La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

TARIKH CLASSE 8 LEÇON 3 Copyright © Tous droits réservés LA BATAILLE DE HOUNAYN Réalisé par une Kaniz-é-Fatéma pour içal-e-çawaab de tous les Marhoum Mominines.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "TARIKH CLASSE 8 LEÇON 3 Copyright © Tous droits réservés LA BATAILLE DE HOUNAYN Réalisé par une Kaniz-é-Fatéma pour içal-e-çawaab de tous les Marhoum Mominines."— Transcription de la présentation:

1 TARIKH CLASSE 8 LEÇON 3 Copyright © Tous droits réservés LA BATAILLE DE HOUNAYN Réalisé par une Kaniz-é-Fatéma pour içal-e-çawaab de tous les Marhoum Mominines val Mouminates Approuvé par Moulla Nissarhoussen Rajpar Fi Sabilillah

2 La nouvelle de la tombée de la Mecque surprit beaucoup et troubla les tribus avoisinantes. Certaines des tribus vivant autour de la Mecque décidèrent de sunir pour combattre ensemble le Saint Prophète (s).

3 Pendant ce temps, le Saint Prophète (s) quitta la Mecque après y avoir séjourné 15 jours.

4 Il nomma un guide pour éduquer et instruire les gens et il confia le gouvernement et ladministration de la cité, ainsi que le devoir de mener les prières à la mosquée à un Musulman pieux originaire de Médine.

5 Les tribus qui sétaient réunies pour se battre contre les Musulmans attendaient ceux-ci sur les collines de Hounayn. Le Saint Prophète (s), apprenant les intentions de ces tribus se mit en marche vers eux à la tête dune force armée de Musulmans.

6 Le chef de larmée ennemie envoya trois espions parmi les Musulmans afin dévaluer leur force. Les espions revinrent le coeur rempli deffroi face à la puissance des Musulmans.

7 En entendant les mauvaises nouvelles, les ennemis furent démoralisés. Le chef savait quils étaient désespérément dépassés en nombre par les Musulmans ;

8 il décida donc de les attaquer par surprise alors quils traverseraient le col de la montagne conduisant à Hounayn. Cette bataille eut lieu en lan 8 A.H.

9 Lorsque les Musulmans arrivèrent au col étroit, ils durent marcher en petits groupes. De plus, étant trop sûrs deux à cause de leur grand nombre, ils furent moins vigilants.

10 A peine les Musulmans sengagèrent-ils dans le col que les ennemis se mirent à attaquer den haut en envoyant pierres et flèches.

11 Puis, un groupe spécial descendit les falaises pour attaquer les Musulmans avec leurs épées.

12 Lattaque inattendue brisa les rangs des Musulmans qui perdirent courage. Plusieurs se mirent à fuir la bataille, malgré lordre du Saint Prophète (s) de continuer à se battre.

13 Lennemi fit du Saint Prophète (s) sa cible clé, espérant le tuer et en finir avec la bataille ici et maintenant.

14 Lorsque Imam Ali (a) comprit leur intention, il resta près du Saint Prophète (s) et lennemi ne parvint pas à surmonter sa dextérité au combat.

15 Un célèbre guerrier du nom dAbou Jundal vint se battre de la part du camp ennemi, mais malheureusement pour lui, il se retrouva face à Imam Ali (a) et ne tarda pas à périr.

16 A ce moment-là, Imam Ali (a) se mit à se battre très activement au point deffrayer les ennemis. Avant quil narrête de se battre, 40 ennemis furent abattus par lui. Les Musulmans reprirent courage en voyant cela et retournèrent au combat.

17 Les ennemis ne purent plus contenir les Musulmans qui sélancèrent sur eux de toutes parts. Dici la fin de la bataille, 30 soldats ennemis périrent encore.

18 En quittant le champ de bataille de Hounayn, certains mécréants se rassemblèrent à Ootas pour rétablir des groupes et se lancer au combat à nouveau.

19 Le Saint Prophète (s) envoya une large troupe sen occuper.

20 Finalement, les Musulmans remportèrent la bataille, mais pas avant que leur chef ne soit tué. Ils semparèrent aussi dun grand nombre de prisonniers et du butin.

21 Parmi les prisonniers, il y avait la fille de la mère nourricière du Saint Prophète (s), Halimah Sadia. Le Saint Prophète (s) la reçut avec beaucoup dhonneur et prit toutes les dispositions pour quelle puisse retourner vers sa tribu en toute sécurité.

22 Lors des batailles de Hounayn et dOotas, un grand nombre de Musulmans ont été tués à cause de la confusion régnante au départ.

23 Dans lensemble, cétait une victoire pour les Musulmans parce que les ennemis avaient finalement fui en laissant derrière eux 6000 prisonniers, chameaux,

24 40000 moutons et 4000 wakih en Argent (un wakih équivalant environ 213 grammes dargent).

25 Allah a fait référence à cette bataille dans le Saint Coran : لَقَدْ نَصَرَكُمُ اللّهُ فِي مَوَاطِنَ كَثِيرَةٍ وَيَوْمَ حُنَيْنٍ إِذْ أَعْجَبَتْكُمْ كَثْرَتُكُمْ فَلَمْ تُغْنِ عَنكُمْ شَيْئًا وَضَاقَتْ عَلَيْكُمُ الأَرْضُ بِمَا رَحُبَتْ ثُمَّ وَلَّيْتُم مُّدْبِرِينَ

26 "Allah vous a déjà secourus en maints endroits et le jour de Hounayn, quand vous étiez fiers de votre grand nombre et que cela ne vous a servi à rien. La terre, malgré son étendue vous devint bien étroite ; puis vous avez tourné le dos en fuyards. Sourate at-Tawbah, 9 : 25

27 Le Saint Prophète (s) ordonna que la totalité du butin soit transférée à un endroit appelé Ja'rana jusquà son retour de Taif.


Télécharger ppt "TARIKH CLASSE 8 LEÇON 3 Copyright © Tous droits réservés LA BATAILLE DE HOUNAYN Réalisé par une Kaniz-é-Fatéma pour içal-e-çawaab de tous les Marhoum Mominines."

Présentations similaires


Annonces Google