La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Prévention des addictions en milieu professionnel Dr Noémie Lacroix, addictologue au CHU de Nancy (CSAPA) 1er octobre 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Prévention des addictions en milieu professionnel Dr Noémie Lacroix, addictologue au CHU de Nancy (CSAPA) 1er octobre 2013."— Transcription de la présentation:

1 Prévention des addictions en milieu professionnel Dr Noémie Lacroix, addictologue au CHU de Nancy (CSAPA) 1er octobre 2013

2 Plan Définitions Effets des substances psychoactives (SPA) Risques liés à la consommation de ces substances Signes de repérage Déterminants professionnels des usages de SPA Qui contacter ?

3 Définitions

4 Comportements de consommation DÉPENDANCE USAGE NOCIF USAGE À RISQUE USAGE SIMPLE MÉSUSAG E TTT PRÉVENTI ON

5 Usage simple Pas de complications pour la santé Pas de troubles du comportement ayant des conséquences nocives pour soi ou autrui Respect des seuils de lOMS

6 Un verre standard UIA = 10 grammes dalcool pur Ne pas oublier que : - les verres sont plus remplis chez soi ou chez les amis - une cannette de 50 cl de bière à 7,9° délivre 3 verres standard - Trois cannettes de 33 cl de bière ordinaire = 4 verres standard.

7 Usage à risque Consommation lors de situations à risque : - Conduite dun véhicule - Travail sur machine dangereuse - Situation qui requiert vigilance et attention - Association avec certains médicaments - Grossesse

8 Usage nocif Dommages dans les domaines somatiques, psycho-affectifs ou sociaux (pour le sujet ou lentourage) : - Infractions répétées (violences, accidents…) - Aggravation de problèmes personnels ou sociaux - Difficultés à remplir ses obligations professionnelles - Pas de dépendance à ce stade

9 Dépendance 4 critères : - Impossibilité de résister au besoin de consommer - Accroissement dune tension interne (anxiété) avant la consommation - Soulagement lors de la consommation - Sentiment de perte de contrôle pendant la consommation

10 Dépendance Psychologique Physique Pas de notion de quantité ou de fréquence de consommation Perte de la « liberté de ne plus consommer »

11 Effets des substances psychoactives

12 Effet anxiolytique Recherche de bien-être, de détente, dapaisement … Produits : alcool,cannabis, héroïne

13 Effet stimulant Recherche dun sentiment de toute- puissance intellectuelle ou physique, indifférence à la fatigue ou à la douleur … Produits : cocaïne, ecstasy, amphétamines… et nicotine

14 Effet hallucinatoire Recherche damplification des sensations, de distorsion de la réalité, dun sentiment dextase … Produits : ecstasy, LSD, champignons

15 Effets de lalcool A court terme : - Effet euphorisant, désinhibant - Ivresse : excitation psychomotrice, troubles de léquilibre, difficultés de concentration, troubles digestifs … - Ivresse pathologique : troubles du comportement, agitation, agressivité - Coma éthylique

16 Effets de lalcool A long terme : - Risque de cancers : bouche, gorge, oesophage … - Maladies du foie, du pancréas - Atteintes neurologiques centrales et périphériques - Maladies cardiovasculaires - Troubles psychiques

17 Effets du cannabis A court terme : - Légère euphorie accompagnée dun sentiment dapaisement - Somnolence - « bad trip » : malaise, tremblements, vomissements, impression de confusion, angoisse très forte - Diminution des capacités de mémoire immédiate et de concentration

18 Effets du cannabis A long terme : - Difficultés de concentration - Perte de motivation - Apparition ou aggravation de troubles psychiques (anxiété, dépression, bouffée délirante…) - Cancers pulmonaires

19 Effets du cannabis Signes physiques : - Gonflement des vaisseaux sanguins (yeux rouges) - Augmentation de lappétit (fringales) - Accélération du pouls (palpitations) - Diminution de la sécrétion salivaire - Nausées

20 Risques liés à la consommation de substances psychoactives

21 Risques liés à lalcool Mises en danger (soi ou autrui) : - Diminution de la vigilance => accidents de la circulation, accidents du travail - Mauvaise appréciation du risque et du danger, réponse à une situation retardée ou inadaptée… - Perte de contrôle de soi : violences verbales, violences physiques, agressions sexuelles, passage à lacte - Exposition à des agressions (attitudes provocatrices), incapacité à se défendre

22 Risques liés à lalcool Au volant : - Effet dose-dépendant - À 0,5 g/L : risque daccident mortel x 2 - À 0,8 g/L : risque x 10 - À 1,2 g/L : risque x 35 - À 2,0 g/L : risque x 80

23 Risques liés au cannabis Baisse de la vigilance, augmentation du risque daccident Contacts avec circuits illicites Au volant : - Effet dose-dépendant - Risque daccident mortel x 1,8 - Consommation conjointe dalcool et cannabis: risque x 14

24 Conséquences professionnelles Absentéisme, retards, arrêts de travail Baisse de productivité Risque daccidents du travail Conflits avec la hiérarchie ou les collègues

25 Conséquences sociales Difficultés familiales Désinvestissement social : abandon dactivités de loisirs, repli sur soi, isolement Problèmes professionnels => problèmes financiers Problèmes judiciaires : retrait de permis, violence …

26 Signes de repérage clinique

27 Alcool Ivresse : agitation verbale et/ou physique, propos incohérents, difficultés dexpression, troubles de léquilibre, tremblements, haleine caractéristique … Fatigabilité, irritabilité Plaintes somatiques multiples

28 Cannabis Yeux rouges Ralentissement idéo-moteur Hypotension, malaise Troubles de la mémoire et de lattention Indifférence affective Syndrome amotivationnel

29 Opiacés Signes physiques : pupilles serrées, somnolence, nausées, vertiges, perte de poids … Effets psychoactifs : bien-être, euphorie, sédation Signes de manque : bâillement, larmoiement, hypersudation, douleurs diffuses, agitation, angoisse

30 Cocaïne Signes physiques : pupilles dilatées, pâleur cutanée, accélération de la fc, hyperactivité motrice Effets psychoactifs : euphorie, surestimation de ses capacités, hypovigilance, désinhibition, augmentation de la libido

31 Signes généraux Plaintes banales : asthénie, irritabilité, trouble du sommeil, trouble de lhumeur, baisse de lattention … État général moyen : recours fréquents aux dispositifs de soins, plaintes somatiques multiples … Aspects psychologiques

32 Signes généraux Difficultés sociales : désinvestissement des activités de loisir, repli sur soi, difficultés financières … Difficultés familiales : remarque de lentourage, difficultés conjugales … Problèmes professionnels Problèmes judiciaires => Association de plusieurs symptômes

33 Déterminants professionnels des usages de substances psychoactives

34 Déterminants professionnels Tensions psychiques : - Conflit - Isolement, exclusion - Désoeuvrement - Charge émotionnelle, écueils éthiques - Manque de reconnaissance - Injonctions contradictoires - Manque dexpérience

35 Déterminants professionnels Tensions physiques : - Temps de travail, horaires atypiques - Activités répétitives - Bruits, odeurs, chaleur - Intensité des mouvements - Troubles musculo-squelettiques

36 Déterminants professionnels Précarité professionnelle : - Statut, rémunération - Image de marque du métier - Évolution professionnelle - Formation - Projet dentreprise peu clair

37 Déterminants professionnels Pratiques culturelles et socialisantes : - Habitudes conviviales (« pots ») - Relation hiérarchique - Bizutage - Réseau, démarche commerciale

38 Déterminants professionnels Disponibilité et offre de produits liées au milieu professionnel : - Offre dalcool sur le lieu de travail - Métiers de production, de vente ou de contrôle liés au SPA - Métiers de la santé

39 Déterminants professionnels Pauvreté des liaisons sociales : - Manque de soutien (syndicats), isolement - Relations hiérarchiques de mauvaise qualité - Absence de supervision - Absence de débats professionnels

40 Personnes et structures à contacter

41 Qui contacter ? Lencadrement Le sauveteur-secouriste du lieu de travail Le médecin du travail ou, à défaut, un(e) infirmier(e) => Avis médical nécessaire ++ Le SAMU

42 Où sadresser ? Médecin traitant CSAPA : centre de soins, daccompagnement et de prévention en addictologie Lignes téléphoniques : drogues info service, écoute cannabis, écoute alcool … Sites internet :

43 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Prévention des addictions en milieu professionnel Dr Noémie Lacroix, addictologue au CHU de Nancy (CSAPA) 1er octobre 2013."

Présentations similaires


Annonces Google