La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Dr Lecourt Godeleine Sexologue Centre Calvé 62600 Berck sur Mer.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Dr Lecourt Godeleine Sexologue Centre Calvé 62600 Berck sur Mer."— Transcription de la présentation:

1 Dr Lecourt Godeleine Sexologue Centre Calvé Berck sur Mer

2 Trajectoire - réponse

3 Objectifs A repérer dans une écoute attentive Analyse du lien entre discours et vécu sexuel ou conjugal N'est pas obliger un patient a un autre mode de pensée qui serait « normal », ni un jugement Aider à mettre en place un autre regard sur lui même: plus honnête ou objectif Prendre du recul Permet la critique, -/+, et réévaluation « Ce qui empêche de... », « ce que ce serait si... »

4 Mythes Erection = désir = amour Pas d'érection = pas de désir = pas d'amour L'homme est toujours prêt... C'est l'éjaculation qui crée l'orgasme Si la F ne jouit pas, l'H ne la désire plus L'H ne peut pas parler pendant le RS Toute manifestation de tendresse doit aboutir à un RS Les préparatifs dépoétisent l'acte...ainsi que la programmation du RS

5 Mythes (suite) La sexualité est « naturelle» et automatique, (= sauvage et incontrôlée) Concepts de normalité (rôle ++ des médias) La sexualité inclut obligatoirement les zones génitales, elle comporte la pénétration La F esr révélée par son prince charmant, elle attend tout de lui. L'H est initiateur Sur la séduction (dépend des règles sociales)

6 Mythes / Handicap Il faut se surpasser sexuellement pour compenser le handicap La sexualité est un luxe quand on doit survivre... « j'ai d'autres priorités » Ce n'est plus possible avec un corps malade Elle peut nuire Perte partielle d'une fonction = perte de tout Les préparatifs dépoétisent l'acte... ainsi que la programmation du rapport sexuel

7 Mythes (suite) Du pouvoir de la médecine et des progrès de la science pour régler toutes les DS De la toute puissance des médicaments De la prise en charge du seul individu Du bonheur : le symptôme sexuel est l'ennemi à éradiquer » De l'échec et / de la performance De la fin du couple (médias+++) : couple = sexualité fin de la sexualité = fin du couple

8 Mythes (suite) Méconnaissance de la sensorialité de l'autre (Croit que ses besoins/réactions sont semblables) et applique les stéréotypes de l'un à l'autre Actif / passif différent de pénétrant / pénétré/soumis Sur la sexualité des seniors Confusion domination-violence-pouvoir Donner / recevoir / prendre Orgasme simultané = obligatoire

9 Mythes Règles = impureté De l'andropause en parallèle de la ménopause de l'arrêt de la vie hormonale de la fin de la vie masculine

10 Mythes et thérapeutiques Pas « naturel » Mécanique Pour les « vieux » Je n'en suis pas encore là S'il a besoin de ça pour m'aimer... Peurs (« le coeur... »)

11 Tabous « tapuu »: mot polynésien A la fois interdit, et sacré « à part, mystère » Création symbolique ancrée dans une appartenance culturelle: donne du sens Appartiennent à un système de normes qui tentent de culturaliser l'activité libidinale Vient marquer du sceau de l'interdit du danger de l'impur les limites qu'une société se donne

12 Facteurs éducationnels entravant L'expression de la sexualité Rejet de l'abord verbal (parle) Réprobation de l'expression corporelle (touche) Attitudes négatives dans les pratiques (fait) Apprentissages absents ou culpabilisés (droit)


Télécharger ppt "Dr Lecourt Godeleine Sexologue Centre Calvé 62600 Berck sur Mer."

Présentations similaires


Annonces Google