec le pers. Pôle 3 Gest. adm. interne Pôle 4 Gest. adm. des projets U3 U2 U31 U32 U33 E31 Gest. adm. des relations externes E32 Gest. adm. interne E33 Gest. adm. des projets E2 Gest. adm. des relations avec le pers. E3 Pratiques professionnelles de gestion administrative Le projet de référentiel Architecture de la certification

21 Du RAP au RC…La définition des exigences certificatives 21 Pôles dactivités Répertoire des situations Professionnelles Page 23 Le projet de référentiel Les contenus de certification

22 22 Pôle 1 GA des relations externes 1.1 – GESTION ADMINISTRATIVE DES RELATIONS AVEC LES FOURNISSEURS – Tenue des dossiers fournisseurs et sous-traitants – Traitement des ordres d achat, des commandes – Traitement des livraisons, des factures et suivi des anomalies – É valuation et suivi des stocks – Gestion des r è glements et traitement des litiges 1.2 – GESTION ADMINISTRATIVE DES RELATIONS AVEC LES CLIENTS ET LES USAGERS – Participation à la gestion administrative de la prospection – Tenue des dossiers clients, donneurs d ordre et usagers – Traitement des devis, des commandes – Traitement des livraisons et de la facturation – Traitement des r è glements et suivi des litiges. 1.3 – GESTION ADMINISTRATIVE DES RELATIONS AVEC LES AUTRES PARTENAIRES – Suivi de la tr é sorerie et des relations avec les banques – Pr é paration des d é clarations fiscales – Traitement des formalit é s administratives – Suivi des relations avec les partenaires m é tiers Le regroupement en classes de situations professionnelles Classe 1.1 de situations Classe 1.2 de situations Classe 1.3 de situations Du RAP au RC…La définition des exigences certificatives Le projet de référentiel Les contenus de certification 4 pôles dactivités 13 classes sur les 4 pôles 55 situations professionnelles dans les 13 classes de situations

23 Du RAP au RC…Des exigences certificatives « situées » 23 Données de la situationSavoirs associésPerformance attendue - Les données comptables et commerciales de lorganisation - Les dossiers des clients et usagers - Les échéanciers de règlements - Les informations, émanant des établissements financiers, sur les comptes (relevés, mouvements, avis virements) - Les journaux de trésorerie - Les procédures de règlements - Les procédures de traitement des litiges - Les règles de confidentialité lors des opérations de règlement - Les exigences, comportementales et relationnelles, fixées par lentité vis-à-vis de ses clients ou usagers - Un environnement numérique de travail de type PGI Savoirs de gestion et savoirs technologiques - Les moyens et les modes de règlements en euros et en devises - Laffacturage - Le risque client : encours autorisés, solvabilité, délai du crédit clients, rééchelonnement des créances - Le processus automatisé des règlements et litiges à laide dun PGI - La dématérialisation des documents commerciaux Savoirs juridiques et économiques Les obligations et la responsabilité contractuelle Savoirs rédactionnels - Lecture et écriture dun genre Le courrier de relance client - Procédés décriture Linterpellation du client Complexité - Détection et rectification danomalies simples dans la tenue des comptes clients : saisie, imputation, codification - Combinaison de différents modes de règlement : escompte au comptant, échelonnement - Réclamations de clients - Règlements en devises Aléas - Échéances non respectées et rééchelonnement des règlements - Justification non fondée dun client - Dérapage relationnel - Règlement erroné - Mise au contentieux de la créance CompétencesCritère dévaluation Résultats attendus Le traitement des règlements est assuré, les litiges sont suivis dans le cadre des règles fixées dans lorganisation et dans le respect de la relation avec les clients et usagers Suivre des règlements clients Efficacité du suivi des règlements des clients Classe 1.2. Gestion administrative des relations avec les clients et les usagers Page Traitement des règlements et suivi des litiges Le projet de référentiel Les contenus de certification

24 Du RAP au RC…Des exigences certificatives « situées » 24 Données de la situation - Les données comptables et commerciales de lorganisation - Les dossiers des clients et usagers - Les échéanciers de règlements - Les informations, émanant des établissements financiers, sur les comptes (relevés, mouvements, avis virements) - Les journaux de trésorerie - Les procédures de règlements - Les procédures de traitement des litiges - Les règles de confidentialité lors des opérations de règlement - Les exigences, comportementales et relationnelles, fixées par lentité vis-à-vis de ses clients ou usagers - Un environnement numérique de travail de type PGI Le projet de référentiel Les contenus de certification

25 Du RAP au RC…Des exigences certificatives « situées » 25 Savoirs associés Savoirs de gestion et savoirs technologiques - Les moyens et les modes de règlements en euros et en devises - Laffacturage - Le risque client : encours autorisés, solvabilité, délai du crédit clients, rééchelonnement des créances - Le processus automatisé des règlements et litiges à laide dun PGI - La dématérialisation des documents commerciaux Savoirs juridiques et économiques Les obligations et la responsabilité contractuelle Savoirs rédactionnels - Lecture et écriture dun genre Le courrier de relance client - Procédés décriture Linterpellation du client La présentation du litige Lenchaînement des faits De lincitation à linjonction La citation d'une référence juridique Le lexique du souhait, de la demande, de la preuve, de la conciliation Les temps et modes des verbes : impératif, conditionnel, futur de lindicatif Le projet de référentiel Les contenus de certification

26 Du RAP au RC…Des exigences certificatives « situées » 26 Performance attendue Complexité - Détection et rectification danomalies simples dans la tenue des comptes clients : saisie, imputation, codification - Combinaison de différents modes de règlement : escompte au comptant, échelonnement - Réclamations de clients - Règlements en devises Aléas - Échéances non respectées et rééchelonnement des règlements - Justification non fondée dun client - Dérapage relationnel - Règlement erroné - Mise au contentieux de la créance Résultats attendus Le traitement des règlements est assuré, les litiges sont suivis dans le cadre des règles fixées dans lorganisation et dans le respect de la relation avec les clients et usagers Le projet de référentiel Les contenus de certification

27 Du RAP au RC…Des exigences certificatives « situées » 27 CompétenceCritère dévaluation Suivre des règlements clientsEfficacité du suivi des règlements des clients Attache au BEP MSA T1 Rédaction de messages et de courrier simples liés à lactivité courante de la structure T5 Production, contrôle et codification des documents R3 Restitution vers le supérieur hiérarchique du travail réalisé, des problèmes rencontrés O3 Mise à jour et rangement des dossiers O5 Gestion du courrier électronique Le projet de référentiel Les contenus de certification

28 Du RAP au RC… la construction des épreuves professionnelles 28 Pôle 1 GA des relations externes 1.1 – GESTION ADMINISTRATIVE DES RELATIONS AVEC LES FOURNISSEURS – Tenue des dossiers fournisseurs et sous-traitants – Traitement des ordres d achat, des commandes – Traitement des livraisons, des factures et suivi des anomalies – É valuation et suivi des stocks – Gestion des r è glements et traitement des litiges 1.2 – GESTION ADMINISTRATIVE DES RELATIONS AVEC LES CLIENTS ET LES USAGERS – Participation à la gestion administrative de la prospection – Tenue des dossiers clients, donneurs d ordre et usagers – Traitement des devis, des commandes – Traitement des livraisons et de la facturation – Traitement des r è glements et suivi des litiges. 1.3 – GESTION ADMINISTRATIVE DES RELATIONS AVEC LES AUTRES PARTENAIRES – Suivi de la tr é sorerie et des relations avec les banques – Pr é paration des d é clarations fiscales – Traitement des formalit é s administratives – Suivi des relations avec les partenaires m é tiers E31 GA des relations externes R é pertoire des situations professionnelles Classe de situations 1.1 Classe de situations 1.2 Classe de situations 1.3 Passeport professionnel Le projet de référentiel Les contenus de certification

29 29 LE REGLEMENT DEXAMEN Les formes dépreuves Les coefficients Les durées dépreuves Du RAP au RC… la construction des épreuves professionnelles Le projet de référentiel Les contenus de certification

30 Éviter de sengager dans le formalisme et la norme.. Comprendre la compétence Banaliser lutilisation du passeport professionnel Sengager dans le CCF allégé avec responsabilité et souci dinstaller une culture partagée de lévaluation Développer la dynamique pédagogique Le travail en équipe et la mobilisation de toutes les compétences Les progressions communes articulées avec les situations de travail Les PGI en bac pro GA les savoirs et les ateliers rédactionnels Le Bac pro GA et les autres dispositifs de la réforme (AP, EGLS) 30 Les conditions de réussite… En conclusion

31 31 En conclusion « Cest à plusieurs quon apprend tout seul » Lev Vigotsky

32 32 En conclusion Travail en groupes Appropriation du référentiel… Temps de relecture du référentiel Dans ce nouveau référentiel, quelle est la place du PLP Comptabilité/Bureautique et PLP Communication ?


Télécharger ppt "Baccalauréat professionnel Gestion -- Administration RESTITUTION – ACADEMIE DE STRASBOURG FORMATEURS : : NICOLAS CLAD - DANIÈLE MEYER-REEBER Restitution."

Présentations similaires


Annonces Google