La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Conséquences de la baisse des marchés financiers CNP ASSURANCES 20 janvier 2003.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Conséquences de la baisse des marchés financiers CNP ASSURANCES 20 janvier 2003."— Transcription de la présentation:

1 Conséquences de la baisse des marchés financiers CNP ASSURANCES 20 janvier 2003

2 2 Baisse des marchés financiers CONSEQUENCES AU BILAN Approche comptable Baisse des actifs : provisionnement à constituer PDD si risque de ne pas retrouver le niveau dacquisition de certains actifs à moyen ou long terme PRE si moins-value globale du portefeuille dactifs (action, immobilier, OPCVM): Couverture des engagements au passif PAF si risque décart entre les rendements dintérêts techniques et les taux garantis Approche financière Conséquence de la baisse des taux et des actifs en terme de stratégie financière (non traitée)

3 3 Si Valeur dun actif durablement inférieure à Valeur au bilan cadre général défini par lavis du CNC ( ) calcul non normalisé ligne à ligne Quand?Calcul PDD, PRE, PAF Objectifs et calcul Provision pour aléa financier (PAF) Si Valeur de réalisation (actions, immobilier, OPCVM) globalement inférieure à Valeur au bilan Si rendement des actifs inférieur à engagement taux garantis Provision pour risque dexigibilité (PRE) Provision pour dépréciation durable (PDD) PRE = (VBilan – PDD) – VRéalisation si rendement actifs <1,25x taux garanti, recalcul des PM avec taux dactualisation correspondant au rendement des actifs Quelle provision?

4 4 PROVISION POUR DEPRECIATION DURABLE Problèmes identifiés au premier semestre 2002 Appréciations très divergentes entre les compagnies Non comparabilité des cribles et des modalités de calcul Les limites des modalités de calcul logique économique insuffisante utilisation de franchises injustifiables pour des titres ayant très fortement baissé

5 5 50%100% 20% 100% 70% 0% Déclenchement si le cours baisse de 50% Taux de moins-value PDD Dans le cas où la valeur du titre est quasi-nulle, la provision nen couvre que 70% Franchise 30% PROVISION POUR DEPRECIATION DURABLE Les limites de lapproche CNP en 2001

6 6 Application de la PDD à CNP ASSURANCES Rappel du premier semestre 2002 CNP a provisionné 639 M financés essentiellement par utilisation de provisions existantes Méthode proche des recommandations du CNC du 18 décembre crible : 37,5% de baisse au 30 juin 2002 horizon de détention considéré: 7 ans capitalisation 7% (OAT + prime de risque) moyenne des cours sur 3 mois Des exceptions allant dans le sens dun renforcement du provisionnement sur les titres ayant fortement baissé moyenne du mois de juin, ou cours au 30 juin pas de capitalisation

7 7 Le nouveau cadre proposé par le CNC, Mise en place dun crible minimum commun dexamen si titres déjà dépréciés si baisse de 20% pendant 6 mois (30% en cas de forte volatilité) Les modalités de calcul prise en compte de lhorizon de détention appréciation économique avec une analyse multicritère de fair value par défaut : cours moyen du dernier mois capitalisé Au final, des marges dappréciation qui ne garantissent pas lhomogénéité des modalités de calcul retenues par les compagnies PROVISION POUR DEPRECIATION DURABLE

8 8 Application de la PDD à CNP ASSURANCES Que modifie lavis du CNC sur les modalités de calcul de CNP ? Éléments en cours dexamen Confirmation de la logique économique retenue au premier semestre durée de détention prudente : 7 ans Quelques aménagements à court terme recherche de fair value à court terme à défaut: moyenne sur un mois capitalisée (recommandation du CNC) Lancement danalyses plus fines sur la durée de détention au regard des engagements de passif, et du taux de rotation passé de lactif (gestion actif-passif) Si nécessaire, provisionnement complémentaire financé par utilisation de provisions existantes

9 9 PROVISION POUR RISQUE D EXIGIBILITE Article R du Code des Assurances La PRE doit être égale à la différence entre la valeur au bilan et la valeur de marché Possibilité dajournement de la PRE Modalité précisée par la lettre de la CCA du 30 octobre 2002 nécessite un accord formel de la CCA au cas pas cas si marge de solvabilité suffisante après dotation intégrale de PRE Pas davis du CNC

10 10 Au premier semestre 2002 pas de PRE abaissement des seuils de déclenchement de la PRE Au CAC 40 en-dessous du seuil de déclenchement dEcureuil Vie pas de demande dajournement de la PRE envisagée compensation dans les comptes consolidés par réalisation de plus- values obligataires Application de la PRE à CNP ASSURANCES

11 11 PROVISION POUR ALEAS FINANCIERS Dans les comptes sociaux pas davis du CNC ou de la CCA inflexions envisageables dans les modalités de calcul : – calcul rétrospectif (2002) sans PDD ni PRE – calcul prospectif Dans les comptes consolidés rappel: la PAF devient sans objet dans les comptes consolidés dès lors que les provisions mathématiques ont été constituées sur la base de taux dactualisation prudemment estimés.

12 12 PERSPECTIVES FINANCIERES Objectif de croissance du résultat 2002 au 7 novembre 2002 CAC à 3150 points « +10% du résultat récurrent en 2002 sauf poursuite de la dégradation des marchés » au 31 décembre 2002 CAC à 3063 points

13 CNP Assurances en ligne: Brigitte MOLKHOU Relations Investisseurs CNP Assurances 4, place Raoul dautry Paris Cedex 15


Télécharger ppt "Conséquences de la baisse des marchés financiers CNP ASSURANCES 20 janvier 2003."

Présentations similaires


Annonces Google