La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Dossier de Presse Journée Internationale des Droits des Femmes 8 mars 2013 LEgalité cest toute lannée!

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Dossier de Presse Journée Internationale des Droits des Femmes 8 mars 2013 LEgalité cest toute lannée!"— Transcription de la présentation:

1 Dossier de Presse Journée Internationale des Droits des Femmes 8 mars 2013 LEgalité cest toute lannée!

2 Déroulé de la matinée du 8 mars 2013 Ouverture par Jean DAUBIGNY, Préfet de la Région dIle-de-France, Préfet de Paris « FAVORISER LEMPLOI PAR LA MIXITE DES METIERS » Animation : Emmanuelle LARROQUE, Directrice de lassociation Social Builder Brigitte GRESY, Inspectrice Générale des Affaires Sociales Aurélie DUMONTAUD LEGER, Responsable développement RH de Véolia Transdev – Pôle – Témoignage de Stelly SIGERE, conductrice de voyageurs Glawdys PASSAVOIR, Conseillère emploi – Agence Pôle emploi de Rosny-sous-Bois Edith MERCAT, Directrice ECF Formation. Didier PAULIC, Directeur Ambulances Didier Témoignage de Rachida MASSAOUDI CHARKI, ambulancière Sylvie KERN, Experte auprès du Défenseur des Droits pour la formation juridique Stéphane DROUET, Directeur général de lEntreprise Drouet Témoignage de Ipeck YILMAZ, coffreuse-bancheuse Corinne FREROT, Responsable diversité, direction des ressources humaines – Orange Île de France Témoignage de Chantal VASSEUR, technicienne dintervention clients en formation Clôture par Laurent FISCUS, Préfet, Secrétaire Général pour les Affaires Régionales dIle-de-France.

3 Brigitte GRESY Inspectrice Générale des affaires sociales Madame Brigitte Gresy se consacre depuis 1998 aux questions de légalité entre les hommes et les femmes, dabord comme cheffe de service du service des droits des femmes et de légalité de 1998 à 2004 puis comme directrice de cabinet de la ministre de la parité et de légalité professionnelle. Elle sattacha particulièrement à promouvoir légalité dans lensemble des politiques publiques et à mettre en œuvre les modifications du cadre législatif de légalité En 2006, nommée inspectrice générale des affaires sociales (IGAS), elle réalise des rapports dévaluation et de propositions sur les politiques publiques dégalité : rapport sur légalité professionnelle en 2009 où elle préconise loutil des quotas dans les conseils dadministration des sociétés cotées ; rapport sur la parentalité tout au long de la vie en 2011 où elle propose un allongement du congé de paternité, transformé en congé daccueil de lenfant, et un droit individuel à la parentalité. Elle porte également son attention sur la question des systèmes de représentation : rapports sur limage des femmes dans les médias en 2008 et sur la place des expertes dans les médias en 2011 en tant que rapporteure puis vice présidente de la commission « image des femmes dans les médias », rapport sur le poids des normes masculines sur la vie professionnelle et personnelle de jeunes cadres en entreprise en 2012, rapport sur la socialisation différenciée des petites filles et des petits garçons dans les structures daccueil de la petite enfance en Elle est également lauteure du Petit traité contre le sexisme ordinaire chez Albin Michel en Elle a été membre du conseil dadministration de lInstitut européen de lEgalité entre les hommes et les femmes à Vilnius et de lObservatoire de la parité. Elle est actuellement secrétaire générale du Conseil supérieur de légalité professionnelle entre les femmes et les hommes et membre du Haut conseil de légalité.

4 Le Défenseur des droits Le Défenseur des droits est une autorité constitutionnelle indépendante, chargée de veiller à la protection des droits et libertés et de promouvoir légalité. Inscrite dans la Constitution depuis le 23 juillet 2008 et instituée par la loi organique et la loi ordinaire du 29 mars 2011, elle regroupe les missions du Médiateur de la République, du Défenseur des enfants, de la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour lEgalité (HALDE) et de la Commission Nationale de Déontologie de la Sécurité (CNDS). Le terme « Défenseur des droits » désigne aussi bien linstitution que la personne qui la préside : Dominique Baudis est le Défenseur des droits depuis le 22 juin Les quatre missions du Défenseur des droits sont les suivantes : - Défendre les droits et libertés dans le cadre des relations avec les services publics, - Défendre et promouvoir lintérêt supérieur et les droits de lenfant, - Lutter contre les discriminations prohibées par la loi et promouvoir légalité, - Veiller au respect de la déontologie par les personnes exerçant des activités de sécurité.

5 Zoom sur les entreprises partenaires Les ambulances Didier Les ambulances Didier CONTACT : 66 avenue Hortense Foubert Sartrouville Les Ambulances DIDIER existent à Sartrouville depuis A lépoque, les femmes représentaient déjà 50 % du personnel. Seulement, leffectif était réduit à deux personnes, un mari et sa femme. Leffectif aujourdhui est dune cinquantaine dambulancières et dambulanciers. En 2009, les femmes représentaient 15% du personnel roulant et 25% dentre elles, étaient titulaires du Diplôme dEtat dAmbulancier. Quel est le constat en 2012, après la signature de la convention établie entre Pôle Emploi, la Chambre Nationale des Services d Ambulances, lOPCA Transports et la Préfecture de Région dIle de France ? Il est très positif aux Ambulances DIDIER : aujourdhui les femmes représentent 25% des effectifs et 66% des Ambulancières sont diplômées.

6 Lentreprise Drouet Lentreprise Drouet CONTACT : Stéphane DROUET Le Moulin du Pont SAINT REMY LA VANNE Entreprise familiale et indépendante depuis 5 générations, lentreprise est implantée à Saint Rémy La Vanne, en Seine et Marne, cette entreprise est spécialisée dans le gros-œuvre et intervient en Seine et Marne, en Seine Saint Denis, en Essonne, ainsi que dans le Val de Marne et la Marne. Son savoir faire en béton armé, maçonnerie et monomur terre cuite, sa technicité et son sérieux, lui permettent de répondre aux appels doffre dans de nombreux domaines. Elle réalise des logements collectifs, des bureaux, des maisons individuelles et des ouvrages publics dans un souci du respect de la qualité de louvrage. A ce titre, elle est certifiée Qualibat et Travaux Publics. Terrassement, VRD et ravalement sont également maitrisés par ses équipes spécialisées. « Ses capacités en femmes, en hommes et en matériel lui permettent de répondre à ces exigences. »

7 Orange Orange CONTACT : Charlotte Limoges Responsable relations presse et stratégie digitale Direction Orange Ile-de-France tél mob En mai 2011, France Télécom-Orange a signé un accord en faveur de légalité professionnelle entre les femmes et les hommes avec trois organisations syndicales représentant, à cette date, près de 57% des suffrages exprimés aux élections. Laccord, signé pour une durée de 3 ans, illustre la volonté de lentreprise de consolider et de poursuivre ses nombreux engagements en faveur de légalité professionnelle. France Télécom-Orange réaffirme ainsi son ambition dassurer légalité des chances dans les carrières des femmes et des hommes et de tendre vers une égale représentation des deux genres, dans toutes les fonctions et à tous les niveaux de lorganisation. Lun des principaux objectifs est daccroître la représentation des femmes dans les métiers techniques grâce à un accompagnement spécifique. En Ile-de-France, Orange forme des femmes durant un an en contrat de professionnalisation au métier de technicien(ne) dintervention client. Cette année, 8 femmes ont intégré ce parcours de formation. Parmi elles, Chantal Vasseur : "J'ai toujours travaillé dans un environnement masculin. France Télécom Orange m'a donné l'opportunité, avec les sept autres femmes de ma promotion, de découvrir un nouveau métier au travers de la formation mise en place".

8 Veolia Veolia CONTACT :Aurélie Dumontaud-Leger : Lobjectif de Véolia est de promouvoir la mixité et la diversité dans ses sociétés afin daccroître la part des femmes sur les emplois de conductrices. Les entreprises de transport ont donc souhaité sinscrire dans le cadre de la réglementation sur légalité professionnelle par le développement d actions positives visant à encourager une politique de lemploi féminin et plus particulièrement au poste de conducteur receveur. Laction mise en place est la signature dun contrat de mixité couplé au contrat de professionnalisation dune durée de 9 mois pour lobtention du Titre Professionnel TP M138 des transports routiers de voyageurs. Cette action régionale a été la concrétisation de différentes actions préalables réalisées en local : passerelle féminine financée par le conseil régional dIle-de-France ; partenariat avec le service emploi formation de la ville des Ulis et lANPE – 15 femmes recrutées post-formation par les entreprises de lEssonne : recrutement sous contrat de professionnalisation avec contrat de mixité ; partenariat avec la maison de lemploi de Meaux et lentreprise Marne et Morin (VTD 77) « Les femmes sont les bienvenues dans nos sociétés. Le transport nest pas quune affaire dhommes ; notre victoire sera quand on ne dira plus que le métier de conducteur est un métier dhomme. »

9 Témoignages de Femmes Madame Ipek YILMAZ Madame Ipek YILMAZCoffreuse-Bancheuse Arrivée de Turquie en 2002, où elle faisait de la confection de robe de mariée et du mannequinat, Ipek Yilmaz intègre en 2011 une Formation pré qualifiante aux métiers du bâtiment second œuvre (finition) durant 6 mois – à lassociation Habiter au Quotidien. Avec laide dHabiter au Quotidien et du « GEIQ Ile-de-France » Groupement dEntreprises pour lInsertion et la Qualification elle « décroche » un emploi dans le bâtiment 6 mois après sa formation. En janvier 2012 – elle est engagée par lentreprise LAINE DELAU en CDI, en qualité de coffreuse bancheuse (bâtiment gros œuvre). IPEK YILMAZ a été formée durant les six premiers mois au métier de coffreuse - bancheuse. Elle a obtenu son diplôme pour cette formation qualifiante. Mme IPEK YILMAZ souhaite continuer dans cette voie et a pour objectif de devenir cheffe de chantier dici 7 ans.

10 Madame Stelly SIGERE Madame Stelly SIGERE Conductrice de voyageurs Après son bac, Stelly SIGERE a suivi une filière administrative. Elle avait pourtant déjà le souhait de devenir conductrice de voyageurs. Depuis son arrivée de Martinique, elle navait pas pu réaliser son projet. Elle a donc touché à plusieurs corps de métiers. Elle était employée polyvalent en cuisine pour un restaurant de personnel quand elle a reçu une invitation de Pôle emploi pour participer à une rencontre directe avec divers employeurs du transport en commun. Après une sélection et des tests de niveau, elle a signé, en même temps que 9 autres femmes, un contrat de professionnalisation et un contrat pour la mixité des emplois et légalité professionnelle en Le titre pro (CTRIV) obtenu, elle a pu poursuivre sa formation durant 6 mois chez SETRA (VEOLIA). En mai 2012, suite à ce parcours de formation de 9 mois, elle signe un CDI dans la même entreprise. Aujourd hui, elle occupe toujours le poste de conductrice de voyageurs mais aussi celui de régulatrice de nuit. Elle a pu réaliser ce qui a toujours été son projet : devenir conductrice de voyageurs.

11 Madame Chantal Vasseur Madame Chantal Vasseur Technicienne dintervention client en formation Après un DUT GEII, Chantal VASSEUR a mené sa carrière professionnelle dans le monde industriel, milieu quasi exclusivement masculin : celui de la métallurgie et de lautomatisme. Ce secteur est fortement en déclin depuis de nombreuses années, aussi elle a dû rechercher une nouvelle orientation professionnelle. Cest à 53 ans, que Chantal Vasseur fait le choix dune reconversion en participant aux sessions de recrutement pour intégrer en contrat de professionnalisation la société Orange. Elle suit donc une formation depuis Novembre 2012, de technicienne dintervention clients.

12 Madame Rachida MASSAOUDI CHARKI Madame Rachida MASSAOUDI CHARKIAmbulancière Après avoir travaillé pendant plusieurs années dans des fonctions supports administratives et commerciales, Rachida MASSAOUDI décide que ces métiers ne sont pas faits pour elle. Elle ne souhaite plus travailler dans une structure fermée et est attirée par le milieu médical. Une réflexion sur son projet professionnel en 2010, l'a naturellement amenée sur le métier dambulancière, où il y a peu de femmes contrairement aux autres métiers de la santé. Cela ne l'a pas arrêtée et elle décide de suivre une formation dambulancière en contrat de professionnalisation. Ce métier lui permet de concilier deux de ses envies : aider les autres et travailler en extérieur. Ce qui lui plaît : "cest que les journées ne se ressemblent pas, il ny pas de quotidien, et je peux apporter mon aide aux autres."

13 SOCIAL BUILDER Créé en 2010 par Emmanuelle Larroque, Social Builder a pour objectif de faire progresser lEgalité femmes-hommes dans les sphères de décision par la formation des jeunes professionnel-le-s et par la valorisation de bonnes pratiques en la matière. Lassociation forme chaque année 150 jeunes professionnel-le-s diplômé-e-s du supérieur à développer leur leadership personnel, des pratiques managériales favorisant la mixité et les sensibilise à limpact des stéréotypes sur le développement de légalité professionnelle et de la mixité F-H. Elle contribue à linnovation des pratiques et facilite les échanges et lémergence didées entre les acteurs concernés par léducation à lEgalité F-H de la future génération de managers et dirigeant-e-s. SES OBJECTIFSSES DEFISSES ACTIONS - Accompagner lémergence des jeunes femmes dans le management - Accompagner un changement des comportements et des représentations qui limitent le développement de la mixité F- H et de légalité professionnelle - Favoriser léchange de bonnes pratiques et de projets innovants en faveur de léducation à légalité F-H des futur-e-s managers et dirigeant-e-s La mixité F-H peine à se développer dans les instances décisionnelles, tous secteurs confondus. Ce constat limite fortement la contribution des femmes aux décisions économiques, politiques ou culturelles tout autant que celle des hommes aux sphères sociales et domestiques. Pour faire face à cet enjeu, il est nécessaire de distiller une culture de la mixité F-H auprès de la nouvelle génération dhommes et de femmes, futur-e-s cadres et dirigeant-e-s, tout autant que de renforcer les capacités des jeunes femmes à se projeter dans des fonctions à responsabilités. Centre de formation et dingénierie de projets innovants reconnu, Social Builder développe : - Des formations de managers et dirigeant-e-s aux stéréotypes de sexes et leur impact sur le développement de la mixité F-H et de légalité professionnelle - Des formations de jeunes professionnelles au leadership et aux leviers des carrières féminines - Lanimation dun réseau de 150 jeunes professionnel-le-s diplômé-e-s du supérieur - Des projets innovants pour léducation à légalité des étudiant-e-s Chaque année en novembre, 400 acteurs réunis lors des « Rencontres de lEducation à lEgalité F-H dans lEnseignement supérieur » La « Boîte à Outils de lEgalité F-H » CONTACTS

14 Les actions de la DRDFE en faveur de Légalité femme/homme Placée sous lautorité du Préfet, Secrétaire Général pour les Affaires Régionales, la Déléguée régionale aux droits des femmes et à légalité et son équipe, et les Chargées de mission départementales aux droits des femmes et à légalité, rattachées aux Directeurs- directrices départementaux-ales de la Cohésion Sociale, sont chargées de la mise en œuvre de la politique du gouvernement en faveur des droits des femmes et de légalité entre les femmes et les hommes. Cette politique définie par le Gouvernement, sous limpulsion de la Ministre des droits des femmes, vise à construire une société de légalité réelle sur 2 champs daction : 1/ lEgalité entre les femmes et les hommes dans la vie professionnelle, économique et sociale 2/ La promotion des droits, la prévention et la lutte contre les violences sexistes Quelques exemples dactions « phares » menées par la Délégation régionale aux droits des femmes et à légalité et les chargées de mission départementales aux droits des femmes et à légalité : Publication détudes statistiques : la brochure « Femmes actives dans les territoires dIle-de-France – 2013 », Un Concours régional « Créatrices davenir », Le Plan expérimental « Territoire dexcellence en matière dégalité professionnelle », Les Conventions de partenariat pour l'accès des femmes aux métiers, Enquête sur les violences sexistes et sexuelles au travail, La Journée régionale dinformation sur les mutilations sexuelles féminines, Des formations sur la prostitution, Le concours de manuscrits non sexistes « Lire Egaux », Des actions de prévention et sensibilisation, Une Convention de partenariat inédite sur la prévention et la lutte contre les violences faites aux femmes et plus particulièrement sur la prise en charge des auteurs de violences, Des protocoles sur la mise en œuvre de lordonnance de protection, Des protocoles pour lhébergement des femmes victimes de violences, Des Conventions de partenariats sur les mariages forcés.

15 DRDFE LA DELEGATION REGIONALE AUX DROITS DES FEMMES ET A LEGALITE DILE-DE-FRANCE Préfecture de Paris et dIle-de-France – SGAR – 5, rue Leblanc – PARIS CEDEX 15 Jocelyne MONGELLAZ Déléguée régionale aux droits des femmes et à légalité dIle- de France Tel : Marie-Alice CHEMIR Adjointe à la Déléguée régionale aux droits des femmes et à légalité dIle-de France Tel : Nagat AZAROILI Chargée de mission « Egalité professionnelle » Tel : Aurélie LATOURES Chargée de mission « promotion des droits et lutte contre les violences sexistes » Tel : Ketty LISPONT Assistante- secrétaire Tel : LES DELEGUEES DEPARTEMENTALES AUX DROITS DES FEMMES ET A LEGALITE Direction départementale de la Cohésion Sociale(DDCS) 75 – Paris En cours de recrutement 77 – SEINE ET MARNE Catherine SEURRE Tel : – YVELINES Marielle SAVINA Tel : – ESSONNE Emilie MARQUIS-SAMARI Tel : – HAUTS DE SEINE Joanna KOCIMSKA Tel : –SEINE-SAINT-DENIS Sylviane LE CLERC Tel: –VAL DE MARNE Anaïs GUILLOU Tel : –VAL DOISE Françoise BRIAU Tel :


Télécharger ppt "Dossier de Presse Journée Internationale des Droits des Femmes 8 mars 2013 LEgalité cest toute lannée!"

Présentations similaires


Annonces Google