La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Spécification et conception de produits nouveaux 1 Spécification et conception de produit nouveau.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Spécification et conception de produits nouveaux 1 Spécification et conception de produit nouveau."— Transcription de la présentation:

1 Spécification et conception de produits nouveaux 1 Spécification et conception de produit nouveau

2 Spécification et conception de produits nouveaux 2 Le contenu de ce cours a pour ambition de donner une vue transversale du problème de la conception dun produit nouveau dans léconomie de marché actuelle. Ce cours na pas objectif à fournir toutes les connaissances techniques de base nécessaires à la conception dun produit mais à donner les principales méthodes de structuration de la conception dun produit nouveau. Le savoir faire technologique, soit la technologie, reste le plus important paramètre dans la réussite de la conception dun produit nouveau. Ce cours comprend: Une copie des transparents, support pédagogique du cours qui présente en résumé les notions nécessaires pour une approche satisfaisante des problèmes concernant la conception de nouveaux produits en économie de marché. Une bibliographie renvoyant à des articles ou des ouvrages spécialisés. Des exemples sont proposés, ils sont simplifiés dans un but pédagogique. Introduction:

3 Spécification et conception de produits nouveaux 3 Spécification et conception de produit nouveau Objectif: Présentation des méthodes et approches utilisées en ingénierie pour la spécification et la conception dun produit nouveau. Plan: Contexte Méthode et outils pour la Spécification et la Conception de Produits Nouveaux (SCPN) Durée: 20 heures Notation: Test de 2 heures lors de la dernière séance

4 Spécification et conception de produits nouveaux 4 Historique de lévolution industrielle Exemple de lindustrie automobile Mots clés de léconomie de marchés Notion de prix et de coût Cycle de développement dun produit C. Marty, J.M. Linares « Industrialisation des produits mécaniques » Tome I: Conception et industrialisation, Hermes, C. Marty « Le mieux produire: Approche productique du management», Technique et Documentation, Lavoisier, Bibliographie: Contexte:

5 Spécification et conception de produits nouveaux 5 Historique de lévolution industrielle temps Processus linéaire Taylorisme Processus parallèle Ingénierie simultanée mutation Nb. de changements technologiques temps Avant 1960: La production était basée sur des produits standards. Offre inférieure à la demande = Industriel ROI. 1960: Apparition du transistor : Apparition des premières MOCN, MMT… : Début de linformatisation et automatisation des systèmes industriels, des premiers logiciels 2D de CAO, FAO, amélioration des procédés de fabrication (centres usinage multiaxes…) : Accélération des échanges de biens = Concurrence accrue = Offre supérieure à la demande = Client ROI. Nécessité de produire (qualité, coût, délai). Premier modeleur volumique paramétré. Après 1990: Accélération des échanges dinformations = Mondialisation. Généralisation CAO paramétrée = Simulation virtuelle du produit et du processus. Délocalisation des zones de production = spécification univoque et internationale.

6 Spécification et conception de produits nouveaux 6 Hier Production de masse Aujourdhui Economie de marché Offre << Demande Avenir certain prévisions à moyen terme contraintes connues Marché connu Client docile Produit standard Cycle de vie long Conception du produit puis du système de production Système de production rigide, fermé Organisation linéaire, séquentielle, verticale Gestion par quantités et stocks tampons Coût de revient + marge => Prix de vente Prix de vente déduit de données internes Offre >> Demande Avenir incertain projection dans le futur sous contraintes Marché supposé Client informé : prix, qualité, délai Produit personnalisé (options) Cycle de vie court Conception simultanée du produit et du système de production Système de production flexible, ouvert Organisation réactive, simultanée, transversale Gestion des flux à flux tirés Prix de vente- coût de revient = marge ? Prix de vente défini par la loi du marché Historique de lévolution industrielle

7 Spécification et conception de produits nouveaux 7 Exemple de lindustrie automobile Durée de vie dun modèle/ Durée industrialisation Avant 1960: Durée de vie moy. dun modèle Production de véhicules Prod.Moy Véhicules/an NB: Hors Coccinelle et 2 CV Prod.Moy.Obj: Véhicules/an (Obj. pour Peugeot 206: 1900 Véh./Jour) 7 Après 1990: Cycle conception - industrialisation à 30 mois Cette réduction de la durée de vie entraîne une diminution du temps alloué à la conception et à lindustrialisation des nouveaux produits. Cette diminution du temps détude est à lorigine de la mise en place de lIngénierie simultanée. (Réaliser le maximum de tâches en parallèle). Années

8 Spécification et conception de produits nouveaux 8 Mots clés de léconomie de marchés technique coûtdélai contrainte: qualité Client Retours client et marché Produit/Process Concurrent Innovation Mots clés: technique, coût, délai, qualité, concurrence et client. Le Produit et le Processus dindustrialisation doivent inclure toutes ces propriétés pour pouvoir simposer sur le marché. Sans prendre en compte: La concurrence: Risque de stagnation du produit et du process, Le client: Risque de rendre obsolète ou futuriste le produit vis-à-vis de la demande et de perdre le marché, La technique: Risque de non respect des fonctions de service attendues par le client, Le délai: Risque de ne pas répondre au bon moment à lattente du client donc du marché, Le coût: Risque dêtre trop cher, La qualité: Risque davoir beaucoup de fluctuations sur les fonctions de services attendues par le client.

9 Spécification et conception de produits nouveaux 9 Notions: Prix et Coût Définitions: Dépense faite pour un produit donné ou dépense qui lui est imputable Coût: Equivalent monétaire payé par le client pour un produit ou pour un service Prix: Coût Prix Attention: Le coût ne doit pas être confondu avec le prix. Le prix se constate sur un marché et est à la base de la négociation entre vendeur et acheteur.

10 Spécification et conception de produits nouveaux 10 Hier: Une économie basée sur la production de masse: Produits standards Délais à la convenance de lentreprise Concurrence connue et réduite OFFRE << DEMANDE: on vend ce que lon produit Coût de revient + Marge = Prix de vente Calculé librement par lentreprise Définie librement par lentreprise Imposé au client Aujourdhui: Une économie de marché: Produits diversifiés Le client a le choix et est informé Concurrence internationale OFFRE >> DEMANDE: on ne fabrique que ce lon peut vendre Prix de vente - Coût de revient = Marge Imposé par le marché, donnée externe à lentreprise Dépend du savoir-faire de lentreprise Valeur réelle difficile à définir Notions: Prix et Coût

11 Spécification et conception de produits nouveaux 11 Cycle de développement dun produit: Phase 0 Analyse du marché, préconception Phase 1 Etude de faisabilité Phase 2a Conception Phase 2b Etude et Définition Phase 2c Industrialisation Phase 3 Qualification et Homologation Vers Production La fonction MARKETING doit définir un bon produit en se rappelant que: -lentreprise vend un produit, le clients achète des satisfactions, -la logique du fabriquant est rarement celle du consommateur, -pour se situer face à la concurrence, il nest pas souhaitable dimiter les produits des autres. Les données accessibles sont: - dorigine commerciale: statistiques de lévolution des ventes, états des ventes de la concurrence, image de marque, prévision des ventes à court, moyen et long termes… - dorigine technique: analyse des défaillances du produit en utilisation, état des recherches techniques et de développement, état des ressources dapprovisionnement… - dorigine financière: ratio de rentabilité (marge bénéficière), ratio dactivité (stock…), financement (autonomie financière, liquidité…) Objectif: Saisir le besoin Tâche confiée au service MARKETING

12 Spécification et conception de produits nouveaux 12 Phase 0 Analyse du marché, préconception Phase 1 Etude de faisabilité Phase 2a Conception Phase 2b Etude et Définition Phase 2c Industrialisation Phase 3 Qualification et Homologation Vers Production Dossier de demande de programme (DDP) Service MARKETING Cette étude préliminaire se concrétise par un DDP qui contient le descriptif: - de lhistorique et environnement, - du besoin, - du marché potentiel, - du produit à créer, - du niveau de qualité visé, - de la politique des coûts (coût de production), - des délais de conduite du projet, - des contraintes connues (normes brevets…) - des limites de létude, - des idées sur le produit, sur les règles de management, sur le service après ventes… La qualité du Dossier de Demande de Programme est primordiale car il enclenche la conception du produit futur. Vision globale (technique et commerciale) pour le décideur

13 Spécification et conception de produits nouveaux 13 Phase 0 Analyse du marché, préconception Phase 1 Etude de faisabilité Phase 2a Conception Phase 2b Etude et Définition Phase 2c Industrialisation Phase 3 Qualification et Homologation Vers Production Objectif: Apprécier la faisabilité technique, financière et calendaire du produit en évaluant les risques et les incertitudes. Objectif: Faisabilité Tâche confiée au chef programme Le chef programme a la responsabilité: - de lanimation de léquipe, - du respect du budget alloué, - de la gestion des contrats extérieurs éventuels. Sous son autorité, on procède à un travail approfondi: - de confirmation du besoin, - des fonctions principales, complémentaires avec mise en évidence des contraintes et solutions, - de lefficacité technique du produit et de sa fiabilité de fonctionnement, - des variantes et des options possibles. Ce travail se concrétise par: - lélaboration du cahier des charges fonctionnel, - lestimation des coûts, - lanalyse des modes de financement.

14 Spécification et conception de produits nouveaux 14 Chef programme Phase 0 Analyse du marché, préconception Phase 1 Etude de faisabilité Phase 2a Conception Phase 2b Etude et Définition Phase 2c Industrialisation Phase 3 Qualification et Homologation Vers Production Cahier des charges fonctionnel Normes NF X , 152, 153 CDCF: Document par lequel le demandeur exprime son besoin en termes de fonctions de service et de contraintes. Pour chacune delles sont définis des critères dappréciation et leurs niveaux. Chacun de ces niveaux est assortie dune flexibilité.

15 Spécification et conception de produits nouveaux 15 Phase 0 Analyse du marché, préconception Phase 1 Etude de faisabilité Phase 2a Conception Phase 2b Etude et Définition Phase 2c Industrialisation Phase 3 Qualification et Homologation Vers Production Facteurs de succès ou déchec: Clés du succès: Caractère unique ou supériorité du produit0,527 Connaissance du marché et compétence en marketing0,465 Synergie et compétence en technique et production0,325 Aides au succès: Existence d'un besoin, taille et croissance du marché0,271 Synergie en marketing et management0,193 Importance de l'effort de communication et de lancement0,137 Origine de l'idée (marché)/Importance de l'investissement0,114 Obstacles au succès: Nouveauté pour l'entreprise-0,170 Marché concurrentiel aux acheteurs déjà satisfaits-0,186 Prix relatif élevé du nouveau produit-0,252 Marché dynamique (introduction fréquente de nouveaux produits)-0,264 Poids des facteurs

16 Spécification et conception de produits nouveaux 16 Phase 0 Analyse du marché, préconception Phase 1 Etude de faisabilité Phase 2a Conception Phase 2b Etude et Définition Phase 2c Industrialisation Phase 3 Qualification et Homologation Vers Production Conception Etude et définition Industrialisation Conception Etude et définition Industrialisation Temps GAIN Avant 1960: Durée de vie moy. dun modèle (année) Production de véhicules Après 1990: Cycle conception-industrialisation à 30 mois Imbrication des fonctions: Conception, Etude et définition et industrialisation Gain en temps Prise en compte des contraintes métiers au plus tôt Attention: 2a, 2b, 2c ne hiérarchisent pas les items puisque les fonctions vont se réaliser en simultané Réduction du temps de cycle Produit Process:

17 Spécification et conception de produits nouveaux 17 Phase 0 Analyse du marché, préconception Phase 1 Etude de faisabilité Phase 2a Conception Phase 2b Etude et Définition Phase 2c Industrialisation Phase 3 Qualification et Homologation Vers Production Objectif: Apporter des réponses au C.D.C.F en spécifiant sur le plan technique le produit et le processus de façon quils satisfassent au mieux le client. Conception: définition préliminaire du produit, elle est obtenue par: Lanalyse des solutions possibles et létude de leur faisabilité, Lévaluation de lintérêt technique et économique de chacune delles, Lanalyse détaillée des coûts, Lestimation des délais et au recensement des contraintes. Conception pour un coût objectif (C.C.O) Prix de vente - Coût de revient = Marge Pour évaluer le coût de réalisation du produit, on subdivise lensemble des activités nécessaires à son obtention en centre dactivités (bureau détude, bureau des méthodes, production, comptabilité…). Pour chaque activité est évalué les coûts directs et indirects (proportionnels à la prestation fournie par le centre dactivités). Le coût total est la somme de ces coûts élémentaires. La C.C.O accroît de 15 à 30% le coût des études par la participation des personnels des agents de production. En contre partie, elle réduit les délais et permet datteindre les performances spécifiées dans lenveloppe budgétaire allouée. Chaque fonction issues du CDCF est spécifiée en coût objectif.

18 Spécification et conception de produits nouveaux 18 Données FORD: La conception fige 70% du coût dun véhicule. La conception ne représente que 5% du coût total dun véhicule Incidence des choix de conception:

19 Spécification et conception de produits nouveaux 19 Phase 0 Analyse du marché, préconception Phase 1 Etude de faisabilité Phase 2a Conception Phase 2b Etude et Définition Phase 2c Industrialisation Phase 3 Qualification et homologation Vers Production Incidence des choix de conception: Degré de précision Coût Valeur marchande du produit Coût de production Zone rentable Situations à perte Le degré de précision des spécifications influe le coût de production Exemple de lIT sur une spécification géométrique: (La maîtrise des coûts industriels, M Tassanari) Facteur de coût Tolérances en mm X

20 Spécification et conception de produits nouveaux 20 Incidence des choix de conception: Nombre de modifications sur la conception et lindustrialisation dun véhicule Lancement production en série Nombre de modifications Temps -12 mois-24 mois +3 mois Données: Origine usine RENAULT Sandouville (80-90) Nécessité de réduire les modifications et davoir la possibilité de propager rapidement = Conception paramétrée Phase 0 Analyse du marché, préconception Phase 1 Etude de faisabilité Phase 2a Conception Phase 2b Etude et Définition Phase 2c Industrialisation Phase 3 Qualification et Homologation Vers Production

21 Spécification et conception de produits nouveaux 21 Incidence des choix de conception: Nécessité de vérifier au plus tôt les choix réalisés en conception. Prototypes et essais (coûteux), Simulation virtuelle du produit et du process = Coût dune erreur ou dune modification Phase 0 Analyse du marché, préconception Phase 1 Etude de faisabilité Phase 2a Conception Phase 2b Etude et Définition Phase 2c Industrialisation Phase 3 Qualification et Homologation Vers Production

22 Spécification et conception de produits nouveaux 22 Etude et Définition: Sur la base du CDCF et des apports de la phase de conception, la définition finale du produit se réaliser par intégration au plus tôt des contraintes métiers (fabrication, obtention de brut…). Diminuer le nombre de composants: réduction des stocks, simplification de la gestion Standardisation des boulons, des goujons et des vis dassemblage: réduction des outils à mettre en œuvre, réduction des références à stocker, réduction des outillages dassemblage. Concevoir en pensant au mode dassemblage: Facilite lautomatisation des postes dassemblage, intervention dentretien ou de réparation plus aisées. Fixer des intervalles de tolérances en restant dans le raisonnable fonctionnel: doubler une contrainte quadruple le coût de réalisation ou ne pas en fixer : spécifier seulement le fonctionnel en utilisant les exigences de maximum et minimum de matière. Définir simultanément les méthodes de contrôle: permet déviter les spécifications excessives, pour une communication efficace avec les sous traitants, condition nécessaire pour contrôler les spécifications. Différentiation retardée: pour faciliter le personnalisation des produits, pour favoriser la mise en œuvre du juste à temps. Industrialisation: Sur la base de la définition du produit, la spécification des processus et procédé de fabrication, dobtention de brut, de contrôle… sont définis. Phase 0 Analyse du marché, préconception Phase 1 Etude de faisabilité Phase 2a Conception Phase 2b Etude et Définition Phase 2c Industrialisation Phase 3 Qualification et Homologation Vers Production

23 Spécification et conception de produits nouveaux 23 Méthodes et outils pour la Spécification et la Conception de Produit Nouveau (SCPN): La concurrence Linnovation Le client (marché…) La technique Le délai Le coût Le cycle produit process Multi paramètres Méthodes et outils ?

24 Spécification et conception de produits nouveaux 24 Méthodes et outils pour la Spécification et la Conception de Produit Nouveau (SCPN) Analyse Fonctionnelle (A.F) Cahier Des Charges Fonctionnel (C.D.C.F) Quality Function Deployment (Q.F.D) Valeur Ajoutée Directe (V.A.D) Conception Coût Objectif (C.C.O) Analyse de la Valeur (A.V)

25 Spécification et conception de produits nouveaux 25 Méthodes et outils pour la Spécification et la Conception de Produit Nouveau (SCPN): l Analyse Fonctionnelle A.F : Analyse Fonctionnelle

26 Spécification et conception de produits nouveaux 26 Méthode AF (Analyse Fonctionnelle) ou F.A.S.T (Function Analysis Systems Technique, C. Bytheway, 1965 ) Fonction: Action dun produit ou de lun de ces constituants. Généralement exprimée par un verbe et un nom pris comme complément Fonction de service: Action demandée au produit ou réalisée par lui afin de satisfaire une partie du besoin dun utilisateur Fonction de technique: Action dun constituant ou action intervenant entre les constituants afin dassurer les fonctions de services Fonction principale: Fonction pour laquelle le produit ou le constituant a été créé. Fonction complémentaire: Fonction autre que la ou les fonctions principales. Contrainte: Limitation à la liberté du concepteur réalisateur dun produit. Critère dappréciation: Critère retenu pour apprécier la manière dont la fonction est remplie ou une contrainte respectée. Définitions: Démarche qui consiste à recenser, caractériser, ordonner, hiérarchiser et valoriser les fonctions du produit demandées par le client ou le marché

27 Spécification et conception de produits nouveaux 27 I/ Inventaire des constituants de lenvironnement II/ Recherche des fonctions et des contraintes III/ Validation des fonctions IV/ Valorisation et hiérarchiser les fonctions Procédure: Identification du milieu environnant: Il englobe lensemble des éléments, physiques ou humains en relation avec le produit pendant son cycle de vie (matière dœuvre, énergie, outil, outillage, utilisateurs, réparateur, environnement physique). Recherche des fonctions: Une fonction est une relation entre deux constituants du milieu extérieur (Fonction principale) ou entre le produit et un constituant du milieu extérieur (Fonction complémentaire). Hiérarchiser les fonctions: Classer les fonctions par ordre de priorité. Produit Constituant 1 Constituant 2 Constituant 3 Fonction principale Fonction complémentaire Représentation graphique: Environnement Méthode AF (Analyse Fonctionnelle) Bibliographie: C. Merlaud, A. Rivière « Identification des fonctions dun produit vers le CDCF », Technologie et Formation, n°14. J. Roudier « Une application pédagogique de lanalyse fonctionnelle: Phare automobile », Technologie, n°43. Site:

28 Spécification et conception de produits nouveaux 28 Application: Conception dun stylo personnalisé I/ Inventaire des constituants de lenvironnement Utilisateur: main, désirs, Lieu de stockage: poche, sac Milieu extérieur Maintenance Papier II/ Recherche des fonctions et des contraintes Stylo personnalisé Utilisateur Lieu de stockage Milieu extérieur Maintenance Papier FC1 FC2 FP1 FP2 FP3 Diagramme pieuvre: FP1: Ecrire sur papier FP2: Protéger la pointe FP3: Permettre la maintenance FC1: Répondre aux attentes de lutilisateur FC2: Résister aux agressions extérieures Contraintes: Stylo unique adapté à lutilisateur Délai de livraison la journée Prix équivalent aux stylos haut de gamme

29 Spécification et conception de produits nouveaux 29 FP1: Ecrire sur papier FP2: Protéger la pointe FP3: Permettre la maintenance FC1: Répondre aux attentes de lutilisateur FC2: Résister aux agressions extérieures Arbre fonctionnel: (Détailler les fonctions précédentes) FP1.1: Ecrire sans effort FP1.2: Avoir une bonne homogénéité du trait FP1.3: Avoir une grande autonomie décriture FP1.4: Avoir un bon équilibrage du stylo FP3.1: Démonter facilement FP3.2: Minimiser les manipulations FC2.1: Résister à leau et humidité FC2.2: Résister aux rayures FC2.3: Résister aux efforts de lutilisateur FC2.4: Résister aux chutes FP2.1: Protéger facilement FP2.2: Minimiser les manipulations FC1.1: Permettre la personnalisation FC1.2: Facile à manipuler FC1.2.1: Facile à transporter FC1.2.2: Etre stable sur un support FC1.2.3: Tenir dans la main FC1.2.4: Tenir dans lieu de stockage FC1.1.1: Choisir la forme FC1.1.2: Choisir les matériaux dans palette FC1.1.3: Graver le nom de lutilisateur

30 Spécification et conception de produits nouveaux 30 III Valider les fonctions Reprendre chaque fonction, étudier les constituants de lenvironnement quelle met en relation et répondre aux questions suivantes: A quoi sert-elle? A qui sert-elle? Quand sert-elle? Peut-on sen passer? IV Valoriser et hiérarchiser les fonctions % Appré. FP1: Ecrire sur papier30 FP2: Protéger la pointe15 FP3: Permettre la maintenance5 FC1: Répondre aux attentes de lutilisateur30 FC2: Résister aux agressions extérieures20 % Appré. Vent. FP1.1: Ecrire sans effort3510,5 FP1.2: Avoir une bonne homogénéité du trait103 FP1.3: Avoir une grande autonomie décriture206 FP1.4: Avoir un bon équilibrage du stylo3510,5 Ventilation du % de FP1 100% 30% 100% Valorisation des fonctions

31 Spécification et conception de produits nouveaux 31 10,5FP1.1 3FP1.2 6FP1.3 10,5FP1.4 9FP2.1 6FP2.2 3FP3.1 2FP3.2 6FC2.1 6FC2.2 6FC2.3 2FC2.4 12,6FC ,3FC ,1FC ,9FC ,7FC ,7FC ,7FC1.2.4 Résumé: %Fonction% cumul. 12,6FC ,6 10,5FP1.123,1 10,5FP1.433,6 9FP2.142,6 6,3FC ,9 6FP1.354,9 6FP2.260,9 6FC2.166,9 6FC2.272,9 6FC2.378,9 3FP1.281,9 3FP3.184,9 2,7FC ,6 2,7FC ,3 2,7FC ,1FC ,1 2FP3.297,1 2FC2.499,1 0,9FC Tri par ordre décroissant Calcul % cumulé

32 Spécification et conception de produits nouveaux 32 Courbe ABC ou de PARETO ou des 20-80: A B C Fonctions de grande importance pour le client: FC1.1.1 FP1.1 FP1.4 FP2.1 Fonctions importantes pour le client : FC1.1.2 FP1.3 FP2.2 FC2.1 FC2.2 FC2.3 Fonctions de relative importance pour le client: les autres Hiérarchisation des fonctions (Courbe ABC)

33 Spécification et conception de produits nouveaux 33 FP1: Ecrire sur papier FP2: Protéger la pointe FP3: Permettre la maintenance FC1: Répondre aux attentes de lutilisateur FC2: Résister aux agressions extérieures FP1.1: Ecrire sans effort FP1.2: Avoir une bonne homogénéité du trait FP1.3: Avoir une grande autonomie décriture FP1.4: Avoir un bon équilibrage du stylo FP3.1: Démonter facilement FP3.2: Minimiser les manipulations FC2.1: Résister à leau et humidité FC2.2: Résister aux rayures FC2.3: Résister aux efforts de lutilisateur FC2.4: Résister aux chutes FP2.1: Protéger facilement FP2.2: Minimiser les manipulations FC1.1: Permettre la personnalisation FC1.2: Facile à manipuler FC1.2.1: Facile à transporter FC1.2.2: Etre stable sur un support FC1.2.3: Tenir dans la main FC1.2.4: Tenir dans lieu de stockage FC1.1.1: Choisir la forme FC1.1.2: Choisir les matériaux FC1.1.3: Graver le nom de lutilisateur Hiérarchisation des fonctions (Courbe ABC)

34 Spécification et conception de produits nouveaux 34 Hiérarchisation des fonctions (Tri croisé) Pondération: 1: légèrement supérieure 2: moyenne supérieur 3: Nettement supérieur

35 Spécification et conception de produits nouveaux 35 FP1: Ecrire sur papier FP2: Protéger la pointe FP3: Permettre la maintenance FC1: Répondre aux attentes de lutilisateur FC2: Résister aux agressions extérieures FP1.1: Ecrire sans effort FP1.2: Avoir une bonne homogénéité du trait FP1.3: Avoir une grande autonomie décriture FP1.4: Avoir un bon équilibrage du stylo FP3.1: Démonter facilement FP3.2: Minimiser les manipulations FC2.1: Résister à leau et humidité FC2.2: Résister aux rayures FC2.3: Résister aux efforts de lutilisateur FC2.4: Résister aux chutes FP2.1: Protéger facilement FP2.2: Minimiser les manipulations FC1.1: Permettre la personnalisation FC1.2: Facile à manipuler FC1.2.1: Facile à transporter FC1.2.2: Etre stable sur un support FC1.2.3: Tenir dans la main FC1.2.4: Tenir dans lieu de stockage FC1.1.1: Choisir la forme FC1.1.2: Choisir les matériaux FC1.1.3: Graver le nom de lutilisateur Hiérarchisation des fonctions (Tri croisé)

36 Spécification et conception de produits nouveaux 36 Méthodes et outils pour la Spécification et la Conception de Produit Nouveau (SCPN): le Cahier des charges Fonctionnel A.F : Analyse Fonctionnelle C.D.C.F : Cahier des charges Fonctionnel

37 Spécification et conception de produits nouveaux 37 Cahier des charges fonctionnel Bibliographie: « Le cahier des charges fonctionnel la norme en vigueur », Technologie n°52. NF X , 152, 153 Logiciel CdCF de TDC: Transfert De Connaissances Définition: Document par lequel le demandeur (client) exprime son besoin (ou celui quil est chargé de traduire) en termes de fonctions de services et de contraintes. Pour chacune delles sont définis des critères dappréciation et leurs niveaux. Chacun de ces niveaux est assorti dun flexibilité Contenu: Présentation générale du problème: - Produit et son marché - Contexte du projet et ses objectif - Enoncé des besoins - Environnement du produit recherché Expression fonctionnelle du besoin: - Fonctions de services et les contraintes - Critères dévaluation - Niveaux de ces critères et leurs définitions - Flexibilités de ces niveaux Appel à variantes: - Liberté pour le concepteur dinterpréter le besoin - Stimuler linnovation Grille de réponse: - Facilite lévaluation - Comparaison des solutions ?

38 Spécification et conception de produits nouveaux 38 Application: Conception dun stylo personnalisé 1.Fiche didentité Désignation définitive du produit: Stylo personnalisé Référence: SP/2003/JML Nom fichier: CDCF-SP-2003 Cahier des charges établi par Monsieur Travailix Porteur du problème: Monsieur Lettrix Animateur du groupe de travail: Monsieur Orquestrix Décision du développement du produit: Date: 11 Février 2003 Décideur: Madame Chefix Liste des destinataires du Cahier des charges fonctionnel Participants au groupe de travail: Monsieur Engrenix (responsable BE) Madame Marquetix (responsable Marketing) Monsieur Venpax (commercial) Madame Logarix (ingénieur R&D) (Présentation suivant formalisme logiciel CdCF de TDC) Visa:

39 Spécification et conception de produits nouveaux 39 Application: Conception dun stylo personnalisé (Présentation suivant formalisme logiciel CdCF de TDC) 2. Contexte 2.1 Enoncé du problème: Ce produit/projet servira à: -A des clients particuliers, But de ce produit/projet: - Proposer un stylo personnalisé, - Répondre aux attentes des personnes qui souhaitent avoir un stylo équilibré qui prend en compte leur morphologie décriture et qui souhaite avoir un confort décriture. - Répondre au critère de longévité (durée de vie, résistance aux agressions extérieures, durée dutilisation, …) Ce produit/projet agira sur: - Limage de marque de lutilisateur (prestige, place dans la société…), - Le confort de lutilisateur. 2.2 Présentation générale: Origine du projet: Le stylo est devenu au fil des ans léquivalent du couteau au 19ème siècle. Dans notre société de communication et informatique, la note manuelle et ponctuelle de renseignements hors saisie informatique (Ordinateur, Not pad…) reste présente. Cette action de prise de notes à fortement diminuée sur la pression de linformatisation des tâches. Cependant dans une journée toute personne a besoin décrire quelques phrases, mots ou chiffres. Sil na pas sur lui à ce moment là un stylo, il perd linformation ponctuelle. Le stylo est considéré comme une instrument bas de gamme donc la personne le perd ou loubli. Afin déviter ces problèmes, il faut rendre ces lettres de noblesse à cet instrument doù lorigine du stylo personnalisé.

40 Spécification et conception de produits nouveaux Présentation générale: (suite) Programme dans lequel sinscrit le projet: Mise en place dune nouvelle gamme de produits dans la société. Caractère confidentiel: Confidentiel industrie pour la partie produit/process. Objectifs fixés aux concepteurs réalisateur: Améliorer les performances techniques du produit par une amélioration du confort dutilisation. Optimiser le cycle produit/processus. Réduction des coûts de production. Stylo unique adapté lutilisateur. Délai de production la demi journée voir au maximum la journée sur le lieu de vente. Prestation attendue: Etude de faisabilité: Fin Avril Prototype produit/Process: Septembre 2005 Mise sur la marché: Novembre/Décembre 2005 Application: Conception dun stylo personnalisé (Présentation suivant formalisme logiciel CdCF de TDC)

41 Spécification et conception de produits nouveaux Diagnostic du marché: Insatisfactions relevées sur des produit voisins: - Stylo haut de gamme produits en série sans personnalisation seule la gravure du nom est proposée, - Prix des stylos de grandes marques. Produit concurrents et points précis à examiner: - Mont blanc, esthétique, - Waterman haute gamme, principe de protection. Prévision des ventes: à 2000 stylos par an par point de vente. Circuit de distribution: Chaque point de vente sera un centre de production. 2.4 Directives particulières sur le produit: Conception pour un coût objectif: Le coût objectif a été fixé par le service marketing à 30 euros pour un stylo a personnalisation standard (bois, acier inox, alliage léger, gravure, forme choisie, équilibrage stylo) si le client souhaite une personnalisation particulière le prix sera évalué à façon (métal précieux…). Imposition ou interdiction dun principe de solution: Aucun Look de la solution: Soigner la qualité de finition

42 Spécification et conception de produits nouveaux Diagnostic du marché: Pourquoi le besoin existe-t-il ?: - Besoin croissant de personnaliser son environnement, - Pas de proposition de ce type actuellement. Quest-ce qui peut le faire évoluer ou disparaître ?: - La fin de la prise de note ponctuelle, - La concurrence. Quel est le risque dévolution ou de disparition?: - Peu de risque de voir lécriture manuelle disparaître de notre mode de vie. 2.6 Liste des contraintes générales: ContrainteCritèreNiveauFlexibilitéContrôle Limiter lappel à la sous- traitance Nbr heures production 50% maxi70% accepté si délais de production sont inférieurs de plus de 30% Comptabilité Limiter le prix équivalent aux stylos haut de gamme Prix équivalent aux stylos haut de gamme de la concurrence + 10% maxiX % suivant matériau choisi Marketing Comptabilité

43 Spécification et conception de produits nouveaux Analyse fonctionnelle 3.1 Arbre fonctionnel: (voir analyse fonctionnelle) 3.2 Fonctions de services: Fonctions valorisées(voir analyse fonctionnelle) Caractérisation des fonctions: FonctionValeurCritèreNiveauFlexibilitéContrôle ……………… Ecrire sans effort. minimalEffort axial30 cN±60% Dynamomètre Coefficient frottement 0,075±30%Montage contrôle ……………… Flexibilité: F0 Flexibilité nulle; F1 Flexibilité faible; F2: Flexibilité négociable, F3 Flexibilité forte

44 Spécification et conception de produits nouveaux 44 Méthodes et outils pour la Spécification et la Conception de Produit Nouveau (SCPN): le Quality Function Deployment A.F : Analyse Fonctionnelle C.D.C.F : Cahier des charges Fonctionnel Q.F.D : Quality Function Deployment

45 Spécification et conception de produits nouveaux 45 Q.F.D: Quality Function Deployment Définition: Outil pour la spécification et lindustrialisation des produits ou de services orientés vers les attentes clients Invention: Yoji Akao, chez Mitsubishi dans les années But: Prendre en compte au plus tôt la qualité des produits dans le process de conception. Permettre de traduire de façon appropriée les attentes du consommateur en spécifications internes à lentreprise ceci tout le long du processus de développement dun produit (Travail déquipe): Phase de recherche, de développement Phase détudes, de méthodes et de réalisation, Phases commerciales et de distribution Bibliographie: Y. Akao « Prendre en compte les besoins du client dans la démarche de conception dun produit », AFNOR. J.C. Cravoisy, P. Legrand « Concevoir la qualité: introduction au QFD », Technologie, n°67. Logiciel QFD Qualidep Windows de Createc innovation En 1987 en France: la non qualité a coûté 46 milliards dEuros… 1 employé sur 5: Refait ce que les 4 autres avaient mal fait….

46 Spécification et conception de produits nouveaux 46 Avantages du QFD: Réalisation des attentes client: Corrélation entre les spécifications de définition et de production et « la voix » du client. Réduction des délais et des coûts: Temps de cycle de développement -30 à 50%, mise en évidence des conflits latents doù suppression des blocages. Optimisation des spécifications de définition et de production, modifications moins nombreuses et moins tardives, réduction des coûts de démarrage. Amélioration des modes de fonctionnement et de comportement: Travail en équipe pluridisciplinaire, réalisation dobjectifs identifiés, justifiés et partagés. Accroissement de la réactivité de lentreprise: Circulation des informations plus rapide, décisions prises en commun plus rapidement répercutées. Indicateur permanent de compétitivité économique: Comparaison des choix et des performances de lentreprise aux réponses de la concurrence, souplesse de la démarche, adaptation au produit et à lentreprise. Limites du QFD: Changement de mentalités: Accepter léchange dinformations en flux horizontal et le décloisonnement. Simplicité complexité: Simple pour les produits simples, complexe lorsque beaucoup de composants. Taille et nombre des matrices de déploiement: Travail fastidieux si réalisé manuellement Utilisateurs: Automobile (FORD(EU), GM, Chrysler, Fiat, PSA, RVI…), Sous traitants (Valeo, Bendix…), Electronique (Texas Instruments, IBM (EU), autres (SKF, Wirlpool (EU), Electrolux, General Electric, John deer…)

47 Spécification et conception de produits nouveaux 47 Mode dutilisation de la méthode Q.F.D I.1/ Identifier les types de clients: pratiques, contraintes, environnement… I.2/ Hiérarchiser les clients: attribuer un poids à chaque type de clients en fonction de la stratégie commerciale, I.3/ Identifier et lister les attentes du client: recherchées dans le produit, attendues implicitement, exigées par la réglementation, attachées à limage de marque de lentreprise, nouveautés non exprimées… I.4/ Hiérarchiser les attentes clients: Pondération de 1 à 5 en fonction des points précédents. I.5/ Déterminer les spécifications du client: Pondérer les attentes clients par le poids des clients et les sommer. Cette liste est la matière première de la méthode. Procédure: Application: Conception dun stylo personnalisé Spécifications attentes du client Attentes du client I/ Spécification attentes du client :

48 Spécification et conception de produits nouveaux 48 II.1/ Identifier les Comment: les Quoi sont les attentes du client avec leur pondération établies précédemment, les Comment sont les manières de répondre aux Quoi. II.2/ Identifier les relations entre Comment et Quoi: un comment peut répondre à plusieurs quoi, la matrice qui met en relation les quoi et comment permet de prendre en compte la force de la relation existante (valeur forte 9, moyenne 3, faible 1, par exemple). II.3 Hiérarchiser les Comment: Pondérer la force des comment par la valeur des attentes du client et sommer les produits par comment. II.4/ Chiffrer les Comment en Combien: Quantifier les spécifications déterminées (combien pour chaque comment). II.5/ Etudier les corrélations entre les Comment: Une table triangulaire placée au dessus des comment permet détudier les corrélations entre les spécifications: - corrélation forte positive: Si une spécification augmente lautre augmente fortement, - corrélation positive: Si une spécification augmente lautre augmente dans le même ordre de grandeur - corrélation négative: Si une spécification augmente lautre diminue dans le même ordre de grandeur et inversement. - corrélation forte négative: Si une spécification augmente lautre diminue fortement et inversement. II.6/ Se conforter à la concurrence: La comparaison se réaliser sur les quoi (étalonnage selon la qualité demandée) et les comment (étalonnage technique). Procédure: II/ Spécification Produit :

49 Spécification et conception de produits nouveaux 49 Application: Conception dun stylo personnalisé II.1/ Identifier les Comment II.2/ Identifier les relations entre Comment et Quoi II.3/ Hiérarchiser les comment Quoi Comment 9: Effet sur quoi Fort 3: Effet sur quoi Moyen 1: Effet sur quoi Faible Apport des comment aux attentes clients Spécifications produit

50 Spécification et conception de produits nouveaux 50 II.4/ Chiffrer les comment en Combien Application: Conception dun stylo personnalisé Combien Spécifications produit Limites

51 Spécification et conception de produits nouveaux 51 Application: Conception dun stylo personnalisé II.5/ Etudier les corrélations entre les Comment Corrélations des spécifications produit

52 Spécification et conception de produits nouveaux 52 Application: Conception dun stylo personnalisé II.6/ Se conforter à la concurrence Etalonnage selon la qualité demandée avec la concurrence

53 Spécification et conception de produits nouveaux 53 Application: Conception dun stylo personnalisé II.6/ Se conforter à la concurrence Etalonnage selon la technique

54 Spécification et conception de produits nouveaux 54 III/ Spécification Composants : Procédure: La démarche se poursuit en considérant les comment (spécification du produit) précédemment définis comme les Quoi dune nouvelle matrice. Les pondérations sont calculées à partir des poids des comment. A cette étape du processus, les comment se traduisent par des choix déléments normalisés, des dessins de pièces cotés, des caractéristiques de matériaux… … …

55 Spécification et conception de produits nouveaux 55 IV/ Spécification du processus de production : Procédure: Le déploiement se poursuit de la même façon que pour létape précédente. La nouvelle matrice lie les caractéristiques techniques des composants définis précédemment aux choix des procédés et des machines en fonction des performances de production demandée: précision, cadence… Les gammes de fabrication sont élaborées, les AMDEC process/produit, les moyens de contrôle (moyens de mesure, cartes de contrôle…) sont déterminés. V/ Spécification de lorganisation de la production : A partir des gammes de fabrication, des plans de contrôle, des plans de production, on détermine les moyens à mettre en œuvre pour réaliser la production: - Procédures de contrôle, - Implantation du SPC (Statistic Process Control), - Programme de réglages, - Programme de maintenance, - Formation du personnel, - …

56 Spécification et conception de produits nouveaux Client Spécification de lorganisation de la production Spécification du processus de production Spécification des composants Spécification du produit Déploiement Philosophie Q.F.D

57 Spécification et conception de produits nouveaux 57 Méthodes et outils pour la Spécification et la Conception de Produit Nouveau (SCPN): la Valeur Ajoutée Directe A.F : Analyse Fonctionnelle C.D.C.F : Cahier des charges Fonctionnel Q.F.D : Quality Function Deployment V.A.D : Valeur Ajoutée Directe

58 Spécification et conception de produits nouveaux 58 V.A.D: Valeur Ajoutée Directe Définition: La Valeur Ajoutée Directe est tout simplement la différence entre le prix de vente et le coût de la matière. VAD = PV- CM Invention: P_L Brodier 1988 Objectif: La VAD permet de mettre en évidence: - L amélioration des processus - L incidence d une prise de décision fondée sur une évaluation éronnée de la marge - le coût des encours. Bibliographie: P_L Brodier Une nouvelle approche de la gestion: la VAD, AFNOR gestion, Paris 2è édition 1993

59 Spécification et conception de produits nouveaux 59 Prix de vente + Coût de revient = Marge Donnée externe à lentreprise Donnée interne à lentreprise Donnée externe à lentreprise Dans un contexte de concurrence où loffre est supérieure à la demande léquation des prix se présente sous la forme: Le prix de vente est déterminé en grande partie par les lois du marché. L entreprise est obligée d intégrer les données de la concurrence. C est une donnée externe. Le coût de revient découle des décisions prises dans toutes les activités de l entreprise. C est une donnée interne. Pour augmenter la marge il faut faire croitre la VAD/h = (PV-CM)/t u - On peut chercher à augmenter (PV-CM). C est le rôle de la conception qui apporte des réponses au besoin tout en justifiant un prix de vente élevé et des coût matière les plus faible possible. - On peut diminuer le temps t u. Ceci est toujours le cas car la réalisation de l objet est en constante amélioration. Ordres de grandeurs: Un produit arrivant sur le marché avec 6 mois de retard ==> 33% de pertes Un produit 10% trop cher par rapport à la concurrence ==> 22% de pertes

60 Spécification et conception de produits nouveaux 60 Les méthodes pour évaluer la marge: 1) La méthode du coût de revient complet Marge=PV-(FG+CT+CAC) 2) La méthode du coût direct Marge sur coût directe=PV-(CDMO+CAC) 3) la méthode de la valeur ajoutée directe VAD=PV-CAC

61 Spécification et conception de produits nouveaux 61 Exemple: Pour fabriquer un sous ensemble d un luminaire,le bureau d étude envisage deux solutions. Solution 1 : On assemble l ensemble des composants qui représentent un prix de 6 euros et le temps d assemblage est de 1 heure 30. Le taux horaire du poste d assemblage est de 30 euros. Solution 2 : On sous traite une partie de l assemblage. La sous traitance vend le pré assemblage à 46 euros. L assemblage final prend 40 minutes. Le coût de la main d œuvre directe est de 20 euros. Les frais généraux représentent 45% du taux horaire. Le prix de vente du sous ensemble est de 100 euros, il est imposé par la concurrence. Comparer les 3 méthodes

62 Spécification et conception de produits nouveaux 62 Méthode du coût de revient complet La solution 1 donne la marge la plus grande Méthode du coût directe La solution 1 donne la marge la plus grande Méthode de la valeur ajoutée directe La solution 2 génère plus de profit par heure de travail

63 Spécification et conception de produits nouveaux 63 Méthode du coût de revient complet Méthode du coût directe Méthode de la valeur ajoutée directe - Type analytique, la plus ancienne - Le taux horaire du poste prend en compte l amortissement du matériel et le coût de la main d œuvre directe. - Tient compte des frais généraux par majoration forfaitaire du coût de production. - Le pourcentage appliqué pour les frais généraux a un caractère aléatoire. - Appliquée aux USA vers 1966 pour remédier aux inconvénients de la méthode précédente. - Justification par le fait que le coût de la main d œuvre directe constitue l essentiel du coût de revient. - Reporte l amortissement matériel du poste de travail au niveau des frais de structure. - Méthode préconisée par Bordier en Elle définit l efficacité de l acte de transformation sans prendre en compte les règles de répartition des frais de fonctionnement. - Elle convient pour les systèmes automatisés où le coût de la main d œuvre directe est faible et où les frais indirectes sont élevés.

64 Spécification et conception de produits nouveaux 64 La VAD ne prend pas en compte la notion de temps, mais on la rapporte à l heure d activité. Il convient donc de définir la notion d heure pondérée. Taux horaire normal i =Poids économique (i) / temps d activité (i) Le poids économique inclut l ensemble des charges et dépenses nécessaires au fonctionnement du poste de travail: - Amortissement du poste - Coûts des travaux de réparation et de la maintenance - Coût de la main d œuvre - Coût des consommables et de l espace occupé - Frais d études et les frais financiers imputales à cet équipement - … Le temps d activité réelle est le temps théorique d utilisation, minoré de tous les arrêts. Le Coefficien de pondération de poste i, noté K i. K i = Taux horaire normal (i) Taux horaire normal moyen Taux horaire normal moyen = Somme des n Taux horaire normaux / n Remarque:avec cette définition les temps des gammes d usinage, d assemblage…multipliés par les coefficients de pondérations des postes concernés deviennent additifs sur le plan économique et sont appelés des temps pondérés.

65 Spécification et conception de produits nouveaux 65 Exemple d optimisation de la gamme de fabrication du stylo; Le stylo est vendu 100 euros le coût des composants est de 10 euros. La VAD par heure est de : ( ) * 60 47,3 donc de euros/heure Remarque: selon le poste, une réduction du temps opératoire a un poid économique différent Exercice: la perceuse est supprimée et l opération est effectuée en CN en 2 minutes. Quelle économie est réalisée?

66 Spécification et conception de produits nouveaux 66 La VAD par heure est de : ( ) * donc de euros/heure Le gain est de 10,33 %

67 Spécification et conception de produits nouveaux 67 Méthodes et outils pour la Spécification et la Conception de Produit Nouveau (SCPN): la Conception Coût Objectif A.F : Analyse Fonctionnelle C.D.C.F : Cahier des charges Fonctionnel Q.F.D : Quality Function Deployment V.A.D : Valeur Ajoutée Directe C.C.O : Conception Coût Objectif

68 Spécification et conception de produits nouveaux 68 C.C.O: Conception Coût Objectif Objectif: A partir des données fournies par le marketing : - appréciation client - prix de vente objectif. Les fonctions peuvent être associées à un coût objectif. Le bureau étude et les méthodes ont pour objectif ce coût par fonction. Fonction% Appr. Coût Objectif Personnaliser stylo2535 euros Manœuvrer le mécanisme55 euros Permettre le verrouillage55 euros Limiter effort axial55 euros Ecrire facilement longtemps2010 euros Protéger la pointe1010 euros Protéger le stylo2525 euros Stocker55 euros Marketing: % Appréciation et prix de vente Exemple: Prix de vente objectif: 100 Euros Attention: la ventilation du prix de vente ne se réalise pas mécaniquement. Certaines fonctions vitales peuvent être créditées dun coût objectif supérieur à celui défini à partir de lappréciation client.

69 Spécification et conception de produits nouveaux 69 VAD objectif au bureau d études Le bureau d études a pour mission de concevoir un stylo avec un coût objectif de 100 euros et une VAD/H de 60 euros minimum. Le service marketing de l entreprise a procédé à une étude de marché qui révèle que les clients accordent aux huit fonctions de ce stylo ( stylo personnalisé,manœuvre du mécanisme, verrouillage, effort axial faible, ecrire facilement et longtemps, protéger la pointe, le stylo, stocker) respectivement l importance suivante: 35%, 5%, 5%, 5%, 10%, 10%, 25%, 5%.

70 Spécification et conception de produits nouveaux 70 Le bureau d études donne les coûts et les temps de transformation. Il peut bien sur proposer plusieurs solutions. On calcul alors la VAD/H et les prix de cession interne

71 Spécification et conception de produits nouveaux 71 La fonction personnaliser le stylo a un coût trop élevé. Le temps de transformation est trop élevé.

72 Spécification et conception de produits nouveaux 72 Méthodes et outils pour la Spécification et la Conception de Produit Nouveau (SCPN): la Conception Coût Objectif A.F : Analyse Fonctionnelle C.D.C.F : Cahier des charges Fonctionnel Q.F.D : Quality Function Deployment V.A.D : Valeur Ajoutée Directe C.C.O : Conception Coût Objectif A.V : Analyse de la Valeur

73 Spécification et conception de produits nouveaux 73 Analysis of value ou AV (Analyse de la valeur) Définition: Invention: L.D. Miles en 1947 But: Par un travail de groupe constitué de personnes représentant les différentes fonctions, cette méthode permet par une démarche structurée et systématique, de ne laisser subsister dans le produit que les fonctions qui apportent un ratio (Appréciation client / Coût) important. Démarche créative et organisée utilisant un processus fonctionnel et économique dont le but est daugmenter la valeur dun sujet (produit, système, service…) Handbook of industrial engineering edited by Gavriel Salvendy Institute of Industrial Engineers. L.D. Miles « Techniques of value analysis and engineering », Mac Graw Hill, New York, Bibliographie: Résultats de lAV: Diminution du coût direct (matière et salaires avec charges) sétablit au environ de 50%.

74 Spécification et conception de produits nouveaux 74 ComposantFonction% Appr. % Coût Valeur A Corps styloPersonnaliser stylo25440,6 B Bouton manœuvreManœuvrer le mécanisme5100,5 C Ressort basPermettre le verrouillage50,510 D Ressort hautLimiter effort axial50,510 E Réservoir encre + billeEcrire facilement longtemps2054 F Mécanisme verrouillageProtéger la pointe10 1 G Traitement ext. styloProtéger le stylo25201,3 H AgrafeStocker5100,5 Application: Conception dun stylo personnalisé Le service marketing par une étude de marché fourni les appréciations attendues par le client, les coûts sont chiffrés par le bureau étude.

75 Spécification et conception de produits nouveaux 75 Composants A Corps stylo B Bouton manœuvre C Ressort bas D Ressort haut E Réservoir encre + bille F Mécanisme verrouillage G Traitement ext. stylo H Agrafe A B C D E F G H Application: Conception dun stylo personnalisé Conclusion: La fonction A présente une valeur trop faible. Elle doit être étudiée plus en profondeur afin de diminuer son coût. Objectif

76 Spécification et conception de produits nouveaux 76 Méthodes et outils pour la Spécification et la Conception de Produit Nouveau (SCPN): A.F : Analyse Fonctionnelle C.D.C.F : Cahier des charges Fonctionnel Q.F.D : Quality Function Deployment V.A.D : Valeur Ajoutée Directe C.C.O : Conception Coût Objectif A.V : Analyse de la Valeur


Télécharger ppt "Spécification et conception de produits nouveaux 1 Spécification et conception de produit nouveau."

Présentations similaires


Annonces Google